« Non indésirable »

C’est encore une curieuse (et suspecte) combine de l’américain FaceBook.

On aimerait bien savoir pourquoi :

Dans certains cas – depuis votre FaceBook, quand vous cliquez sur le nom d’un site ( comme https://hypheurite.wordpress.com/ pour ne pas nous citer), FaceBook envoie un bandeau pour vous demander si vous êtes sur de vouloir cous connecter à ce site « indésirable » ~~ « suspect » pour FaceBook – pourquoi pas aussi surtout pour la CIA ?
Quels sont les critères de mauvaise gueule ? Moi qui ne suis pas j*if, pas musulman intégriste, pas communiste d’extrême droite, même pas chrétien copte, juste un chtio peu maoïste ?

Et je me relogge : même manège.. FaceBook n’a même pas la politesse de tenir un historique.

En outre : vous l’avez remarqué – dialectiquement : même la formule positive contient deux mots fortement négatifs pour bien enfoncer le clou – pour que vous compreniez bien TOUS LES RISQUES QUE VOUS PRENEZ en allant sur ce site de musique 😉

indesirable 2

On sait les « sites dangereux » qui vous envoie des virus, des chaouals de Troie, des spams & ainsi, FaceBook jette une suspecte suspicion sur des sites qui « déplairaient » aux US (mais nous plaisent bien à nous).
Et quatre amis potentiels sur 5 – de peur d’être virusé.. n’oseront pas cliquer sur un blog destiné à une chanteuse !!
Cette insidieuse manière de faire est simplement : abjecte.. comme celle de trier les « nègres » ou autres bronzés à l’entrée des boites de nuit.

Un effet .. une tache d’huile du « Patriot Act » ?
Vas savoir.

C’est vrai que j’ai commis un grave délit : à une demande de confirmation de mon ex Facebook (Email « Pa.Jiayue », un mail situé dans ce pays « communiste » chinois), je me suis gouré pour en entrer un autre. Depuis – FaceBook et la CIA supputent que je suis un espion rouge et ne cesse de suspecter que je suis suspect..

Passé « Facebook/Pa.Jiayue » qui s’est trouvé suspendu, j’ai ouvert « Facebook/John Halliday » invalidé d’une façon similaire.. que j’ai crée « Facebook/Laozi Adit pour rester en relation avec Al.Hy.
Une semaine plus tard : FB m’a envoyé un mail de quasi-excuses en me demandant d’accepter un SMS pour vérifier que je n’étais pas un espion du KguéB.
Ainsi, je me retrouve avec deux FaceBook Al.Hy can.

Là où ça manque d’hystérie, fo en saupoudrer un peu; sait-on jamais.

J’en déduis que les FaceBook hors Amérique du Nord, Canada, Europe et pays annexes doivent être achi-super surveillés.. pour notre sécurité.

Notes.

Bien sur, nous sommes occidentaux et avons l’impression que FacBook est la panacée planatéire.. mais ce n’est vrais que pour quelques 500 millions d’utilisateurs potentiels. Les jaunes : Japon, Corée Chine, utilisent plus « librement » le Weibo et le Renren choinois :

Of Sina Weibo’s 500 Million Registered Users, Are 90% Actually …
22 Feb 2013 … Sina admitted that over the course of a year, nine to 10 percent of Weibo users are active. That sounds like 450 million Weibo accounts are …
http://www.techinasia.com/sina-weibo-90-percent-users-zombies/

et

Renren Rides China’s Social Networking And Gaming To $3.20 …
3 May 2013 … Renren.com is a real name based social network with an activated user base of 178 million. The user base is growing at 20% with the monthly …
http://www.forbes.com/…/renren-rides-chinas-social-networking-and-gaming-to-3- 20/

Si les WeiBo et Renen se décidaient à être accessibles multilingue, ça ferait un malheur en regroupant tous les pays (BRIC) qui trouvent ce ZuckerBerg « suspect » d’ « intelligence » avec ses amis FBI & CIA.

Passé les MSN, Skype.. les chinois utilisent Tencent QQ (même moi qui en suis pas vraiment chinois de Lorraine) qui est multilingue.
Il n’y a pas si longtemps, ces Skype et consort étaient racistes qu’on ne pouvait pas y taper en arabe, en hindi ou bien sur en chinois ou farsi !!

Publicités

Al.Hy « indésirable » pour FaceBook ?

On va finir par se poser la question de la santé mentale de l’hystérico-malade-gravos Mark Suckerberg (the boos de FaceBook) :

indesirable 26

Quand je clique l’URL https://hypheurite.wordpress.com à partir de mon FaceBook « Laozi Adit », FaceBook provoque sur le site, cette curieuse d’entête.

On se demande ce qui – sur https://hypheurite.wordpress.com , peut-être « indésirable » ?
Al.Hy ?
Où plutôt : les critiques à FaceBook.. probablement.

Je me pose cette question – très sérieusement : par quel magie, Mark filtre ce qui lui fait dire ça.. sachant que ce nouveau site n’existe que depuis une semaine !! FaceBook ne vas pas chercher ses « informations » que dans le contenu de ce site dédié à une chanteuse.

Jusqu’où va l’espionnage sachant que FaceBook connait vos mots de passe (conservant les anciens familiers qui vous servent encore par ailleurs dans d’autres applications « confidentielles »), même les passwords de @Mail ..

On le sait : des « agences » scannent en permanence tous les mots « déplaisants » pour certaines grosses « administrations ».

Suites de l’hystérie :

Hier, mon fils c’est vu révoque son compte FaceBook « Motor Bike » alors qu’il ne s’en sert presque jamais.
Qu’est ce que ce dessin bizarre que cache Mark « à l’intérieur » de son blouson ? (1)
Sur mon compte « Laozi Adit » (réservé aux échanges avec Al.Hy », à chaque fois que je poste, j’ai un cryptogramme à fournir.. je ne me souviens pas y avoir été obligé avec mon ancien compte « John Frazer », blacklisté pour de soit-disant eMails en double..

On va dire qu’on n’a pa trop Mark parmi nos amis mais avouez qu’il nous a aussi un peu dans le nez.

« FaceBook sait tout sur vous (et vos amis) & Facebook veille sur vous ♫ dormez bien ».
Vous l’avez remarqué, quand vous insérez une image avec un ami, Facebook encadre le visage et vous demande innocemment : « Qui est cet ami ? » et de proche en proche : l’espion FaceBook va connaitre – non seulement toutes nos infos persos mais en outre, va pouvoir encarter, même nos frimousses ! Vous êtes – somme toute, « pucé » (RFID) comme l’est votre furet.

Bref : pour ce qui est des infos vraiment personnelles : méfions nous de ce lascar et de son FesseBouc !

(1) Il transpire à grosses gouttes qu’on lui pose les mauvaises questions, en se justifiant comme il peut devant les questions embarrassantes des deux journalistes : « Ce dessin correspond à une de mes missions dans l’armée.. » Que cache t-il ce brave Mark, à part avoir escroqué ses amis fondateurs de FaceBook ?