Mieux que rien diront les mauvaises ..

Al.Hy actualité
Décompte des jours de « Tous Seuls Au Monde » 2ème single d’Al.Hy
Chaque jour vers 12h au plus tard nous mettrons à jour cet article. Ensemble décomptons les jours avant que l’ont puise écouter « Tous Seuls Au Monde » le 2ème single d’Al.Hy en écoute le 2 septembre. Sortie officielle le 4 septembre sur toute les plates-formes de téléchargement. 🙂
Infos sur le single « Tous Seuls Au Monde »: ici

« Echo » avait été au top one de iTunes.

Sur purecharts maintenant :

tsam rose1

Après « Echo », Al.Hy annonce l’arrivée de son nouveau single « Tous seuls au monde »

Pure Charts/purecharts.fr – Al.Hy : Après « Echo », Al.Hy annonce l’arrivée de son nouveau single « Tous seuls au monde »

Découverte dans la première saison de « The Voice », Al.Hy a pris son temps avant de revenir en chanson. Après « Echo », dévoilé en mars dernier et qui n’a pas été exploité comme un véritable single, elle enchaînera le 4 septembre avec le titre « Tous seuls au monde », extrait de l’album « Al.phabête ».

Tout laissait à penser que Al.Hy serait la première à tirer son épingle du jeu après l’émission « The Voice, la plus belle voix ». La demoiselle a tout de suite fait sensation dès la première du télé-crochet de TF1 l’an dernier, grâce à sa voix grave et à son originalité sur la reprise de « What’s Up? » des 4 Non Blondes. Coachée par Jenifer, la graine de chanteuse a été prise d’affection par le public qui a toujours plébiscité ses interprétations de « Feeling Good » de Nina Simone ou « La Foule » d’Édith Piaf et lui a témoigné son soutien tout au long du programme, l’amenant jusqu’en finale. Grande favorite de « The Voice », elle a finalement cédé sa place à Stéphan Rizon, et son premier album était alors très attendu.

Contente d’avoir perdu « The Voice », selon ses dires, Al.Hy a pu prendre son temps pour s’entourer des bonnes personnes et faire un point sur ses envies et la direction musicale à prendre pour son disque. Un peu trop ? En mars dernier, le talent découvert sur TF1 a proposé son premier single, intitulé « Echo ». Réalisée par Pierre Guimard, et écrite et composée par le tandem Lilly Wood & The Prick, la chanson a été soutenue par une critique élogieuse et s’est même payé le luxe de décrocher la première place sur iTunes après sa mise en vente. Mais cela n’a pas duré. Le single est entré en 44ème position du Top Singles pour mieux dégringoler et sortir du classement français après deux semaines seulement. Un revers qui s’explique par un manque total de promotion et notamment de clip. Mais la chanteuse (…) Lire la suite sur purecharts.fr

« .. bonnes personnes. » avouons que ça se discute. Et question que la débutante se fasse aider par les médias – nul doute qu’Al.Hy est « toute seule au monde »; en gageant que sa vengeance sera torride ~~ 😉 Al.phabête prend son élan.

Publicités

Pas que .. & Al.Hy en hexadécimal

Le spleen d’Al.Hy : oui – la tristesse, alors là : non.. deux fois « non ».

♥ La photographe principe

d’Al.Hy : Amel Kerkeni (?), probablement .. mais pas que.

Stéphanie Volpato (FB) aussi met la main à la pâte.. d’autres probablement.

al.hy nkm 66500_296868567095639_187511453_n

M’est avis que ces (ses) photographes .. à moins que ce soit sur demande d’Al.Hy – lui font surtout un style « Photo de mariage » si tu veux// par là, je veux dire que c’est un minimum « guindé » la plupart du temps.. c’est généralement trop « posé », rares sont les photos déconnantes.
Le seules photos décontractées, (« fun » si affinité) sont due à Al.Hy, à son entourage ou aux photographes autour de The Voice.

Je ne voudrais pas être vache avec Amel ou Stéfanie, mais ces photos splendides marquent une certaine distance entre le contenant et son contenu. Je veux dire par là que les photos sont généralement très belles mais le résultat, c’est un peu comme quand on voit un défilé de mannequins en nuisettes : on voit bien les nuisettes, mais pas le mannequin.
Comment dire ?.. On fait en somme la promo de la belle photo mais « la personne » y semble très secondaire.

Dans cette photo en bleue : On voit bien une femme dans une posture grecque classique.. étrusque; c’est joli, mais moi, je n’y vois pas Al.Hy – j’y verrais plutôt Nathalie Geneviève Marie Kosciusko-Morizet (prononcer [NKM] 😉 ) Je n’y vois pas Al.Hy, j’y vois une « belle photo ».

J’entend râler d’ici : « Ouais, c’est pas sympa cette critique ». Mais détrompez-vous : ici – en quelque sorte, je fais la promo d’Al.Hy et pour que cette promo soit efficace, elle doit être appétissante, faire ressortir tout ce qui est améliorable et positif.
Pas de pubbe aux photographes – si bonnes soit-elles >> pub à à à.. Al.Hy !
Et puis : si ces photographes voulaient aider Al.Hy dans son marketing – elles lui suggéreraient (un peu) « plus sexy ». Car – même si ce style guindé colle bien aux « chansons texte », c’est pour le moins banal; la photo est bonne mais le contenu est terne.

♥ Ça y est !

J’ai enfin trouvé les couleurs d’Al.Hy.

Pour les amateurs de technique, d’HTML – la couleur violet d’Al.Hy, en hexadécimal, ça fait : font color= »AA55FF » comme on le voit si bien ici : Al.Hy en parme.
Ou, plus exactement :

103 025 134 violet x »67 19 86″ – 142 167 191 bleu x »8E A7 BF ».

On sait trouver les couleurs : avec un paintshop, outils_couleur, on passe la souris sur la couleur. Ensuite – si on y tient : on exécute une calculatrice et on converti en hexa.

Voilà pour le violet.. Là, c’est le bleu

Pas bête – Stéfanie se garde ses photos marrantes – débridées, déceintrées, pour elle même 😉

969972_517336668320058_2067042543_n

Les rapports suspects entre Al.Hy et Alceste

Parcours dans les neurones d’Al.Hy aux alentours de 2010.

Alceste est furieux parce que Philinte vient de prodiguer des marques d’amitié à un homme qu’il connaît à peine. Philinte lui rappelle les exigences de la politesse. L’opinion d’Alceste est qu’on a le devoir de dire la vérité partout et à tout le monde. Il ne voit qu’hypocrisie dans la politesse, et même dans tous les faits et gestes de l’humanité.

il aime une coquette médisante, Célimène. Alceste se calme et convient de sa faiblesse.

Elle montre à Alceste son ridicule et ses contradictions.

Trahi, Alceste veut se venger et offre son amour à Éliante,

le petit nicholas 28

Alceste a perdu son procès. Il ressent une haine de plus en plus vive contre l’humanité.

Alceste, lui, reste là, encore prêt à pardonner à Célimène et à l’épouser, si elle accepte de le suivre pour vivre avec lui à la campagne. Célimène hésite, puis refuse. Alceste déclare alors son intention de rompre avec elle et de se retirer dans la solitude.

(Lire la suite sur : http://www.etudes-litteraires.com/moliere-misanthrope-resume.php#ixzz2bMac9LOc )

Dans « Le Petit Nicolas » : Alceste est « un copain qui mange tout le temps ».

L’Alceste de Molière n’est-il pas un gros naïf qui s’est trompé de société, dans le fond ? du moins : un idéaliste un peu à côté de la plaque ?
Critiquer la société a pour sens « chercher à améliorer » bien sur, mais est-ce que Molière y est arrivé ? Encore en 2013, on est en droit de se poser la question 😉
Pour changer la société, il faudrait commencer par changer l’homme (et surtout : la femme) – ce n’est demain la veille.

Dans « le cas » Al.Hy – son intérêt pour le personnage d’Alceste : s’identifie t-elle à lui ? Elle reconnait à plusieurs reprises sa verdeur, voire sa naïveté (ce qui est caractéristique qu’une jeune qui met les pieds dans la société, surtout dans les médias – bien que lorsqu’elle « choisit » Alceste, elle ne s’appelle pas encore « Al.Hy ».
Ou plus simplement : ne nourrit-elle pas de la sympathie pour un semblable ?
C’est un peu la même chose dans le fond.

Puis : « hypocrite » et « heureux » – qui sont les deux autres composant d’Al.Hy.

Pourquoi-comment ce contrepoint à « Imbécile heureux » ?
Certainement pas des qualificatifs à Alceste qui au contraire, regrette l’hypocrisie de la société et est malheureux de son amante incertaine.
Ou alors : hypocrite et « fier de l’être ». Mais dans ce cas, Ophélie ne s’identifie pas mais est critique de cette gente au contraire.

On est bien incapable d’analyser la démarche alhyenne d’autant qu’on est pas parvenu à paparazziter son « petit carnet noir », mais tout ça éclaire quand même – sinon sur les solutions, au moins sur les questions qu’à 16/17 ans, elle se posait.

La psychanalyse – déjà que je ne lui accorde que très peu de crédit ici, c’est pas le propos – mais c’est vrai qu’on traîne tous nos traumas. Moi, par exemple : je suis trop « carré ».. Quand je vois une image qui n’est pas « à la bulle » (1) que l’horizon barre en couille d’un degré, il faut toujours que je redresse l’horizontal, sans quoi, ça me provoque une perturbation neuronique.

(1) Expression en prise de vue qui a pour sens : la caméra ou l’appareil, n’était pas bien horizontal. Il y a un petit niveau à bulle sur les pieds de caméra.