Surréelle (Maj)

hystetique 4

Certains alhyens – même Al.Hy d’ailleurs, disent qu’elle, et cette tribus nous vient de la planette Zébulon.. en vrai, moi, je ne pense pas.
La masse de Zébulon, c’est deux fois celle de la Terre et en conséquence – sa pesanteur entraînerait que la hauteur moyenne des zébulonais, ce serait 80 cm (un peu moins de 3 pieds 6 pouces).
A moins qu’Al.Hy – la cheffe, soit plus grande que la moyenne des habitants de Zébulon.

Mais ce qui m’est certain, c’est qu’Al.Hy n’est pas plus normale que moi – elle souffre d’originalité et d’un surréalisme léger. Preuve en est : elle et ses coreligionnaires forgent des néologismes comme les ennemis extra-terrestres pourchassés naguère, par David Vincent // qui ont un petit doigt (2) raide qu’on les reconnait comme ça.

Là, par exemple – sur l’illustration : un constate un effet pervers de cette affection où Al.Hy parle d’ hystétique plutôt que d’esthétique. Comme ces « babus » (1) du Gruyère Qui Tue, qui ne pouvaient dire « indubitablement » disant invariablement « indibutablement ».. c’était leur marque de fabrique, marque qui trahissait aussi les terriens « infectés » par ce gruyère « venu d’ailleurs » qui prenait le contrôle de votre cerveau sitôt consommé.

Al.Hy produit aussi des mots malsheureux .. assez contagieux. Al.Hy n’est est pas arrivé aux al.hytérations du genre « Y a pas d’hélice hélas, c’est là qu’est l’os. » (La Grande Vadrouille), mais c’est pas loin.

De la même façon, on démasque les alyens quand ils ne peuvent s’empêcher d’utiliser ces néologismes .. un petit lexique d’une dizaines de mots qui – à base « d’alhy » leur fait fourcher la langue. Sauf « alligator » qui est déjà un mot terrien.

Perverse Al.Hy, qui vient envahir la Terre en nous hypnotisant de sa voix, nous – pauvres terriens.

Tout ça ne m’empêche pas de rester un allié_d’Al.Hy.

(1) Vous noterez qu’il y a même des chiens babus.

(2) Non pas « Tordu » (Grain d’oeil à @Michou)

[tags Keywords Malvina; Signé Furax un grand moment radiophonique]

Publicités

Ça nous rajeuni pas

[Article initialement publié fin 2012 sur un autre blog]
 

 
Ce qui nous rajeunirait plutôt, c’est le Miracle Al.Hy

Merci mon Dieu – d’avoir inventé AL.Hy, c’est sur. Al.hy luia

Ici, un pièce « collector », elle n’avait même pas 17 ans (1). L’enregistrement est dégué amateur, la pièce fait un écho intempestif genre « patronage », une gratte pour tout accompagnement – qui n’a pas encore apprit le « fa » visiblement.. mais c’est sympa, surtout à 12’45 où elle nous embarque dans un trip qui nous ferait presque aimer la soûl, surtout à la 16 ème minute ou Ophélie questionne : « Vous en voulez une autre ou pas ? » Quelle question stupide (Pardon Al.Hy), « C’est « Roxane » de Police » dit elle trombonne mignonne princesse charmeuse. Elle interprète à sa façon « en profondeur » je dirais .. mais c’est tro choli.

Ne cliquez pas.. la vidéo a été retirée par des ayants-droits. Ici, on attend qu’Al.Hy nous dise si on peut remettre en ligne la petite copie qu’on a sous le coude.
 

 
Et puis : quelques liens

http://al-hy.fr
Page Facebook: https://www.facebook.com/alhyOfficiel
Twitter: http://twitter.com/alhy_officiel

La page facebook a changé, voir notre MAJ.

où on en apprend des belles : dès 16 ans (2010), le prof et le père trempent dans ses composition .. voir jouent dans les formations où elle se manifeste (ça évite sans doute d’avoir à montrer son livret scolaire). On sait que les vieux poussent souvent leur mouflets mais là, ya pas du beaucoup la pousser pour qu’elle tombe dedans.
A droite, ce sont les auteurs de ce fillenomène : Al.Hy.

(1) Stanislas le 13/03/2010 .