Bouf.. Manger léger

Un site sympa pour ceux qui n’ont pas (comme moi) besoin de grossir ~~

Avec un nom qui laisse un peu circonspect :

J’veux être bonne.
On se demande bien pourquoi c’est un des sites préférés d’Al.Hy.

C’est trop kiffant (1) un potager

perso : j’aime pas trop quand ça « kiffe » mais j’aime bien les sites originaux, ce qu’on trouve en France profonde, même le panais au bord des routes.

pourpier 2

En attendant que JVeuxEtreBonne nous parle du pourpier en salade – composant indispensable, à mon avis, d’un vrai mesclun (avec un peu de Trévise – quand même).
Et de cette méconnue de confiotte « Pomme-Sureau ».

Malheureusement, le pourpier se fait bien rare sur les marchés.
On en trouve de façon endémique dans le sud-ouest où on en met une botte en tête de rangs de ceps de vigne.. c’est peut-être un porte bonheur.. au moins : il porte bonheur à nos assiettes.

Le pourpier (2) a quasiment la texture d’un plante grasse. Ses feuilles sont épaisses et ont sur la langue, une consistance incomparable.

(1) « kiff » n’est pas un mot trop heureux.. Il désigne – à l’origine, la « dope » à l’algérienne :

Urban Dictionary: kif. A fine powder created from rubbing the THC crystals off of marijuana buds with a cheese cloth to cheapen the bud and later to be added to your own …
http://www.urbandictionary.com/define.php?term=kif

(2) Attention ! Il y a un pourpier « fleur » rouge, qui est toxique qui n’a strictement rien à voir que le nom.

Publicités

Devise (La logique, c’est un métier)

de Stan Laurel et Oliver Hardy :

Une journée sans rire est une journée perdue.

Et nous sommes bien d’accord.
Ce monde (immonde) n’est déjà pas trop marrant à en croire nos gazettes.. C’est bien pourquoi je cultive le rire, les bons mots surréalistes ou au trente troisième degré, la rigolade et les blagues sauf les bêtes et trop méchantes.

Bien sur : chanteuse à textes – c’est rarement marrant. C’est bien pour ça qu’ici, on fait la contrepartie pour égayer Al.Hy et alhyens.

Nécessité d’autant plus forte qu’on ne peut pas dire que nos comiques actuels soient vraiment comiques avec les clichés usagés.. j’ai beau me gratter le front, je n’en vois pas un qui me percute l’esprit

Spectacles d’humour et one-man-shows à Paris ..

  • Les Alcoolytes : Dialogues de sourds
    (2 votes)

  • Alexandre Barbe : Nique le stand-up !
    (11 votes)

  • Arnaud Cosson
  • Arturo Brachetti & Friends : Comedy Majik Cho
    Tarifs : Place de 20 à 71€ .. A ce prix là, ils doivent offrir une louche de caviar à l’entre-actes.

  • La Bajon
    (4 votes)

  • Benjamin Verrecchia
    (16 votes)
    36€ – plus c’est cher et moins c’est mauvais ?

  • Bérengère Krief
    (130 votes)
    « Un show où Jeanne d’Arc croise Batman et Freud côtoie Ribéry. Fraîche et moderne, girly et universelle, Bérengère Krief .. »
    Tarifs : Place 16€ – Mouais, ça vaut pas plus. Comme quoi, fo pas se fier aux votes.

  • Bonaf
    (15 votes)
  • .
    Passons sur les Jean-Marie Bigard et autres Anne Roumanoff les Djamel Debbouze .. Elie Semoun, Palmade et Laroque qui radotent.

    Laroque & Palmade – à la rigueur.
    Bref : depuis Desprorges (de par sa finesse) et Coluche (par sa lourdingue) qui était passé maître avec sa « .. différence entre un pigeon. » on ne voit rien venir. Il y a quelques « petits amuseurs » mais avouons que ça manque de pépse. Ce ne sont pas les vannes de zinc de Jean-Marie qui me feront grimper aux rideaux.

    coluche2

    Je rappelle qu’ici, les membres fondateurs sont k’humour débridé 2° degré mais aussi le surréalisme (le décalé) et Coluche nous plait bien à cause de ça.
    Cette histoire de « .. différence entre un pigeon » (1) est l’archétype de la blague surréelle.. comment veux-tu qu’il y ait une différence entre un pigeon.
    Cette « .. différence entre un pigeon. » c’est une des multiples questions que les DRHs posent à des prétendants collaborateurs BAC +9. Le but étant de déstabiliser le candidat.. voir comment il se sort d’une situation très difficiles voire absurde.. une impossible « mise en condition ».
    Comme quoi l’ « illogique » a bien son intérêt.

    La logique, c’est un métier

    Il y a celle-là aussi – question déstabilisation :

    « Le train d’arrête et montent 10 voyageurs..

    .. descendent 2 voyageurs.
    .. en montent 4 .. »

    Bon – après s’être fait promener ainsi entre 7 ou 8 stations.. le résultat donne 18 et l’examinateur te demande sérieux :

    « Combien avait-il de stations ? »

    Mais ne crachons pas dans la soupe absurde ou surréaliste – nous, qui avons tété aux mamelles de Pascal et Descartes.
    En Chine par exemples – en Asie, les formes de pensées sont différentes des nôtres tout en donnant satisfaction, en particuliers dans la démarche ontologique, qu’est ce qu’on fiche sur cette planète, la valeur de l’argent, le « bien » et le mal.
    D’ailleurs, même nous – imprégnés de logique, avons recours à la « logique floue » pour résoudre des problèmes des plus épineux.
    Pas si floue que ça d’ailleurs puisqu’elle sert au contrôle aérien (gestion du trafic aérien).

    (1) Ce bon mot est une reprise.

    Les djeunes vs les vieux

    Eh non : Al.Hy n’a jamais été une « djeune ».. elle fut bien moins déconneuse qu’on aurait pu le croire, mais par contre, elle frise la vingtaine (1).

    Ici, on fait une pause des considérations médiatiques pour écrire une petite feuille de social.. plutôt « sociétal » comme on dit ces jours ci.

    D’abord : les jeunes deviendront vieux..
    attendez – vous allez comprendre.

    chloe 2

    Pourquoi les parents, les vieux.. les anciens, sont si ringards ?
    Quand on est à charge de ses parents : on a pas de biens propres, pas de charges au delà du livret scolaire. On râle parce que l’argent de poche s’évapore trop vite. On est généreux avec ses copains, même si ça coûte aux « vieux ».. Quand on ne possède rien, on est capable de tout donner n’est-il pas ?

    C’est quand on devient indépendant (On traduira : qu’on devient dépendant de soi-même, plus exactement), que ça se corse. Il faut payer son studio ou son appart dès qu’on trouve l’âme sœur; âme sœur et bientôt – on se retrouve à quatre âmes sœurs et « petites » sœurs, fo se lever 3, 4 fois par nuit !
    .
    Là, cette attitude de « jeune » qui n’a rien à perdre puisqu’il ne possède rien, n’a pas encore capitalisé, mais il commence à changer.
    Cet ancien jeune commence a défendre son patrimoine naissant. Il défend son gosse qui s’est attrapé un coccard en cour de récré.
    Puis il va défendre son salaire.. va a la FNAC râler que « son » aspirateur ne marche pas alors que plus jeune, il se foutait pas mal que l’aspiro des vieux soit en rade..
    Doucement – après les prises de bec avec le percepteur, il se radicalise : ça y est – on a (comme ses « vieux ») des trucs à défendre, sa maison, ses « valeurs », ses enfants.
    Puis – plus rapidement qu’il n’y paraît, la toute jeune Chloé va réclamer un smartphone à son tour, son frère Alex râlera qu’il faut rentrer avant dix heures ..
    Quand les parents seront absents, Chloé invitera des copains qui vont dévaliser le frigo et casser ce précieux vase.. Elle ne dira pas « tu viens de casser un vase chéro » (ce qui impliquerait sa conscience de la propriété familiale), elle dira « Merde, je vais me faire engueuler » soulignant ainsi sinon son « opposition » mais au moins, son détachement et son manque d’implication.

    La boucle est bouclée.

    A contrario, si les jeunes ne comprennent pas encore les problèmes de leurs vieux pour ne pas les avoir expérimentés, les parents ne se souviennent avoir été jeunes fous qu’avec difficulté. Pour illustrer : on se souviendra de « Retour vers le Futur » où elle dit en aparté « Moi aussi, j’ai déjà fumé dans un parking », ou un truc comme ça – alors qu’à la table familiale, elle moralise honteusement 😉

    (1) 01/01/94

    [Tags Keywords En Famille M6 Chloé 1994]

    Une chanson triste

    Alain Souchon – Wikipédia
    Les radios préfèrent Ballade de Jim qui évoque pourtant une tentative de suicide. Le clip recevra la Victoire de la musique du meilleur vidéo-clip de l’année …
    fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Souchon

    [..] Depuis deux ans, sûr, Jim bossait fort
    Pour que sa starlette bronze en hors-bord
    Avec elle, il voulait un bébé, sans rire
    Comme elle est partie, attention : Jimmy veut mourir ..

    C’est curieux non .. que ce soit toujours la peine et la tristesse qui fassent les plus beaux textes ?
    Al.Hy suit ce chemin aussi.

    Comme ces deux perles : « Ode to Billy Joe » traduit avec heur – presque mot à mot, par Joe Dassin avec son bluffant « Marie-Jeanne« .

    Evidemment, c’est pas trop « La Compagnie Créole » ..

    Je n’ai pas illustré de la version officielle du clip car, curieusement, je trouve qu’il n’apporte rien. Curieux non ? Il desservirait plutôt le phrasé, la mélodie. C’est comme le dessin ou la peinture : il faut s’avoir d’arrêter de « perfectionner » sans quoi – ça fini toujours caca d-oie; même les gamins savent ça.

    La perfection dans ce texte, tient aussi curieusement à ces quelques mots de la chute :

    .. comme elle lui sourit – Attention : Jimmy veut lui plaire

    qui sont d’un optimisme sympa après ce suicide malheureusement raté 😉 Le mythe de la roue de Sisyphe n’en aura au grand JAMAIS, fini de tourner.

    Les chinoise sont-elles des « jaunes »

    920mm.com 6642.com18

    Mais pas tous les jours alors.

    Les japs aussi sont blanches et sexy.. Ils sont le pourvoyeurs des mangas du geek (1) et de la mode cosplay (2) et autres « kawaii » (3).

    On les aimes bien ces japonais à cause de l’exotisme et surtout parce qu’amis américains (après que le Japon fut allié de l’Allemagne nazie).. Le japon une fois défaits, les ricains y ont installé des bases pour surveiller l’extrême Asie.

    On aime beaucoup moins la Chine, bien que Mao soit mort.. Pourtant : questions us & coutumes : Chine, Corée Japon c’est exactement la même chose : la Chine a même exporté son écriture au Japon et en Corée; ainsi .. si vous voulez apprendre le japonais, commencez par ces 4.000 caractères chinois qui sont la base du japonais . 😉 Au Japons, nombre de noms propres, de lieux.. tous les trucs « sérieux », officiels sont écrit en chinois – bien que la prononciation soit souvent altérée.

    Pourtant, on remerciera le Japon d’être le conservateur historique de tout ça. En effet : pour rénover la Chine, il faut bien dire que Mao Zedong a pas mal bouzillé de vestiges mais : entre permettre aux américaines de faire la photo et améliorer les conditions des pauvres, il fallait choisir..
    Ainsi – curieusement, toutes les traditions chinoises, les fleurs, le thé, les styles vestimentaire sont conservées.. par le Japon ! Idem Fengshui; qigong; Taiji, Yijing .. qui, partis de Chine imprègnent encore les Chine, Corée Japon.

    La Chine a aussi donné les philosophies – tout ça, c’est un peu la même chose. Par exemple : le taoïsme chinois, c’est, à peu de choses près, le shinto japonais, comme . Comme ce « Zen » dont on parle beaucoup sans savoir ce que c’est, est une émanation de la philo « chan » chinoise, lui même une dérive bouddhique.

    Zen is a school of Mahayana Buddhism[note 1] that developed in China during the 6th century as Chán. From China, Zen spread south to Vietnam, northeast to Korea and east to Japan.[2]

    Beaucoup de bouddhisme « à la chinoise » aussi.. à ne pas confondre avec le « bouddhisme tibétain » qui n’est pas un bouddhisme – Il n’y a pas de Dalaï-Lama théocrate, pas de rois, ni de dieu dans le vrai bouddhisme.. à la rigueur, on vénère des statues de Sakiamuni/Sidarta ou les « bouddhas » postérieurs (« illuminé par la connaissance ») mais ils n’avaient rien de divin.. c’était tous des hommes. Le bouddhisme est bien plus un comportement, une régle de vie, une philosophie qu’une religion.

    Passons aux trucs plus modernes.

    30-113-large_b

    La naissance des mangas a lieux en Chine.
    En Chine des années 50 où la presse est quasi inexistante, naissent les dazibao (大字报) où on écrit puis dessine sur les murs.
    Les chinois vénèrent cette histoire du « Voyage en Occident« , où Le Moine, le Cheval, le Singe et le Cochon vont chercher le bouddhisme aux Indes et le rapportent.
    Cette longue saga donne lieux à des BDs où le Singe – qui est un coquin, fait rire les jeunes (On voit encore ça à la télé chinoise.. comme si sur TF1, tu avais une « Saga Jeanne d’Arc »). Et puis, ce style à fait boule de neige – jusqu’au Japon où la médiatisation à l’américaine fera le reste du succès qu’on connait. Ce « Voyage en Occident » chinois étant tout aussi populaire au Japon bien sur.
    La manga a nettement dérivé .. Pokémon puis violence.. jusqu’au petites culottes de gamines, sexy voir même porno. Pourtant, les lois sont très strictes au Japon comme en Chine : pas de sexe visible, pas de pénétration, même pas de pointes de seins; pas d’homo et bien sur pas de pub sur la came, et si vous en voyez de ces pointes sur un site prétendument jap. ou chinois – inévitablement, c’est que ce site est hébergé dans un pays laxiste comme aux US.

    Le cosplay, lui est une création japonaise, c’est une mode – pour résumer : trash-gothique-la-belle-au-bois-dormant-punkette, consistant généralement à s’identifier physiquement à un personnage. Ce style est généralement craquant et transforme n’importe qu’elle petite laideron japonaise en quasi princesse.

    (1) geek (gk) Slang

    a. A person regarded as foolish, inept, or clumsy.
    b. A person who is single-minded or accomplished in scientific or technical pursuits but is felt to be socially inept.
    c. A carnival performer whose show consists of bizarre acts, such as biting the head off a live chicken.
    .

    (2) « costume play ».

    (3) kawaii : cute, craquante, sexy.. où on note l’analogie phonétique avec le chinois « shui » qui se prononce [chouaï].

    « Sur le tard »

    Cette histoire implique plusieurs acteurs & comparses :

  • Le bloggueur @willp22
  • Moi
  • Al.Hy
  • Le François Hollande d’en ce moment
  • Jeannne d’Arc
  • Un hôtel
  • Les space invanders
  • C’est à peu près tout.
  • Maintenant que les paramètres sont posés – on va enfin y comprendre quelque chose ..

    On se posait la question de savoir qui pouvait bien coller ces graphs au dessus des noms de rues de Paris.
    L’ami @willp22 nous fait une réponse qui nous mène vers la page web d’un hôtel.. vous savez : ces pubbes chiantes qui vous montre des photos de plumards où on ne voit même pas des ébats de couples en rut .. sauf – sauf que cet hôtel Jeanne d’Arc ne manque par d’humour : En haut à droite, il notre « Appelez Jeanne », comme d’autres écrivent « Nous contacter ». Et quand tu clickques sur le lien, tu te retrouves nez-à-nez avec cette adorable Jeanne agressive dans le film de Besson !

    Voilà – on a posé le décor de cette sombre histoire.

    De multiples questions fusent de votre part.. je le sens bien :

    Pourquoi cet hôtel ? Que viennent faire les Am.Hy.. les Milla Jovovich ..?

    On est arrivé sur cet hôtel parce qu’il présentait lui aussi ces graphs – avec humour : ce sont bien des graphs extra-terrestres. « Contacter Jeanne d’Arc » : la pauvrette ne savions point lire, mais par contre ; ses mots sont d’une singulière limpidité.

    A entendre la Jeanne de Besson – force est-de ce dire que les temps ne changent pas – qu’on se zigouille aujourd’hui comme au XVI° siècle pour des questions d’intérêts et que pour comprendre ce monde dans lequel nous vivons, serait bon que les jeunes se prenne un verni de conscience politique au delà de l’intox journalière que reçoivent leur « vieux » via TF1 ou CNN qui à leur tour leur instille.
    Et voilà : la boucle est bouclée.. on comprend la référence à notre potesse Al.Hy qui – comme ses copines, rêve « américain » sans trop savoir ce qui se cache derrière.

    Ne change rien Al.Hy.. tu as déjà assez le nez dans le guidon d’un art difficile.. nous, on s’occupe du reste. On ne te vois pas te gaspillant dans ces histoires politiques ou de société.. ça t’enrayerait les cordes vocales que de gueuler aux injustices.

    Bien que moi-même, après quelques initiations politiques, vers les 14, 15 ans .. comme par jeux à cet, j’en suis resté là – absorbé par le boulot, la baraque, la famille .. pour enfin me réveiller sur le tard; ce n’est qu’en 2003 que j’ai commencé à faire virtuellement ou en vrai (7 ans en Chine) le tour de la planète géopolitique, et c’est pas triste.

    « Mieux vaut trop tôt que trop tard » entend-on dans le film de Luc Besson; moi : ce fut sur le tard, mais pas « trp » tard.

    A bons – jeunes entendeurs.

    Pour illustrer tout ça suit ce que je sous-titrerais bien « Dialectique d’une petite gardienne de moutons » :

    Al.Hy sera t-elle une « Jeanne » ? peut-être, qui sait.. à sa façon – mais ses armes seront différentes 😉

    Qui que je suis-je ? (Mon Facebook à moi perso)

    Pour laisser des commentaires : cliquer sur les titres des articles

    Je suis une sorte de poète de la clef à molette si tu veux.
    Un minimum cultivé mais aussi avec le regard pointu du technicien, pointu d’un ancien opérateur de prises de vues ciné.tv, sondier .. moi-même soprane II il y a bien longtemps.
    Ici, mon noulot, c’est de regarder Al.Hy « sous la loupe » en somme.

    Une certaine ouverture d’esprit aussi : j’ai passé 7 ans en Chine (où j’ai bien vu – malgré ce qu’on raconte, que Mao est bien mort) – Ai un fils de 23 ans qui me rafraîchi sans cesses les neurones. Il parle 5 langues dont chinois et arabe – un futur bizenessman (dit-il) et espère « président de la république ».. Bon, pour ce dernier item : on verra.

                                       - - -

    Lorrain (près de chez Jeanne d’Arc), puis dans une base américaine.. musique « noire ». Divorce de mes parents direction Paris.
    Technicien en herbe, je fabrique mon premier « poste à transistor » Transistor au singulier car – à part une diode.. il n’y en avait qu’un dans une boite à savon.
    Quelques années plus tard (quand même !) je fais un passage journaleux à l’Est-Républicain.
    Arrivé à Paris Capitale : modeste critique d’art, petit journalisme. Très influencé par le surréalisme, par Boris Vian, sans invitation, je suis reçu par Salvator Dali qui m’offre une demi journée de reportage à Cadaques.

    Bien qu’à tendance technicien, j’entre en licence de linguistique car j’étais intrigué par la communication, les langues, la sémiologie.. tout ça. Je prend aussi deux UV de cinéma (1) Puis comprenant que la linguistique – à part un vernis, ne me mènerait qu’à faire rat universitaire, me tourne vers l’informatique bien plus juteuse et entre parallèlement à l’Ecole de Vaugirard (Ecole Louis Lumière, rue Lhomond) pour préparer un BTS d’opérateur de prises de vues cinématographiques.
    Devient « pigiste » en quelque sorte – alternant tournages – assistant LM, opérateur ou réalisateur CM et MM (Des « 30 millions d’amis avec Pierre, cadreur télé aussi) mais quand le porte-monnaie est vide, je prend des piges en informatique pour payer les factures qui s’amoncèlent.
    C’est à la fin de « La Nuit Américaine » d’ailleurs, où il dit après le tournage : « Bon, bein on se revoit à l’ANPE (Pôle Emploi de ces jours-ci).. Salut ! ». Où comprend que les gens des médias (sauf Al.Hy 😉 ), soient obligés de fayotter pour survivre. En fait, ça marche comme ça : tu es chômeur professionnel et tu décomptes de ton carnet bleu les quelques jours où tu as bossé (à moins d’être né avec une petite cuiller là où on sait, ou de « connaître » QUELQU’UN).

    Puis : divorce saignant.. j’en ai marre de ces lois françaises de crotte et, enlevant quasiment mon fils de 11 ans, nous allons voir comment ça se passe de l’autre côté de la planète.. vous savez.. là où il fait nuit quand ici, c’est grand soleil : en Chine.
    On en revient 7 ans plus tard; mon fils est « bi-culturel » et parle un chinois courant (Il est diplômé du HSK international – à 16 ans et 360 jours !). Presque « tri-culturel » car sur le chemin de rentrer en France, je le largue deux ans en Syrie où il apprend l’arabe littéraire à l’université de Damas.
    Il me demande à quoi servent le chinois et l’arabe puisque les « deals », les affaire se font en anglais ? Je lui répond : « C’est par politesse; c’est pour le coeur ». Nul doute que lorsque vous êtes en compétition avec des ricains en Chine ou dans les pays arabes, Afrique.. ça vous donne un sacré avantage – vos interlocuteurs savent combien leur langue est difficile.
    Mon fils Brice en revient juste 6 mois avant, le problème qu’on sait.
    Ensuite, il est allé passer 4 mois de « vacances » en Russie – pour le russe – débarquant par moins 25.

    Encore ?

    Suis breveté pilote avion TT_VFR mais avec seulement 130h de vol.. c’est devenu vraiment trop chéro et il y a l’inutilité.
    J’adore le cheval, ou plutôt : les chaouals et moi : on est potes de naissance.. et puis, j’ai eu ma jument « Gaby », mais c’est une autre histoire .. J’adore les zamino.. j’ai même réparé une pauvre poule que le chien Carl – il lui avait arraché la peau du dos.. J’aime quelques humains aussi; mais tu m’diras : Al.Hy est-elle humaine.. avec ses alhyens ?..

                                       - - -

    Ne vous privez pas de booster Al.Hy – une fille (trop sensible à l’intérieur) qui à un coeur grand comme ça et qui plus est, essaye de se demerdrer hors sentiers battus, sans aller pleurnicher à Patrick.

    J’ai dis avoir ouvert https://hypheurite.wordpress.com/ à Al.Hy qui m’a répondu :

    ♥ J’adore ! Ça me fait vraiment plaisir. la menteuse !! elle n’a pas besoin de ça ~ 😉

    (1) récit filmique, et l’étonnant Vladimir Propp – qui, dans « Morphologie_du_conte » explique qu’il ne peut y avoir qu’une quarantaine d’ « histoires », de scernaii, de thèmes musicaux .. le reste n’étant que cosmétique, d’us et coutumes locaux.. étonnant non ?