A jeter

En fait : « rien à jeter », quand on regarde cette nouvelle pub H&M – avec Gisele Bündchen.. ça change de Beyoncé qui fait un peu « tas de barbaque » à côté, avoue.

.
Rampage dit « Supermodel » Gisele Bundchen.. mouais, c’est à peu près tout à fait ça. Elle n’est pas déplaisante qu’on dira : pas un look bimbo gonflée silicones.. juste de la viande, mais que dans le filet.

Idéale pour les pubs « hors d’âge » : les jeunes rêveront de lui ressembler et les vieilles se diront : « J’étais un peu comme ça ».
C’est vrai qu’H&M fait dans un créneau particulier : mettre le top mode à la portée des petits budgets Comme « Revlon » dans le cosmétique si tu veux.

gisele-bundchen-usernetsite.com_ (1)

Fille d’ancien nazi exporté vers les Amériques du Sud ? Drôle de pedigree, Gisèle – d’abord : elle a un prénom magique, longtemps délaissé mais qui revient en trombe à cause des redites de l’opéra :

Giselle, ou les Wilis – Créé à Paris le 28 juin 1841 à l’Académie royale de musique devenue l’Opéra de Paris, Giselle reprend le thème traditionnel de l’amour plus fort que la mort qui … fr.wikipedia.org/wiki/Giselle,_ou_les_Wilis

Côté pedigree de Gisèle toujours :

Since 2004, she has been the highest-paid model in the world, and is the sixteenth richest woman in the entertainment industry (as of 2007).[11] In 2012 she placed first on the Forbes top-earning models list, estimated to have earned $45 million in one year.[12] From 2000 to 2005, Bündchen was in a much-publicized relationship with American actor Leonardo DiCaprio.[13]

En somme : dans la vraie vie, elle ne porte probablement pas de H&M !

Nul doute que H&M a fait un gros chèque.. avec beaucoup de zéros.
Elle a un nom bizarre aussi : on la voit plutôt nordique ou allemande.. « Bündchen » avec un umlaut sur le « u », alors qu’elle est à 11.000 km de là.. is a Brazilian fashion model and occasional film actress and producer. Cherche pas à comprendre.

Ici, le petit making-off; là : le full making-off, « assez marrant » dit Musique de Pub

Un sacré morceau cette giskette.

Sur une zique de « The King » : All Day and All of the Night, que les moins de 20 ans ne peuvent .. qu’elle chante soi-même.

Ne clique pas dessus.. c’est juste pour la belle image :

Bündchen-gisele-bundchen-27935253-1600-1200
.
Encore : voyez combien la contre-plongée photo, favorise les nanas.

Publicités

Le coefficient d’attachence

Ne cherchez pas dans les dicos.. le Robert – même, n’en parle pas. Le « coefficient d’attachance » est un concept hypheurite.wordpress – bientôt sous copyright.

Dans le domaine des médias, musique, ciné, série ou autres, on adhère – aime bien tel acteur à cause de deux paramètres

  • Les hormones sexuelles bien sur – au sexe opposé et
  • L’identification : on s’identifie toujours à mieux que soi. Les moches se reconnaissent en quelque sorte.
  • mais-pas-que.

    GDF SUEZ DolceVita Julie

    Il y a aussi un paramètre important – sans rapport direct avec les deux précédents, c’est « combien un acteur (musicien, potiche de pub (3) .. actrice) est attachant ». Par exemple, j’aime platoniquement Marina Foïs.. Agnès Covolato.. avouez que ce n’est quand même pas pour « ce que vous croyez » !

    J’en suis arrivé là en constatant combien je m’attachais progressivement ..
    Quand tu vois un série débile, que tu es obligée par ce que ton copain aime ça, tu finis par être toi-même pris au piège d’acteurs qui pourtant échappent aux deux premiers critères (1), vas comprendre.

    Chacun ses siens – bien sur.. moi, je craque pour Mademoiselle ERDF qui est si mignonne, qui pourtant n’est pas une sexe symbole. Craque pour Miss Reblochon que son papa lui explique que seules les gours ou incultes disent « gros blochon »..

    Anne Girouard : La reine Genièvre .. qui ressemble à une boniche cloporte mais qui a un jeux si naturel et si douce & tendre (2) parfois.. qu’elle m’accroche pourtant (et pas pour ses mensurations)

    mlle reblochon 02 2 kaamelott attachance 2

    Comme quoi : ya pas k’le Q dans la vi.

    Whoopsse !! Que j’allais oublier la principale : Al.Hy.. car mes « rapports » avec Al.Hy sont du même tonneau (avec en plus que je ne crache pas sur sa jarretelle bleu) : Al.Hy est – outre excellente chanteuse : a-tta-chan-te.. disons : coef. 9,5 sur l’échelle d’Hypheurite qui compte justement, 9,5 degrés.

    Anne Girouard Kaamelott retour du roi 5

    (1) combien on « s’habitue » à des séries débiles de vampires blacks ou blancs qui font des petits éternels avec de blaques ou blanches.

    (2) Télérama : Samedi 07 septembre de 19h05 à 20h45 sur 6ter
    Série humoristique – Kaamelott

    Au Ve siècle après Jésus-Christ, l’Angleterre s’appelle encore la Bretagne. Le christianisme naissant et les anciennes traditions celtes …

    Mme Auchan est attacheuse ..

    mrs auchan 4

    (3) Sans parler de Nolwenn Leroy.

    La vulgarité comme qualité & Pour Mlle Sydony peut-être, mais pas pour Al.Hy

    Maddie_hasson_the_finder_promo_shot_DrLI3GS.sized

    Là, on évoque deux trucs :

  • La vulgarité sympathique dans les médias et
  • Trop en faire question maquillage
  • .
    Item #1 :

    On a quatre cas d’espèces :

  • Cette fille dans la série TV récente des « Sherlock Holmes » : Rachel McAdam
  • puis – La fille dans la série « The Finder ».. Maddie Hasson.
  • Et enfin, les deux dernières/nouvelles actrices (« Amy » (1)) féminines dans « Dr Who ».
  • Clara Oswald et Billie Piper.
  • .
    dans le désordre.

    38217-doctor-who-billie-piper jenna-louise-coleman2

    Toutes les quatre ne sont pas des bimbos dignes de Playboy.. elles ont des frimousses passablement ordinaires, voire vulgaires mais qu'elles sont tellement attachantes.
    Comme quoi : il faut se méfier – même de cette fille qui monte devant vous, dans le métro, peut avoir un « quelque chose » de craquante – suffit de chercher.

    Item #2. C'est pas difficile : s'il ne tenait qu'à Al.Hy – hors renforcer les ongles à doup de Dior : elle ne se maquillerait pas.
    Le second thème c'est "Comment peut-on trop en faire" ou : "les limites du maquillage".
    Ce sont des pubbes récentes qui vantent des ailes de papillons en guise de cils.
    Et on y voit des cils.. des cils, mais des cils que la moindre bourrasque risque de porter tort aux porteuses de ces postiches.. Postiches pour potiches, que je me risquerais.

    doctorwhoreviews-com-03

    C’est vrai que pour un petit thon – améliorer la nature le temps d’une boite de nuit.. dans la pénombre c’est sympa, mais les limites elles aussi, ont leur limite.

    Vous voyez où on veut en venir avec ces deux items un peu contradictoires.. c’est que rien ne vaut le naturel.
    Qu’il vaut mieux savoir que votre comparse pue de la g.. dès le premier réveil.
    J’ai une copine blacke.. que la première fois q’elle a retiré sa perruque.. ça fait tout drôle 😉

    Par contre : c’est vrai qu’un trait de rouge sur les lèvres d’une fille à la peau claire de lune (comme Al.Hy), c’est un clin d’oeil paradisiaque.

    (1) Karen Guillian (dernière illustration) as « Amy » (prononcer [é-mie]) Karen qui est une pure perle rouquine scotish à côté de ces deux sympathiques noiraudes.