Les « Bebel »

On ressort régulièrement les films de J.-P. Belmondo..
Il faut bien avouer qu’ils brillent rarement pour leur esprit.

Il y a pourtant deux exceptions, c’est

  • « Peut-être » qui est d’une certaine originalité (Belmondo second rôle) Duris Pailhas un film de Cédric Klapish… Où on « admire » Paris en 2050.
  • et un film qui ne brille pas non plus par son esprit mais qui est tellement extrême qu’il en deviendrait presque génial :
    « Le Magnifique » de Philippe de Brocca.

    Gros, poilant, mais c’est 90 minutes à se déchirer les zygomatiques ! Excellent quand on reçoit sa feuille d’impôts.

    jacqueline bisset magnifique

    Publicités
  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s