Difficile à croire

Je ne parle pas de mon côté midinette – non.

J’ai travaillé dans les médias et suis assez sensible au cinéma ~~ passablement rodé à ses techniques.

  • Ce soir, les télés nationales n’offrant pas grand chose, j’ai fouillé dans ma cinémathèque et me suis laissé attraper par ce poussiéreux « 2005 The Perfect Man [FP] » mais avec la pulpeuse Hilary Duff .. Heather Locklear (moins jeune mais craquante aussi), Chris Noth ( « New York, section criminelle » : Inspecteur Mike Logan (Saisons 5 à 7)) – difficile à croire, non – alors que je ressemble assez peu à une midinette >> vous savez, ces séries mercredi début d’après midi – pour ménagère qui s’ennuie ou pour sa « grande fille ».. où ça se termine toujours bien même qu’ils se marient et auront ..
    Une vingtaine de ces épisodes dans un film, ça fait ça : « The Perfect Man ».
    Il faut que je vous mette un peu l’eau à la bouche si vous ne l’avez vu – sans quoi, vous ne vous laisserez jamais tenter. Ce qui m’est arrivé avec « Les chariots de feu » – ma copine avait tenté de m’allécher en me disant « C’est un film sur le sport ». Tu parles – avec un slogan comme ça, je n’y serais jamais allé ! grand mal m’aurait frappé.

    Bref : passé le côté midinette, le scénario de ce petit film que ne paye pas de mine est trop bien ficelé.
    Sans le déflorer trop – un de ses arguments, c’est : « Ma mère divorcée n’arrive pas à se fixer, alors, je lui ai trouvé le correspondant internet idéal, sauf que c’est moi sa fille qui pianote le chatte; me substitue à ce correspondant » Sa fille joue à « Ben » et s’en sort très bien jusqu’au jour où la cruche finira par casser.
    Et cette pelloche est pleines de gadgets du genre (1), répliques ,,, plein d’humour et sensible même si les ficelles sont connues.


     

  • Pourquoi ces trois virgules  » ,,, » du dessus, hein ?

    C’est la raison pourquoi j’ai arrêté la télé. Avec The Perfect Man, j’étais tombé sur « CRIMES », sur NRJ12, mais le ton, la narration de Jean-Marc Morandini sont tellement déprimants que j’ai décidé de passer à autre chose.
    Comme pas mal de journalistes spécialisés en info dramatique, Morandini, prononce les virgules. J’entend par là que sa diction est suicidaire : il hache ses

    « .. qu’il se passe ……………………………………. quelque chose de grave »
    tu vois le genre.

     » .. que son ami ……………………………………………….. n’est pas la seule victime. »
    « .. a entrer ………………………………………………………………………………………… …………………………………………………….. dans le club. »

    « … pro-meuh-nade » quand on dit normalement [prom’nade].

    « pourquoi Monsieur A …………………………… a t-il trouvé la mort ? »

    Voyez : vous aussi trouvez ça affligeant et c’est la raison qui m’incite à créer cette « triple virgule » qui remplace assez bien pour donner :

    « .. a entrer ,,, dans le club. » sans pour ça trop trahir la diction morandinesque.
    Avouez que c’est quand même plus concis – si je puis dire.

    (1) La séquence du mariage 😉

    Publicités
  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s