Laurent Aigon, pilote de ..

C’est une drôle de pub qui me laisse perplexe à plusieurs chefs.

D’abord – elle est très longue quand on imagine le prix des pubbes.
En outre.. on comprend mal où on veut en venir.

Le mec explique qu’on lui a interdit de devenir pilote mais que plus tard, il a flashé sur un simulateur de vol et en a fabriqué un avec ses petites mains.

google_5

Ainsi, il a finit par réaliser son rêve ; « piloter » .. mais toutefois, qu’un fly simulator, même s’il est à l’échelle.
A son méticuleux bazar manque quand même le principal. Principal qui sont les impressions quand on apprend à voler et qu’on devient pilote.. et c’est bien pire dans un Cessna que dans un Boing. Dans un petit appareil, les impressions sont maximum, « décuplées » comme ces virages à 45° qui vous arrache coeur au début – les tripes en fin de virage.
Impressions qu’on a plus rarement dans un gros appareil vu son inertie.

Cette pub se termine par le logo « Google »; j’en conclus donc que cette pub sert à vanter la puissance Google qui a permit à Laurent, de trouver jusqu’à son « yoke » (volant, manche à balais).

Boff.

Comme j’écoute les pubs du coin de l’oreille.. il m’a bien fallut 15 jour avant de comprendre le « message » de ce petit chef d’oeuvre.

Publicités

2 réflexions sur “Laurent Aigon, pilote de ..

  1. je me demande si tu regardes la télé en faisant la cuisine…
    n’empêche, tu as de sacrées recettes.

    A propos de l’avion – oui, oui, ça fait lever les yeux…- j’ai volé sur un petit robin..; je te dis pas les piqués et les ressources, faire la feuille morte qui tombe…

    • Je regarde surtout la télé du coin de l’oreille et devant ma préoccupation principale, j’oublie souvent de changer de chaîne.. ce qui n’est pas sans intérêt car ça branche sur des sujets insoupçonnés.

      « Simples recettes » comme tout flemmard. & tu as raison ki vaut mieux ne pas avoir trop bâfrer quand l’avertisseur de décrochage couine 😉 Ma première passagère m’en a voulu à mort durant quelques mois; à côté du confort d’un AirBus, ça fait l’effet de Foire du Trône.
      Par contre, l’interet d’un fly-sim, c’est que c’est nettement moins cher..
      Je ne suis jamais parvenu à pauser correctement un Boing ou AirBus – je suis d’ailleurs un pilote médiocre. Mais : paradoxe, passer le TT-VFR a renforcé ma conduite automobile 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s