Les vieux – c’est toujours comme ça

« De mon temps, c’était l’bon temps »
et c’est comme ça à chaque génération : les jeunes sont des « blousons noirs » ou « des punks », à notre époque, c’était différent, on aidait les vieilles dames à traverser au passage clouté.

Tout ça, c’est faux – bien sur (les époques se ressemblent), mais c’est un peu vrai quand même..

Voyez par exemple cette émission « Fans des années 80 » qui commencent en 70 d’ailleurs – émission à trois heures du mat’. Cette redite de redite montre quand même l’hyper créativité de cette époque qui a vu des Beatles aux Pink Floyd.. Led Zep, Andy Warhol et j’en passe.

Mon fils – très critique sur la pauvreté française et pauvreté occidentale – a passé son adolescence en Chine et il supporte très mal le « climat » français, le rap, le manque de créativité.
Lui et moi : on est des vieux en somme.

Quand j’écris « Beatles aux Pink Floyd.. », ça dépasse les musiciens chanteurs bien sur, ça affecte la société en profondeur; c’était « la guerre du Vient-Nam » qui – contrairement à l’Afghanistan, a affecté, modelé, les visions artistiques, musicales .. le théâtre et le cinoche.
Comme quoi : « une bonne guerre », ya qu’ça de vrai 😉

A notre époque : à par le rap, on a guère droit qu’à la télé-réalité.. tous deux en guise de « révolution culturelle » 😉

Heureusement que quelques museaux sortent du lot – comme Al.Hy, sans ça « Bonjour Tristesse ».

Décoincez-vous (interlude à Al.Hy)

Le politiquement correct nous rend de plus en plus imperméable à rigoler.. à l’humour, à la dérision.

Jusque les années 70, nos parents avaient droit aux familles Duraton, Zappy Max radiophoniques.
On avait droit aux délires surréalistes de Boris Vian (« Le Goûter des Généraux »).. jusqu’à ce « Gruyère Qui Tue » – mais ne semble plus tuer personne ces jours-ci. Fini les Dac et Françis Planche ..

Le monde est devenu triste.

Heureusement, il reste quand même, quelques traces de dérisoires télévisuels comme « My Name is Earl » ou ce pharaonique « Docteur Who », mais tout ça d’origine anglo-saxonne.. Citez-moi une seule – ne serait-ce qu’une seule initiative marrante/délirante en France !! Résultat : zéro.

dr-who-trailer-2

La série originale compte 679 épisodes de 26 minutes (dont 255 en noir et blanc), 15 épisodes de 45 minutes et un épisode de 90 minutes, créée par Sydney Newman et Donald Wilson et diffusée du 23 novembre 1963 au 6 décembre 1989 sur BBC One. Il s’agit de la plus longue série de science-fiction du monde1.

Les anglois auraient le monopole du rire ?

Si vous pensiez trouver ici, des sujets « attrayants » à NKM, apartheid, Cohn-Bendit, Sud-Rail, Bolovie, Immigration au Canada, Israël, Russie, communisme, Japon, Leon Trotsky, catastrophe, Ashton, Grèce, Guantanamo, Morsi, terrorisme, Afghanistan, DSK, Poutine, al Assad, Bush, Obama, Mitterrand, Goliath, Golda, goulags chinois, TGV, ONU, élection, Palestine, Afrique du Sud, Hollande, Sarkosy, colonies, Irak, .. saoudite, CIA, FBI, Islam et autres négotiation ..

alors vous-vous êtes gouré le doigt dans l’oeil car hypheurite.wordpress.com est fait pour se détendre sur le compte d’Al.Hy et de la zique – déjà que TF1 et CNN nous prennent le choux des entrées jusqu’à la boulette d’Avesnes ..

Nous, on préfère la séquence du lapin furieux dans « Sacré Graal », de mémoire.