Nouilles « sèches » (Maj)

aubergines chinoises 2

Eh oui : en Chine, quand tu veux des nouilles, il faut préciser « sèche » (干 gan, qu’on prononce à peu près « canne » (1)), c-à-d : je ne les veux pas dans de la soupe. Car elles sont habituellement servies ainsi.

A Shanghai et sa région, il y a une recette de nouilles à l’aubergine (茄子 qiezi).
Vous allez dans une épicerie chinoise car vous ne trouvez ces fines et longues aubergines que là. Plus fermes car elles n’ont pas encore gonflé, elles ne sont pas spongieuses.

On prépare des nouilles de riz (plutôt plates) et on tranche les 3 ou 4 aubergines en grosses rondelles (2 cm).

On les fait revenir dans une huile quelconque qu’on jettera (2).. on arrose largement de sauce soja (酱油 jiangyou – celle de cuisine (3) qui est plus épaisse, pas celle de table) et on touille, fait encore un peu revenir.

Quand ça a une bonne tête, on mélange – touille avec les pâtes ou dépose sur les pâtes – c’est prêt.. à cela près qu’on jettera un peu de cives ou fanes de petits oignons émincées.. un peu de coriandre fraîche aussi (S’il n’y a pas de coriandre.. c’est pas chinois !)
Les chinois sont très sensibles à la présentation.. même en famille – avec du « brun », on met du rouge ou du vert ! Avec du jaune : du rouge ..

Avouez qu’on ne peut guère se régaler plus simple !

Léger et joliment végétalien.. les « non végétariens » – comme moi, ajouteront 50 g de boeuf émincé.
30 à 60 g de viande, c’est la « ration » chinoise ordinaire – tandis que la notre, c’est de 200, à 280 ! par repas !

Un épisode d’une série phare en Chine pour ceux que ça intéresse et après une pubbe merdrique, c’est « Que du bonheur ».. mais façon chinoise ! Et puis – on voit comment vit une famille de la classe moyenne.. comme chez nous – sauf que les chinois ont cette détestable habitude de pas bien parler le français comme nous :

jia_1

La Chine est plus grande que l’Europe, la Chine n’est pas un simple « pays » puisqu’elle est 17 fois la France (23 fois la population); alors, ne cherchez pas des nouilles shanghaiennes à Pékin – ce serait comme croire que la paella est le plat national norvégien 😉

(1) 干贝 ganbei (sec verre) ; cul sec !!

(2) Sauf huile d’olive – il n’y a pratiquement pas d’olives en Chine.

(3) 烹调 pengtiao : cuisine, cuisiner

Samedi 14 heures ..

C’est là qu’ Al.Hy va avoir des problèmes (plus de deux millions de visiteux..) de taxis.. c’est la Braderie Annuelle de Lille.
Pour cause livraison de moules et de freuttes.

Sympas quand même, ces pérennes et anciennes coutumes.. bien actuelles – toujours mieux que de s’attraper des champignons et des crottes de chiens chez « Paris Plage ».

lille 4

Ça, c’est le foutingue habituel d’Al.Hy..
Va falloir qu’elle modifie quelque peu son parcours 😉
Sans compter la pause à la buvette de la Citadelle.. Al.Hy est humaine.

Là .. en bleu pour changer un peu :

lille 6

Un bain de foule en perspective.. juste avant la sortie de « Tous seuls .. » (au Monde).

Sur un site en Netherlands

tenjobg2-1280_satur&gam_grn mod

on apprend (en anglais) à bien causer « djeune ».

Genre : « space adj. spécial, bizarre » et autres « kiffer » bien que même les viocs en connaissent maintenant la définition.
On est sidéré d’autre part, de voir à quelle vitesse les acacadémiciens alimentent le dictionnaire.. tous les ans, ils lui injectent quelques centaines de conneries, des centaines de mots qui viennent spécialement de nulle part. Et après ça, on t’ordonne de ne pas mettre les coudes sur table..
Et pas que des US ou d’Algérie.. même de Belgique (Ça va faire plaisir aux chtis) ! avec ce « .. je l’ai tchéké » pour : je l’ai essayé (« test »é, to check) chez Yoplait.

« Arrête de te la péter » et autres expressions comme celle-là que j’aime assez :

« Bitcher »
« Bitcher » vient du mot anglais « bitch » en anglais, qui signifie « chienne » et une femme à la vertu très limitée. « Bitcher » signifie ici « parler sur le dos des autres, faire des ragots,etc. »

Contexte: « Vivement les vacances que j’aille bitcher au soleil. C’est bon pour le teint. »

[Tags keywords Hollande, Pays Bas, panzani, look, coco, pâtes, spaghetti, gardemots]

« Non indésirable »

C’est encore une curieuse (et suspecte) combine de l’américain FaceBook.

On aimerait bien savoir pourquoi :

Dans certains cas – depuis votre FaceBook, quand vous cliquez sur le nom d’un site ( comme https://hypheurite.wordpress.com/ pour ne pas nous citer), FaceBook envoie un bandeau pour vous demander si vous êtes sur de vouloir cous connecter à ce site « indésirable » ~~ « suspect » pour FaceBook – pourquoi pas aussi surtout pour la CIA ?
Quels sont les critères de mauvaise gueule ? Moi qui ne suis pas j*if, pas musulman intégriste, pas communiste d’extrême droite, même pas chrétien copte, juste un chtio peu maoïste ?

Et je me relogge : même manège.. FaceBook n’a même pas la politesse de tenir un historique.

En outre : vous l’avez remarqué – dialectiquement : même la formule positive contient deux mots fortement négatifs pour bien enfoncer le clou – pour que vous compreniez bien TOUS LES RISQUES QUE VOUS PRENEZ en allant sur ce site de musique 😉

indesirable 2

On sait les « sites dangereux » qui vous envoie des virus, des chaouals de Troie, des spams & ainsi, FaceBook jette une suspecte suspicion sur des sites qui « déplairaient » aux US (mais nous plaisent bien à nous).
Et quatre amis potentiels sur 5 – de peur d’être virusé.. n’oseront pas cliquer sur un blog destiné à une chanteuse !!
Cette insidieuse manière de faire est simplement : abjecte.. comme celle de trier les « nègres » ou autres bronzés à l’entrée des boites de nuit.

Un effet .. une tache d’huile du « Patriot Act » ?
Vas savoir.

C’est vrai que j’ai commis un grave délit : à une demande de confirmation de mon ex Facebook (Email « Pa.Jiayue », un mail situé dans ce pays « communiste » chinois), je me suis gouré pour en entrer un autre. Depuis – FaceBook et la CIA supputent que je suis un espion rouge et ne cesse de suspecter que je suis suspect..

Passé « Facebook/Pa.Jiayue » qui s’est trouvé suspendu, j’ai ouvert « Facebook/John Halliday » invalidé d’une façon similaire.. que j’ai crée « Facebook/Laozi Adit pour rester en relation avec Al.Hy.
Une semaine plus tard : FB m’a envoyé un mail de quasi-excuses en me demandant d’accepter un SMS pour vérifier que je n’étais pas un espion du KguéB.
Ainsi, je me retrouve avec deux FaceBook Al.Hy can.

Là où ça manque d’hystérie, fo en saupoudrer un peu; sait-on jamais.

J’en déduis que les FaceBook hors Amérique du Nord, Canada, Europe et pays annexes doivent être achi-super surveillés.. pour notre sécurité.

Notes.

Bien sur, nous sommes occidentaux et avons l’impression que FacBook est la panacée planatéire.. mais ce n’est vrais que pour quelques 500 millions d’utilisateurs potentiels. Les jaunes : Japon, Corée Chine, utilisent plus « librement » le Weibo et le Renren choinois :

Of Sina Weibo’s 500 Million Registered Users, Are 90% Actually …
22 Feb 2013 … Sina admitted that over the course of a year, nine to 10 percent of Weibo users are active. That sounds like 450 million Weibo accounts are …
http://www.techinasia.com/sina-weibo-90-percent-users-zombies/

et

Renren Rides China’s Social Networking And Gaming To $3.20 …
3 May 2013 … Renren.com is a real name based social network with an activated user base of 178 million. The user base is growing at 20% with the monthly …
http://www.forbes.com/…/renren-rides-chinas-social-networking-and-gaming-to-3- 20/

Si les WeiBo et Renen se décidaient à être accessibles multilingue, ça ferait un malheur en regroupant tous les pays (BRIC) qui trouvent ce ZuckerBerg « suspect » d’ « intelligence » avec ses amis FBI & CIA.

Passé les MSN, Skype.. les chinois utilisent Tencent QQ (même moi qui en suis pas vraiment chinois de Lorraine) qui est multilingue.
Il n’y a pas si longtemps, ces Skype et consort étaient racistes qu’on ne pouvait pas y taper en arabe, en hindi ou bien sur en chinois ou farsi !!

Chine tant décriée, fustigée ..

D’abord, si les « acheteurs » d’Ikea ou de Carrefour achetaient bien.. allaient en Chine sur place – plutôt que de se contenter d’un vague coup de téléphone, achetaient sérieusement en toute responsabilité, s’intéressaient plus au client qu’à leur « chiffre », ces maudits « produits chinois » seraient bien meilleurs.

ongles

Nombre de ces soudaines « inventions françaises – cocorico » .. viennent en droite ligne de Chine – comme cet éclairage « led », basse consommation utilisé en Chine – pays pauvre forcé à l’économie, depuis 30 ans.
Comme cette engouement des ongles peints, décorés bariolés.

Al.Hy ne risque rien : elle ne se vernis qu’uni et simplement : vert, bleu ciel, mauve, parme, violet, prune, Mers du Sud ou cyan, café Segafredo, vert sulfate de cuivre bleu – bleu sulf.. de fer, noir intense, noir charboneux, jaune canari – pour le principal.

Tiens.. me vient une idée non brevetée ..
C’est rue Faidherbe (Paris) où j’avais acheté une bague insolite : elle avait un chaton « mou », fait de tissus et de quelques pendouilleries.. très jolie; j’au finbi par la cadoter à une amie .. Me vient cette idée insolite et saugrenue de se maquiller les ongles en flocage de couleur. Le flocage – vous savez, c’est cette surcouche publicitaire sur votre t-shirt. Faut découper un gabarit (shape, template .. en carton au pas de vos ongles et envoyer une giclée de spray flocage couleur au choix. Le même gabarit servant à l’autre pieds ou main en supposant que vous soyez bien symétrique.

Al.Hy ne chante pas (encore) en japonais

Il m’a fallut m’expatrier durant 7 ans – avec mon fils.
Nous sommes partis pour la Chine, lui n’avait guère que onze ans.

J’avais un peu préparé cette expédition. Un an avant et tous les jours, pour le familiariser : je lui écrivais un caractère chinois sur un bout de papier.. qu’il l’apprenait dans le bus pour aller à Saint-Mery (Paris IV°).

Arrivé en Chine – je ne savais dire que 8 mots ou peu s’en faut, lui : guère plus mais je me suis aperçu de la facilité avec laquelle il appréhendait les choses, comment il se démerdait avec les vendeurs où avec le guichet de la SNCF chinoise – tandis que moi, je galérais.
Le chinois est une langue tonale.. musicale si tu veux et si tu ne places pas correctement les tons, tu dis n’importe quoi tandis que les chinois rigolent jaune.
A cause l’empilement de notre socioculture, il devient de plus en plus difficile d’apprendre le chinois – notre cerveau de « vieux » fait de la résistance.

IMG_0001 b

Alors que lui – faisait réparer sa minimob sur le bord du trottoir et se faisait comprendre !..
Nous, les vieux – mettons un point d’honneur à appliquer nos cours de grammaire alors que les jeunes « s’en foutent » de la grammaire; ils vont au plus efficace. On l’ignore mais les petits allemands, russes ou arabes n’ont jamais entendu causer de ces déclinaisons chiantes.. ils parlent, c’est tout !

Moi, je devais bien connaitre (mal) 800 mots de tous les jours mais ne les sortaient jamais au moment opportun. Je cherchais comment on pouvait bien dire « fil à coudre » alors que Brice disait à la vendeuse « Gei wo zhe dongxi » : donne moi ce truc.. en pointant du doigt – et ça marchait très bien.
Il mettait du « dongxi » à toutes les sauces mais allait de l’avant alors que je traînais derrière à cherche le mot juste dans mon dico 😉
Il allait à l’école communale, le foulard rouge autour du cou.. fut admis à l’université sur dérogation d’âge !! Et obtint son HSK (diplôme international de chinois) à 16 ans et 360 jours.. je ne l’ai toujours pas.

Avis aux jeunes : c’est maintenant.
Passé 30 ans, ça devient dur-dur; et pour ajouter une carte au jeu de la réussite : ya pas d’hésitation.
Pire : plutôt que l’enseignement aussi vain que scolaire, il faut aller passer ses vacances dans le pays considéré.

AL.Hy et ce japonais .. Chanter phonétiquement, ça se pratique – mais c’est quand même mieux de comprendre ce qu’on chante, et puis : ça ouvre l’esprit.
Ce doit être Baudelaire.. il voulait lire Tolstoï, mais ça le défrisait de mal comprendre les finesses au travers de la traduction, alors – passé 10 pages, il se dit « Merde !.. fo que j’apprend le russe » -ce qu’il fit, avant de reprendre son bouquin à la page 11.

Question langues : nous français, sommes des minables. Et outre être des minables, on se pavane avec l’impression de connaître !

De retour – après 15 jours de vacances en Grèce.. j’ai parachuté Brice en Syrie où il passa deux ans à Damas à apprendre l’arabe.. (1) et un petit tour en Russie pour boucler la boucle. Ce qui fait – avec l’anglais et le français paternel : 5 langues.
« Pour l’Espagnol, je verrai plus tard » dit-il mais c’est vrai qu’après le chinois et l’arabe, le « reste », c’est de la gnognotte.

Bien sur.. il m’a demandé pourquoi apprendre ces langues ?.. Que je lui ai répondu « Tu les a apprises pour rien« , « Tu les apprends par politesse.. pour le coeur » car les transactions commerciales etc, se font presque toujours en ameringlish; sauf que : quand tu deals avec des chinois ou pays arabes, que tu es en concurrence avec des allemands ou des ricains, nul doute que tes clients chinois ou arabes savent combien il est difficile d’apprendre leur langue – et t’en sont reconnaissants. Ils se montreront sensibles à ta finesse et ton ouverture d’esprit.

C’est dans « Lawrence d’Arabie » où Peter O’Tool continue en arabe, la sourate que décline le petit roi Feiçal.. et ce petit détail l’engage dans une révolution.
Petites causes, grands effets.

Voilà pour le coeur.

Pour avoir des infos sur le chinois ou l’arabe, son FaceBook, c’est michel.jackçon.

(1) Par chance : était de retour juste avant les évènements.

Même en Russie

Hypheurite.wordpress.com est ouvert depuis trois semaines .. on ne va tirer de statistiques sérieuses bien sur (Je ferais un piètre politicien), d’autant que les aoûtiens, 90% des français – ont les pieds dans l’eau – attrapent les crabiaux – piqués par les méduses plutôt que de faire leurs dévotions journalières à Al.Hy – mais n’empêche qu’on peut se faire une idée.

Il s’agit des sept derniers jours :

top visites 3

Quand on consulte le YouTube chinois : http://www.soku.com/search_video/q_al.hy , on y voit des Al.Hy (啊哩 A.Li en chinois). Même des « The Voice 法国 (Faguo France, « Le pays des lois » comme disent les chinois).

Dommage que Google ai essayé de faire la guéguerre médiatique à la Chine en 2008 car notre hébergeur WordPress (comme plusieurs médias US) est invisible pour 1.35 milliards d’amateurs de romantisme (浪漫 lang mang, proche de « roman ») français.
Des clips d’Al.Hy vus 1.500 fois sans rien demander à personne !

AL.HY SOKU 2

De ce fait.. on est infoutu de savoir combien de ce peril jaune, fréquente hypheurite.wordpress.

Al.Hy pullule aussi, bien sur – sur le Google chinois BaiDu .. même sur le last.fm chinois .. qui est en Grande Bretagne !!

Reste puk’ Al.Hy apprenne à chanter avec des baguettes 😉

Effets de bord de l’internet

L’information et la culture – C’est vrai qu’internet est un outils magique.. internet apporte même la culture aux pays les plus pauvres.
Internet est si balaise qu’outre bousculer tout ce qui est médias change même au plus profond de nos mécanismes de réflexion, jusqu’à nos processus quasiment instinctif.

Un exemple :

Pour parvenir à un résultat.. choisir un bouquin à la bibliothèque par exemple, on consulte des fiches séquentiellement, l’une après l’autre alors que rechercher sous internet fait appel à des mécanismes plus proches du fonctionnement « en parallèle » de notre cerveau. Par exemple : vous ne vous souvenez plus du nom d’un chanteur ou d’un homme politique.. vous ne vous souvenez plus d’un mot, d’un concept comme « utopie » ~~ il vous suffit pour retrouver, d’entrer tout ce qui est contextuel :

« Marchés Provence lyrics ».. « Saint Amand chanteuse » ou « Le petit père des peuples » .. et internet rendra inévitablement « utopie » et « Al.Hy » en quelques clics.

1310269-Charles_Cros

Ça procède de mécanismes « agglutinogène » si vous permettez – en quelque sorte.
Ce n’est plus une succession de processus logiques pas-à-pas qui conduisent à l’information.
Quand on fait une recherche sur internet, on ne suit pas un fil conducteur mais donnons a manger une suite de mots.

Nul doute aussi, que cette « dispersion » de l’information déplaît aux maîtres du monde car ils ne peuvent plus la maîtriser comme à l’époque des journaux « papier ». Les pôles de ré-information se multiplient, les Snowden et Wikileaks .. les blogs fleurissent de partout.

Internet finira t-il par rendre le monde adulte ? On verra bien.
C’est le philosophe Jacques Rancière qui s’étonne – en étudiant Jacoto, il déduit que l’élève n’a pas besoin de maître :

Ses étudiants hollandais veulent apprendre le français, mais lui ne connaît pas le hollandais. Il ne dispose que d’une version bilingue du Télémaque de Fénelon et se résout à leur demander d’apprendre le français en s’aidant de la traduction. Au bout d’un certain temps, il leur demande de raconter en français ce qu’ils pensent de ce qu’ils ont lu. Il s’attend à une catastrophe. Or, il est très surpris par la qualité de leurs travaux et tire de l’expérience deux leçons essentielles. La première est celle de la dissociation entre la volonté du maître et l’exercice de l’intelligence de l’élève. Si ces étudiants hollandais ont compris le fonctionnement des phrases françaises uniquement en lisant des phrases françaises, cela signifie qu’ils n’ont pas eu besoin des explications du maître pour comprendre quelque chose. L’égalité des intelligences veut d’abord dire ceci : il y a une autonomie absolument irréductible du travail d’une intelligence que l’on peut mettre en évidence par cette expérience de hasard qui a séparé complètement l’exercice du maître de l’exercice de l’élève. »

étonnant non ? Pas besoin de maître (1).. c’est internet le prof.

L’internet va nous forer à revoir nombre principes fondateurs. Par exemple :cette faculté de l’accès à l’information remet en question des principes fondateurs comme « les droits d’auteur » de l’écrit ou du filmique par exemple, qui font s’arracher les cheveux à l’HADOPI.
Est-ce que l’ouvrage « La guerre des Gaules » appartient toujours aux « ayant droits’ de Jules César d’ailleurs ?
Rétribuer les auteurs comme Al.Hy, c’est la moindre des choses, mais la manière qu’a de le faire la SACEM est révolue.. Charles Cros est mort vous savez ? Tout comme la protection des idées – « brevets de forme », brevets divers.. C’est vrai en fait : à une époque donné, Volta découvre l’électricité – soit, mais s’il ne l’avait fait, un n’autre ne l’aurait-il pas fait six mois plus tard.. comme Marconi avec sa radion. Quand c’est l’heure, c’est l’heure.

Informatique inévitable.. des vieux disent ne pas vouloir de smartphones mais acceptent mieux des bracelets qui les relient à des centres d’urgence. Un musulman sera scandalisé de se voir remplacer une valve cardiaque par une valve de cochon mais ce même vieux ne crachera pas sur un pacemaker relié à un automate informatisé !

L’avancée des technologies informatique va bien plus vite qu’on ne l’espérait il y a quarante ans. La traduction automatique par exemple il y a 30 ans, semblait bien loin alors qu’elle est devenue courante grâce à la vitesse et puissance des processeurs. Ne parlons pas de la pénétration dans la vie courante.. vous entendez une chanson sympa – vous cliquez l’icone « Shazam » de votre smartphone et il vous affiche « Al.Hy – Echo ». On ose même pas imaginer la complexité des programmes qui se cachent derrière cette simple et amusante fonctionnalité.

On pense être envahi par l’informatique alors que ce n’est qu’un début !!

(1) Ou simplement pour les grandes lignes.

Idiot (Mauvais calcul au minimum)

Ce midi, aux infos FR1 ou TF3 (un truc comme ça) – le mec dit que pour un bon succès genre chanteur, se dois de se faire en anglais à cause de Grande Bretagne, US .. chauvinisme décalé mis à part.
Ce qui nous fait bien rigoler, ou alors le mec jaloux vous souhaite de vous tirer une balle de 22LR dans le pieds.

Les US, Grande Bretagne réunis, ça compte guère plus de 300 millions d’auditeurs potentiels, alors qu’il en reste quand même 6,7 milliards à pourvoir.
Moi français (si je pouvais chanter comme Al.Hy), je produirais une chanson en arabe et cartonnerais comme jamais.. Imagine Al.Hi chantant chinoise : 1,35 milliard de chinois de Chine et encore bien 500 millions de jaunes éparpillés – d’autant que les jaunes dont chinois, japonais raffolent de « petites françaises romantiques »; il n’est pas un super-marché chinois qui ne diffuse en boucle « Je m’appelle Hélène ».. t’as qu’a voir !

Les années .. je sais plus, l’allemande NENA, avait été assez respectueuse de sa langue (« gutturale », comme vous savez) et surtout gonflée pour chanter « 99 Luftballons » en allemand que ça avait cartonné trois fois le tour de la planète.. l’étoile ne voulant plus descendre du firmament du TOP TEN !

La plupart des succès estivaux sont en.. espagnol ou portugès et restent aussi scotché Top 10 estival jusqu’à ces jours-ci ! Vous vous en souvenez bien de cette « Lambada » ..

Chorando se foi quem um dia so me fez chorar
Chorando se foi quem um dia so me fez chorar
Chorando estara, ao lembrar de um amor..
que déjà quand vous étiez toute petite ..

Et je ne compte pas l’Inde..

Billevesée cet anglais obligatoire.

Pour en rire : Passé le top ten, les producteurs de Nena lui demandèrent de faire en somme un « Nena, le Retour » en ameringlish et ça ne rapporta guère que quelques pièces jaunes.
En rire toujours : le respect de la langue – A la cour de Russie, jusqu’au dernier tsar, il était de bon ton de parler : français. La fin du titre « 99 Luftballons » comprend un « s » par respect aux accords en français, alors que ce pluriel n’existe pas en allemand.
Encore : contrairement à ce qu’on pense – en américain, il y a bien quelques mots accentués.. qui gardent leur accent français comme « café » dans certains cas. Tous les mots romantiques sont d’origine française, comme « rendez-vous », « bouquet » de mariée ..
Ça n’a rien à voir, mais pour qu’on arrête de nous bassiner avec la langue anglaise : aux Etats-Unis d’Amérique du Nord, l’anglais n’est pas la langue officielle ou plutôt : la Constitution n’en prévoit pas de langue officielle.

On ne vous apprendra rien probablement mais « bar_BQ » du dimanche, ça vient du français : « Faire cuire le la barbe au cul », soit : à la broche. Voilà comment les ricains enrichissent leur vocabulaire ! ,)

Qui que je suis-je ? (Mon Facebook à moi perso)

Pour laisser des commentaires : cliquer sur les titres des articles

Je suis une sorte de poète de la clef à molette si tu veux.
Un minimum cultivé mais aussi avec le regard pointu du technicien, pointu d’un ancien opérateur de prises de vues ciné.tv, sondier .. moi-même soprane II il y a bien longtemps.
Ici, mon noulot, c’est de regarder Al.Hy « sous la loupe » en somme.

Une certaine ouverture d’esprit aussi : j’ai passé 7 ans en Chine (où j’ai bien vu – malgré ce qu’on raconte, que Mao est bien mort) – Ai un fils de 23 ans qui me rafraîchi sans cesses les neurones. Il parle 5 langues dont chinois et arabe – un futur bizenessman (dit-il) et espère « président de la république ».. Bon, pour ce dernier item : on verra.

                                   - - -

Lorrain (près de chez Jeanne d’Arc), puis dans une base américaine.. musique « noire ». Divorce de mes parents direction Paris.
Technicien en herbe, je fabrique mon premier « poste à transistor » Transistor au singulier car – à part une diode.. il n’y en avait qu’un dans une boite à savon.
Quelques années plus tard (quand même !) je fais un passage journaleux à l’Est-Républicain.
Arrivé à Paris Capitale : modeste critique d’art, petit journalisme. Très influencé par le surréalisme, par Boris Vian, sans invitation, je suis reçu par Salvator Dali qui m’offre une demi journée de reportage à Cadaques.

Bien qu’à tendance technicien, j’entre en licence de linguistique car j’étais intrigué par la communication, les langues, la sémiologie.. tout ça. Je prend aussi deux UV de cinéma (1) Puis comprenant que la linguistique – à part un vernis, ne me mènerait qu’à faire rat universitaire, me tourne vers l’informatique bien plus juteuse et entre parallèlement à l’Ecole de Vaugirard (Ecole Louis Lumière, rue Lhomond) pour préparer un BTS d’opérateur de prises de vues cinématographiques.
Devient « pigiste » en quelque sorte – alternant tournages – assistant LM, opérateur ou réalisateur CM et MM (Des « 30 millions d’amis avec Pierre, cadreur télé aussi) mais quand le porte-monnaie est vide, je prend des piges en informatique pour payer les factures qui s’amoncèlent.
C’est à la fin de « La Nuit Américaine » d’ailleurs, où il dit après le tournage : « Bon, bein on se revoit à l’ANPE (Pôle Emploi de ces jours-ci).. Salut ! ». Où comprend que les gens des médias (sauf Al.Hy 😉 ), soient obligés de fayotter pour survivre. En fait, ça marche comme ça : tu es chômeur professionnel et tu décomptes de ton carnet bleu les quelques jours où tu as bossé (à moins d’être né avec une petite cuiller là où on sait, ou de « connaître » QUELQU’UN).

Puis : divorce saignant.. j’en ai marre de ces lois françaises de crotte et, enlevant quasiment mon fils de 11 ans, nous allons voir comment ça se passe de l’autre côté de la planète.. vous savez.. là où il fait nuit quand ici, c’est grand soleil : en Chine.
On en revient 7 ans plus tard; mon fils est « bi-culturel » et parle un chinois courant (Il est diplômé du HSK international – à 16 ans et 360 jours !). Presque « tri-culturel » car sur le chemin de rentrer en France, je le largue deux ans en Syrie où il apprend l’arabe littéraire à l’université de Damas.
Il me demande à quoi servent le chinois et l’arabe puisque les « deals », les affaire se font en anglais ? Je lui répond : « C’est par politesse; c’est pour le coeur ». Nul doute que lorsque vous êtes en compétition avec des ricains en Chine ou dans les pays arabes, Afrique.. ça vous donne un sacré avantage – vos interlocuteurs savent combien leur langue est difficile.
Mon fils Brice en revient juste 6 mois avant, le problème qu’on sait.
Ensuite, il est allé passer 4 mois de « vacances » en Russie – pour le russe – débarquant par moins 25.

Encore ?

Suis breveté pilote avion TT_VFR mais avec seulement 130h de vol.. c’est devenu vraiment trop chéro et il y a l’inutilité.
J’adore le cheval, ou plutôt : les chaouals et moi : on est potes de naissance.. et puis, j’ai eu ma jument « Gaby », mais c’est une autre histoire .. J’adore les zamino.. j’ai même réparé une pauvre poule que le chien Carl – il lui avait arraché la peau du dos.. J’aime quelques humains aussi; mais tu m’diras : Al.Hy est-elle humaine.. avec ses alhyens ?..

                                   - - -

Ne vous privez pas de booster Al.Hy – une fille (trop sensible à l’intérieur) qui à un coeur grand comme ça et qui plus est, essaye de se demerdrer hors sentiers battus, sans aller pleurnicher à Patrick.

J’ai dis avoir ouvert https://hypheurite.wordpress.com/ à Al.Hy qui m’a répondu :

♥ J’adore ! Ça me fait vraiment plaisir. la menteuse !! elle n’a pas besoin de ça ~ 😉

(1) récit filmique, et l’étonnant Vladimir Propp – qui, dans « Morphologie_du_conte » explique qu’il ne peut y avoir qu’une quarantaine d’ « histoires », de scernaii, de thèmes musicaux .. le reste n’étant que cosmétique, d’us et coutumes locaux.. étonnant non ?