Black & white 1:33 films

Dommage qu’on perde de vue le noir et blancs ~~ au format « Charlot ».

Ils avaient souvent beaucoup de charme et étaient généralement l’oeuvre de sculpteurs de lumière de génie.

S’il me fallait en garder un – sans compter les Laurel & Hardy pour sûr, ce serait

Paper Moon de réalisé par Peter Bogdanovich 1973.
Peter ayant fait le choix du noir et blanc alors que la couleur était en vogue depuis 30 ans déjà (1)

On y voit un petit escroc qui découvre qu’il a une fillette de 8 ans et ça ne l’amuse pas vraiment de se la prendre en charge.
Il lui apprend les « trucs du métier ».. par exemple, il écrit « Bon anniversaire Addie » sur un gros billet – paye avec, le patron lui rendant la monnaie.
Sans donner l’impression d’une relation père/fille, la fillette arrive derrière, paye avec un petit billet.. la vendeuse lui rend un peu de monnaie alors qu’elle hurle au voleur, que la coupure qu’elle a donné était dix fois plus grosse ## la preuve, dit-elle : « Mon papa a marque Bon anniversaire ! »

(1) L’invention de la couleur remontant au début du siècle (Trois couches d’amidon de pomme de terre – colorées) mais l’usage ne s’étant généralisé qu’à la fin de la WW2.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s