Une idée pour les développeurs d’internet

A moins que ça n’existe déjà ..

itunes al.hy echo 3

Quand on achète un EP, un single en ligne sur iTunes, ya un truc pas gratifiant, c’est qu’on ne possède pas cette jaquette du CD.. Jaquette, boitier, textes – qu’on était tro fier de montrer à ses copines, copains.

Bref : c’était moins immatériel. Quelques uns avaient même la chance de voir dédicacer leur carré en plastic. C’était l’bon temps ..

Pour ajouter à cet esprit « collector » en somme, ce serait un site qui – en partenariat avec les labels, enverrait automatiquement une sorte d’ accusé de réception via mail mais – composé de cette jaquette – peut-être le texte et pourquoi pas un message personnalisé du genre :

« TOUS SEULS AU MONDE »

Grosse bise d’Al.Hy à Simone. (Pour celles qui s’appellent Simone).

iTunes ne se foule pas.. déjà qu’il ne t’envoie la facture que sous 4, 5 jours.. cet accusé de réception est sec comme un tickets de superM.

En outre : ça amoindrirait le piratage du fait de l’intérêt d’une jaquette personnalisée. Si la dédicace est repiquée sur la jaquette elle même // il est difficile de remplacer « Simone » par « Jean-Etienne-Robert de la Tour Magloire ».

Ou encore : proposer cette jaquette en option.. il est vrai que tout a un coût, surtout quand c’est bon.

Si iTunes ou Mercury, ont besoin d’un directeur de production, ils peuvent laisser un message. Je répondrai à chacun de façon personnalisée 😉

Publicités

Bon.. on y retourne à cet « Encore plus »

Passé la perte de ce présent article.. on se remet à tapoter sur notre clavier.
Tout façon : « .. m’en fous » car dans le cas d’un réécriture, on trouve encore plus d’idées !

Une sortie d’Al.Hy est encore retardée.. qu’on va finir par se demander qui a intérêt à lui scier les pattes.

Il y a un an – au sortir de « The Voice », Al.Hy était donnée gagnante tous azimuts.. et puis : « Prooout » la baudruche se dégonfle tout à coup.

.. Al.Hy elle même – « pré-convaincue » de son échec, mais comme – contractuellement » on a signé qu’on ne contesterait pas En effet : Al.Hy avait sauté de joie, sauté au coup du gagnant sans marque la moindre petite moue de déception – étonnant non ?

On sait que pour réussir dans le spectacle qui est une chasse gardée, il faut fayoter au consensus qui va bien : « Les enfoirés.. Bruel », sans quoi – point de salut.
Malheureusement ou heureusement, Al.Hy n’a pas sa langue dans sa poche et ne connait pas encore très bien l’art du fayottage.. ainsi, au sortir de The Voice, il lui est arrivé à quelques reprises, de dire ce qu’elle pensait tout haut; ce que la presse n’a pas trop relayé mais les oreilles du spectacle étant grandes ouvertes, le téléphone arabe a fonctionné. Maintenant, tout se passe comme si Al.Hy s’adressait à un mur.

En outre : comme toute « débutante » elle s’entoure (va frapper à la porte) de petites productions ( Pierre Guimard, Lilly, Wood, Prick), professionnelles bien sur, mais à l’expérience limitée en matière de luttes internes, à la petite surface financière – si surface il y a.
Elle finit par s’acoquiner quand même des petites antennes de « majors » comme Mercury/Universal. Majors qui lorgne plus les Lady Gaga ou « Nolwenn Leroy » de par cheu nous.
Sur qu’il vaut mieux miser sur les « Johnny Halliday » ou fraîche « Nolwenn » que sur une « inconnue » sauf de millions de spectateurs TF1.

Dans le JDD, Gilbert Coulier dénonce la « campagne de dénigrement » menée dans les médias par Jean-Claude Camus. Le nouveau producteur de Johnny Hallyday tient à mettre les choses au clair.

Camus :

Au fil des années, il s’impose dans le métier, et produit de nombreux artistes tels que : Sheila, Sylvie Vartan, Patrick Bruel, Catherine Lara, France Gall, Pierre Bachelet, Roch Voisine, Michel Fugain, Lara Fabian, Florent Pagny, Patrick Fiori, Jean-Michel Jarre, Frédéric Lerner, Thomas Fersen, Chimène Badi ou Barbara au Pavillon de Paris et au Zénith pour « Lili passion » avec Gérard Depardieu…

Aux discrètes commandes « Patrick Bruel ».. les enjeux sont énormes et ce sont les argentiers qui pilotent tout ça, même Bernard Tapie, c’est dire. Alors, pour ce qui des « qualités musicales », ça, me fait bien rigoler..

tapie 16

Nolwenn aussi qui a galéré avant d’avoir son Wikipedia perso (comme Pasteur ou comme Martin Luther King). Depuis 2006, non sans un passage d’un an aux « states », il lui faut attendre d’user du ressort, de la combine « bretonne » (qu’elle est pas plus bretonne que toi ou moi) pour sortir « La Jument de Michao » et cartonner .. à coup de dollars sonnant et trébuchants car, je ne sais pas combien coûte une minute de promo TF1 mais je vous laisse faire « l’addition » !
Souvenez-vous : on s’est coltiné « La Jument .. » pendant bien un an avant que Nolwenn fasse sa première pubbe Panthène .. ne fasse la foire avec ses nouveaux potes « Enfoirés ». Avouons qu’elle excelle quand même mieux en cosmétiques qu’en matière de chanson.

Pour Al.Hy : pas un seul passage sur les radios périphériques, pas de spot ou clip puisque sa prod n’est pas assez généreuse pour « hypothéquer » sur une – somme toute « débutante », qu’elle est trop tiède pour trop investir sur notre « petite » pouliche.

Du côté « major » ou production – on est en droit de se demander si Al.Hy a su « bien s’entourer », si elle est bien conseillée.

« Al.phabête ».. delay.. « Tous Seuls au Monde » reporté – avouons que ça ne fait pas sérieux et qu’Al.Hy, toute heureuse, fasse des annonces – on ne va pas lui reprocher à elle. Par contre : on ne félicite pas sa prod car : question « couper les pattes » pour manque de sérieux, désintérêt des fans.. on ne peut pas faire mieux.. comme si tout ça était planifié. Tout comme son échec dans The Voice était certainement – également planifié.

Le « fan » est une denrée volage – comme le papillon, il ne faut pas grand chose pour qu’il aille butiner ailleurs .. On se souvient d' »Echo » sur iTunes qui a cartonné « Première » pour vite redescendre 44 ème !

Autant de raisons qui font qu’AL.Hy compte « Encore plus » sur nous pour la soutenir – pour démontrer qu’on peut gagner la guerre contre les ententes sous-marines des lobbies des médias.

Al.Hy reconnaîtra les siens.

Une « cerise » ?

Sophie Tapie en première partie de Johnny Hallyday à Nîmes
27 juin 2013… la scène du Palais Omnisports de Paris-Bercy pour célébrer ses 70 ans, Johnny Hallyday fait appel à Sophie Tapie, la fille de Bernard Tapie, …
http://www.chartsinfrance.net/Johnny-Hallyday/news-86626.html

De quels lauriers brille-t-elle, cette « Sophie » que je la connais même pas.

Note. Ragardez moi cette limace visqueuse de « Patrick Bruel » fayottant Sarko – quelle misère.

[Tags Keywords Sarko, Sarkosy, Carla, Bruni]

Il faudrait être nul pour pirater (Al.hy) .. sauf

mais bon : tout le monde l’a fait.. même Al.Hy probablement.

« Pirater » Madonna, c’est comme « voler les riches » en somme.. ils ne sont plus à ça près .. mais par contre : pirater une « grande » débutante, c’est un peu c*n, car ça revient à scier justement la branche sur laquelle on aime bien s’asseoir.
Si on télécharge Al.Hy sous cape : sur qu’on la retire définitivement du marché.
Le challenge est simple .. c’est la barre des 100.000. Au dessus tu reviens en deuxième semaine – en dessous : « On vous écrira ».

Après une sortie, passé 15 jours, on retrouve tout ça.. le dernier clip, le dernier tube de Lady Gaga sous YouTune, RuTube, YuKu ou bien sur DailyMotion .. sans parler de mails passoires ou de GigaTribes ..

Les techniques ont changé.

C’est un fait que cette histoire de droits d’auteurs – musiqueux, livre, cinoche.. ces règles datent du Moyen Age – de l’époque de Charles Cros plus exactement. Ces règles ont été édictées à une époque où bien sur – la télé couleur, non plus que la télé d’ailleurs, ni même la radio ! n’avaient pas encore vu le jour.
Alors « l’internet ».. je t’en parle même pas.

Il est vital de rétribuer les auteurs, sans quoi, ils feraient mieux charcutiers ou vendeurs de journaux .. nous distraire, nous faire les aimer, ça a un prix, mais encore faudrait-il que les textes suivent les technologies (1).

Il y avait une idée à creuser mais dont le consensus reste encore à trouver, c’est de taxer (légèrement) tout ce qui peut charrier les médias. Et ensuite répartir selon des règles de popularité par exemple.. jetant aux orties ces règles poussiéreuses.
Le tort des SACEMs, c’est que leur cible est trop ciblée.. Ce problème dépasse Charles Trenet, la question – est devenue un enjeu planétaire, même celui de la CULTURE d’une façon plus générale.

(1) Textes qui – sommes toutes, ne protègent que les argentiers, « pas trop » les auteurs ni interprètes.