L’écriture

Que ce soit en matière de chanson, de textes, de poésie (musique) etc .. ça correspond à des fibres quasi innées.
On ne se cultive pas génie.
Moi – médiocre plumitif, en suis une preuve vivante : j’ai bien écrit 15, 20.000 articles, nouvelles – mais rien qui ne rivalise avec « Claire de Terre ».

Tant pis, je me suis trouvé d’autres fibres.

Tout change et rien ne change. Comme il y a quinze.. trente siècles _ on a besoin, on aime et on s’étonne de vers, de musiques, stances et autres anachronismes à la Nature.
C’est vrai : si nous ne sommes pas au monde pour nous faire plaisir, à quoi servons-nous ? A quoi servons-nous si ce n’est pour aimer le surfait, pour aimer tout ce qui est sans usage pour les animaux ?
Nous somme artifices et nous nous régalons d’artifices contrairement à l’écureuil qui ne réserve que pour le prochain hiver, la lionne qui ne déchiquette que lorsqu’elle a faim.
L’emballage est craquant.. orné d’un ruban rouge. Le contenu – ce « cadeau » est sans utilité, mais « C’est le geste qui compte ».

Les formes diffèrent, changent – de nos jours, on s’exprime même sur les murs (comme à l’époque de Mao); on transforme, compacte des bagnoles pour en faire des œuvres d’art.
La poésie libre, puis surréaliste des années 30/60, et enfin : celle qu’on trouve sur cette page :

plume et papier 2

.. chez « Plume & Encre« .

Al.Hy a son « petit carnet noir ».. là où elle « versifie » très librement.. à sa façon. Carnet si noir qu’on ne le verra ja-mais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s