Pourquoi ch’t’M bien – les jeux de mots à 100 balles

Al.Hy est bien de son époque – sans aucun doute, mais elle n’a pas été complètement pourrite par la langue SMS, ni même le « causer rap » des cités « sensibles ».

Ceci posé –

Personnellement, j’ai un style écrit assez débridé imbibé de jeux de maux à 100 sous, souvent même – surréalistiques, familier.. même que ça ne plait pas à tout le monde. Mon lecteur, au premier passage, est souvent horrifié, puis il s’habitue.. comme Stéphanie Bédard (Robin des Bois) qui me tirait les oreilles que je n’étais pas un exemple pour les djeunesses canadiennes québecoise et françoise – avant que je ne m’explique.

Si « le rire est le propre de l’homme » et de son sous-produit : la femme, l’humour – lui, est loin d’être naturel; il n’est pas spontané – sauf ici et sauf chez Al.Hy.
C’est encore une raison pourquoi ch’t’M bien Al.Hy.. Al.Hy qui use de tournures, de casse-mot exactement comme je le fais.. pour s’en jouer de ces mots convenus et usagés. Par exemple, ce 17 août, voilà comment qu’elle cause sur son FaceBook_Officiel :

Envolée sur Zébulon depuis quelques jours, voici ma carte pause-(t)-hâle
J’ai déjà [..]
Baisers mouillés, Al.Hy

gong radio gnome invisible

C’est une chaussure : moi saucisse – comme Al.Hy, j’aurais pu écrire ce truc : « carte, pause-(t)-hâle » .. on a un style proche sauf qu’heureusement, Al.Hy est une fille – moi, un gars.

Sans vouloir slipanalyser la charmante, sans compter que : sans qu’elle l’ai remarqué, Al.Hy parle comme par hasard de « pause » quand elle a grand besoin de se reposer et de « hâle » où on comprend halé par le soleil – ce qui résulte bien de ses méandres neuroniques et poétiques. Mais, arrêtons là la psychananalyse – S.F n’étant vraiment pas mon copain.
Même avec l’anglais, ça marche les jeux de mots – il y a par exemple I am souris.. j’aime assez.

Al.Hy délire aussi pire que moi – pour ça déjà : je ta dore.

séuɹnoʇǝɹ sɹǝsıɐq
˙˙ʇôʇuǝıq ʇuǝʌıɹɹɐ sǝsoɥɔ ǝp sɐʇ sǝp ʇǝ ‘ǝlnoɹ ʎɥ˙lɐ
˙sıoɟ ɐl à ǝɔuǝssǝ uoɯ ʇǝ ɹnǝʇoɯ uoɯ sǝʇê snoʌ ‘uǝıʇnos ǝp ʇǝ ɹnoɯɐ,p sǝƃɐssǝɯ soʌ ‘ǝʇuǝʇʇɐ ǝɹʇoʌ ɹnod ɹǝıɔɹǝɯǝɹ snoʌ à sıɐuǝʇ ǝɾ
˙˙snoʌ ɔǝʌɐ ǝnbıunɯɯoɔ ǝɾ ǝnb ‘ɹǝıʌɐl…Afficher la suite

Sue Al.Hy_Officiel, le 7 août.

Ou bien : simple phrases tro sibyllines : Baisers d’impatience et de hâte extrême abusive et épileptique.
Votre Al.Hy qui pense à vous.
, pire .. Nous sommes Lundi et ce jour sonne vous.

Bref : exactement mon genre qui me va bien? Copieuse !

try so hard gong 8

Au regret de ne pas vous passer de l’Al.Hy, Al.phabête étant toppe secrète jusqu’à sa sortie; mais bon, « Gong », ça fera patienter.

Publicités

Du moment qu’elle n’est pas trop « rap » & L’histoire « MyMajorCompagny »

Video – Saint-Amand : Ophélie, une voix et un talent à produire sur le net

envoyé par lobsduvalenciennois – L’info internationale vidéo.

Une voix à part, un look rétro, la jeune chanteuse Ophélie Moisan a tout pour réussir. Or, ça tombe bien : chacun peut devenir son producteur via un site web désormais bien connu.

[..] jeune chanteuse amandinoise de 16 ans, élève en première littéraire au lycée Couteaux de Saint-Amand. Une première partie de Stanislas au théâtre le 13 mars dernier, un concert au prochain Festival de l’Eau et dernièrement, une inscription sur My Major Company, le site web sur lequel les internautes peuvent produire leurs artistes préférés et leur permettre de réaliser un disque (lire encadré) [..]

Plus pop qu’Ophélie Moisan, difficile de trouver [..] Elle ne jure d’ailleurs que par les Beatles, Queen, Lily Allen même si elle avoue, cependant, avoir des goûts «très éclectiques» en matière de musique : «J’aime pas mal de choses. À partir du moment où la chanson est bonne». En revanche, exit le métal et le rap. «Ça, c’est pas mon truc», insiste-t-elle.

[..] A ce jour, via ce site, sept personnes soutiennent financièrement les projets musicaux d’Ophélie, pour un montant total de 190 euros. Le chemin est encore long pour atteindre les 100 000 euros, nécessaires à la sortie d’un album, «Mais en même temps, ça ne fait que très peu de temps que je suis inscrite. Il faut attendre que les gens apprennent à me connaître», sourit Ophélie.

Retrouvez l’article complet dans l’Observateur du Valenciennois du 23 avril 2010.
http://www.mymajorcompany.com/Artistes/opheliemoisan/

Où on est bien d’accord : le rap et consort – et tout ce qui s’y rattache – c’est du caca.. est-ce de la musique d’ailleurs ? Et puis, ce ton contestataire n’est pas des plus sympa.

Bon – si c’est ce qu’elle en pense : on la garde Al.Hy ~ 😉