Ah .. si !

Ou plutôt : non.. Al.Hy n’était pas forcée d’être piano_voix_chanteuse – avec ses yeux verts, sa toison de lionne, elle aurait pu faire promoteuse es cosmétique et autres shampoineries.. racoleuse Tupperwar // ce sont de bons créneaux aussi.

Mais c’eut été dommage pour ses cordes vocales .. pour son ego – on n’eut été privé des deux.
Fo choisir dans la vie ~~ Merci, Al.Hy, d’avoir fait le bon choix.

panthene

Le travail aussi, car on a aucun mérite a naître belle, tandis que – s’user les doigts sur un clavier, s’arracher les tripes de vocalises : ça, c’est respectable.

Tiens : suit une amusante confusion dans les premières minutes de The Voice, saison 1 – malheureusement et conne par hasard, la vidéo a été blacklistée :

(16/02/12) L’émission The Voice avec Jenifer, Garou, Florent Pagny et Louis Bertignac dans le jury démarrera sur TF1 le 25 février prochain. Après une bande annonce, une reprise de « Rolling In The Deep » d’Adele par les jurés, voici un autre teaser. Ecoutez bien la voix de la jeune fille au piano chantant « Wat’s Up? » des 4 Non Blondes.
Elle ne vous rappelle pas quelqu’un ? En tous cas, Jenifer, Garou, Florent Pagny et Louis Bertignac décrochent tous un sourire immense. Encore plus lorsqu’ils découvrent qui se cache derrière cette voix. Qui parie avec nous que la mystérieuse inconnue est Nolwenn Leroy ?

Nolwenn Leroy a-t-elle piégé Jennifer dans The Voice ? (video)
(26/02/12) La première de The Voice a eu lieu samedi 25 février. Et nous avons perdu notre pari. Ce n’est pas Nolwenn Leroy qui piège Jenifer mais une jeune femme surnommée Al.Hy qui reprend « What’s Up » de 4 Non Blondes et qui enchante le jury.

Merci @Michou59 pour l’info.

Voilà – vous savez tout des cosmétiques mais, comme moi, avec encore beaucoup à apprendre entendre d’Al.Hy.

Qui c’est ? :

Al.Hy Jnifer

Bein : elle, c’est une vraie chanteuse déguisée en Nolwenn ou une Nolwenn grimée en chanteuse – au choix.
A droite, c’est moins difficile : C’est Jenifer ~~ mais de dos 😉 Question « sexy », sa novice pourrait en prendre un peu de graine.

Piano forte (Secrets d’Al.Hycoves)

Al.Hy nous corrigera le cas est chiant ..

Le clavecin « pince » les cordes, ainsi – on peut pas jouer du clavecin autrement que l’instrument ne le décide.. on ne peut pas jouer « fort » ou moins fort; c’est joli.. « baroque », inimitable sonorité mais, c’est un peu limité. Alors que le piano – muni de marteaux, permet qu’on frappe « fort » ou pas, ce qui donnera la même note mais à des puissances différentes.

Des pianos ont même des pédales pour ventiler les cordes et agir sur la couleur et le sustain. Pour détail : demandez à Al.Hy qui s’use les doigts depuis sa 4° année.

Aussi : ce n’est pas évident de traduire ces différences de pression sur un clavier électronique .. sur un Moog, car la touche est ou « ouverte » ou fermée – un point c’est tout.

Pour pallier.. donner l’illusion, les « claviers » sont muni de filtres (électroniques) d’ « attaques », de sustain .. différentes..

Un clavier électronique, permettrait facilement de couvrir 30 octaves si toutefois notre oreille pouvait les entendre !

On s’accorde a appeler « piano voix » un clavier qui couvre le registre d’une « bonne » voix humaine masculine à féminine de basse à soprane ++, contre alto, alto – c’est à dire : 6 octaves. Le piano forte classique couvrant lui 12 octaves.

piano 75faef919a7aa0f1d2e29a431557a7f4

La couleur, dans la musique.

Eh oui !!
On sait que l’oreille humaine entend des vibrations (sons) de – disons 15 hz, jusqu’à 18, 19.000 Hz parfois même un peu plus.
Il est pourtant une curiosité..

Un peu de maths d’abord (zavez pas peur, elles ne mordent pas !)

Par exemple son « la » bat à une fréquence de 440 cycles par seconde. Si on ajoute à ce son, un peu de son « harmonique » #3 (1320 Hz), le son est plus agréable à l’oreille..
Et – curieusement, c’est encore vrai dans les aigus sachant qu’on ne devrait plus rien entendre.. Ce fut un débat dantesque entre amateurs de musique digitale (CD-ROM) pourfendue par les oreilles fidèles à « l’ analogique » (amplis à tubes/lampes).

tessiture7

Tiens.. tant qu’on y est : il y a de rares personnes qui ont « l’oreille absolue », c’est à dire qu’ils n’ont pas besoin de diapason pour accorder – leur oreille est sensible à une différence de 1 Hz !

Même une oreille ordinaire est déjà très sensible au « désaccord ». Par contre : l’oeil est le parent pauvre de la sensibilité – on est incapable de trouver la couleur bleue d’un paquet de gauloises dans un éventail (charte) de bleus ou de rouges pour le can de Coca-Cola. De là la « sensibilité » du boulot d’étalonnage aux ciné/télé.