Le style de notre feuille « hypheurite.wordpress.com »

Lors s’un échange avec une personne publique, je me sens obligé de justifier de mon style qui plait ou mais déplaît aux puristes :

« Pour ce qui est des fautes de syntaxe etc [..] il faut que je précise que je m’adresse à des jeunes qui font eux-même preuve d’une certaine liberté de langage comme tu sais – et encore, je ne « kiffe » pas 😉
En outre des « ya » familiers pour « il y a », j’use volontairement de libertés surréalistes parfois, jonglant avec les « meaux ».. leurs sonorités avec l’ellipse et l’antiphrase comme alliées.
C’est un style – bon ou mauvais, du à l’abus de Boris Vian et Saint-John Perse, sans doute.
Fort de ces précisions, je me sens un peu plus lisible.
Encore : ne me reproche pas mon français car je suis un de ses acharnés défenseurs et c’est en l’aimant, c’est après l’avoir tant usé et usité, que je me permet ces libertés [..] »

C’est un art difficile, la quadrature du cercle que d’être lisible par les défenseurs de la langue française et aussi sympathique aux jeunes qui justement prétendent se libérer des sentiers battus par leurs parents.
« Je kiffe pas quand c’est écrit en Victor Hugo » disent les uns.. « Donner le bon exemple » d’un autre côté.. art difficile que de plaire à tous, c’est ainsi qu’ici, on s’exprime bon an mal an, « entre les deux ».

[Tags Keywords opérateur de prises de vues ciné, sondier , garde mots]

Publicités

Al-hy-a-t-elle-un-louque ?

Moi, je pense que son look – parlant du vestimentaire seulement, c’est « pas de look ». Mais elle le porte assez bien.
Même : style vestimentaire « Pas-de-louque-du-tout ».
La seule fois ou c’est visiblement composé, c’est durant la chanson de Kate Bush, avec des hauts-talons qui lui font des cannes d’enfer.. jarretelles et bas (pas « collant ») bleu.

Al.Hy inter 011934_418852961563865_1123759173_n mod

Le reste du temps – et ce n’est manque de l’avoir reluqué dans tous ses sketches, prestions et images sur le web : c’est toujours strictement dans la ligne « n’importe »; ou plutôt : tout lui va, à condition que ce ne soit pas calculé. Là, par exemple, sur le torro – elle porte un épais collant noir; sur cet autre : elle porte une veste de jean. Assez souvent, c’est quasiment des tuniques rappelant le « faites la guerre, pas l’amour » des années 70. Sauf : dans des couleurs sombres, alors que les 70, c’était toujours coloré très clair.
Dans sa garde robe « n’importe », on trouve nombre de robes genre crochet (1) broderies.. blanc ou crème.
Même un écossais (?) à carreaux rouges sans un clip avec Jen.
Très rarement en pantalons.

Question godillots : idem. Al.Hy m’a dit qu’elle ne supportait pas les hauts-talons, qu’elle n’en portait ja-mais.. la menteuse – quelle porte parfois des mi-talons bottillons bottines à brides tro super croquant (« sexy » pour faire bref) pour le look des cannes. Et puis avec ces haut-talons, en plus – on dirait qu’elle « marche mannequin » de naissance.

On lui reconnait aussi une qualité, c’est qu’elle ne se couvre pas de colliers, bracelets, lourdes bagues.. (2) où à de rares exceptions.. même pas de tatoues (visibles !), ni anneau dans le nez.. bref et en conclusion :

On adore ta simplicité, sa sobriété; elles n’en font ressortir que plus fort ta personnalité qui n’a pas besoins de bimbreloques.

saint-amand-les-eaux-al-hy-r-2 al.hy b2

(1) Genre « jours vénitiens » aussi – mais industriel, car « à la petite main », ça coûte trop bonbon, Mr Noël lui offrira avec son premier disque d’Or.

(2) Il faut choisir : c’est ça ou c’est le piano.