“Tout sur la série télé la plus débile de tous les temps : « Pushing Daisies »”

Mais si gentille, tendre souvent.

Pourtant, il n’y a pas plus débile que cette courte série de

Pushing Daisies

en 23 épisodes, en deux époques (la UN et la DEUX, pour être précis). Un régal.

Les trois personnages : il y a lui, « Ned », puis Anna Friel (Jolies pommettes, moyen sexy) mais globalement adorable et Kristin Chenoweth au décolleté bonnet C très confortable et bien visible par moments.
Toutes deux ont de guibolles, des hanches très ordinaires.
Le quatrième des trois, c’est le gros black qui – entre deux enquêtes, tricote pour passer le temps.

Anna : le visage le plus doux de l’Univers à ma connaissance :

Synopsis :

Anna Friel… euh : « Chuck » est morte – crevette, finite. Avouons que ça commence mal pour une vedette 😉

« Ned » a la faculté de réveiller les morts pendant UNE MINUTE seulement; mais en contrepartie, ça coûte la vie d’un/une inconnu/-e au hasard/hasarde.
Il réveille donc Anna .. (l’amour de quand ils étaient mioches).
Il en crève, bave pour « Chuck » (Anna Friel) mais ne peut pas la toucher sous peine de la re-crevette DE-FINITI-VEMENT.
Et inversement : elle s’énamoure pour lui. Amoureux mais pas auto-collants.
N’empêche que comme tous couples « unis », ils vivent dans le même appart, lits jumeaux à l’anglaise.

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Pushing_Daisies

Kristin aussi en pince pour Ned .. sans effet.

Tu peux sauter la Série_1.. sans intérêt à moindre que tu ne sois spécialisé en apiculture.
Tu peux aussi sauter les épisodes 1 .. 4 de l’époque 2.
Là où ça commence à fuser, c’est quand ils descendent d’un étage.. Ça se passe dans le resto chinois: un régal, pas tellement les plats chinois mais – en général et puis ça dégobille de ROUGE chinois, une couleur qui sied particulièrement à Friel.
Anna qui parle et comprend le chinois.. j’en ai encore mal aux côtes.

http://www.voirfilms.ws/pushing-daisies-saison-2-episode-5-11463.htm

Pour éviter le contact mortel, Ned se ballade avec des pantoufles équipées de clochettes, grelots pour prévenir de son arrivée 😉

Ned et Anna finiront-ils enfin par se papouiller ? Je n’en suis qu’à S02_E05… on verra bien.
Je te tiens au courant.

Amour rire de rire.

Deux femmes « accessoires » : Swoosie Kurtz – qui a toujours un cache sur l’oeil (cherche pas pourquoi) c’est la possible vraie fausse mère de Chuck et Ellen Greene, grande nunuche.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s