Star Wars ou pas .. (Un article qui ne concerne PAS DU TOUT, Al.Hy)

C’est vrai – ce sont les coiffures de Star Wars qui me suggère : les coiffures permettent les folies les plus folles.. c’est moins évident chez les gars – on ne fera pas entrer dans « coiffures » les casques de motards !

L’homme est une verrue sur la Nature, une anomalie de l’Evolution, la preuve : chez les animaux c’est la femelle qui est moche (à quelques rares exceptions), chez l’homme – ou plutôt, chez la femme, c’est le contraire.

nikita15 les-visiteurs81

Depuis le Déluge, comme on dit, les exemples de ces coiffures pullulent, et c’est un bonheur. Il y a 4000 ans déjà, les coiffures chez les filles et même les pharaonnes, sont souvent splendides, idem chez les romains, les coiffures d’étrusques (un peu comme l’illustration avec Nathalie Portman) ornées de deux Babaorom, sont bien appétissantes, ça vous donne envie de les croquer dans le cou, oui, vous savez, là où il y a ces petits cheveux si doux.

Et ça continue : Natopéon III, n’en parlons pas – « la classe », comme dans « Le hussard sur le toit » où Juliette Binoche nous en sert une adorable collection.
Et ça continue jusqu’aux années 60 à vue de nez. Le féminisme aurait sonné le glas de la beauté, des artifices féminins, des fanfreluches (quelles connes), ça s’arrête net juste après 68 : les femmes ne portent plus couvre-cheffe (Sauf dans la pub pour yagourts). Avant, on aurai jamais trouvé une dame « bien » qui se serait assise sans galure à la table d’un restaurant – une femme sans chapeau : c’était une tapin.

Ceux qui ne sont pas particulièrement fans de chapeaux peuvent mettre un agréable fond sonore le temps que ça passe.

Ici, on entend par « coiffure » l’ensemble cheveux + coiffe ou chapeau, un ruban dans les cheveux – un « flot » comme on dit en Lorraine, c’est déjà une coiffure.

On l’imagine, les modes ne sont pas homogènes sur la planète et il est amusant de voir les chapeaux chinois.. les coiffes des empereurs qui parfois leur cachaient la vue ! Les « argenteries » compliquées chez les chinoises ou les arabes .. un délice.

closer731 kyria201
De nos jours, il n’y plus guère que le cinéma historique ou de SF qui nous en régale de telles coiffures. On peut se repasser 20 fois tel DVD de Star Wars aux coiffures en délire – jolis délires.
Je ne me souviens plus le nom de cette pellicule – avec une des soeurs Arquette, Rosana je pense où elle change bien 20 fois de chapeau en 90 minutes.. Re régal.

Le chapeau ce n’est pas un truc anodin qu’on met sur la tête, il y a des femmes à qui ça va assez mal.. il vaut mieux présenter une gorge qui se prête au port de la coiffure.. une gorge longue, longue, comme une nuit de garde à vue – c’est encore le mieux. Tiens, un de ces mauvais exemples.. Nikita dans Nikita justement, porte ça que ça frise le ridicule, mais elle a des excuses, peu de temps avant, elle se coiffait plutôt pounquette.

Il est des filles qui ne savent même pas à quoi peut servir cet accessoire .. cette ânesse de Kyra dans la série « Closer » qui à cou et un port de reine et n’en porte quasiment jamais, sauf par grand soleil ou champs de courses – le drame.

groov7

« Star Wars » fut un régal d’imagination.

tatum-oneal_4 winonarider2

Sans compter les jolis délires.. mais difficilement portables « pour l’instant », je pense à « Blade Runner » par exemple – la séquence où il est dans la boite de nuit.

026_natalie_portman-padme2 natalie-portman-star-wars-padme amidala-padme-star-wars9

Le couvre-cheffe – je rapprocherais bien ça de l’histoire de la photo. Avant qu’elle n’existe cette photo, la vocation de la peinture était surtout « portraitiste conventionnel » sur commande pour la plupart ou sacrée.. Mais, le petit oiseau en sortant de sa boite noire, a libéré les arts picturaux de leur carcan. Comme il suffisait dorénavant de presser sur un bouton, la peinture pouvait enfin s’émanciper – Cézanne pouvait enfin voir le jour.
Les coiffures, c’est un peu ça mais à l’envers : le féminisme a interdit les chapeaux, mais les femmes vraiment libres peuvent s’exprimer – en en portant justement, de ces coiffes !

sherl32 petits-meurtres26 petits-meurtres24

On évoquera pas les coiffures de théâtre qui n’ont pas du tout vocation à être portées !!

natasa_solak2 fee_harmony12 grey_mignonne09

Comme par les hauts-talons, Al.Hy se sent peu concernée – sauf quelques photos « posées »; sa crinière de lionne fait déjà ça très bien.

al.hy skyrock 4

Vous excuserez certaines images qui font leur caractère.. mais l’affichage dépend des systèmes (Trident, Gecko, WebKit) et de la programmation CSS .. il suffit de cliquer.

[tags keywords Nathalie Portman chignon bun]

Publicités

Devise (La logique, c’est un métier)

de Stan Laurel et Oliver Hardy :

Une journée sans rire est une journée perdue.

Et nous sommes bien d’accord.
Ce monde (immonde) n’est déjà pas trop marrant à en croire nos gazettes.. C’est bien pourquoi je cultive le rire, les bons mots surréalistes ou au trente troisième degré, la rigolade et les blagues sauf les bêtes et trop méchantes.

Bien sur : chanteuse à textes – c’est rarement marrant. C’est bien pour ça qu’ici, on fait la contrepartie pour égayer Al.Hy et alhyens.

Nécessité d’autant plus forte qu’on ne peut pas dire que nos comiques actuels soient vraiment comiques avec les clichés usagés.. j’ai beau me gratter le front, je n’en vois pas un qui me percute l’esprit

Spectacles d’humour et one-man-shows à Paris ..

  • Les Alcoolytes : Dialogues de sourds
    (2 votes)

  • Alexandre Barbe : Nique le stand-up !
    (11 votes)

  • Arnaud Cosson
  • Arturo Brachetti & Friends : Comedy Majik Cho
    Tarifs : Place de 20 à 71€ .. A ce prix là, ils doivent offrir une louche de caviar à l’entre-actes.

  • La Bajon
    (4 votes)

  • Benjamin Verrecchia
    (16 votes)
    36€ – plus c’est cher et moins c’est mauvais ?

  • Bérengère Krief
    (130 votes)
    « Un show où Jeanne d’Arc croise Batman et Freud côtoie Ribéry. Fraîche et moderne, girly et universelle, Bérengère Krief .. »
    Tarifs : Place 16€ – Mouais, ça vaut pas plus. Comme quoi, fo pas se fier aux votes.

  • Bonaf
    (15 votes)
  • .
    Passons sur les Jean-Marie Bigard et autres Anne Roumanoff les Djamel Debbouze .. Elie Semoun, Palmade et Laroque qui radotent.

    Laroque & Palmade – à la rigueur.
    Bref : depuis Desprorges (de par sa finesse) et Coluche (par sa lourdingue) qui était passé maître avec sa « .. différence entre un pigeon. » on ne voit rien venir. Il y a quelques « petits amuseurs » mais avouons que ça manque de pépse. Ce ne sont pas les vannes de zinc de Jean-Marie qui me feront grimper aux rideaux.

    coluche2

    Je rappelle qu’ici, les membres fondateurs sont k’humour débridé 2° degré mais aussi le surréalisme (le décalé) et Coluche nous plait bien à cause de ça.
    Cette histoire de « .. différence entre un pigeon » (1) est l’archétype de la blague surréelle.. comment veux-tu qu’il y ait une différence entre un pigeon.
    Cette « .. différence entre un pigeon. » c’est une des multiples questions que les DRHs posent à des prétendants collaborateurs BAC +9. Le but étant de déstabiliser le candidat.. voir comment il se sort d’une situation très difficiles voire absurde.. une impossible « mise en condition ».
    Comme quoi l’ « illogique » a bien son intérêt.

    La logique, c’est un métier

    Il y a celle-là aussi – question déstabilisation :

    « Le train d’arrête et montent 10 voyageurs..

    .. descendent 2 voyageurs.
    .. en montent 4 .. »

    Bon – après s’être fait promener ainsi entre 7 ou 8 stations.. le résultat donne 18 et l’examinateur te demande sérieux :

    « Combien avait-il de stations ? »

    Mais ne crachons pas dans la soupe absurde ou surréaliste – nous, qui avons tété aux mamelles de Pascal et Descartes.
    En Chine par exemples – en Asie, les formes de pensées sont différentes des nôtres tout en donnant satisfaction, en particuliers dans la démarche ontologique, qu’est ce qu’on fiche sur cette planète, la valeur de l’argent, le « bien » et le mal.
    D’ailleurs, même nous – imprégnés de logique, avons recours à la « logique floue » pour résoudre des problèmes des plus épineux.
    Pas si floue que ça d’ailleurs puisqu’elle sert au contrôle aérien (gestion du trafic aérien).

    (1) Ce bon mot est une reprise.

    Au moins, si on va en zipron – on saura quoipour

    lastfm e2

    Entendu que Cn.Lastfm (site « chinois » basé aux US) et bien d’autres sites, font comme nous : pirates les vidéos The Voice idem les photos.

    Au passage : on note qu’EMI est dans le coup (peut-être pour les droits de Kate Bush).
    En supposant qu’Al.Hy a quand même ramassé 2.50 euros (plus repas à la cantine) pour ses prestations qui se sont traduites par une pluie de pognon sur TF1.

    Amusant effets de bords – C’est Al.Hi qui est prise à son propre piège : alors qu’elle et ses copines devaient se repasser des mp3 sous la veste du smartphone il y a quatre ans, maintenant, elle va se mettre sous l’aile d’HADOPitre..
    Mais – sans déconner : on fera une exception pour ♥ elle, Al.Hy, pour cette nana débordant de courage .. on mettra eMule en sourdine ~~ on raquera ses albums, d’autant qu’ Al.phabête va être un collector de chez Collector tellement on l’a attendu.
    Et : conseil aux traders de la zique – autant en acheter 5 de ces petits ronds en plastique.. qu’on revendra 500 zéros d’ici quelques années.. Al.Hy, c’est de l’or.

    Les djeunes vs les vieux

    Eh non : Al.Hy n’a jamais été une « djeune ».. elle fut bien moins déconneuse qu’on aurait pu le croire, mais par contre, elle frise la vingtaine (1).

    Ici, on fait une pause des considérations médiatiques pour écrire une petite feuille de social.. plutôt « sociétal » comme on dit ces jours ci.

    D’abord : les jeunes deviendront vieux..
    attendez – vous allez comprendre.

    chloe 2

    Pourquoi les parents, les vieux.. les anciens, sont si ringards ?
    Quand on est à charge de ses parents : on a pas de biens propres, pas de charges au delà du livret scolaire. On râle parce que l’argent de poche s’évapore trop vite. On est généreux avec ses copains, même si ça coûte aux « vieux ».. Quand on ne possède rien, on est capable de tout donner n’est-il pas ?

    C’est quand on devient indépendant (On traduira : qu’on devient dépendant de soi-même, plus exactement), que ça se corse. Il faut payer son studio ou son appart dès qu’on trouve l’âme sœur; âme sœur et bientôt – on se retrouve à quatre âmes sœurs et « petites » sœurs, fo se lever 3, 4 fois par nuit !
    .
    Là, cette attitude de « jeune » qui n’a rien à perdre puisqu’il ne possède rien, n’a pas encore capitalisé, mais il commence à changer.
    Cet ancien jeune commence a défendre son patrimoine naissant. Il défend son gosse qui s’est attrapé un coccard en cour de récré.
    Puis il va défendre son salaire.. va a la FNAC râler que « son » aspirateur ne marche pas alors que plus jeune, il se foutait pas mal que l’aspiro des vieux soit en rade..
    Doucement – après les prises de bec avec le percepteur, il se radicalise : ça y est – on a (comme ses « vieux ») des trucs à défendre, sa maison, ses « valeurs », ses enfants.
    Puis – plus rapidement qu’il n’y paraît, la toute jeune Chloé va réclamer un smartphone à son tour, son frère Alex râlera qu’il faut rentrer avant dix heures ..
    Quand les parents seront absents, Chloé invitera des copains qui vont dévaliser le frigo et casser ce précieux vase.. Elle ne dira pas « tu viens de casser un vase chéro » (ce qui impliquerait sa conscience de la propriété familiale), elle dira « Merde, je vais me faire engueuler » soulignant ainsi sinon son « opposition » mais au moins, son détachement et son manque d’implication.

    La boucle est bouclée.

    A contrario, si les jeunes ne comprennent pas encore les problèmes de leurs vieux pour ne pas les avoir expérimentés, les parents ne se souviennent avoir été jeunes fous qu’avec difficulté. Pour illustrer : on se souviendra de « Retour vers le Futur » où elle dit en aparté « Moi aussi, j’ai déjà fumé dans un parking », ou un truc comme ça – alors qu’à la table familiale, elle moralise honteusement 😉

    (1) 01/01/94

    [Tags Keywords En Famille M6 Chloé 1994]