Pas que Juliette

Juliette Moisan – la quasi jumelle d’Al.Hy (à un an près), chante SuperBus.

ForumSoutienAlHy ‏@Forum_AlHy 8 Août
Aujourd’hui nous somme Jeudi mes Al.Hyiens, et je partage avec vous un groupe que j’adore <3… http://fb.me/26z2i93PQ Afficher le média Répondre Retweeter Favori Plus

Encore une histoire de famille..

.
Juju est une jolie fille; bien que cadette d’un an, elle semble plus « posé » qu’Ophélie.
Elle semble avoir la même conformation physique (craquante) mais question rivaliser sur le plan vocal, il lui faut prendre un peu de « coffre »; il faut que sa frangine lui apprenne à crier, gueuler (1) comme disent des imbéciles. Par contre – dans la aigus.. elle n’a besoin de personne

(1) C’est vrai que c’est une condition sine qua non pour apprendre à chanter que de gueuler, ne serait-ce que pour se dénouer les poumons, gorge et cordes vocales. Et après : qui peut le plus peut le moins, n’est-il pas ?

[Tags keywords ,AVE, MARIA, Schubert]

Publicités

Désolé – je suis un gars

Ainsi, je suis un peu amoureux de TOUTES les filles.. à condition qu’elles sachent « prendre la lumière » (1) et aiment rire.. Le « cintré » ne me va pas.
J’adore les fanfreluches, les godasses.. enfin : tout ce qui fait qu’une nana se distingue d’un gars.
Dans « Sex and the City », Jessica Parker se ballade avec un foulard rose/mauve noué au poignet.. qui ne sert à rien, ne l’entrave en rien (comme si elle n’en avait pas conscience); il lui tombe au mollet et ça lui va très bien.

dsc02842

J’ai du être un peu fille dans une vie antérieure.. bien que normalement constitué pour le principal, il m’est même arrivé d’acheter de magnifiques robes de brocante.. une bleue ciel .. une autre slave – quelques paires de chaussures (dont des cloisonnée [Damas] syrienne, au moins « arabe » sans aucun doute) tellement elles étaient craquantes. Il m’a fallut refaire les coups de pieds de toile, manquants – sans penser à les porter ni même, les faire porter 😉

Bref, cette longue intro pour signaler que Mlle libertyandtea (Lisa, 21 étés (2)) est passé ici faire un coucou. Sur son blog, tout est diaphane, pastel de roses, bleu et dégradé de mauves qui ne déplairaient pas à Al.Hy – elle affiche tout ce qui lui passe par le clavier.. même ces chapeaux oubliés et pourtant si seyants.

Liberty and Tea
Je m’appelle Lisa et j’ai 21 printemps. Je vis dans le nord Est de la France, dans une très jolie ville : Metz. J’aime beaucoup rire et porter de l’attention aux jolies choses. Je fais mes études à Nancy pour devenir professeur documentaliste. Mon blog est une façon de partager et d’échanger des paillettes de bonheur 🙂

Bon – moi, je suis tantôt chinois, tantôt SDF parisien (en ce moment) nancéen d’origine lorraine, mais – malgré l’opposition historique Metz/Nancy – ça devrait le faire quand même – d’autant que comme Al.Hy et moi : elle est amatrice de thé.

Elle essaye bien de nous faire jaloux de son escapade au Lavandou, de nous faire baver de recettes de cuisine légère et autre recettes de vie courante.. mais ça ne marche pas car mous aussi, on a nos recettes.

A son menu : Études, Beauté, Blogou, Cuisine, Déco et petits doigts, Inspiration, Jolies Créations à imprimer, Lectures, Les états d’âme [donc, c’est bien une fille – Ndr ], Monday Music, Paillette de Bonheur, Prendre l’air, Thés d’amour, Uncategorized, Wish List.

(1) « Bien prendre la lumière » est une expression photo/ciné pour dire qu’une personne « rend » bien.

(2) Pour mon compte : mon fils en a 23.. je te laisse faire le calcul.

Tendance en deux lignes (En 28 mots, très exactement)

A Saint-Trop, le mono n’a plus la cote.. les filles remettent « le haut ».

Il n’y en a plus que deux sur dix à tomber le haut.

(Source FR3 19:45)

BACON-BRA-pic-1

Passé ces 28 malheureux mots.. qui devrait nous attrister, mais en fait – c’est tout le contraire. On ne retournera pas le couteau dans ces poitrines qui feraient mieux de se cacher – on dira plutôt qu’une demoiselle, c’est un peu comme un cadeau.. la présentation, l’emballage compte autant que son contenu.
Et puis : ça permet de rêver.. la mode, ça sert à ça : cacher dans l’espoir de mieux « mater », se rincer l’oeil; c’est de que nous dictent nos hormones.
On a jamais sifflé une fille en mono sur la plage alors qu’une nana qui sait un peu y faire – incite à rêver de voir ce qui se trame « sous les jupes des filles ».. incite à s’extasier – en le manifestant bruyamment !

Les filles qui n’aiment pas qu’on les siffle :

  • les thons – elles sont moches (elles ne risquent rien); on les remarque surtout car elles détestent qu’on siffle les autres !
  • moches et ne savent pas se rendre mignonnes (sachant qu’une demoiselle ordinaire peut se faire craquante si elle le veut – en trois coup de cuiller de rouge à lèvres.
  • féministes – donc moches (mal bai..ées) qui ne savent pas se rendre ..
    .
    Pour notre bonheur : « restent » les autres.. celles qui ont de l’humour 😉 En Chine – il est une mode qui transforme les laiderons en petits lots. La soluce, c’est d’enfiler une jupette très courte par dessus un jean.. sans jean : se serait on ne peut plus provoquant; elles ne montrent strictement rien (surtout pas ses rondeurs), mais le résultat est toujours bluffant.
    En fait : c’est de l’érotisme qui ne dit pas son son nom – on se ballade avec une jupette raz duc.. que chaque jeune a déjà maté sur les sites spécialisés – gardé en mémoire profonde, mais on la met PAR DESSUS un jean !

    Voyez.. on en revient toujours à l’ « emballage » 😉

    Note sur l’illustration : Bacon Bra, il s’agit d’un soutif comestible.

  • Les chinoise sont-elles des « jaunes »

    920mm.com 6642.com18

    Mais pas tous les jours alors.

    Les japs aussi sont blanches et sexy.. Ils sont le pourvoyeurs des mangas du geek (1) et de la mode cosplay (2) et autres « kawaii » (3).

    On les aimes bien ces japonais à cause de l’exotisme et surtout parce qu’amis américains (après que le Japon fut allié de l’Allemagne nazie).. Le japon une fois défaits, les ricains y ont installé des bases pour surveiller l’extrême Asie.

    On aime beaucoup moins la Chine, bien que Mao soit mort.. Pourtant : questions us & coutumes : Chine, Corée Japon c’est exactement la même chose : la Chine a même exporté son écriture au Japon et en Corée; ainsi .. si vous voulez apprendre le japonais, commencez par ces 4.000 caractères chinois qui sont la base du japonais . 😉 Au Japons, nombre de noms propres, de lieux.. tous les trucs « sérieux », officiels sont écrit en chinois – bien que la prononciation soit souvent altérée.

    Pourtant, on remerciera le Japon d’être le conservateur historique de tout ça. En effet : pour rénover la Chine, il faut bien dire que Mao Zedong a pas mal bouzillé de vestiges mais : entre permettre aux américaines de faire la photo et améliorer les conditions des pauvres, il fallait choisir..
    Ainsi – curieusement, toutes les traditions chinoises, les fleurs, le thé, les styles vestimentaire sont conservées.. par le Japon ! Idem Fengshui; qigong; Taiji, Yijing .. qui, partis de Chine imprègnent encore les Chine, Corée Japon.

    La Chine a aussi donné les philosophies – tout ça, c’est un peu la même chose. Par exemple : le taoïsme chinois, c’est, à peu de choses près, le shinto japonais, comme . Comme ce « Zen » dont on parle beaucoup sans savoir ce que c’est, est une émanation de la philo « chan » chinoise, lui même une dérive bouddhique.

    Zen is a school of Mahayana Buddhism[note 1] that developed in China during the 6th century as Chán. From China, Zen spread south to Vietnam, northeast to Korea and east to Japan.[2]

    Beaucoup de bouddhisme « à la chinoise » aussi.. à ne pas confondre avec le « bouddhisme tibétain » qui n’est pas un bouddhisme – Il n’y a pas de Dalaï-Lama théocrate, pas de rois, ni de dieu dans le vrai bouddhisme.. à la rigueur, on vénère des statues de Sakiamuni/Sidarta ou les « bouddhas » postérieurs (« illuminé par la connaissance ») mais ils n’avaient rien de divin.. c’était tous des hommes. Le bouddhisme est bien plus un comportement, une régle de vie, une philosophie qu’une religion.

    Passons aux trucs plus modernes.

    30-113-large_b

    La naissance des mangas a lieux en Chine.
    En Chine des années 50 où la presse est quasi inexistante, naissent les dazibao (大字报) où on écrit puis dessine sur les murs.
    Les chinois vénèrent cette histoire du « Voyage en Occident« , où Le Moine, le Cheval, le Singe et le Cochon vont chercher le bouddhisme aux Indes et le rapportent.
    Cette longue saga donne lieux à des BDs où le Singe – qui est un coquin, fait rire les jeunes (On voit encore ça à la télé chinoise.. comme si sur TF1, tu avais une « Saga Jeanne d’Arc »). Et puis, ce style à fait boule de neige – jusqu’au Japon où la médiatisation à l’américaine fera le reste du succès qu’on connait. Ce « Voyage en Occident » chinois étant tout aussi populaire au Japon bien sur.
    La manga a nettement dérivé .. Pokémon puis violence.. jusqu’au petites culottes de gamines, sexy voir même porno. Pourtant, les lois sont très strictes au Japon comme en Chine : pas de sexe visible, pas de pénétration, même pas de pointes de seins; pas d’homo et bien sur pas de pub sur la came, et si vous en voyez de ces pointes sur un site prétendument jap. ou chinois – inévitablement, c’est que ce site est hébergé dans un pays laxiste comme aux US.

    Le cosplay, lui est une création japonaise, c’est une mode – pour résumer : trash-gothique-la-belle-au-bois-dormant-punkette, consistant généralement à s’identifier physiquement à un personnage. Ce style est généralement craquant et transforme n’importe qu’elle petite laideron japonaise en quasi princesse.

    (1) geek (gk) Slang

    a. A person regarded as foolish, inept, or clumsy.
    b. A person who is single-minded or accomplished in scientific or technical pursuits but is felt to be socially inept.
    c. A carnival performer whose show consists of bizarre acts, such as biting the head off a live chicken.
    .

    (2) « costume play ».

    (3) kawaii : cute, craquante, sexy.. où on note l’analogie phonétique avec le chinois « shui » qui se prononce [chouaï].

    Ah .. Lana !!

    pas encore 30 ans lana del rey 0724200801 c

    C’est comme ça qu’on voit qu’elle a une adorable bouche « en petit canarde » – moins « immense », elle fait quand même penser à celle de Miss Closer : Kyra Sedgwick, « Brenda Leigh Johnson ».

    Là : Lana n’a pas besoin d’aide pour se mouvoir; que c’est qu’un régal :

    Ici encore, le backstage – un de cette trop belle pubbe, trombone craquante Lana del Rey (voir la forme de son bassin, ses hanches avec une petite loupe). Même les taiwanais en raffolent.
     

     
    On s’étonnera – à part l’ « artillerie », que c’est un film 35 qu’on fait.. pas un vague betamax effaçable.
    Aussi que Lana est pieds nus.

    D’autres débrifingues, comme ici – toujours H&M. Moins origénial sans Lana, mais qui ne manque pas de piquant.
    Vous reprendrez bien un p’tit coup de Lana – là, c’est un lyric, mais aussi, un minimum plastic (mais il faut regarder jusqu’à la fin. Là : ça gueule tellement à son accueil qu’elle est obligée de réclamer le silence.. on est pas les seuls à aimer çatte (1).

    Alors que celui d’Al.Hy c’est genre « spleen » pour simplifier, ici, on qualifiera celui de Lana de « mortifère ».
    Même quand elle parle de « jouer », ça a toujours un arrière goût de suicide – la grande partie de son registre est ainsi.. C’est un style.
    Lana est mal connue chez nous et c’est grand dommage.

    Elle fait partie des 10 « Pas encore 30 ans et déjà richissimes » dit M6.

    Sois-pas jalouse Al.Hy : à côté de toi, Lana n’a qu’un petit filet de voix ~~ 😉

    (1) Inévitable féminin (pour Lana) du mot « ça ».

    Les 827

    complexes d’Al.Hy (ou à peu près).

    Non-pas quand-même !! Mais c’est pas loin..

    Lady Gaga (qu’on aime bien) n’est pourtant pas une bête de sexe.. à la regarder de près (on est très proches, très affectueux) : elle a un postérieur trop avantageux (Comme Jennifer Lopez.. comme toutes les mexicanos sauf la jeune Selena Gomez qui as de la chance), des cuisses trop fortes, un visage très commun sans maquillage – et pourtant, elle fait bien sur TOUT pour bien paraître.
    Al.Hy, c’est EXACTEMENT le contraire : elle est craquante, avenante qu’on aimerait la toucher et pourtant, elle ne se met pas en valeur, pire : les choix qu’elle fait sont souvent presque dégradants. C’est un choix mais est-ce le bon ?
    Par exemple : les sites alhyiens colportent des images verdâtres, mal foutues, des grimaces .. style amateur ou pire : style colo ou Salle Communale de la municipalité.. quand on distribue les jouets de Noël aux gamins..Fais-moi confiance que Nolwenn s’y est prise autrement.
    C’est vrai qu’Al.Hy sort juste de l’adolescence.. où on joue avec sa petite soeur; elle est très « famille », très « copains » aussi – où on se contente d’à peu près.
    En aparté : 1/3 de ses photos médiatisées sont très chouettes car elles sont l’oeuvre en général, sur commande d’une professionnelle, mais elles sont très « posées », manquent de naturel; notre Al.Hy n’est pas belle que sur les albums de mariage sauf erreur.
    Pour faire « cool » probablement.. et puis, elle pense certainement que ça va amuser – mais on est plus dans une cour de récré bon sang !

     

     
    Cette feuille fâchera certainement la sus-dite, mais je m’en tape puisque c’est très exactement la vraie ri té.

    Un dernier exemple – et pas des pires.. Là, Al.Hy chevauche un torro (elle n’a pas de mâle puisqu’il est en plâtre-et-carton), mais nous : entre elle et le taureau, moi, j’ai préféré Al.Hy .. on ne se refait pas.
    Et puis là : elle est « farfaitement proportionnée » malgré ses craintes idiotes de filles ordinaires. Profitons-en : ses pompes sont nickel good.
    Qu’est-ce qui est le plus important – les anecdotes ou la princesse ?
     
    al.hy b2