Comment faire une petite animation .gif (en boucle)(Technique)(Maj)

On parle « PC » – Comment faire une petite animation en boucle ? sans gros outils professionnels.
On a le choix :

– à l’aide d’Adobe Flash (1025 US$) ou
– avec Paint Shop Pro v7 tombé de camion :
 
orange-4g-2ok-slow 450

  • Si nécessaire : découper la petite vidéo avec VirtualDub
  • Si nécessaire : la recadrer avec VirtualDub (/filtres/nulltransform) n’en prendre qu’une partie, même verticale !
  • Absolument la sauvegarder en .avi mais avec le CODEC « Cinepak by CTI »; le seul CODEC compatible Anim.exe semble t-il.
  • Ouvrir le petit .avi résultant avec « anim.exe » de Paint Shop Pro V7.
  • Sélectionner « une image sur trois » que le fichier ne soit pas trop gros. Anim fera la transition en fondant les images entre elles.
  • Sauver en .gif
  • Notons qu’on peut extraire telles images et les bricoler une avec le vieux Paint Shop standard, en introduire de nouvelles à condition qu’elles aient le même format. Pour y arriver facilement, il suffit d’extraire (copier) une image vers PSP et de la recouvrir par des copier/coller.
    Anim.exe contient quelques outils de Paint, mais c’est trop rudimentaire.

    jasc4

    Un peu plus compliqué maintenant : suppose que la séquence représente ces filles en train de lever la jambe.. le mouvement est fluide mais le plan s’arrête que les filles ont la jambe en l’air – ne la redescendent pas. Pour se faire – compléter le mouvement dont on a pas les images, il suffit de copier image par image « à l’envers » ! Ainsi, le mouvement résultant sera bien cyclique – fluide et continu !

    Comment se fesse ?

  • Sur un boud’papier, faire une colonne avec le numéro des images
    de 1 à 23 par exemple.

  • Barrer le 1 et le 23. Car – comme on va faire « boucler », il ne faut pas reproduire la #1 ni la #23 – ce qui produirait un léger ralentissement.
  • Ensuite : sélectionner l’avant dernière (#22) et la copier APRèS la dernière (En « redescendant » comme on le voit sur le schéma); sélectionner ensuite la #21 et ainsi de suite.
    Arrivé à la #2, le clip est en boucle .. à chaque fois, on raye sur le papier – l’image terminée; c’est une nécessité pour éviter de se tromper. C’est un peu fastidieux mais c’est simple et ça marche.

  • On sauvegarde en .gif avec la qualité 2 sur le choix de 4. La taille et la qualité seront très correctes.
  • Ne pas oublier qu’il est impossible – sous HTML, de recadrer la taille d’un .gif car HTML prend comme modèle la première image .gif_89a (animations) et si la taille des images suivantes sont différentes, HTML considère que le .gif est terminé. L’anim ne marcherait pas. On recadre seulement l’ensemble sous anim.exe.

    Encore : anim.exe propose d’ afficher « 1 coup » ou « en boucle infinie ». Ne jamais choisir « 1 coup » sous HTML car : le temps de chargement (par l’HTML) passé, HTML et le gif, considèrent très justement qu’on l’a déjà joué « 1 coup ». C’est seulement si l’utilisateur presse « rechargement » du browser, qu’on la rejouera.. sans cela : l’utilisateur ne voit même pas qu’il s’agit une animation ! et n’aura pas l’idée de recharger.

    Voila une idée graphique du procédé :

                                 #23
                             #22     #22
    
                           ...         ...
    
                        #3                #3
                     #2                      #2
                  #1                            retour à la #1

    Le boulot de « monteur ciné » maintenant !

    Rappel : quand une anim. se termine et recommence, inévitablement, elle fait « une saute » car la position des objets, des bras s’il s’agit d’un personnage, ne sont plus en place de départ. Pour éviter cet effet désagréable – cette « saute », il suffit d’insérer à la fin un petit « plan de coupe » (comme ici), c-à-d quelques images très différentes du sujet principal. Le résultat sera joli et semblera fluide à l’oeil.

    PSP V7 est l’infographie du pauvre depuis presque 30 ans – Il existe des milliers de filtres, « combines » inventés par les utilisateurs – on peut TOUT faire avec PSP v7 .. sans pour ça acheter 15 jours de cours PhotoShop qu’on ne se rappelle jamais les raccourcis.
    Pire (je ne suis qu’un petit infographiste) : je trouve que le « spray » de PSP (même le vieux PSP v4.14 de Mathusalem) est beaucoup plus fin, que eux d’Adobe ou de GIMP_2.. bien qu’il n’y ait qu’une forme de spray. Le plus typique, c’est quand il s’agit de retoucher de la peau..
    Bon.. je ne suis pas sous Apple.. là, c’est le régal.

    gifani1

    Publicités

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s