Mode journalière

J’ai perdu les paramètres – tu parles.

db0df86f969e084c55d8af603fda5756

C’était les 80/90 – j’étais allé au Grand Rex pour voir, sagement « Les Publivores » et en américaine, on eut droit à une troupe de danseuses qui évoluaient dans des robes de papier – papier journal, faites des journaux de la veille.. pour ne pas gaspiller.. pour recycler en somme 😉

C’était encore plus splendide que sexy. Les pages étaient disposées de telle façon que les coins fassent des triangles pendants.. zigzaguant en bas de la « robe »… Les feuilles étaient moulantes bien sur – sans quoi, le propos ne serait pas gravé dans ma mémoire .. et je n’ai pas noté le nom de ce groupe.

En voilà une idée de promo à la sortie de l’album d’Al.Hy.

En anglais, dans la même langue. En chinois
Là, ce sont les dresses+newspaper .. et pour finir : Платья газеты.

Comme ça – on peut agréablement recycler les canards dans toutes les langues.

 » .. zigzaguant en bas de la « robe »… Les feuilles étaient moulantes bien sur – sans quoi, le propos ne serait pas gravé dans ma mémoire ..

mais c’était pas comme ça :

Publicités

C’est pas si fréquent & « gentil » usagé

Un commentaire sur deux.. c’est pour m’engueuler..

Que je cause mal le parlement français .. que j’écris trop vite et sais plus s’il faut un « d » ou deux à address .. bref : ça va jamais.
Il n’y a pas que l’orthographe .. le style aussi : le second degré est strictement interdit..

Le français subit-il

furax_ru2

  • un ramollissement du neurone
  • simultanément à une contraction du trou du ..?
  • Et-il borné ? Tombé sans imagination ? Lobotomisé hors « distractions citoyennes » autorisées et autres « fête des voisins » que si tu crèves le lendemain, personne ne lèvera le petit doigt ?

    En même temps « libéraux » pour soi-même mais très critique quand il s’agit des autres (des « vieux », alors – on n’en parle même plus).

    Bref : ça manque d’humour tout ça et il est inutile de ressortir les « gruyère qui tue » des Pierre Dac & Francis Blanche.. ça ne fait même plus sourire – pas assez « exotique » ?

    ♥ Tout ça pour dire quoi ? Quelle est la portée de cet entrefilet ?? C’est tout bonnement qu’un bloggueur sympa s’est fourvoyé – pardon : abonné à https://hypheurite.wordpress.com.
    Je clique de ce pas jeter un coup d’oeil pour vite comprendre que nous avons des styles.. comment dire ??
    Disons : des styles jumeaux.
    Gentil moqueur mais sans une once d’agressivité .. sauter dans les flaques ~~ déjà, avec un nom comme ça, tu sais à couac t’attendre 😉

    Il ne cause pas d’Al.Hy mais est-ce la peine ?? Il doit avoir une fille de son age (à Al.Hy) qui y pourvoira.

    ♥ Un autre ami c’est joint à notre petite table ronde.. c’est images_provence.. encore un WordPress qui s’occupe de musique, de montage, de belle images qu’on gardera sous le coude pour cet hivers et de bien d’autres choses. Style affable (accueillant, aimable, amène, avenant, bienveillant, civil, courtois, hospitalier, poli, prévenant, serviable, sociable – d’après linternaute.com) et décontracté.. Lui non plus n’a pas besoin de cause d’Al.Hy.. c’est son « grand » qui s’en charge 😉

    sydony 14

    Pourtant, quand j’échange des propos avec Al.Hy – « n’a » que 19 ans.. on se comprend en français.. comme quoi, tous les djeunes ne sont pas fourbis de la même pâte. Comme avec mon fils de 23.. pas besoin de « kiffer » pour se faire comprendre. Al.Hy utilise même le mot « gentil ».. moi qui le croyait has been du dictionnaire. !

    Un adage chinois dit « Fumer rend gentil ».. on est pas forcé, mais j’en connais qui auraient bien besoin de trois paquets par jour.

    Rappel toutefois – mais est-ce bien nécessaire ? Ici, notre crèmerie – notre raison sociale est de paparazziter Al.Hy tant qu’on le peut.. les petits problèmes d’une chanteuse qui deviendra (encore plus) grande, et si on a quelques mots sur cette société dans laquelle baigne Al.Hy, il est hors de question de s’embringuer dans des états d’âmes sociétaux ou politiques – il en foisonne déjà suffisamment. On est ici pour se dérider, se faire du plaisir dans les oreilles, pas pour refaire le monde.

    ♥ Même des demoiselles passent par ici – pour mesurer nos « tablettes » 😉 ?

    Voilà, ça, c’est une bonne chose de faite ! Mais moi, je fais quoi moi ? Bon je vais pas faire genre, de toute façon j’en meurs d’envie alors… J’accepte ! & forcément, je vais voir ses photos ahah.

    Hummm, merci les copains du rugby de mettre des photos des vestiaires, parce qu’en plus d’être super gentil, il a des super tablettes ! L’homme parfait *bave* .

    Cochonnes !! Nous qu’on croyait être seuls à reluquer sous les jupes des filles 😉 !

    MlleSydony parle à son journal tous les jours.. mais nous aussi, on la surveille du coin de l’oeil – on regarde par dessus son épaule qu’elle fasse pas de bêtises.

    On peut aimer la langue française, mais – quand on souhaite faire passer une idée, ce n’est pas une priorité, c’est l’idée la priorité.

    Curieuse – cette « LaVoixDuNord »

    curieuse image 7

    avec son appareil photo bien mal placé. On sait bien qu’une chanteuse brille surtout par sa capacité pulmonaire, mais il y a une ligne rouge quand même 😉

    Eh non.. On se dit qu’en cliquant, ça va déclencher une vidéo et bien non : le sujet, c’est seulement cette photo et basta.

    Du moment que ça reste au dessus de la ceinture remarque – ça peut encore aller.

    Cette feuille : « LaVoixDuNord » avec une certaine puissance de feu mais malheureusement concernant Al.Hy : elle nous prive de sa précieuse information car elle ne permet de lire que 5 articles sur son site par semaine et basta. Fo que tu reviennes la semaine suivante.
    On peut probablement effacer le « cookie » qui fait le comptage dans le cache internet, mais on a autre chose à faire.

    Pourquoi on râle – hein ? Quand on ne réside pas dans le Chnord : c’est toute une histoire que de trouver ce canard.

    Tant pis.

    Drôle de fille

    Microscoper l’intérieur des neurones d’Al.Hy n’est pas chose aisée, mais on a quand même quelques pistes.
    Bon, tout le monde sait que dedans, c’est bleu/mauve.. même violet sous un certain éclairage.
    Non pas « triste » – oh que non, mais on dira « spleeneux ». La tristesse n’étant pas créatrice alors que le spleen fut générateur des plus belles pages comme on le sait.
    On voit ça dans ses textes, textes personnels qui ne sont pas si loin de Kate Bush ou de Barbara en extrapolant.

    diary 2

    Textes spleeneux oui, mais chiant : non. Preuve en est par exemple, dans « Al.phabête » sur le point de sortir : On est « Tout seuls au monde ».. Amusant déjà : elle écrit « seul » avec un « s », preuve qu’on est pas si seul.. et puis le morceau est a base rocky qui fait qu’on ne s’endort pas sur ses lauriers.
    Je ne suis qu’une « Petite chose » où elle fait une petite voix pointute marrante. Bref, elle  » .. du mauvais côté de mon humeur », « .. du mauvais côté de la lumière » toujours ballottée de droite/gauche comme un bouchon (de champagne alors).
    « Lalalavie » : ça on vous laissera découvrir « je veux retrouver la clarté ». C’est quand même tristounet.
    « La pluie » idem.
    « Chanson contente » : comme quoi, tout n’est pas perdu.

    Où on croit comprendre qu’Al.Hy est ballottée entre le gris et le rayon de soleil.

    Comme toutes les filles pimpantes : jamais contente de son physique – encore pire que dans Sex and the City, c’est dire. Tiens.. AL;hy se peinture les ongles ongles en noir.

    Le mieux encore ~~ pour comprendre ses arcanes intérieures, ce serait de lui voler son petit carnet secret, le copier avant de le remettre soigneusement en place; en espérant qu’elle ne dort pas l’oreille dessus, ce qui n’est pas impossible.

    .. « Al.Hy est un pseudo que j’utilisais pour l’écriture lorsque j’écrivais dans un petit carnet noir » (…) J’ai trouvé que ça allait bien à la personne que j’étais quand j’étais sur scène » déclare-t-elle.

    Celle qui part favorite pour être THE Voice 2012 met en avant ce côté littéraire et décalé qui nous plaît tant.

    [..] a ajouté qu’elle ne monterait le contenu de ce fameux carnet à personne. Al.Hy avoue un secret pour en faire planer d’autres !