Quelle idée !?

C’est « @Slava K » qui poste un extrait de pellicule, sur YouTube.

En regardant ce clip, tu es quand même obligé de dire que « le beau » n’est pas une exclusivité occidentale.

Nous, occidentaux – on est borné que tout nous vient « .. des States » mais quand tu zieutes cette vidéo, tu te demandes quand même si tu n’es pas en train de rater des trucs (on a qu’une vie).

Selon moi : le thème de ce film serbe (ou un truc comme ça), c’est un âne suicidaire qui n’arrive pas à ses fins – en pleine « guerre » OTAN/Serbie, mais il vaut mieux le voir (« Life Is A Miracle », « La Vie Est Un Miracle » (1)) pour se faire une idée.

Zavez pas peur.. ça se termine à peu près bien – on ne va quand même pas faire crevette Natassa !
Détail : lui, c’est vilain communiste serbe et elle une musulmane.
Al.Hy ne me grondera pas – j’ai dis qu’on faisait peu de social/sociétal et PAS de politique ici, mais ça fait partie du scénario, je ne vais pas le réécrire – déjà que je ne sais pas le serbe.

C’est marrant quand même .. on y peut rien et on retombe toujours dedans : notre ami @Slava K, qui édite cette vidéo « slave », ne trouve pas mieux de l’accompagner d’une (jolie) zique US – les slaves, y savent pas faire de musique tendre comme nous.

(1) Tiens.. ça fait penser que je ne l’ai pas revu depuis bien .. 8 mois. Ce film est tro génial humour, humour décalé, surréel, esthétique, fin, déconnant.

[Tags Keywords Black, Wonderful ,Life ,Life ,Is , Miracle, 2004, Emir, Kusturica, Nataša, Tapušković, Solak ]

Sans quoi, on ne serait plus copain.

choe vuillemin 4

Jeudi : ne ratez pas « Profilage » avec Chloé (Odile Vuillemin) sapée par Emmaüs (1) – sans couac – on ne serait plus copain..

déjà que vous avez raté les trois premiers épisodes de cette nouvelle saison !

Télérama : Jeudi 05 septembre de 22h45 à 23h50 sur TF1
Série policière – Profilage
Thèmes de l’émission : Ma vie sans toi
Réalisateur : Alexandre Laurent …
Acteur : Odile Vuillemin (Chloé Saint-Laurent), Philippe Bas (Rocher), Jean-Michel Martial (Lamarck), Vanessa Valence (Fred) …

Chloé et Rocher découvrent le cadavre de François Rénier, un homme censé être mort dix ans plus tôt. Ils comprennent assez rapidement que ce père …

Il n’est pas interdit l’aller lui faire quelques « J’aime » sur son fanne club FaceBook .. on va pas tout faire à votre place – quand même.

odile vuillemin 2

Bref : juste l’humour décalé comme on aime bien : « Et .. merci pour la route ‘Loulou » ! »

Humour que lui donne le scénariste bien sur, mais aussi : humour décalé qu’elle trimbale déjà au naturel si on en croit son FaceBook ;).

Scoop : 20h, véridique je viens de m’apercevoir qu’Al.Hy (sous un pseudo) a laissé un « J’aime » chez Odile Vuillemin.
Il n’y a pas de hasard les grands esprits se rencontrent bien.

En vrai :

Odile Vuillemin fans page
Oh merciii pour Odile. Je ne suis qu’une de ses fans. Je m’appelle Anaïs. J’aime beaucoup Al.Hy, je l’ai connue dans The voice ;D

Plus on déraille & plus c’est goude.. Al.Hy « j’aime » Anaïs qui se cache derrière Chloé !
Anaïs m’a bien eutte (2) mais ça ne retire rien que moi, Odile (la vraie), Anaïs et la vraie AlHy avons certainement l’humour décalé en commun.
Sans déconne, que serions-nous ?

(1) Son sac jaune trouvé dans une poubelle.
(2) Féminin de « eu » 😉

Toute la question est là

fanfan tulipe h de fougerolle 3

Un copain dit d’un autre « Il est prétentieux [car il a réussi] »

Mais vaut-il mieux être riche, en bonne santé et prétentieux ou « pauvre & généreux, humble, miteux,
empathique, pleurnicheur » ?

Y a t’il fierté à être minable ?

Al.Hy (gentille, adorable, canon, belle, jolie, douce, désopilante [à l’occasion], au parfum citronnelle) dit avoir un fort ego – et l’exprime à l’occasion.. Elle a vingt ans.
A 20 berges : toutes les portes te sont potentiellement ouvertes, alors,
.
.
pourquoi ne pas en profiter ?.. et puis : arrivé à 40 ans, « être arrivé », ça évite de jalouser les autres . Ça doit éviter les ulcères à ceux qui n’ont pas eu cette chance aussi //

Bon, c’est vrai que dans le milieu du spectacle, il y a cet énervant cabotinage //

Bref, c’est une question de dosage tout ça.

Devise (La logique, c’est un métier)

de Stan Laurel et Oliver Hardy :

Une journée sans rire est une journée perdue.

Et nous sommes bien d’accord.
Ce monde (immonde) n’est déjà pas trop marrant à en croire nos gazettes.. C’est bien pourquoi je cultive le rire, les bons mots surréalistes ou au trente troisième degré, la rigolade et les blagues sauf les bêtes et trop méchantes.

Bien sur : chanteuse à textes – c’est rarement marrant. C’est bien pour ça qu’ici, on fait la contrepartie pour égayer Al.Hy et alhyens.

Nécessité d’autant plus forte qu’on ne peut pas dire que nos comiques actuels soient vraiment comiques avec les clichés usagés.. j’ai beau me gratter le front, je n’en vois pas un qui me percute l’esprit

Spectacles d’humour et one-man-shows à Paris ..

  • Les Alcoolytes : Dialogues de sourds
    (2 votes)

  • Alexandre Barbe : Nique le stand-up !
    (11 votes)

  • Arnaud Cosson
  • Arturo Brachetti & Friends : Comedy Majik Cho
    Tarifs : Place de 20 à 71€ .. A ce prix là, ils doivent offrir une louche de caviar à l’entre-actes.

  • La Bajon
    (4 votes)

  • Benjamin Verrecchia
    (16 votes)
    36€ – plus c’est cher et moins c’est mauvais ?

  • Bérengère Krief
    (130 votes)
    « Un show où Jeanne d’Arc croise Batman et Freud côtoie Ribéry. Fraîche et moderne, girly et universelle, Bérengère Krief .. »
    Tarifs : Place 16€ – Mouais, ça vaut pas plus. Comme quoi, fo pas se fier aux votes.

  • Bonaf
    (15 votes)
  • .
    Passons sur les Jean-Marie Bigard et autres Anne Roumanoff les Djamel Debbouze .. Elie Semoun, Palmade et Laroque qui radotent.

    Laroque & Palmade – à la rigueur.
    Bref : depuis Desprorges (de par sa finesse) et Coluche (par sa lourdingue) qui était passé maître avec sa « .. différence entre un pigeon. » on ne voit rien venir. Il y a quelques « petits amuseurs » mais avouons que ça manque de pépse. Ce ne sont pas les vannes de zinc de Jean-Marie qui me feront grimper aux rideaux.

    coluche2

    Je rappelle qu’ici, les membres fondateurs sont k’humour débridé 2° degré mais aussi le surréalisme (le décalé) et Coluche nous plait bien à cause de ça.
    Cette histoire de « .. différence entre un pigeon » (1) est l’archétype de la blague surréelle.. comment veux-tu qu’il y ait une différence entre un pigeon.
    Cette « .. différence entre un pigeon. » c’est une des multiples questions que les DRHs posent à des prétendants collaborateurs BAC +9. Le but étant de déstabiliser le candidat.. voir comment il se sort d’une situation très difficiles voire absurde.. une impossible « mise en condition ».
    Comme quoi l’ « illogique » a bien son intérêt.

    La logique, c’est un métier

    Il y a celle-là aussi – question déstabilisation :

    « Le train d’arrête et montent 10 voyageurs..

    .. descendent 2 voyageurs.
    .. en montent 4 .. »

    Bon – après s’être fait promener ainsi entre 7 ou 8 stations.. le résultat donne 18 et l’examinateur te demande sérieux :

    « Combien avait-il de stations ? »

    Mais ne crachons pas dans la soupe absurde ou surréaliste – nous, qui avons tété aux mamelles de Pascal et Descartes.
    En Chine par exemples – en Asie, les formes de pensées sont différentes des nôtres tout en donnant satisfaction, en particuliers dans la démarche ontologique, qu’est ce qu’on fiche sur cette planète, la valeur de l’argent, le « bien » et le mal.
    D’ailleurs, même nous – imprégnés de logique, avons recours à la « logique floue » pour résoudre des problèmes des plus épineux.
    Pas si floue que ça d’ailleurs puisqu’elle sert au contrôle aérien (gestion du trafic aérien).

    (1) Ce bon mot est une reprise.

    Pourquoi ch’t’M bien – les jeux de mots à 100 balles

    Al.Hy est bien de son époque – sans aucun doute, mais elle n’a pas été complètement pourrite par la langue SMS, ni même le « causer rap » des cités « sensibles ».

    Ceci posé –

    Personnellement, j’ai un style écrit assez débridé imbibé de jeux de maux à 100 sous, souvent même – surréalistiques, familier.. même que ça ne plait pas à tout le monde. Mon lecteur, au premier passage, est souvent horrifié, puis il s’habitue.. comme Stéphanie Bédard (Robin des Bois) qui me tirait les oreilles que je n’étais pas un exemple pour les djeunesses canadiennes québecoise et françoise – avant que je ne m’explique.

    Si « le rire est le propre de l’homme » et de son sous-produit : la femme, l’humour – lui, est loin d’être naturel; il n’est pas spontané – sauf ici et sauf chez Al.Hy.
    C’est encore une raison pourquoi ch’t’M bien Al.Hy.. Al.Hy qui use de tournures, de casse-mot exactement comme je le fais.. pour s’en jouer de ces mots convenus et usagés. Par exemple, ce 17 août, voilà comment qu’elle cause sur son FaceBook_Officiel :

    Envolée sur Zébulon depuis quelques jours, voici ma carte pause-(t)-hâle
    J’ai déjà [..]
    Baisers mouillés, Al.Hy

    gong radio gnome invisible

    C’est une chaussure : moi saucisse – comme Al.Hy, j’aurais pu écrire ce truc : « carte, pause-(t)-hâle » .. on a un style proche sauf qu’heureusement, Al.Hy est une fille – moi, un gars.

    Sans vouloir slipanalyser la charmante, sans compter que : sans qu’elle l’ai remarqué, Al.Hy parle comme par hasard de « pause » quand elle a grand besoin de se reposer et de « hâle » où on comprend halé par le soleil – ce qui résulte bien de ses méandres neuroniques et poétiques. Mais, arrêtons là la psychananalyse – S.F n’étant vraiment pas mon copain.
    Même avec l’anglais, ça marche les jeux de mots – il y a par exemple I am souris.. j’aime assez.

    Al.Hy délire aussi pire que moi – pour ça déjà : je ta dore.

    séuɹnoʇǝɹ sɹǝsıɐq
    ˙˙ʇôʇuǝıq ʇuǝʌıɹɹɐ sǝsoɥɔ ǝp sɐʇ sǝp ʇǝ ‘ǝlnoɹ ʎɥ˙lɐ
    ˙sıoɟ ɐl à ǝɔuǝssǝ uoɯ ʇǝ ɹnǝʇoɯ uoɯ sǝʇê snoʌ ‘uǝıʇnos ǝp ʇǝ ɹnoɯɐ,p sǝƃɐssǝɯ soʌ ‘ǝʇuǝʇʇɐ ǝɹʇoʌ ɹnod ɹǝıɔɹǝɯǝɹ snoʌ à sıɐuǝʇ ǝɾ
    ˙˙snoʌ ɔǝʌɐ ǝnbıunɯɯoɔ ǝɾ ǝnb ‘ɹǝıʌɐl…Afficher la suite

    Sue Al.Hy_Officiel, le 7 août.

    Ou bien : simple phrases tro sibyllines : Baisers d’impatience et de hâte extrême abusive et épileptique.
    Votre Al.Hy qui pense à vous.
    , pire .. Nous sommes Lundi et ce jour sonne vous.

    Bref : exactement mon genre qui me va bien? Copieuse !

    try so hard gong 8

    Au regret de ne pas vous passer de l’Al.Hy, Al.phabête étant toppe secrète jusqu’à sa sortie; mais bon, « Gong », ça fera patienter.

    Tendance en deux lignes (En 28 mots, très exactement)

    A Saint-Trop, le mono n’a plus la cote.. les filles remettent « le haut ».

    Il n’y en a plus que deux sur dix à tomber le haut.

    (Source FR3 19:45)

    BACON-BRA-pic-1

    Passé ces 28 malheureux mots.. qui devrait nous attrister, mais en fait – c’est tout le contraire. On ne retournera pas le couteau dans ces poitrines qui feraient mieux de se cacher – on dira plutôt qu’une demoiselle, c’est un peu comme un cadeau.. la présentation, l’emballage compte autant que son contenu.
    Et puis : ça permet de rêver.. la mode, ça sert à ça : cacher dans l’espoir de mieux « mater », se rincer l’oeil; c’est de que nous dictent nos hormones.
    On a jamais sifflé une fille en mono sur la plage alors qu’une nana qui sait un peu y faire – incite à rêver de voir ce qui se trame « sous les jupes des filles ».. incite à s’extasier – en le manifestant bruyamment !

    Les filles qui n’aiment pas qu’on les siffle :

  • les thons – elles sont moches (elles ne risquent rien); on les remarque surtout car elles détestent qu’on siffle les autres !
  • moches et ne savent pas se rendre mignonnes (sachant qu’une demoiselle ordinaire peut se faire craquante si elle le veut – en trois coup de cuiller de rouge à lèvres.
  • féministes – donc moches (mal bai..ées) qui ne savent pas se rendre ..
    .
    Pour notre bonheur : « restent » les autres.. celles qui ont de l’humour 😉 En Chine – il est une mode qui transforme les laiderons en petits lots. La soluce, c’est d’enfiler une jupette très courte par dessus un jean.. sans jean : se serait on ne peut plus provoquant; elles ne montrent strictement rien (surtout pas ses rondeurs), mais le résultat est toujours bluffant.
    En fait : c’est de l’érotisme qui ne dit pas son son nom – on se ballade avec une jupette raz duc.. que chaque jeune a déjà maté sur les sites spécialisés – gardé en mémoire profonde, mais on la met PAR DESSUS un jean !

    Voyez.. on en revient toujours à l’ « emballage » 😉

    Note sur l’illustration : Bacon Bra, il s’agit d’un soutif comestible.

  • C’est pas si fréquent & « gentil » usagé

    Un commentaire sur deux.. c’est pour m’engueuler..

    Que je cause mal le parlement français .. que j’écris trop vite et sais plus s’il faut un « d » ou deux à address .. bref : ça va jamais.
    Il n’y a pas que l’orthographe .. le style aussi : le second degré est strictement interdit..

    Le français subit-il

    furax_ru2

  • un ramollissement du neurone
  • simultanément à une contraction du trou du ..?
  • Et-il borné ? Tombé sans imagination ? Lobotomisé hors « distractions citoyennes » autorisées et autres « fête des voisins » que si tu crèves le lendemain, personne ne lèvera le petit doigt ?

    En même temps « libéraux » pour soi-même mais très critique quand il s’agit des autres (des « vieux », alors – on n’en parle même plus).

    Bref : ça manque d’humour tout ça et il est inutile de ressortir les « gruyère qui tue » des Pierre Dac & Francis Blanche.. ça ne fait même plus sourire – pas assez « exotique » ?

    ♥ Tout ça pour dire quoi ? Quelle est la portée de cet entrefilet ?? C’est tout bonnement qu’un bloggueur sympa s’est fourvoyé – pardon : abonné à https://hypheurite.wordpress.com.
    Je clique de ce pas jeter un coup d’oeil pour vite comprendre que nous avons des styles.. comment dire ??
    Disons : des styles jumeaux.
    Gentil moqueur mais sans une once d’agressivité .. sauter dans les flaques ~~ déjà, avec un nom comme ça, tu sais à couac t’attendre 😉

    Il ne cause pas d’Al.Hy mais est-ce la peine ?? Il doit avoir une fille de son age (à Al.Hy) qui y pourvoira.

    ♥ Un autre ami c’est joint à notre petite table ronde.. c’est images_provence.. encore un WordPress qui s’occupe de musique, de montage, de belle images qu’on gardera sous le coude pour cet hivers et de bien d’autres choses. Style affable (accueillant, aimable, amène, avenant, bienveillant, civil, courtois, hospitalier, poli, prévenant, serviable, sociable – d’après linternaute.com) et décontracté.. Lui non plus n’a pas besoin de cause d’Al.Hy.. c’est son « grand » qui s’en charge 😉

    sydony 14

    Pourtant, quand j’échange des propos avec Al.Hy – « n’a » que 19 ans.. on se comprend en français.. comme quoi, tous les djeunes ne sont pas fourbis de la même pâte. Comme avec mon fils de 23.. pas besoin de « kiffer » pour se faire comprendre. Al.Hy utilise même le mot « gentil ».. moi qui le croyait has been du dictionnaire. !

    Un adage chinois dit « Fumer rend gentil ».. on est pas forcé, mais j’en connais qui auraient bien besoin de trois paquets par jour.

    Rappel toutefois – mais est-ce bien nécessaire ? Ici, notre crèmerie – notre raison sociale est de paparazziter Al.Hy tant qu’on le peut.. les petits problèmes d’une chanteuse qui deviendra (encore plus) grande, et si on a quelques mots sur cette société dans laquelle baigne Al.Hy, il est hors de question de s’embringuer dans des états d’âmes sociétaux ou politiques – il en foisonne déjà suffisamment. On est ici pour se dérider, se faire du plaisir dans les oreilles, pas pour refaire le monde.

    ♥ Même des demoiselles passent par ici – pour mesurer nos « tablettes » 😉 ?

    Voilà, ça, c’est une bonne chose de faite ! Mais moi, je fais quoi moi ? Bon je vais pas faire genre, de toute façon j’en meurs d’envie alors… J’accepte ! & forcément, je vais voir ses photos ahah.

    Hummm, merci les copains du rugby de mettre des photos des vestiaires, parce qu’en plus d’être super gentil, il a des super tablettes ! L’homme parfait *bave* .

    Cochonnes !! Nous qu’on croyait être seuls à reluquer sous les jupes des filles 😉 !

    MlleSydony parle à son journal tous les jours.. mais nous aussi, on la surveille du coin de l’oeil – on regarde par dessus son épaule qu’elle fasse pas de bêtises.

    On peut aimer la langue française, mais – quand on souhaite faire passer une idée, ce n’est pas une priorité, c’est l’idée la priorité.