Un peu de sexes, maintenant (Maj)

Sous-titre : « Ce que les gens sont compliqués, quand même ».

♥ Mais noooon !

Pas de « Q », ou alors, c’est qu’on s’est trompé de site.

sdm Mélusine Mayance  Léna

Qu’Al.Hy soit une pretty gal, c’est une chose.. mais ici, on ne parlera pas de bimbos. Je me pencherai seulement sur un curieux phénomène de société.
Ce phénomène, c’est que – contrairement à des ouvertures sociétales comme le mariage homosexuel (qu’on soit farouchement « pour » ou farouchement tout contre.. et c’est ce qui va me faire parler à la première personne :

c’est que des choses des plus naturelles deviennent suspectes.
On vit – d’un côté, une libération sexuelle pas loin de l’outrance.. des Meetic d’échangisme ornant nos publicités alors que comme je l’ai vécu dernièrement : je passe pour un dangereux pervers d’avoir demandé – dans le bus, à une maman, de faire une photo de sa splendide gamine.
Bon, c’est vrai que j’ai des enfants qui ont passé la 20 aine, mais, est-ce que « demander poliment » fait de moi un maniaque ? Vas comprendre.

Voyez l’illustration par exemple.
Après les heures de vol (pas « viol ») si j’écris que j’adore Audrey Lamy, on va déjà dire que c’est louche eut égard nos différences d’âge.. à la rigueur; mais tu imagines que je dise aimer la coiffure, le cou – la gorge, de Mélusine ? alors, une commission rogatoire n’est pas loin ..

bassin2

Et cette hystérie est générale que systématiquement (depuis cette légitime chasse aux pédophiles), quand il s’agit de sexe ou plus simplement de beauté du sexe opposé, tu te fais suspecter de borderline serial-killeur en puissance.
N’aurai-je plus le droit de parler des « dessous l’Al.Hy » sans qu’on fronce les sourcils ?
« Il est fumeur en plus ».
D’où nous vient cette chasse hystérique.. aux hystériques justement ? Drôle de société où on dresse les uns contre les autres – les homos contre les pas, les noirs contre les fromages blanc, les jeunes contre les moins .. Les méfiance et défiance (par « devoir de précaution ») représenteraient un « progrès » ? Déjà qu’on utilise plus des mots comme « gentils ».

alizee12

♥ La différence

entre les jeunes et les anciens, c’est l’expérience ou « les expériences ». Ainsi : si les jeunes découvrent, les vieux peuvent en parler, eux, de ce qu’ils ont découvert au fil de l’eau.

Connaître les filles « en détail » ne fait de nous des sadingues.
Personnellement, j’ai été opérateur de prises de vues ciné, caméraman et ai donc été très près de l’esthétique des gens, des femmes.. ce qui m’a fait les observer sous tous les angles.. maquillage, tout ça..
Tiens .. deux exemples qui montre combien on peut devenir « technicien en filles » sans pour ça, en abuser.
Ces exemples attrayant au comportement, aux déplacements devant la caméra.. pourquoi un mec et une fille, ce sont bien deux « gens » différents.. non permutables.

Par exemple : le port du pantalon.

Contrairement à ce que racontent les médias : hommes et femmes sont très différents « physiquement » (sans compter les hormones et les métabolismes). L’ossature est différente; la mâchoire, les arcades sourcilières, la nuque – la médecine légale le sait bien. Pire : l’os iliaque n’a rien a voir et nul opération n’y ferait rien.
Ce qui influe par exemple, sur le port du pantalon; une fille dans un jean – ça va, mais dans un tissu léger : c’est nul.

Ossature qui déteint sur le comportement (C’est le deuxième de mes exemples). lors se nombreux mouvements – du à l’attache des fémurs dans l’iliaque, les filles resserrent leurs genoux dans leurs mouvements, quand elles marchent ou courent.. les gars – c’est le contraire; ils donnent parfois même l’impression d’être nés sur un tonneau !

chloe al.hy 5

A l’arrêt, les filles (regardez les dessins de mode) on la pointe des pieds vers l’intérieur – les types : le contraire.
Voyez l’illustration où « visiblement » Al.Hy est bien une fille !! Un gars ne se tiendra JAMAIS comme ça; et Chloé – qui pour les mêmes raisons, se tient (comme un cheval) : « en danseuse », sur une jambe (droite) – toujours à cause des attaches à l’os iliaque.

C’est ainsi que des professions – comme opérateur ciné ou photographe, finissent par avoir des « travers » professionnels qui n’ont rien de pervers .. ce qui m’autorise à « dévisager » telle gonzesse de haut en bas sans rougir de honte.
Vous voyez bien, qu’on peut être âgé, près des filles – sans être un dangereux psychosé 😉

Blanche

Al.Hy a bien la peau blanche.. bien que.

Quand je l’ai vue pour la première fois, dans The Voice, je me suis dit « Tiens, une belle rouquine » eh bein non.
C’est une (belle) brune – elle peut donc aller à la plage de Beurk-plage.. elle bronze pas moins pas plus que toi ou moi, alors que les pauvres rouquines se confondent vite avec les crustacés cuits et autres « fruits de mer ».

D’où m’est venu cette erreur tragique de croire à une rouquine ?
C’est simplement du à l’éclairage sur les plateaux télé.
A l’époque du noir et blanc, le chef opérateur (le type qui décide de la qualité, du rendu de l’image), était obligé de faire les pieds au mur en jouant avec les ombres pour chiader une image. Puis est arrivé la couleur. Maîtriser la couleur, ce fut une autre paire de manche : fini de modeler les ombres car il fallait tenir compte d’un énorme paramètre, c’est que – selon que l’éclairage était « néon », intérieur ou extérieur, il fallait se battre avec « trop verte » ou « trop d’orange », puis – se battre à l’étalonnage.
La télé a permis de s’affranchir un peu de cette balance des couleurs, grâce au numérique mais pour ce qui est des plateaux télé – surtout quant il y a beaucoup de monde, d’accessoire, pour éviter les ombres multiples et incontrôlées, on « arrose » de lumière à l’excès; l’image se sature de couleurs, elle devient « plate » mais suffisante.. on ne parle plus de belles images, de qualité – on se suffit que ce soit homogène.

C’est ainsi qu’Al.Hy, les cheveux quasi roux sous les spots, et la peau claire, nous faisait tout l’effet d’une rouquine.

Coup de lingette sur le museau d’Al.Hy

al.hy delort 39b

Ici, comme chez beaucoup, on chipe les photos de gauche de droite, surtout celles d’Al.Hy.
Généralement, on accroche les photos telles-quelles mais il arrive qu’on les nettoie .. on retire par exemple cet anti-pop qui « accroche » la joue.. on recadre en virant ce qui est à droite et est moche .. il nous est arrivé de changer la balance des couleurs, de mettre un coup de wratten_85 de filtre « A » quand c’est trop « vert » ou trop « intérieur » (Trop « intérieur » éclairage artificiel comme on voit sur l’illustration).

En somme : ne re-copiez pas ces photos comme « officielles ».. déjà qu’on les à volé.

Ce que vous ne trouverez pas ici – comme à la Samaritaine – ce sont des photos limite « moche ».
Al.Hy, pour rigoler, diffuse sur son officiel (d’autres amis les propageant) des photos où elle tire la tronche.. plaisante et ne se présente vraiment pas sous son meilleur jour.. blagues de potaches, mauvaise lumière. C’est sympa c’est vrai, mais ici – on ne permet à PERSONNE de toucher à notre idole nationale, même pas à Al.Hy.

Chacun son boulot : nous c’est l’image, Al.Hy, c’est le son.

[Tags Keywords Amel Kerkeni]