La tablette s’essoufle

seulement après 3 ans.

Même Brice – pourtant au top des technologies, a décidé de refourguer la sienne.

L’intérêt : aucun.
Du moins : comparé aux inconvénients –

  • Faible autonomie.. à moins de garder ton alim dans ta poche.
  • Pas de lecteur de DVD. Comme ça, tu es obligé de racheter de films que tu as regardé 20 fois à la télé. Deezer, iTunes – ça fini par coûter bonbon.
  • Une tablette ne tombe qu’une fois (et c’est si facile quand tu coures pour attraper le bus. Changer la matrice revient plus cher que la tablette.
  • Surface de la matrice rikiki dès qu’on regarde à deux.
  • Pseudo clavier tatillon.
  • Bon – c’est pas rédhibitoire mais passé l’effet de mode : peut mieux faire.
    On dira que ce n’est qu’une étape dans l’évolution des technologies.. en attendant de voir ses mails dans ses lunettes.
    Pour une informatique personnelle qui est tout juste sortie de l’oeuf voilà 37 ans – vers 1975.

    C’est vrai que tu peux bien mettre une 15 aine de films avi sur ta clef 12 gigas, 30 à 40 ! au format .rmvb (Easy RealMedia Producer) ..

    Pour l’instant, il y a nombre de solutions intermédiaires – des mini laptops « netbook » à moins de 100 euros, des machines complètes, robustes entre 8 et 12h d’autonomie ! Certains avec DVD et 1 téra !! (199 à 300 euros).

    Publicités

    Je ne t’aime pas moi non plus

    Al.Hy dit ne pas trop aimer le « métal » et pas le rap.

    Pour le premier item : c’est de la musique qui se discute mais pour le second, c’est n’est pas de la musique qui – en conséquence, ne se discute pas.. moi non plus.

    555 blk

    Ce qui me fait penser, c’est ce matin – juste avant mon thé « 555 ».. les clips dans la petite lucarne : le mec s’appelle Maître Gims avec « Bella » et avec son clip, il nous donne une leçon de merdre « musicale ». Il ne se rend pas compte mais montre, s’il le fallait, que le ridicule n’est mortel.
    Suivent les items qui font pleurer de ridicule :

  • Il arbore les RayBan que c’est has-been depuis Salvador Dali.
  • Sous le soleil – exactement.
  • Dans le troquet, il s’assied au ralenti un peu comme James Bond ou Dujardin si tu veux..
  • Comme on le fait d’une chienne (2) Il claque des doigts pour héler la serveuse « fromage blanc » blonde naturellement (1), qu’elle accoure à son ordre – Ouarffe, ouarffe.
  • Ensuite, on a droit à un long plan de coupe où notre poney – tel le matador, se pavane au centre des arènes tauromachiques ..
  • Bon : on a quand même pas tout suivi assidûment, déjà qu’on avait le tournis.. mais après : on voit un blanc un peu bobo (genre tradeur) avec sa bagnole V16 carburateur inversé 32 soupapes jaune canari.
    La fille doit être sa future ex moffe (puisqu’elle va le trahir pour le « chanteur ») serre dans ses bras (« embrasse ») le bobo et lui tire discrétos, la clef de sa Jag de sa poche qu’elle lance au beau
    black comme son nom l’indique.

  • Ils se trissent avec la caisse et eurent beaucoup d’enfants.
  • Où on déduit que le rappeur a – non seulement tiré la caisse mais aussi la belle blonde à ce c*n de gaulois.
  • .
    Les voila les ingrédients sauce rap de ce succès estival 2013.
    Et dire qu’il y a un public pour ça.

    Comme Al.Hy : moi non plus.

    Moi qui étais amateur de musique noire des années 60 mais pas du trou de ce caca noir actuel.

    Pour effacer tout ça qui présage un temps couvert, je vais de ce pas – me mettre un coup de « Caravane Palace » ou de la zique de Harlem façon Al.Hy Mercidis Benz.

    (1) Quand on écrit « naturellement », ce n’est pas de ses cheveux dont on cause mais du contexte historique.

    (2) Mais on ne connait pas la fille personnellement.

    [Tags Keywords negro spiritual mercedes benz]

    Al.Hy « indésirable » pour FaceBook ?

    On va finir par se poser la question de la santé mentale de l’hystérico-malade-gravos Mark Suckerberg (the boos de FaceBook) :

    indesirable 26

    Quand je clique l’URL https://hypheurite.wordpress.com à partir de mon FaceBook « Laozi Adit », FaceBook provoque sur le site, cette curieuse d’entête.

    On se demande ce qui – sur https://hypheurite.wordpress.com , peut-être « indésirable » ?
    Al.Hy ?
    Où plutôt : les critiques à FaceBook.. probablement.

    Je me pose cette question – très sérieusement : par quel magie, Mark filtre ce qui lui fait dire ça.. sachant que ce nouveau site n’existe que depuis une semaine !! FaceBook ne vas pas chercher ses « informations » que dans le contenu de ce site dédié à une chanteuse.

    Jusqu’où va l’espionnage sachant que FaceBook connait vos mots de passe (conservant les anciens familiers qui vous servent encore par ailleurs dans d’autres applications « confidentielles »), même les passwords de @Mail ..

    On le sait : des « agences » scannent en permanence tous les mots « déplaisants » pour certaines grosses « administrations ».

    Suites de l’hystérie :

    Hier, mon fils c’est vu révoque son compte FaceBook « Motor Bike » alors qu’il ne s’en sert presque jamais.
    Qu’est ce que ce dessin bizarre que cache Mark « à l’intérieur » de son blouson ? (1)
    Sur mon compte « Laozi Adit » (réservé aux échanges avec Al.Hy », à chaque fois que je poste, j’ai un cryptogramme à fournir.. je ne me souviens pas y avoir été obligé avec mon ancien compte « John Frazer », blacklisté pour de soit-disant eMails en double..

    On va dire qu’on n’a pa trop Mark parmi nos amis mais avouez qu’il nous a aussi un peu dans le nez.

    « FaceBook sait tout sur vous (et vos amis) & Facebook veille sur vous ♫ dormez bien ».
    Vous l’avez remarqué, quand vous insérez une image avec un ami, Facebook encadre le visage et vous demande innocemment : « Qui est cet ami ? » et de proche en proche : l’espion FaceBook va connaitre – non seulement toutes nos infos persos mais en outre, va pouvoir encarter, même nos frimousses ! Vous êtes – somme toute, « pucé » (RFID) comme l’est votre furet.

    Bref : pour ce qui est des infos vraiment personnelles : méfions nous de ce lascar et de son FesseBouc !

    (1) Il transpire à grosses gouttes qu’on lui pose les mauvaises questions, en se justifiant comme il peut devant les questions embarrassantes des deux journalistes : « Ce dessin correspond à une de mes missions dans l’armée.. » Que cache t-il ce brave Mark, à part avoir escroqué ses amis fondateurs de FaceBook ?