Le coefficient d’attachence

Ne cherchez pas dans les dicos.. le Robert – même, n’en parle pas. Le « coefficient d’attachance » est un concept hypheurite.wordpress – bientôt sous copyright.

Dans le domaine des médias, musique, ciné, série ou autres, on adhère – aime bien tel acteur à cause de deux paramètres

  • Les hormones sexuelles bien sur – au sexe opposé et
  • L’identification : on s’identifie toujours à mieux que soi. Les moches se reconnaissent en quelque sorte.
  • mais-pas-que.

    GDF SUEZ DolceVita Julie

    Il y a aussi un paramètre important – sans rapport direct avec les deux précédents, c’est « combien un acteur (musicien, potiche de pub (3) .. actrice) est attachant ». Par exemple, j’aime platoniquement Marina Foïs.. Agnès Covolato.. avouez que ce n’est quand même pas pour « ce que vous croyez » !

    J’en suis arrivé là en constatant combien je m’attachais progressivement ..
    Quand tu vois un série débile, que tu es obligée par ce que ton copain aime ça, tu finis par être toi-même pris au piège d’acteurs qui pourtant échappent aux deux premiers critères (1), vas comprendre.

    Chacun ses siens – bien sur.. moi, je craque pour Mademoiselle ERDF qui est si mignonne, qui pourtant n’est pas une sexe symbole. Craque pour Miss Reblochon que son papa lui explique que seules les gours ou incultes disent « gros blochon »..

    Anne Girouard : La reine Genièvre .. qui ressemble à une boniche cloporte mais qui a un jeux si naturel et si douce & tendre (2) parfois.. qu’elle m’accroche pourtant (et pas pour ses mensurations)

    mlle reblochon 02 2 kaamelott attachance 2

    Comme quoi : ya pas k’le Q dans la vi.

    Whoopsse !! Que j’allais oublier la principale : Al.Hy.. car mes « rapports » avec Al.Hy sont du même tonneau (avec en plus que je ne crache pas sur sa jarretelle bleu) : Al.Hy est – outre excellente chanteuse : a-tta-chan-te.. disons : coef. 9,5 sur l’échelle d’Hypheurite qui compte justement, 9,5 degrés.

    Anne Girouard Kaamelott retour du roi 5

    (1) combien on « s’habitue » à des séries débiles de vampires blacks ou blancs qui font des petits éternels avec de blaques ou blanches.

    (2) Télérama : Samedi 07 septembre de 19h05 à 20h45 sur 6ter
    Série humoristique – Kaamelott

    Au Ve siècle après Jésus-Christ, l’Angleterre s’appelle encore la Bretagne. Le christianisme naissant et les anciennes traditions celtes …

    Mme Auchan est attacheuse ..

    mrs auchan 4

    (3) Sans parler de Nolwenn Leroy.

    Publicités

    Camelotte

    Ou plutôt « Kaamelott« .. c’est vrai que lorsqu’on regarde un épisode de cette série d’inspiration anglo-saxonne pour la première fois, on se dit que ça ne vole pas loin.. et puis on s’habitue.

    kaamelott anne girouard

    Passé quelques épisodes et si on se penche sur la ligne directrice de cette série, on finit par observer qu’il s’agit d’une sorte de télé-réalité sans début et sans fin – comme tous les reality-shows.. chaque épisode un peu relié au précédent et suivant – dérogeant donc aux trois règles de la théâtrologie classique ou trois phases aussi (1) qu’on retrouve en littérature et même dans presque toutes les formes d’expressions artistiques (2).

    Mais à l’usure, on se prend au jeu.. on savoure les jeux de mots, les savoureuses insinueries, l’aspect irréel et surréaliste de tout ça. Appuyé par d’excellents acteurs (Série d’Alexandr Astier, avec cette superbe nunuche de Anne Girouard.
    Ça change des séries vampiresques qui vraiment, ne me branchent pas.

    Bref – quand je ne suis pas à jour de Télérama, c’est instinctivement sur Kaamelott que je me branche.
    Sans compter la richesses des décors, de la mise en scène.. même si on est pas à un déconnage historique près.

    (1) Début : présentation, milieu : développement, fin, conclusion : généralement moralisante – à valeur d’exemple.

    (2) Voir Vladimir Propp à ce titre.

    Pourquoi ch’t’M bien – les jeux de mots à 100 balles

    Al.Hy est bien de son époque – sans aucun doute, mais elle n’a pas été complètement pourrite par la langue SMS, ni même le « causer rap » des cités « sensibles ».

    Ceci posé –

    Personnellement, j’ai un style écrit assez débridé imbibé de jeux de maux à 100 sous, souvent même – surréalistiques, familier.. même que ça ne plait pas à tout le monde. Mon lecteur, au premier passage, est souvent horrifié, puis il s’habitue.. comme Stéphanie Bédard (Robin des Bois) qui me tirait les oreilles que je n’étais pas un exemple pour les djeunesses canadiennes québecoise et françoise – avant que je ne m’explique.

    Si « le rire est le propre de l’homme » et de son sous-produit : la femme, l’humour – lui, est loin d’être naturel; il n’est pas spontané – sauf ici et sauf chez Al.Hy.
    C’est encore une raison pourquoi ch’t’M bien Al.Hy.. Al.Hy qui use de tournures, de casse-mot exactement comme je le fais.. pour s’en jouer de ces mots convenus et usagés. Par exemple, ce 17 août, voilà comment qu’elle cause sur son FaceBook_Officiel :

    Envolée sur Zébulon depuis quelques jours, voici ma carte pause-(t)-hâle
    J’ai déjà [..]
    Baisers mouillés, Al.Hy

    gong radio gnome invisible

    C’est une chaussure : moi saucisse – comme Al.Hy, j’aurais pu écrire ce truc : « carte, pause-(t)-hâle » .. on a un style proche sauf qu’heureusement, Al.Hy est une fille – moi, un gars.

    Sans vouloir slipanalyser la charmante, sans compter que : sans qu’elle l’ai remarqué, Al.Hy parle comme par hasard de « pause » quand elle a grand besoin de se reposer et de « hâle » où on comprend halé par le soleil – ce qui résulte bien de ses méandres neuroniques et poétiques. Mais, arrêtons là la psychananalyse – S.F n’étant vraiment pas mon copain.
    Même avec l’anglais, ça marche les jeux de mots – il y a par exemple I am souris.. j’aime assez.

    Al.Hy délire aussi pire que moi – pour ça déjà : je ta dore.

    séuɹnoʇǝɹ sɹǝsıɐq
    ˙˙ʇôʇuǝıq ʇuǝʌıɹɹɐ sǝsoɥɔ ǝp sɐʇ sǝp ʇǝ ‘ǝlnoɹ ʎɥ˙lɐ
    ˙sıoɟ ɐl à ǝɔuǝssǝ uoɯ ʇǝ ɹnǝʇoɯ uoɯ sǝʇê snoʌ ‘uǝıʇnos ǝp ʇǝ ɹnoɯɐ,p sǝƃɐssǝɯ soʌ ‘ǝʇuǝʇʇɐ ǝɹʇoʌ ɹnod ɹǝıɔɹǝɯǝɹ snoʌ à sıɐuǝʇ ǝɾ
    ˙˙snoʌ ɔǝʌɐ ǝnbıunɯɯoɔ ǝɾ ǝnb ‘ɹǝıʌɐl…Afficher la suite

    Sue Al.Hy_Officiel, le 7 août.

    Ou bien : simple phrases tro sibyllines : Baisers d’impatience et de hâte extrême abusive et épileptique.
    Votre Al.Hy qui pense à vous.
    , pire .. Nous sommes Lundi et ce jour sonne vous.

    Bref : exactement mon genre qui me va bien? Copieuse !

    try so hard gong 8

    Au regret de ne pas vous passer de l’Al.Hy, Al.phabête étant toppe secrète jusqu’à sa sortie; mais bon, « Gong », ça fera patienter.

    Pas de nouvelle ..

    559695_315003315309984_172284819_n

    Une Lilloise.

    Encore une inconnue ?

    995154_438791492903345_1307321226_n

    Et il est des filles qui sont complexées par leurs formes.. bein didon !

    Postée le 7 août sur son site officiel. Site où d’ailleurs vous pouvez laisser un « J’aime » ou « Je n’aime vraiment plus du tout ».. au gré –
    « J’aime moyennement », ça marche pas – mais serait-ce bien à propos dans le fond ?

    Passé sur l’officiel – pour ceux qui ne disposent pas de miroir en bon état de fonctionnement : avec comme sous-titre –

    message 30

    Comme la chatoune, l’Al.Hy est joueuse 😉

    Ou pourrait croire que, comme les aoûtiens, les alhyens sont en vacances ?? Eh bein – pas tant que ça comme on le voit sur alhyOfficiel où cette image a récolté 888 « j’aime ».

    Tiens.. puisqu’on parle sport et de « 8 ».. « les derniers 100 mètres d’Al.phabête » : Vous vous souvenez des jeux olympiques 2008 – ouverture le 8/8/2008 (ce qui fait 8.8.8), car le 8 est le chiffre porte bonheur en Chine. Chine qui recevait les jeux.

    Outre ses 81.710 alhyens, Al.Hy arbore 229 amis sur son site perso.. moi, je dois en avoir 4.. 5 en tout, mais bon : on ne fait pas dans la même catégorie.
    Remarque : c’est plus facile à compter.

    « Imposture » sur TMC et « Pas de Panique » suivi de « Chloé Saint-Laurent »

    .. c’était le 29 juillet et avant-hier.
    Deux films – vraiment pas spectaculaires.. mais qui forcent à la réflexion.

    TMC – Imposture
    Cinéma Policier-Thriller (1h46)

    l'imposture - Laetitia Chardonnet10

    Un mauvais écrivain (Patrick Bouchitey) enlève et séquestre une excellente écrivain.

    En quelques mois – dans la cave, Laetitia Chardonnet s’adapte et fini par aider son tortionnaire à écrire : lui écrit, mais sous sa direction.
    S’établit une étrange relation – presque amoureuse (1), entre amour filial et amour tout court, se tisse entre eux.
    Puis, elle a l’opportunité de se sauver.. et se sauve.

    Il l’a retrouve 6 mois plus tard à l’opportunité d’un salon littéraire : Elle avait emporté le manuscrit sur une disquette et à fait publier le bouquin sous son nom .. En somme : il s’est bien fait avoir par celle qu’il avait eut.

    Ce petit article pour situer nos sentiments – En extrapolant un peu : peut-on aimer sans possession ?

    Les années 70 de « faites l’amour pas la guerre » à l’époque bénie des Beatles, donnèrent lieu à des expériences de groupes, de non-possession où chacun s’ « échangeait », n’avait pas de partenaire défini/e .. Puis on a laissé cette forme de société idéalement .. utopique dont les résultats n’étaient pas terribles; pas toujours concluants, pour en revenir à une forme plus traditionnelle.

    Bien que cette expérience puisse nous aider à nous poser de bonnes questions comme : Qu’en est-il de la possession dans l’amour ? la jalousie est-elle un composant naturel ? Où nous situons nous là dedans ? dans notre société ? Acceptez-vous d’avoir été trahi/trahie, cocufié ?

    Autre film – thème très différent, mais il touche aussi à la psychologie, même si ça n’a rien à voir avec le sexe.

    Dans « Pas de Panique » Frédéric Diefenthal est atteint d’hypégiaphobie, la phobie des responsabilités. Il perd ses moyens dès qu’il lui faut prendre une décision.

    Pendant une bonne cinquantaine d’années, l’ensemble de notre psychologie, de ces troubles, a été réglée par les pseudos lois freudiennes avant que d’éminents penseurs ne mettent Freud à la poubelle. Freud s’avérant être un fumiste qui aurait aimé imposer aux sociétés les solutions à ses propres problèmes (2), mercanrile par dessus le marché.

    Malgré ça – le plis étant pris, on continuer à nous saouler, nous bassiner avec de la psychologie freudienne de bas étage à tous les étages..

    Prenons un exemple : Les filles et leurs « problèmes » .. Les gars boutonneux aussi – il est vrai.
    Chacun son truc : on est jamais content, jamais satisfait de nos relations avec les autres, du moins quand on est jeune; quand on se cherche encore.

    Par dessus le marché : notre société incite les filles à une « sur-exposition » à but de séduction : Trop maigre, trop enveloppée, le visage trop rond, les cheveux trop « gras » avec pellicules. peu de seins.. fesses plates ou « en goutte d’huile ».
    L’entourage .. la famille « trop proche » qui n’aide pas non plus à la construction à cause de la surprotection.

    On peu se poser des questions : souffre t-on d’une affection quand on est pas bien dans sa peau ? faut-il courir chez le psychiatre quand on a rêvé d’inceste ou de tuer sa mère ?
    La maladie, c’est plutôt d’avoir contracté la « freudite »; avoir la conviction que ce fumiste de Freud peut quelque chose à vos supputés vrais problèmes (en admettant que vous en ayez de vrais « problèmes »).
    Dans les pays pauvres, où il faut bosser 12 à 14h par jour, on a pas le temps d’avoir des états d’âme; on ne vas pas « au » psy chaque fois qu’on se raye un ongle.

    pas de panique - Gaëla Le Devehat 6

    Nous avons tous nos petits travers.. Ce sont nos mini-névroses qu’on appelle globalement « le caractère »; chacun a le sien et C’EST TRES BIEN COMME çA;
    tu te rends compte si tout le monde se ressemblait ?

    A en croire les psys : nous avons TOUS au moins UN problème.

    Quand vous arrivez en avance : vous êtes angoissé
    Si vous arrivez en retard – vous êtes immature
    Pile à l’heure : Vous êtes un maniaque.

    Il y a cette histoire fumante :

    Le mec ne sait plus si son copain est au troisième ou au quatrième, alors – au second, il sonne chez le médecin pour se renseigner. En en sortant : le doc lui a diagnostiqué trois pathologies graves . 😉

    Bref : à moins de sérieux problèmes de comportement (qui relèvent de psychiatre et pas d’ « analyses » bidons), c’est un fait que lorsqu’on avance mal dans la société, on peut avoir intérêt à se rapprocher de la thérapie de groupe – ces jeux de rôles qui ont l’avantage de vous faire rencontrer des gens comme vous. Ainsi, on constate qu’on est pas tout seul à traîner des casseroles.
    Les autres sont le miroir de soi-même, quelque part – ils vous aident à vous voir plus clairement.
    A condition de ne pas frapper à la porte de « gourous » bien sur, ou de « gourous » freudiens..

    Pour les petits problèmes – toujours sur l’air « il y a toujours plus malheureux que soi », se faire des potes et aller à la piscine, les gorges du Verdon ou un stage d’équitation.. c’est encore la meilleurs des thérapies.

    Bref : pour en revenir à ce film avec Diefenthal.. tombé dans cette « thérapie de groupe », il rencontrera celle qui « ne supporte pas le contact ».. provoirement, puisqu’à la fin : Ils se marièrent et eurent beaucoups de petits complexés.

    Encore des histoires « mentales » avec notre profileuse de « Profilage »

    Ce soir Télérama 8 août 2013 :

    Jeudi 08 août de 20h50 à 21h45 sur TF1
    Série policière – Profilage
    Thèmes de l’émission : Réussir ou mourir

    Jeudi 08 août de 21h45 à 22h45 sur TF1
    Série policière – Profilage
    Thèmes de l’émission : Renaissance

    Jeudi 08 août de 22h45 à 23h50 sur TF1
    Série policière – Profilage
    Thèmes de l’émission : Lame de fond

    Cet adorable « Tu m’aimeras », la semaine prochaine :

    Tu m’aimeras – Saison 2 Episode 11

    Prochain épisode : jeudi 15 août à 22h35

    Chloé et Matthieu découvrent le cadavre d’une jeune femme laissée pour morte, dans un état de coma éthylique, sur une aire d’autoroute. La victime, qui sortait d’une soirée speed-dating, essayait de reprendre goût aux sorties après une rupture particulièrement difficile. S’est-elle arrêtée par hasard sur cette aire d’autoroute ou avait-elle accepté un rendez-vous dans un lieu si peu accueillant pour une femme seule ?

    tu-m-aimeras-2-chloe-profilage31

    Et c’est comme ça tout les mois d’août .. où on nous ressort généralement tous les meilleurs navets. Sauf sur ce coup là : « Profilages » car on l’aime bien notre « Chloé Saint-Laurent » (Odile Vuillemin), avec son air godiche décalée sapée par Emmaüs, qui ne se sépare au grand jamais, de son sac jaune…

    Un grand malheur malheureusement, dans cette série où on trucide à qui mieux-mieux : « Dexter ».

    Côté psychologie US.. borderline psycho-malade gravos : la séquence de la série « Dexter » où figurait Julia Stiles (« 10 bonnes raisons de te larguer ») s’achève un peu en queue de poissonne : Julia Stiles vient de trucider son violeur et décide (puisque son affaire est réglée) qu’elle n’a plus rien à faire avec Dexter qui lui, va continuer à massacrer les massacreurs.

    (1) Syndrome de Stockholm – Wikipédia
    Le syndrome de Stockholm désigne la propension des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers à développer une empathie, voire une sympathie, …
    fr.wikipedia.org/wiki/

    (2) Lire « Mensonges freudiens » Jacques Benesteau, et « Crépuscule d’une Idole – L’affabulation freudienne » de Michel Onfray. Après sa lecture on conclu :

    Michel Onfray – après s’être fourvoyé, après un long détour par la psychanalyse en arrive à la conclusion à laquelle on est arrivé aussi : Sigmund Freud fut un gros coquin fumiste. Gros coquin qui a quand même pollué la planète de ses idées perverses durant un siècle et que, bien qu’on note une heureuse accalmie.. ça persiste encore de nos jours.