Le cinoche, la pubbe // plus artistiques ou plus techniques ?

Fini les années 60 où on découvrait tout juste la couleur.. puis le « cinémascope » avanr le « dolby sté-ré-o ».

Depuis le traveling mate (le fond bleu ou vert), on dit « incrustation » en français, depuis le pilotage vidéo, « à cinoche/TV, rien d’impossible ».

Comme les effets spéciaux de l’ « amputation » de Marion Cotillard dans « De rouille et d’os ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s