Généralement insensible à la pub mais pas aux arts de la pub

Jusqu’aux années 80, la publicité comparative était interdite en France, ainsi – les publicistes étaient heureusement contraints aux idées ou à la qualité – de l’image, « supérieure ».

Ils ont généralement conservé cette bonne habitude, sauf en matière d’automobile, d’une affligeante pauvreté artistique.

Les choix d’accompagnement musical aussi.. en ciblant l’âge : 50naires, ce sera les Rolling Stones, les 60 : Beatles 😉 rap pour les « djeunes », Coca-Cola et Malabar.

Les comédiennes, mannequins – souvent « à croquer » comme celle là – à base de rouquine :

« La Vie Claire » où on entend « La Vie est Claire ☀♩ ♫  » :

la vie claire belle rouquine la vie claire belle rouquine

Elles le font bien, hein ?
La demoiselle, à la fin de ce magnifique clip ELLE&VIRE – leurs ressemble peut-être et puis, ne dit-on pas « Belles filles qui s’assemblent se ressemblent » traduction approchée 😉

Trop belle pub et zique de The Cardigans « Lovefool ». Chapeaux les artistes respectifs : ziciens, chanteuse enchanteuse, réalisateur, publicistes, scénariste, opérateur, chefop et bien sur – monteuse ou monteur.

Ah.. tout réfléchi .. elle ressemble mais c’est pas elle.

Les idées dans le scénario, aussi (L’araignée : « Passe là moi, je vais lui parler » 😉 ) :

Publicités

Sauf les moches

jennifer_ayache_6

Ici, on arrive a un trombinoscope alhyen de près de 300 images (colonne de gauche).

Mais certains seront déçus – c’est comme tout.

Chaque jour – sur un autre blog, on recevait bien une 20 aines de demandes de « Jen Ayache – Superbus, perd sa jupe sur scène ».. comme si tel impondérable avait quelque chose d’érotique, de sexy.

Traînent comme ça, sur le web – nombre de feuilles qui collectionnent ce genre d’images moches, parfois même dégradantes – comme si ça avait l’ombre d’un intérêt que de montrer les vergetures de telle actrice.

Nous, notre « ligne éditoriale », c’est qu’Al.Hy est une jolie fille toutes catégories – ainsi : inutile de vous faire mal aux yeux en cherchant puisqu’on a prit le parti de ne collecter que de belles images, à la rigueur : fun/amusantes. Les trois ou quatre images « pas terribles » qu’elle tort la bouche en disant « Reykjavik », ne figurent pas.

C’est un choix.

Photos

On vient de passer sur le FaceBook de Stéphanie Volpato qui « tire le portrait » d’Al.Hy de manière non-déplaisante.. ça, c’est une chose mais pas que – Stéphanie, avec son oeil aiguisé, pointe une curieuse feuille des lieux les plus beaux mais les plus ignorés..

Sur etvonweb :

achez etvonweb.be

etvonweb.be ne se limite pas aux belles images – on y trouve un peu n’importe genre :

BEAUTÉ & BIEN-ÊTRE, GASTRONOMIE, HIGH-TECH & DESIGN, EVASION, MOTEURS, ART & CULTURE

.. on se demande bien ce que viennent faire les moteurs ..

Pas que .. & Al.Hy en hexadécimal

Le spleen d’Al.Hy : oui – la tristesse, alors là : non.. deux fois « non ».

♥ La photographe principe

d’Al.Hy : Amel Kerkeni (?), probablement .. mais pas que.

Stéphanie Volpato (FB) aussi met la main à la pâte.. d’autres probablement.

al.hy nkm 66500_296868567095639_187511453_n

M’est avis que ces (ses) photographes .. à moins que ce soit sur demande d’Al.Hy – lui font surtout un style « Photo de mariage » si tu veux// par là, je veux dire que c’est un minimum « guindé » la plupart du temps.. c’est généralement trop « posé », rares sont les photos déconnantes.
Le seules photos décontractées, (« fun » si affinité) sont due à Al.Hy, à son entourage ou aux photographes autour de The Voice.

Je ne voudrais pas être vache avec Amel ou Stéfanie, mais ces photos splendides marquent une certaine distance entre le contenant et son contenu. Je veux dire par là que les photos sont généralement très belles mais le résultat, c’est un peu comme quand on voit un défilé de mannequins en nuisettes : on voit bien les nuisettes, mais pas le mannequin.
Comment dire ?.. On fait en somme la promo de la belle photo mais « la personne » y semble très secondaire.

Dans cette photo en bleue : On voit bien une femme dans une posture grecque classique.. étrusque; c’est joli, mais moi, je n’y vois pas Al.Hy – j’y verrais plutôt Nathalie Geneviève Marie Kosciusko-Morizet (prononcer [NKM] 😉 ) Je n’y vois pas Al.Hy, j’y vois une « belle photo ».

J’entend râler d’ici : « Ouais, c’est pas sympa cette critique ». Mais détrompez-vous : ici – en quelque sorte, je fais la promo d’Al.Hy et pour que cette promo soit efficace, elle doit être appétissante, faire ressortir tout ce qui est améliorable et positif.
Pas de pubbe aux photographes – si bonnes soit-elles >> pub à à à.. Al.Hy !
Et puis : si ces photographes voulaient aider Al.Hy dans son marketing – elles lui suggéreraient (un peu) « plus sexy ». Car – même si ce style guindé colle bien aux « chansons texte », c’est pour le moins banal; la photo est bonne mais le contenu est terne.

♥ Ça y est !

J’ai enfin trouvé les couleurs d’Al.Hy.

Pour les amateurs de technique, d’HTML – la couleur violet d’Al.Hy, en hexadécimal, ça fait : font color= »AA55FF » comme on le voit si bien ici : Al.Hy en parme.
Ou, plus exactement :

103 025 134 violet x »67 19 86″ – 142 167 191 bleu x »8E A7 BF ».

On sait trouver les couleurs : avec un paintshop, outils_couleur, on passe la souris sur la couleur. Ensuite – si on y tient : on exécute une calculatrice et on converti en hexa.

Voilà pour le violet.. Là, c’est le bleu

Pas bête – Stéfanie se garde ses photos marrantes – débridées, déceintrées, pour elle même 😉

969972_517336668320058_2067042543_n

Pas tant que die Antwoord

mais quand même.

yolandi visser 13

C’est un FesseBouc : Supremacy; une feuille méchante, bête, trasche.. enfin : comme on aime bien.
Mais en contrepartie – c’est une feuille très propre sur elle, belles images.. tout ça.

Comme on aime bien aussi Yolandi Vi$$er et son mec « Ninja », mais lui est franchement dégueu que même les blattes elles se sauvent rien qu’en l’entendant arriver. Yolandi quasiment albinos que ça lui donne un look pas possible.

On a classé notre feuille dans le bac « sexy » à b-cauze Supremacy mais surtout à cause de la façon dont YO-LANDI a de se trémousser bien.

C’est Marion L. copine d’Al.Hy qui m’a branché (à cause d’un « J’aime ») sur Supremacy, pour ce qui esyt de Yolande, j’y étais arrivé tout seul.

Blanche

Al.Hy a bien la peau blanche.. bien que.

Quand je l’ai vue pour la première fois, dans The Voice, je me suis dit « Tiens, une belle rouquine » eh bein non.
C’est une (belle) brune – elle peut donc aller à la plage de Beurk-plage.. elle bronze pas moins pas plus que toi ou moi, alors que les pauvres rouquines se confondent vite avec les crustacés cuits et autres « fruits de mer ».

D’où m’est venu cette erreur tragique de croire à une rouquine ?
C’est simplement du à l’éclairage sur les plateaux télé.
A l’époque du noir et blanc, le chef opérateur (le type qui décide de la qualité, du rendu de l’image), était obligé de faire les pieds au mur en jouant avec les ombres pour chiader une image. Puis est arrivé la couleur. Maîtriser la couleur, ce fut une autre paire de manche : fini de modeler les ombres car il fallait tenir compte d’un énorme paramètre, c’est que – selon que l’éclairage était « néon », intérieur ou extérieur, il fallait se battre avec « trop verte » ou « trop d’orange », puis – se battre à l’étalonnage.
La télé a permis de s’affranchir un peu de cette balance des couleurs, grâce au numérique mais pour ce qui est des plateaux télé – surtout quant il y a beaucoup de monde, d’accessoire, pour éviter les ombres multiples et incontrôlées, on « arrose » de lumière à l’excès; l’image se sature de couleurs, elle devient « plate » mais suffisante.. on ne parle plus de belles images, de qualité – on se suffit que ce soit homogène.

C’est ainsi qu’Al.Hy, les cheveux quasi roux sous les spots, et la peau claire, nous faisait tout l’effet d’une rouquine.

Makeup : on a des pistes

Al.Hy ne passe pas son temps à se barbouiller .. « je ne supporte pas les hauts talons ».

N’empêche que sur un plateau télé, où pour nous faire de belles images : « fo ce qui fo ».

On l’a dit dans une précédente feuille : Al.Hy se fait blusher par Ophélie Secq – pas une « parisienne » mais une « nordiste ».

944541_499822200088263_1148668281_n

Là : on est tombé sur une vieille feuille qui nous disait qu’elle avait laissé son minois – pour l’occasion, à :

Emission The Voice : le maquillage Make Up For Ever d’Al.Hy

brandsonair.

Ça y est, l’émission The Voice touche à sa fin. Samedi 12 mai [..] la jeune femme gagne chaque semaine confiance en elle et en sa voix mais également en son beauty-look. Maquillée par des étudiants de la Make Up For Ever Academy (FaceBook), elle est entre les mains de pros.

Zoom sur la mise en beauté d’Al.Hy et les produits de la gamme Make Up For Ever semblables à ceux utilisés pour réaliser son maquillage rock..

Avant de s’en remettre ces jours ci, entre les mains d’ Ophélie Secq (FaceBook), une chti lilloise – Lille, la nouvelle patrie d’Al.Hy – Ophélie Moisan lâchant lâchement Saint Amand 😉

Tout ça pour que « la photo soit bonne ♫ » comme disait une autre chanteuse d’une autre époque – Barbara.