FaceBook et libertés

emily

Bon – on est pas ici pour causer politique.. politique US, mais comme une masse de jeunes et moins jeunes alimentent leur FaceBook « personnel » d’informations personnelles, on peut bien se poser quelques questions dont « les limites de nos liberté ».
D’ici peu, Facebook va devenir une façon volontaire de se faire pucer, pardon « RFIDer ».. Je suis effarée de la manière qu’ont mes amis de livrer nombre de détails sur leur vie privée.. ça devient presque une sorte d’exhibitionnisme.. une façon ludique de se donner en pâture.
Après, on se plaint des retours de flammes.

Aujourd’hui : tu votes Hollande alors qu’à la prochaine, tu voteras peut-être Sarko.. c’est ton choix. Mais on s’inquiète de ce que nos maîtres politiques pourraient faire de nos informations, collectées au fil de l’eau – en cas de réelle crise.
« Fichage, répression, encartage ».. ça nous rappelle des choses.

Il faut savoir que FaceBook contient un excellent moteur fouille merdre qui est – à condition que vous ayez laissé votre photomaton, capable de vous reconnaître dans n’importe quel FaceBook ou groupe adjacent !

« La NSA ne surveille ‘que’ 1,6 % du trafic Internet », vient-elle de déclarer. Pas si grave alors ? Rassurés ? Attention…

michelcollon

En fait, le Net transporte 1.826 petabytes par jour. Mais 62 % du trafic, ce sont les médias et le divertissement. Et si on déduit aussi le téléchargement (légal ou non) alors le Web, c’est seulement 11,9 %. Or, au moins deux-tiers des mails sont des spams. Bref, selon les stats des USA, la NSA s’intéresse à 2,9 % du trafic. Donc, elle espionne pratiquement tout.
Et nous prend pour des idiots. Si Google affirme indexer 0,0004 % des données sur le Net, la NSA représente donc… 400 Google. Et 126 facebook.
La question, c’est : pourquoi on nous espionne aussi largement ? ..

Publicités

Le style de notre feuille « hypheurite.wordpress.com »

Lors s’un échange avec une personne publique, je me sens obligé de justifier de mon style qui plait ou mais déplaît aux puristes :

« Pour ce qui est des fautes de syntaxe etc [..] il faut que je précise que je m’adresse à des jeunes qui font eux-même preuve d’une certaine liberté de langage comme tu sais – et encore, je ne « kiffe » pas 😉
En outre des « ya » familiers pour « il y a », j’use volontairement de libertés surréalistes parfois, jonglant avec les « meaux ».. leurs sonorités avec l’ellipse et l’antiphrase comme alliées.
C’est un style – bon ou mauvais, du à l’abus de Boris Vian et Saint-John Perse, sans doute.
Fort de ces précisions, je me sens un peu plus lisible.
Encore : ne me reproche pas mon français car je suis un de ses acharnés défenseurs et c’est en l’aimant, c’est après l’avoir tant usé et usité, que je me permet ces libertés [..] »

C’est un art difficile, la quadrature du cercle que d’être lisible par les défenseurs de la langue française et aussi sympathique aux jeunes qui justement prétendent se libérer des sentiers battus par leurs parents.
« Je kiffe pas quand c’est écrit en Victor Hugo » disent les uns.. « Donner le bon exemple » d’un autre côté.. art difficile que de plaire à tous, c’est ainsi qu’ici, on s’exprime bon an mal an, « entre les deux ».

[Tags Keywords opérateur de prises de vues ciné, sondier , garde mots]

La preuve (Maj)

Ces 15 derniers jours, une question a traîné dans les médias, c’est celle de l’espionnage que font les Google, Facebook, Twitter de nos données personnelles.
Et il n’en faut pas beaucoup pour se convaincre que la CIA, en demandant poliment à ces fournisseurs de réseaux sociaux.. peut accéder à tout, même vos boites mail.

La preuve – car il faut bien une preuve.. eh bien : la voila :
 
password facebook14
 

Où on traduit par : Créez un mot de passe unique car nous avons constatéé que ce passwd est le même que dans d’autres comptes, mail .. que sais-je ..

Comme en somme nous arrivé là ?
Nous avons plusieurs comptes FaceBook, comme Al.Hy par exemple – il n’y a pas de mal à ça : j’en ai un public et un autre plus perso. Et, en visitant un site d’Al.Hy, FaceBook invalide le compte que je suis en train d’utiliser.. pleurnichant que se suis probablement un malfrat.
Où on constate que : pour comparer ces mots de passe, il faut qu’ils soient stocks « en clair » quelque part – dans une table MySQL que quiconque peut consulter !
Comme ça.. c’est bien – si perd le mot de passe de mon eMail, suffit que je téléphone à la CIA pour qu’elle me le retrouve !

On est rassuré.

Une autre « preuve » ce jour : après un reboot ou que sais-je, le « Gardez votre connexion » est perdu. Alors, FaceBook demande de se relogger en m’authentifiant pas mon mail xxxx@outlook.com.. ce que je fais, mais fourni par erreur mon ancien mot de passe – FaceBook répond Vous avez entré l’ancien mot de passe. Avec le bon, ça marche, mais c’est bien la preuve que FaceBook conserve TOUS les mots de passe DE TOUT LE MONDE et quand on sait que chacun n’a qu’un ou deux mots de passe (sous peune d’y perdre son latin – être obligé de faire des anti-sèches) qui sert à plusieurs applications – on se fait des frayeurs ..

Ainsi : sans avoir rien à cacher.. FaceBokk et le Patriot Act US veillent sur nous !
Avec ça et la géolicalisation Google.map, votre smartphone allumé, vous pouvez être sur que les CIA et CGSE
savent où vous êtes en ce moment, à deux mètres près !
De « rien à cacher » à « tout mettre sur la place publique » (ou dans les tiroirs de la CIA), il y a une marge.

Sans compter comment vous êtes harcelé par le moteur FaceBook qui vous emmerdre tant que vous n’avez pas donné la marque de vos couche-culottes, insistant sur vos relation, votre géo-localisation.

Les « fichiers » de ces FaceBook, Twitter .. représente une manne question « contrôle des populations ».. planétaires !..

On ne sait pas trop ce que réserve le futur mais on peut pourtant l’imaginer.

Quand vous mettez une image sur Facebook – vous avez remarqué qu’il encadre immédiatement le visage en vous suggérant de lui donner un nom « Qui est-ce ? » insistant plutôt lourdement.
Et on sait qu’il existe déjà de puissants logiciels qui offrent de rechercher des images éparses sur le web selon des critères de forme, couleur.. encore une amélioration au « fichage » de 7 milliards de terriens.

Et ça recommence ce 25 juillet. Je vais sur https://www.facebook.com/jeanpierreHal.hyiens
y dépose 4 « J’aime » et un commentaire et paff.. : « Compte provisoirement suspendu » ki fo que je retourne sur mon mail, redécline mon ID. FaceBook, nouveai passwd FacBook..

Mark Zuckerberg est un grand malade.. on s’en doutait déjà un peu en regardant bien cette vidséo.

En outre : FaceBook nous prend pour des gosses qu’on met au piquet.. La première fois, j’ai été flagué pour une dizaine, quinzaine de clicks « litigieux » mais là, c’est 5 !! où je déduis, qu’il y a un système de bons mauvais points et que que vous risquez de venir en colle le samedi.. perdant tout votre boulot, images, articles ..