.. mais pas que

Al.Hy est une excellente chanteuse (gueularde disent de mauvaises langues qui n’aiment pas le « piquant », le piment) mais ce n’est « pas que » une chanteuse..
Elle a fait « bac lettres » puis s’est arrêté puisqu’il n’y a pas de MBA « chanteuse ».. mais les lettres l’on forgée en « non dépourvue de bon sens » :

Rien n’est complètement vrai, rien n’est complètement faux. Les contrastes se distinguent et s’assemblent sans cesse, créant une énergie qui fait tourner le monde. Parfaitement. (sur son AlHyOfficiel Facebook au 30 juillet).

« Parfaitement », c’est moins sur, mais c’est certain qu’il n’y a pas de vert sans rouge.. que des gars inutiles s’il n’y avaient les filles.

Comme ces yin / yang chinois qui aident le monde à tourner (1).

Idem des jugements binaires : on ne peut se draper de justice sans entendre les deux sons de cloches.
C’est un défaut bien occidental que d’avoir inventé le Bien et le Mal, comme si c’était si simple. Pascal et Descartes et leur logique qui oblige à tout nommer, affecter une « valeur » à toute chose sans exception.

Le yin et le yang se cherchent perpétuellement, leur mouvent est éternel et ces « changements » continuels, sont la base de la philosophie taoïste : Le Yi Jing (易经 yì jīng .. est un manuel chinois dont le titre peut se traduire par « Classique des changements » ou « Traité canonique des mutations ».
Livre des Mutations, des Changements; qui fait une grande place au hasard d’ailleurs même à la divination, comme toutes ces religions ancestrales.

(1) 阴 yīn – 阳 yáng). Yin contient à droite, le symbole de la Lune, le yang, du Soleil.