La toise

Les us et coutumes de par le monde (Séquence fun).

Comment on traite les « petits » ou petits d’humains – en Chine.

En Chine, quand tu montes dans le bus, il y a deux tarifs selon que tu es plus petit ou plus grand que la toise.
En effet : on s’étonne (puis on prend l’habitude) de cette toise jaune, graduée en centimètres.

L’usage en est pourtant simple : selon qu’on mesure plus d’un mètre vingt – on paye plein tarif ou moins (les enfants), dans ce cas – tu ne payes pas.
Et puis la toise – à l’épaisseur de la semelle près.. ça évite les débats houleux.

barrage-3-gorges-img275111439

Puisqu’on cause « us et coutumes », en voilà une autre tout aussi surprenante : l’attitude des chinois devant le sexe.

Par défaut d’hypocrisie ou pas.. les chinois n’ont aucun état d’âme à regarder des sites sexy.. tandis que dans « Caméra Café », surpris, il dit « Je me suis trompé.. j’avais tapé « amateur » au lieu d’ « armateur » .. »
Et c’est fun que sur des sites techniques, même les médias nationaux, il y ait des pages sexies.
Le contraire aussi , sur les sites sexy, vous verrez de la pub pour moissonneuses batteuses ou gigantesques vannes hydrauliques !

Surréelle (Maj)

hystetique 4

Certains alhyens – même Al.Hy d’ailleurs, disent qu’elle, et cette tribus nous vient de la planette Zébulon.. en vrai, moi, je ne pense pas.
La masse de Zébulon, c’est deux fois celle de la Terre et en conséquence – sa pesanteur entraînerait que la hauteur moyenne des zébulonais, ce serait 80 cm (un peu moins de 3 pieds 6 pouces).
A moins qu’Al.Hy – la cheffe, soit plus grande que la moyenne des habitants de Zébulon.

Mais ce qui m’est certain, c’est qu’Al.Hy n’est pas plus normale que moi – elle souffre d’originalité et d’un surréalisme léger. Preuve en est : elle et ses coreligionnaires forgent des néologismes comme les ennemis extra-terrestres pourchassés naguère, par David Vincent // qui ont un petit doigt (2) raide qu’on les reconnait comme ça.

Là, par exemple – sur l’illustration : un constate un effet pervers de cette affection où Al.Hy parle d’ hystétique plutôt que d’esthétique. Comme ces « babus » (1) du Gruyère Qui Tue, qui ne pouvaient dire « indubitablement » disant invariablement « indibutablement ».. c’était leur marque de fabrique, marque qui trahissait aussi les terriens « infectés » par ce gruyère « venu d’ailleurs » qui prenait le contrôle de votre cerveau sitôt consommé.

Al.Hy produit aussi des mots malsheureux .. assez contagieux. Al.Hy n’est est pas arrivé aux al.hytérations du genre « Y a pas d’hélice hélas, c’est là qu’est l’os. » (La Grande Vadrouille), mais c’est pas loin.

De la même façon, on démasque les alyens quand ils ne peuvent s’empêcher d’utiliser ces néologismes .. un petit lexique d’une dizaines de mots qui – à base « d’alhy » leur fait fourcher la langue. Sauf « alligator » qui est déjà un mot terrien.

Perverse Al.Hy, qui vient envahir la Terre en nous hypnotisant de sa voix, nous – pauvres terriens.

Tout ça ne m’empêche pas de rester un allié_d’Al.Hy.

(1) Vous noterez qu’il y a même des chiens babus.

(2) Non pas « Tordu » (Grain d’oeil à @Michou)

[tags Keywords Malvina; Signé Furax un grand moment radiophonique]

« Photos » – pas d’accordes (Maj)

moi

Redite – Ici, on se vante d’avoir piqué bien 250 photos ou illustrations al.hyennes de-ci, de-là.

Et pourtant : https://hypheurite.wordpress.com .. ô sacrilège ! se refuse à inclure quelques images d’Al.Hy desservant Al.Hy – du moins, c’est notre avis. Parfois, images de la patte d’Al.Hy elle même ! Il nous est tous arrivé de nous caricaturer ..

Comme chacun de nous, comme toutes les filles : Ophélie a grandi par-ci, petit complexe par là – phobie des souris mais pas des gerbilles – va comprendre !? Mais ça, c’est sa salade et on se refuse à souligner qu’en CM2, elle se mettait les doigts dans le nez.
Se caricaturer après The Voice, c’est un outrage.

Ophélie – c’est fini à ni ni ni ♮ ♩ ♪ .. ♯ ♪.. maintenant, c’est : Al.Hy.

Si elle continue : c’est simple – je lui montre mes propres névroses.. et ça devrait forcer sa réflexion 😉 Une personne devenue publique ne s’appartient (presque) plus.. On ne permettra pas à Al.Hy de toucher un seul cheveux de notre mascotte

☠☠☠ ☢ !!

Ce serait un comble.

Signé : Al Hynonyme.

 » Ici, on se vante d’avoir piqué bien 250 photos ou illustrations .. » : toute façon : ya plus de place pour les moches.

Tendance en deux lignes (En 28 mots, très exactement)

A Saint-Trop, le mono n’a plus la cote.. les filles remettent « le haut ».

Il n’y en a plus que deux sur dix à tomber le haut.

(Source FR3 19:45)

BACON-BRA-pic-1

Passé ces 28 malheureux mots.. qui devrait nous attrister, mais en fait – c’est tout le contraire. On ne retournera pas le couteau dans ces poitrines qui feraient mieux de se cacher – on dira plutôt qu’une demoiselle, c’est un peu comme un cadeau.. la présentation, l’emballage compte autant que son contenu.
Et puis : ça permet de rêver.. la mode, ça sert à ça : cacher dans l’espoir de mieux « mater », se rincer l’oeil; c’est de que nous dictent nos hormones.
On a jamais sifflé une fille en mono sur la plage alors qu’une nana qui sait un peu y faire – incite à rêver de voir ce qui se trame « sous les jupes des filles ».. incite à s’extasier – en le manifestant bruyamment !

Les filles qui n’aiment pas qu’on les siffle :

  • les thons – elles sont moches (elles ne risquent rien); on les remarque surtout car elles détestent qu’on siffle les autres !
  • moches et ne savent pas se rendre mignonnes (sachant qu’une demoiselle ordinaire peut se faire craquante si elle le veut – en trois coup de cuiller de rouge à lèvres.
  • féministes – donc moches (mal bai..ées) qui ne savent pas se rendre ..
    .
    Pour notre bonheur : « restent » les autres.. celles qui ont de l’humour 😉 En Chine – il est une mode qui transforme les laiderons en petits lots. La soluce, c’est d’enfiler une jupette très courte par dessus un jean.. sans jean : se serait on ne peut plus provoquant; elles ne montrent strictement rien (surtout pas ses rondeurs), mais le résultat est toujours bluffant.
    En fait : c’est de l’érotisme qui ne dit pas son son nom – on se ballade avec une jupette raz duc.. que chaque jeune a déjà maté sur les sites spécialisés – gardé en mémoire profonde, mais on la met PAR DESSUS un jean !

    Voyez.. on en revient toujours à l’ « emballage » 😉

    Note sur l’illustration : Bacon Bra, il s’agit d’un soutif comestible.

  • Les rapports suspects entre Al.Hy et Alceste

    Parcours dans les neurones d’Al.Hy aux alentours de 2010.

    Alceste est furieux parce que Philinte vient de prodiguer des marques d’amitié à un homme qu’il connaît à peine. Philinte lui rappelle les exigences de la politesse. L’opinion d’Alceste est qu’on a le devoir de dire la vérité partout et à tout le monde. Il ne voit qu’hypocrisie dans la politesse, et même dans tous les faits et gestes de l’humanité.

    il aime une coquette médisante, Célimène. Alceste se calme et convient de sa faiblesse.

    Elle montre à Alceste son ridicule et ses contradictions.

    Trahi, Alceste veut se venger et offre son amour à Éliante,

    le petit nicholas 28

    Alceste a perdu son procès. Il ressent une haine de plus en plus vive contre l’humanité.

    Alceste, lui, reste là, encore prêt à pardonner à Célimène et à l’épouser, si elle accepte de le suivre pour vivre avec lui à la campagne. Célimène hésite, puis refuse. Alceste déclare alors son intention de rompre avec elle et de se retirer dans la solitude.

    (Lire la suite sur : http://www.etudes-litteraires.com/moliere-misanthrope-resume.php#ixzz2bMac9LOc )

    Dans « Le Petit Nicolas » : Alceste est « un copain qui mange tout le temps ».

    L’Alceste de Molière n’est-il pas un gros naïf qui s’est trompé de société, dans le fond ? du moins : un idéaliste un peu à côté de la plaque ?
    Critiquer la société a pour sens « chercher à améliorer » bien sur, mais est-ce que Molière y est arrivé ? Encore en 2013, on est en droit de se poser la question 😉
    Pour changer la société, il faudrait commencer par changer l’homme (et surtout : la femme) – ce n’est demain la veille.

    Dans « le cas » Al.Hy – son intérêt pour le personnage d’Alceste : s’identifie t-elle à lui ? Elle reconnait à plusieurs reprises sa verdeur, voire sa naïveté (ce qui est caractéristique qu’une jeune qui met les pieds dans la société, surtout dans les médias – bien que lorsqu’elle « choisit » Alceste, elle ne s’appelle pas encore « Al.Hy ».
    Ou plus simplement : ne nourrit-elle pas de la sympathie pour un semblable ?
    C’est un peu la même chose dans le fond.

    Puis : « hypocrite » et « heureux » – qui sont les deux autres composant d’Al.Hy.

    Pourquoi-comment ce contrepoint à « Imbécile heureux » ?
    Certainement pas des qualificatifs à Alceste qui au contraire, regrette l’hypocrisie de la société et est malheureux de son amante incertaine.
    Ou alors : hypocrite et « fier de l’être ». Mais dans ce cas, Ophélie ne s’identifie pas mais est critique de cette gente au contraire.

    On est bien incapable d’analyser la démarche alhyenne d’autant qu’on est pas parvenu à paparazziter son « petit carnet noir », mais tout ça éclaire quand même – sinon sur les solutions, au moins sur les questions qu’à 16/17 ans, elle se posait.

    La psychanalyse – déjà que je ne lui accorde que très peu de crédit ici, c’est pas le propos – mais c’est vrai qu’on traîne tous nos traumas. Moi, par exemple : je suis trop « carré ».. Quand je vois une image qui n’est pas « à la bulle » (1) que l’horizon barre en couille d’un degré, il faut toujours que je redresse l’horizontal, sans quoi, ça me provoque une perturbation neuronique.

    (1) Expression en prise de vue qui a pour sens : la caméra ou l’appareil, n’était pas bien horizontal. Il y a un petit niveau à bulle sur les pieds de caméra.

    « Je vous demande d’applaudir ..  »

    show case 2

    « The Voice & vous – Show case d’Al.Hy a Saint Amand les Eaux tf1 wat.tv »

    [..] Enfant, Al.Hy chantait partout et tout le temps avec son père.
    Elle se décide à faire le Conservatoire pendant 4 ans. Elle apprend le piano et prend ses premiers cours de chant et à l’age de 9 ans [..]

     » Quand je chante, j’ai une sensation rare et bizarre et sur le plateau, je veux éprouver ça… je cours après ce truc là. C’est une émotion étrange, une sensation, une transe que je n’ai que lorsque je fais de la musique… J’espère avoir de l’adrénaline. Quant à la compétition, j’aime pas trop ça, je m’en fiche, on va se retrouver entre nous et faire des boeufs tous ensemble et c’est trop cool.
    Plus tard, je veux faire un album avec tous les styles : métal, pop, rock, jazz… je n’ai pas de limite ! » _ Al.Hy

    Al.Hy a fait l’école de musique de St Amand en parallèle avec le lycée jusqu’en 1ere, puis est entrée à l’EF2M (Ecole de Formation aux Métiers de la Musique) après son BAC. Elle a commencé en septembre 2010 des cours à plein temps dans cette école et a dû arrêter pour The Voice [..]

    Plat préféré : tarte aux citrons meringuée

    On ajoutera – puisque ce n’est plus un secret : Boisson ~~ Thé citron.

    Suite sur alhyiens.wordpress.com
    et aussi via StarAgora qui – quelques mois plus tard, ne se privera pas de « démonter » Al.Hy

    Vous avez eu peur.. hein ?

    Al.Hy, c’est pas que « le spleen »..

    Ça, c’est le fond des textes qu’elle écrit, des ziques qu’elle compose, parfois en collaborations avec des pros, ses copains voire ses proches – comme M. Gilles Moisan. Car ~~~ par ailleurs, c’est une bonne déconneuse – normale, en somme. On l’a même vu tirer la langue aux caméramen de TF1 pendant « The Voice », c’est dire.
    A moins que ce soit au contraire un geste de timidité, comme le petit chat bloqué dans le coin, qui nous ferait : « Même pas peur ! ».

    Après quelques répét. près de MyMajorCompagny, elle se lance enfin.
    Passé « The Voice », qui l’a adulé (ils étaient tous debout à gueuler « Al.Hy, Al.Hy !! ») puis après « Echo » (iTunes), elle sort son premier album – non pas en juin comme « promis, juré craché » (au début, fo que les choses se mettent en place) mais ce mois de juillet ou plus probablement en août. Entre-nous : en septembre, ce serait le top car c’est la Rentrée & ce serait du même coup « La Rentrée d’Al.Hy ».

    Cet album est composé de 11 titres.
    On a eut la chance d’en écouter – non pas 3 plages comme promis, mais 5 et : promesse que ça le fait; surtout « Lalalavie » qui lui ressemble bien. Et aussi cette « Petite Chose ».. qu’elle est GRANDE, avec l’Al.Hy qu’on connait bien (1), cette Al.Hy qui nous fait vibrer seulement de ses cordes vocales et de son clavier.

    (1) Comme sans « Mercedes Benz ».