Le drame ! (Technique)

Ce drame, c’est « la redondance d’information » en informatique.

Dans une série TV US, la fille voit un gars « ranger les icônes » de son ordi, sur le bureau et elle dit « Mais, personne ne fait ça !! [Gros nul].
Ça, c’est quand on a 18 ans, mais – attrapée la 30 aine, que tu as bien eu 10 odinos, des centaines de CD une vingtaines de disques durs .. plein de trucs « précieux » (Film : ‘Rabbit Jackob ») ou moins .. fo revoir sa copie juvénile question « organisation ».

Voyons d’abord chez les professionnels (comme moi) :

Pour tout ce qui est de l’exécution des travaux « online », en temps réel, le minimum, c’est le raid_V. C’est à dire qu’a chaque transaction les données sont écrites à deux endroits différents. De cette façon, si un support tombe en panne, le second prend la relève – question carte bleue.. avouons que c’est un minimum l

La sauvegarde maintenant :

On a le fichier en cours et sa sauvegarde dans une « armoire » ou plus simplement dans un autre répertoire (1). mais – si en cas de malheur, la sauve « ne marche » pas, il faut s’en remettre à la sauvegarde-bis.
En somme : pour les précieuses données, on a donc « support X 3 ».

Et – chez les « non professionnels » maintenant, ça devient très fumeux : on a vite « plusieurs versions » de ce petit fichier de password et autres .. on en a partout dans « temp », « tmp » ou « travail » ..sans parler des mails eu percepteur dispersés entre Outlook, FireFox ou Opera !

Il y a pourtant une façon bien simple d’organiser ses sauvegardes. Mieux : assainir ses sauves, disques de secours et autres précieuses clefs USB.

Pour éviter la redondance mais avec un max de sécurité – Quand on hésite entre plusieurs fichiers « à peu près identiques », on a tout intérêt à les comparer avec WimMerge – d’une simplicité enfantine.
On a deux disques de 500 G° genre « marché aux puces » ? Peu importe : on télécharge SyncBackFree qui va être capable de .. plein de choses mais surtout : de comparer des disques, des répertoires avant de les synchroniser.
Et au prix de quelques jours.. on se fait un système propre.
Ensuite : une fois par semaine, on synchronise les répertoires importants.. et comme cette fois-ci (après un lourd travail initial), les modifs sont mineures, ça va très vite.

Le principe des ces deux petits programmes est fort simple :

Fenêtre « émettrice » à gauche; réception ou comparaison à droite
La synchronisation vous averti d’incohérences quant il y en a.. on les traitera à la main, sans quoi, on a deux options

1) Recopie sur Droite ce qui n’existe pas déjà. Ou
2) Synchronisation ; on copie sur Droite ce qui n’existe pas et vers Gauche, ce qui n’y serait déjà.

SyncBackFree permet des automatismes de sauve. Des profiles de sauves récurrentes de ‘A » vers « B » mais n’empêche pas de traiter à la demande.. plusieurs répertoires « à peu près identiques » par ex. « A » gauche, « B » droite puis « B » gauche, « C » droite etc ..

L’assurance n’est cher qu’avant ..

Note pratique : pour comparer .. chercher ces fichiers identiques, même des images .jpg identiques portant des noms différents, il y a le vieux MC (MidNight Commander) Unix – Total Commander (Windows) : /commands/search/Advances/Find duplicate files/ avec lequel on peut comparer les contenus.

Effet de bord intéressant : A condition d’avoir installé un shield sérieux (Genre Baidu Antivirus (2) ou « Rising » (3)), quand on sauvegarde une masse de « vieux  » exécutables, le shield s’arrête sur chaque spyware et autre virus en vous demandant si vous souhaitez le conserver.

Conseil. (O combien important !)

Quand votre système est enfin propre : définissez le disque PRIMAIRE où vous enregistrez vos nouvelles données (« New Disk A » par exemple et n’en dérogez : JAMAIS, même dans l’urgence. C’est le premier critère d’un système bien entretenu

Malheureusement.
N’oublions pas que toute restauration entraîne toujours une perte de données (C’est la Loin de l’Emmerde Maximum) et pour minimiser ces pertes : plus on sauve et moins elles seront chiantes.

Total Commander peut aussi synchroniser des répertoires bien qu’avec une interface un peu minimum.

Un dernier conseil avant d’en finir : Les disques sont devenus très abordables mais évitons les disques de plus d’un téra car la manipulation des données (sauvegarde par exemple) peut prendre des dizaines d’heures, voire des jours ! Et si on casse un disque de 5 téras.. on paume 5 téras !

(1) C’est pas terrible si c’est le spindle (Axe; disque dur) qui lâche alors qu’un 500 G° de nos jours, ne vaut guère que 25 euros !

(2) Bien plus sérieux qu’OIBit. Baidu Antivirus est « chinois », mais utilise la base Avira.

(3) Pour les paranos : on peut fort bien installer Rising et Baidu Antivirus, côte à côte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s