Une perle moyenne

C’est « Les Dimanches de Ville d’Avray » (Serge Bourguignon 1962).

J’avais oublié ce film mais c’est un autre « Hardy Krüger » qui me le souvient.
L’histoire d’une petite fille (Patricia Gozzi) qui pleure son grand copain; grand copain parce qu’il s’agit d’un adulte.

Hardy Krüger a été touché par la guerre 39/45.. il sort de l’hôpital mais a quelque chose qui ne tourne pas rond. Il n’a pas d’amis.. un « boche » (1), tu parles !..
Dans un square où il ressasse les méandres de ses anciennes histoires, une petite fille le remarque un dimanche.. Ils se retrouvent discrètement chaque dimanche ..

Vous imaginez la suite : ils se « fréquentent » un certain temps et on tue Hardy .. peut-être pour pédophilie supposée et surtout par haine certaine.
Cybèle pleure.

Ce film n’est pas une perle.. on ne peut pas dire, mais il est doux, gentils // cotonneux; je dirai, ce qui n’est pas si fréquent. Cotonneux comme la neige et cotonneux comme la toque de la gamine.

dimanches3
 

Ne vous précipitez pas.. ça ne vaut presque pas le coup, à moins que ça ne fasse vibrer une de vos cordes, qui sait ?

(1) « Boche » AKA « nazi », « german » insulting.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s