Bon.. on y retourne à cet « Encore plus »

Passé la perte de ce présent article.. on se remet à tapoter sur notre clavier.
Tout façon : « .. m’en fous » car dans le cas d’un réécriture, on trouve encore plus d’idées !

Une sortie d’Al.Hy est encore retardée.. qu’on va finir par se demander qui a intérêt à lui scier les pattes.

Il y a un an – au sortir de « The Voice », Al.Hy était donnée gagnante tous azimuts.. et puis : « Prooout » la baudruche se dégonfle tout à coup.

.. Al.Hy elle même – « pré-convaincue » de son échec, mais comme – contractuellement » on a signé qu’on ne contesterait pas En effet : Al.Hy avait sauté de joie, sauté au coup du gagnant sans marque la moindre petite moue de déception – étonnant non ?

On sait que pour réussir dans le spectacle qui est une chasse gardée, il faut fayoter au consensus qui va bien : « Les enfoirés.. Bruel », sans quoi – point de salut.
Malheureusement ou heureusement, Al.Hy n’a pas sa langue dans sa poche et ne connait pas encore très bien l’art du fayottage.. ainsi, au sortir de The Voice, il lui est arrivé à quelques reprises, de dire ce qu’elle pensait tout haut; ce que la presse n’a pas trop relayé mais les oreilles du spectacle étant grandes ouvertes, le téléphone arabe a fonctionné. Maintenant, tout se passe comme si Al.Hy s’adressait à un mur.

En outre : comme toute « débutante » elle s’entoure (va frapper à la porte) de petites productions ( Pierre Guimard, Lilly, Wood, Prick), professionnelles bien sur, mais à l’expérience limitée en matière de luttes internes, à la petite surface financière – si surface il y a.
Elle finit par s’acoquiner quand même des petites antennes de « majors » comme Mercury/Universal. Majors qui lorgne plus les Lady Gaga ou « Nolwenn Leroy » de par cheu nous.
Sur qu’il vaut mieux miser sur les « Johnny Halliday » ou fraîche « Nolwenn » que sur une « inconnue » sauf de millions de spectateurs TF1.

Dans le JDD, Gilbert Coulier dénonce la « campagne de dénigrement » menée dans les médias par Jean-Claude Camus. Le nouveau producteur de Johnny Hallyday tient à mettre les choses au clair.

Camus :

Au fil des années, il s’impose dans le métier, et produit de nombreux artistes tels que : Sheila, Sylvie Vartan, Patrick Bruel, Catherine Lara, France Gall, Pierre Bachelet, Roch Voisine, Michel Fugain, Lara Fabian, Florent Pagny, Patrick Fiori, Jean-Michel Jarre, Frédéric Lerner, Thomas Fersen, Chimène Badi ou Barbara au Pavillon de Paris et au Zénith pour « Lili passion » avec Gérard Depardieu…

Aux discrètes commandes « Patrick Bruel ».. les enjeux sont énormes et ce sont les argentiers qui pilotent tout ça, même Bernard Tapie, c’est dire. Alors, pour ce qui des « qualités musicales », ça, me fait bien rigoler..

tapie 16

Nolwenn aussi qui a galéré avant d’avoir son Wikipedia perso (comme Pasteur ou comme Martin Luther King). Depuis 2006, non sans un passage d’un an aux « states », il lui faut attendre d’user du ressort, de la combine « bretonne » (qu’elle est pas plus bretonne que toi ou moi) pour sortir « La Jument de Michao » et cartonner .. à coup de dollars sonnant et trébuchants car, je ne sais pas combien coûte une minute de promo TF1 mais je vous laisse faire « l’addition » !
Souvenez-vous : on s’est coltiné « La Jument .. » pendant bien un an avant que Nolwenn fasse sa première pubbe Panthène .. ne fasse la foire avec ses nouveaux potes « Enfoirés ». Avouons qu’elle excelle quand même mieux en cosmétiques qu’en matière de chanson.

Pour Al.Hy : pas un seul passage sur les radios périphériques, pas de spot ou clip puisque sa prod n’est pas assez généreuse pour « hypothéquer » sur une – somme toute « débutante », qu’elle est trop tiède pour trop investir sur notre « petite » pouliche.

Du côté « major » ou production – on est en droit de se demander si Al.Hy a su « bien s’entourer », si elle est bien conseillée.

« Al.phabête ».. delay.. « Tous Seuls au Monde » reporté – avouons que ça ne fait pas sérieux et qu’Al.Hy, toute heureuse, fasse des annonces – on ne va pas lui reprocher à elle. Par contre : on ne félicite pas sa prod car : question « couper les pattes » pour manque de sérieux, désintérêt des fans.. on ne peut pas faire mieux.. comme si tout ça était planifié. Tout comme son échec dans The Voice était certainement – également planifié.

Le « fan » est une denrée volage – comme le papillon, il ne faut pas grand chose pour qu’il aille butiner ailleurs .. On se souvient d' »Echo » sur iTunes qui a cartonné « Première » pour vite redescendre 44 ème !

Autant de raisons qui font qu’AL.Hy compte « Encore plus » sur nous pour la soutenir – pour démontrer qu’on peut gagner la guerre contre les ententes sous-marines des lobbies des médias.

Al.Hy reconnaîtra les siens.

Une « cerise » ?

Sophie Tapie en première partie de Johnny Hallyday à Nîmes
27 juin 2013… la scène du Palais Omnisports de Paris-Bercy pour célébrer ses 70 ans, Johnny Hallyday fait appel à Sophie Tapie, la fille de Bernard Tapie, …
http://www.chartsinfrance.net/Johnny-Hallyday/news-86626.html

De quels lauriers brille-t-elle, cette « Sophie » que je la connais même pas.

Note. Ragardez moi cette limace visqueuse de « Patrick Bruel » fayottant Sarko – quelle misère.

[Tags Keywords Sarko, Sarkosy, Carla, Bruni]

Publicités

Profils variables

Le thème – c’est « comparer ce qui est comparable » si tu veux.

Al.Hy doit assez couvent râler quand je mélange tout quand aux considérations techniques, musicales.
Elle a bien raison.. tout est question de « surface » médiatique.
De « Coeur de Pirate » à Empire Of the Sun voire Lady Gaga, il y a des précipices.

On peut se risquer qu’un auteur, un chanteur – a gagné ses trois étoiles de général quand il a fait le tour de la planète. D’abord : on est « très local », on chante entre potes. Ensuite – on peut avoir la chance d’être projeté, « sortir » et apparaître dans les médias; c’est là ou en est Al.Hi.
Mais sans « valoriser », on peut quand même comparer, car les schémas – petits ou grands, sont toujours les mêmes pour ce qui est de la qualité.
On peut avoir d’énormes moyens comme Lady Gaga – de gros moyens, comme Empire of The Sun, mais on peut aussi cartonner avec des moyens modestes comme les Michel Berger/France Gall et « Cézanne peint » mais qui restent dans l’Hexagone.
Quand « Johnny Halliday » va faire un boeuf à Las Vegas, c’est devant les 1.800 expats locaux toujours.

Les moyens engagés y sont pour beaucoup bien sur. Quand Madonna faisait le tour de la planète, on était obligé d’utiliser notre calculette en mode virgule flottante car elle n’affiche pas plus de 32 chiffres.
Les clips de Lady Gaga – ceux de feu Michael Jackson, se comptent en billion de dollars – « million » en français, de dollars.
La « surface » de la France dans l’histoire est bien short.. d’ailleurs, TOUS les labels sont US.

En somme : il n’y a pas que la qualité.. il y a surtout une masse de fric derrière tout ça; on est plus ou moins « vendables ».

Il faudrait être nul pour pirater (Al.hy) .. sauf

mais bon : tout le monde l’a fait.. même Al.Hy probablement.

« Pirater » Madonna, c’est comme « voler les riches » en somme.. ils ne sont plus à ça près .. mais par contre : pirater une « grande » débutante, c’est un peu c*n, car ça revient à scier justement la branche sur laquelle on aime bien s’asseoir.
Si on télécharge Al.Hy sous cape : sur qu’on la retire définitivement du marché.
Le challenge est simple .. c’est la barre des 100.000. Au dessus tu reviens en deuxième semaine – en dessous : « On vous écrira ».

Après une sortie, passé 15 jours, on retrouve tout ça.. le dernier clip, le dernier tube de Lady Gaga sous YouTune, RuTube, YuKu ou bien sur DailyMotion .. sans parler de mails passoires ou de GigaTribes ..

Les techniques ont changé.

C’est un fait que cette histoire de droits d’auteurs – musiqueux, livre, cinoche.. ces règles datent du Moyen Age – de l’époque de Charles Cros plus exactement. Ces règles ont été édictées à une époque où bien sur – la télé couleur, non plus que la télé d’ailleurs, ni même la radio ! n’avaient pas encore vu le jour.
Alors « l’internet ».. je t’en parle même pas.

Il est vital de rétribuer les auteurs, sans quoi, ils feraient mieux charcutiers ou vendeurs de journaux .. nous distraire, nous faire les aimer, ça a un prix, mais encore faudrait-il que les textes suivent les technologies (1).

Il y avait une idée à creuser mais dont le consensus reste encore à trouver, c’est de taxer (légèrement) tout ce qui peut charrier les médias. Et ensuite répartir selon des règles de popularité par exemple.. jetant aux orties ces règles poussiéreuses.
Le tort des SACEMs, c’est que leur cible est trop ciblée.. Ce problème dépasse Charles Trenet, la question – est devenue un enjeu planétaire, même celui de la CULTURE d’une façon plus générale.

(1) Textes qui – sommes toutes, ne protègent que les argentiers, « pas trop » les auteurs ni interprètes.

« Ah si j’étais ri-cheu ♫ « 

Pour échapper à ces crapules vendeurs de ronds en plastique dans un boitier et une jaquette.. échapper aux argentiers MGM, Univer sale ou autres – le mieux est encore de promouvoir la vente en ligne iTune ou My Maajor Compagny (1)(2).
Sur un CD à 15/20 euros, cette crapule se réserve quand même 90%.. c’est cher le plastique !!

Combien peut-bien toucher un artiste – à vue de nez ?
C’est compliqué bien sur car les intervenants peuvent être nombreux.. impliquant un partage du maigre gâteau (pour les principaux intéressés !) entre « reprises », auteur, interprète, fabrication, production souvent fruits de protocoles ..

Là, on a un article chartsinfrance qui donne des idées :

quinquabelle

« Le téléchargement est surtout utilisé pour des achats de single » confirme Claire Giraudin, en prenant l’exemple de la plateforme iTunes. La Sacem, notamment garante du respect et du reversement des droits d’auteurs, explique percevoir « entre 90 centimes et 1,10 euros, soit 9% du prix hors taxes sur un CD de quinze titres » acheté sur la plateforme Apple. « Par titre vendu, la Sacem perçoit 7 centimes d’euros au total pour le ou les auteur(s), le ou les compositeur(s) et le ou les éditeur(s) », sachant qu’un morceau unique coûte généralement 99 centimes au consommateur. Quant à l’interprète, on estime qu’en moyenne 2 centimes lui reviennent [..]
Invité
le 02/12/2011, 15:58

Si je peux me permettre, la Sacem ne rémunère pas les interprètes, uniquement les auteurs compositeurs et éditeurs.. donc ce que perçoivent les interprètes leur est versé en vertu du contrat qui les lie à leur label.. et par leur label.

Encore (en 2006) :

Les interprètes qui sont liés à leur producteur par un contrat d’exclusivité traditionnel reçoivent à ce titre deux revenus principaux : les cachets d’enregistrement, dont les niveaux restent très bas et – pour les artistes principaux – les royautés (pourcentage) sur les ventes de leur disque et sur les utilisations secondaires de leur travail.
En moyenne, pour un album de variété française, l’interprète principal reçoit des royautés qui correspondent à 4 % du prix de vente TTC au public soit moins de 60 centimes d’euro par CD. Ces royautés doivent être partagées entre les artistes s’il s’agit d’un groupe.

Note sur l’illustration : elle renvoie au site d’une quinqua « quinquabelle, bourré de splendides images.

(1) Dont un des fondateurs est – comme par hasard : Michael Goldman.

(2) Et de trouver un moyen de régler une fois pour toutes cette question de « piratage ».

[Tags Keyword eMule, HADOI]

.. à César, ce qui .. & Al.Hy trop honnête ?

ci, sur (Al.)Hypheurite.wordpress … je fais la chasse aux photos (petites & « grandes »), d’Al.Hy. Soit pour faire découvrir Ophélie et Al.Hy à ceux qui la connaissent peu ou pour ceux qui souhaitent se faire un book « collector » en présageant qu’une star est née.
Je fouille partout.. dans les greniers, même les « Copains d’Avant le Déluge », mais je dois bien l’avouer : j’use et re-use de AlHy.Skyrock qui a été 50% de mes source.
Je ne vole pas sans conserver et manifester le copyright © quand il y a lieu.. le nom du photographe et toujours, le nom du fichier est relayable à sa source (survol de la souris sur l’image).. beaucoup d’images SUR skyrock ne sont pas DE skyrock; skyrock lui même « collecteur » d’images en somme.

L’épopée The Voice sur Skyrock fut une grande chose mais avec quelques ratées.. comme par exemple ce « sous-skyrock », cette ramification : sofienerock76.skyrock.com ou j’étais passablement gavé, un peu agacé par une forme de manque de prise au sérieux. Je veux dire que sur Skyrok, les débuts d’Al.Hy sont présentés sur le style « Destin de Lisa » ou encore « Blanche Al.Hy et les 7 nains ». au moins une dizaine de pages – une centaine d’articles, sont enrubannés, surchargés d’images gif animées de gros coeurs qui palpitent d’étoiles ze diamants.. niveau gamin de 13 ans; c’est presque puéril.
Si c’est gentil au début, ça fini par fatiguer.
Voilà l’intérêt que je trouve à hypheurite.wordpress : c’est la présentation nette, claire, précise sans fioritures.. Al.Hy est une ‘grande personne » en somme.
Ce n’était pas méchant bien sur – au début ça part d’un bon sentiment « al.hyens », mais à la longue, ça fait un peu cour de récréation. A mon sens : ce romantisme de quatre sous me semble plutôt desservir Al.Hy qui maintenant, est en « voix » de « professionnalisation ».

Al.Hy elle même, finit par exprimer cette idée avec d’autre mots :

sr1

Où on voit qu’Al.Hy, contrairement au parterre de lèche bottes médiatiques habituels, ,’ a pas sa langue dans sa poche.

sr2

On voit, sur cet écran de clôture – combien l’ancienne Ophélie en culottes courtes, tient à ce que l’on ne voit plus d’elle, qu’une professionnelle – Belle, posée, qualitative – prête à entrer dans l’arène et rivaliser avec les meilleures du toppe Ten.

.. avec cette sibylline profession de foi : « Tou(te)s seul(e)s au monde » – un des douze morceaux d’Al.phabête – l’album actuemllement sous presse.

« .. la plateforme Skyrock ne me plait plus du tout »
Le milieux du spectacle est fait – d’un côté de hyènes, argentiers, de l’autre : lèches bottes et autres promos canapé.. on ne peut pas dire qu’Al.Hy fayotte des amis mais au moins, elle ne cache pas son sentiment. Preuve en est qu’elle s’y est déjà frotté à ce « spectacle à la Patrick Bruel » et que les cartes qu’elle joue ne sont pas les mêmes.

Ci gît .. De profondis (Maj)

Ici, je râle trois fois par jour.. raison pour laquelle j’ai rapidement monté se blog qui a pour modeste intention d’initier à Al.Hy les quelques gogos pas encore au courant et d’examiner le phénomène
(« fillenomène ») Al.hy au microscope.
C’est vrai – je remue ça tous les jours : Les SMS, les médias, le spectateur – tout ça donnait Al.Hy gagnante et tout à coup : patatras, on comprend que les dès TF1 étaient pipés, que le vote des français et les intentions des financiers de TF1 étaient forts différents.

Et rapidement : en même temps que les medias rendent à Al.Hy un  » dernier hommage  » ils souhaitent le meilleur avenir à la star ratée (par TF1) en somme.

et-c-est-la-jeune-al-hy-qui-aura-touche-jenifer_121364_w460

T’en fais pas que la vengeance de la mourante sera torride .. Elle a une mémoire pire qu’une éléphante. Déjà qu’elle préféraient MyMajorCompagny aux lobbies argentiers.. elle a préféré une « petite » major en marge : Mercury (Mercury qui fait déclore des stars ENORMES depuis plus d’un demi siècle (1)).

On est étonné quand même que nombre de grosses têtes du show-biz « hors TF1 » la voyaient gagnante – eux aussi. Eux qui se trompent rarement sur le bon cheval.

.. En effet, même Stephan n’arrivait pas à croire qu’il était en finale assurant qu’il pensait qu’Al.Hy était de loin la favorite. Il faut dire que depuis le début, Al.Hy enchaînait des performances toujours plus parfaites et semblait être de loin la préférée du public. Le talent de Jenifer avait le droit à tous les compliments sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter, lors de chaque prime.

Si elle avait tout pour remporter cette finale, Al.Hy ne sera finalement pas The Voice. Malgré tout, la jolie brunette de 18 ans à la voix exceptionnelle n’a pas fini de faire parler d’elle. Si elle a déjà signé avec Mercury pour un album, tout comme Louis, talent de Garou, Al.Hy, qui avait déjà fait craquer Dove Attia, ne pourra retomber dans l’anonymat après de telles performances.

C’est vrai que « talent de Jenifer .. » où on se demande qui mettait en valeur l’autre : AL.Hy pu Jen ou inversement, car n’oublions pas que – bien que sympa, Jenifer est – à côté de Garou, une tout petite pointure qui a eut de la chance de se voir bombardée parmi les plus grands.. Les Garou n’ont plus besoin de pub : Jen : si.
Et c’est encore vrai ces jours-ci où on voit Jenifer partout ( même à Saint Amand) sous les spots.. « accompagnée » de la malheureuse « perdante ».

Avouons que tout ça est bien étonnant mathématiquement : « .. préférée du public » qui vote, qui SMS et la somme deviendrait tout à coup inférieur à zéro ? On nous laisse franchement pour de « chers » imbéciles, voyez plutôt :

avec près de huit millions (2) de téléspectateurs en moyenne. Samedi soir, la finale a été regardée en moyenne par 7,6 millions de téléspectateurs.
[..] une chose est sûre: la chaîne a été la grande gagnante de la soirée. Facturés 0,65 euro par SMS, les votes des fans lui rapporteront gros. Selon une enquête du Parisien , TF1 toucherait entre 40.000 et 400.000 euros par samedi soir

Et, passé la modeste « enveloppe », le « cacheton » contractuel du aux comédiens de passage – même aux figurants .. juste après que le réalisateur ait eu dit « Coupez !! » .. « .. c’est dans la boîte », on pense de notre côté :

Bref, question « mise en boite » : la jeune Ophélie Moisan – pardon : devenue Al.Hy super-star pour l’occasion .. un bref instant, n’a « servi » qu’à faire beuzer la tirelire TF1..
Dès le lendemain : « Cassez-toi, heureux de t’avoir connu ! »
ou peu s’en faut d’un tournicoton hexagonal toujours profitable à TF1 !

Alors, comme elle n’a pas remporté The Voice, Purepeople.com a décidé de lui rendre hommage comme on le ferait d’un petit oiseau tombé de nid pour finalement crevette qu’on le met dans une boite en carton // ou de la mort d’un célébrité ..

 » .. ne pourra retomber dans l’anonymat après de telles performances » soit, mais les Moisan n’ont probablement qu’une seule tirelire sauf erreur et ce n’est plus TF1 qui fait les chèques des studios et des maquettes ..

Ci gît .. une « jolie brunette » comme dit PurePipole qui ne fait guère la différence entre Tarzan et Maria Callas. Al.Hy n’est pas une brunette, c’est Al.Hy; la brunette, c’était Ophélie.

Pour ce qui est de « retomber dans l’anonymat » : merci les médias, c’est déjà fait ~~ sauf deux lignes par ci par là, que même de ces feuilles pipôles qui se gaussent des retards habituels à toute « sortie » d’un premier album.

En conclusion et Bernard Tapie ne nous démentira pas : Tous les juges s’achètent – les vrais comme les faux.

Ouffe.. notre colère est passée.. pour 5 minutes. Ça fait du bien.

(1) Petits succès Mercury – que de vieilles peaux, que des petites pointures : Dinah Washington, Cannonball Adderley, Sarah Vaughn, Quincy Jones, Charles Mingus, Dizzy Gillespie .. Bon : il y a bien un demi siècle de ça mais bon sang ne saurait mentir.

(2) Al.Hy en a scotché plus de 9 millions.