Bon.. on y retourne à cet « Encore plus »

Passé la perte de ce présent article.. on se remet à tapoter sur notre clavier.
Tout façon : « .. m’en fous » car dans le cas d’un réécriture, on trouve encore plus d’idées !

Une sortie d’Al.Hy est encore retardée.. qu’on va finir par se demander qui a intérêt à lui scier les pattes.

Il y a un an – au sortir de « The Voice », Al.Hy était donnée gagnante tous azimuts.. et puis : « Prooout » la baudruche se dégonfle tout à coup.

.. Al.Hy elle même – « pré-convaincue » de son échec, mais comme – contractuellement » on a signé qu’on ne contesterait pas En effet : Al.Hy avait sauté de joie, sauté au coup du gagnant sans marque la moindre petite moue de déception – étonnant non ?

On sait que pour réussir dans le spectacle qui est une chasse gardée, il faut fayoter au consensus qui va bien : « Les enfoirés.. Bruel », sans quoi – point de salut.
Malheureusement ou heureusement, Al.Hy n’a pas sa langue dans sa poche et ne connait pas encore très bien l’art du fayottage.. ainsi, au sortir de The Voice, il lui est arrivé à quelques reprises, de dire ce qu’elle pensait tout haut; ce que la presse n’a pas trop relayé mais les oreilles du spectacle étant grandes ouvertes, le téléphone arabe a fonctionné. Maintenant, tout se passe comme si Al.Hy s’adressait à un mur.

En outre : comme toute « débutante » elle s’entoure (va frapper à la porte) de petites productions ( Pierre Guimard, Lilly, Wood, Prick), professionnelles bien sur, mais à l’expérience limitée en matière de luttes internes, à la petite surface financière – si surface il y a.
Elle finit par s’acoquiner quand même des petites antennes de « majors » comme Mercury/Universal. Majors qui lorgne plus les Lady Gaga ou « Nolwenn Leroy » de par cheu nous.
Sur qu’il vaut mieux miser sur les « Johnny Halliday » ou fraîche « Nolwenn » que sur une « inconnue » sauf de millions de spectateurs TF1.

Dans le JDD, Gilbert Coulier dénonce la « campagne de dénigrement » menée dans les médias par Jean-Claude Camus. Le nouveau producteur de Johnny Hallyday tient à mettre les choses au clair.

Camus :

Au fil des années, il s’impose dans le métier, et produit de nombreux artistes tels que : Sheila, Sylvie Vartan, Patrick Bruel, Catherine Lara, France Gall, Pierre Bachelet, Roch Voisine, Michel Fugain, Lara Fabian, Florent Pagny, Patrick Fiori, Jean-Michel Jarre, Frédéric Lerner, Thomas Fersen, Chimène Badi ou Barbara au Pavillon de Paris et au Zénith pour « Lili passion » avec Gérard Depardieu…

Aux discrètes commandes « Patrick Bruel ».. les enjeux sont énormes et ce sont les argentiers qui pilotent tout ça, même Bernard Tapie, c’est dire. Alors, pour ce qui des « qualités musicales », ça, me fait bien rigoler..

tapie 16

Nolwenn aussi qui a galéré avant d’avoir son Wikipedia perso (comme Pasteur ou comme Martin Luther King). Depuis 2006, non sans un passage d’un an aux « states », il lui faut attendre d’user du ressort, de la combine « bretonne » (qu’elle est pas plus bretonne que toi ou moi) pour sortir « La Jument de Michao » et cartonner .. à coup de dollars sonnant et trébuchants car, je ne sais pas combien coûte une minute de promo TF1 mais je vous laisse faire « l’addition » !
Souvenez-vous : on s’est coltiné « La Jument .. » pendant bien un an avant que Nolwenn fasse sa première pubbe Panthène .. ne fasse la foire avec ses nouveaux potes « Enfoirés ». Avouons qu’elle excelle quand même mieux en cosmétiques qu’en matière de chanson.

Pour Al.Hy : pas un seul passage sur les radios périphériques, pas de spot ou clip puisque sa prod n’est pas assez généreuse pour « hypothéquer » sur une – somme toute « débutante », qu’elle est trop tiède pour trop investir sur notre « petite » pouliche.

Du côté « major » ou production – on est en droit de se demander si Al.Hy a su « bien s’entourer », si elle est bien conseillée.

« Al.phabête ».. delay.. « Tous Seuls au Monde » reporté – avouons que ça ne fait pas sérieux et qu’Al.Hy, toute heureuse, fasse des annonces – on ne va pas lui reprocher à elle. Par contre : on ne félicite pas sa prod car : question « couper les pattes » pour manque de sérieux, désintérêt des fans.. on ne peut pas faire mieux.. comme si tout ça était planifié. Tout comme son échec dans The Voice était certainement – également planifié.

Le « fan » est une denrée volage – comme le papillon, il ne faut pas grand chose pour qu’il aille butiner ailleurs .. On se souvient d' »Echo » sur iTunes qui a cartonné « Première » pour vite redescendre 44 ème !

Autant de raisons qui font qu’AL.Hy compte « Encore plus » sur nous pour la soutenir – pour démontrer qu’on peut gagner la guerre contre les ententes sous-marines des lobbies des médias.

Al.Hy reconnaîtra les siens.

Une « cerise » ?

Sophie Tapie en première partie de Johnny Hallyday à Nîmes
27 juin 2013… la scène du Palais Omnisports de Paris-Bercy pour célébrer ses 70 ans, Johnny Hallyday fait appel à Sophie Tapie, la fille de Bernard Tapie, …
http://www.chartsinfrance.net/Johnny-Hallyday/news-86626.html

De quels lauriers brille-t-elle, cette « Sophie » que je la connais même pas.

Note. Ragardez moi cette limace visqueuse de « Patrick Bruel » fayottant Sarko – quelle misère.

[Tags Keywords Sarko, Sarkosy, Carla, Bruni]

Publicités

Bon, c’est vrai

ici, on ne s’occupe pas de politique, mais ça n’empêche pas de prendre conscience de ce monde dans lequel vit Al.Hy – déjà qu’elle a malheureusement goûté à certaines engeances médiatiques.

Deux exemples seulement.. on ne va pas se prendre le choux – deux exemple bien didactiques pour comprendre que si on ne mange pas, on sera mangé.

Le premier, c’est « L’affaire Mattei » avec ce monstre de Gian Maria Volonte. Le second n’est pas rital : il est bien local béret-baguette bien qu’un peu poussiéreux, c’est « Les Diables » (« Devils » of Loudun).
Quand Al.Hy les aura miré, elle comprendra enfin où elle met les pieds. Et c’est valable dès la classe de 3°.

Sans l’ordre

l affaire Mattei Gian Maria Volonte 7

les diables ken russel 5

Les deux sont complets sous RuTube & Youtube.. comme ils sont impossible à trouver dans le commerce.
Ils ne sont pas barbants, loin s’en faut – ce sont même des chef d’oeuvres du cinoche; aux bandes sonores remarquables.

Il y a ça aussi dans le même genre d’esthétique et portée didactique, avec cette cette face de ménagère de Glenda Jackson pourtant si magique dans ce rôleL
De Ken Russel aussi – quelle question !?