Mieux que rien diront les mauvaises ..

Al.Hy actualité
Décompte des jours de « Tous Seuls Au Monde » 2ème single d’Al.Hy
Chaque jour vers 12h au plus tard nous mettrons à jour cet article. Ensemble décomptons les jours avant que l’ont puise écouter « Tous Seuls Au Monde » le 2ème single d’Al.Hy en écoute le 2 septembre. Sortie officielle le 4 septembre sur toute les plates-formes de téléchargement. 🙂
Infos sur le single « Tous Seuls Au Monde »: ici

« Echo » avait été au top one de iTunes.

Sur purecharts maintenant :

tsam rose1

Après « Echo », Al.Hy annonce l’arrivée de son nouveau single « Tous seuls au monde »

Pure Charts/purecharts.fr – Al.Hy : Après « Echo », Al.Hy annonce l’arrivée de son nouveau single « Tous seuls au monde »

Découverte dans la première saison de « The Voice », Al.Hy a pris son temps avant de revenir en chanson. Après « Echo », dévoilé en mars dernier et qui n’a pas été exploité comme un véritable single, elle enchaînera le 4 septembre avec le titre « Tous seuls au monde », extrait de l’album « Al.phabête ».

Tout laissait à penser que Al.Hy serait la première à tirer son épingle du jeu après l’émission « The Voice, la plus belle voix ». La demoiselle a tout de suite fait sensation dès la première du télé-crochet de TF1 l’an dernier, grâce à sa voix grave et à son originalité sur la reprise de « What’s Up? » des 4 Non Blondes. Coachée par Jenifer, la graine de chanteuse a été prise d’affection par le public qui a toujours plébiscité ses interprétations de « Feeling Good » de Nina Simone ou « La Foule » d’Édith Piaf et lui a témoigné son soutien tout au long du programme, l’amenant jusqu’en finale. Grande favorite de « The Voice », elle a finalement cédé sa place à Stéphan Rizon, et son premier album était alors très attendu.

Contente d’avoir perdu « The Voice », selon ses dires, Al.Hy a pu prendre son temps pour s’entourer des bonnes personnes et faire un point sur ses envies et la direction musicale à prendre pour son disque. Un peu trop ? En mars dernier, le talent découvert sur TF1 a proposé son premier single, intitulé « Echo ». Réalisée par Pierre Guimard, et écrite et composée par le tandem Lilly Wood & The Prick, la chanson a été soutenue par une critique élogieuse et s’est même payé le luxe de décrocher la première place sur iTunes après sa mise en vente. Mais cela n’a pas duré. Le single est entré en 44ème position du Top Singles pour mieux dégringoler et sortir du classement français après deux semaines seulement. Un revers qui s’explique par un manque total de promotion et notamment de clip. Mais la chanteuse (…) Lire la suite sur purecharts.fr

« .. bonnes personnes. » avouons que ça se discute. Et question que la débutante se fasse aider par les médias – nul doute qu’Al.Hy est « toute seule au monde »; en gageant que sa vengeance sera torride ~~ 😉 Al.phabête prend son élan.

Publicités

« Rock en Seine » 2013

Al.Hy n’y est pas.. alors : moi non plus.
Remarque : Al.Hy fait-elle du rock ? C’est pas sur.
Fodrait quand même qu’elle se définisse.. où la placer dans le catalogue.

Ou alors – pour la punir, on la classe – comme Kate Bush dans « Son style musical éclectique et sa voix particulière » comme le dit Wiki.

[Tags Keywords Wuthering, heights, kate, bush, janis, joplin, mercedes , benz]

Le nul : il oublie les « nulles » (Archi TOUT, sur Al.Hy)

C’est vrai : Skyrock fait preuve d’un intolérable sexisme :

Al.Hy est une jeune chanteuse de 19 ans. De son vrai nom Ophélie Marie Moisan, elle est originaire du Nord, et plus précisément de Saint-Amand-les-Eaux. Elle fait ses débuts dans la musique très tôt, quelques années après sa naissance.. Très rapidement, elle se fait connaître sur de nombreuses scènes de sa région, dans son lycée et intègre ensuite une grande école de musique où travail rime avec bonne ambiance.

.. en titrant « Al.Hy pour les nuls ».. les « nulles » aussi y ont droit non ?

Pour ceux qui restent sur leur faim des débuts alhyens :

Geoffrey Storm : « Toute petite déjà… »

lavoixdunord

« Je lui ai mis les mains au piano. » Ophélie Moisan était toute petite. Professeur au conservatoire de Saint-Amand, Geoffrey Storm est celui qui l’a « démarrée » [..]
Entre le professeur et son ancienne élève, la collaboration a perduré : « Pour les auditions de piano prévues dans le cadre de festivités locales, ma classe faisait la première partie et elle chantait en deuxième partie. C’est comme ça qu’elle a commencé… » « Dès le départ, j’avais remarqué qu’elle avait un talent fou [..] Elle chantait super juste [..]
Geoffrey Storm n’a donc « pas été du tout surpris » de la réussite à « The Voice » de celle qui était devenue Al.Hy : « À l’époque déjà, quand elle avait quinze ans, elle n’avait rien à envier aux gens qui participaient à la Star Academy ou à d’autres télé-crochets. Sa voix était déjà très mûre. » [..]
Cette fille « restée très simple»..

La Voix du Nord maintenant, sur les tout débuts de « la petite » Opélie :

C’est par notre journal, au lendemain de son passage au Pasino, la semaine dernière, que Pascaline Thibaut a découvert qui se cachait derrière Al.Hy : « Je suis tombée des nues. » On veut bien la croire. L’ancienne chef de choeur s’est alors précipitée sur Internet, a vu toutes les vidéos qui circulent. Et elle a appelé les parents, confuse…

[Derrière ces deux vidéos se cachent une rétrospective « pré Al.Hy » Merci à Jean-Pierre Hazard pour cette compile]
 

 
Une princesse porte toujours son diadème, que ce soit en castingue ou même à la maison – c’est comme ça.

 
Elle finira par signer chez Mercury.

Suite de La Voix du Nord : ..Comment a-t-elle retrouvé la petite fille qu’elle avait perdue de vue ? « Je suis admirative : elle a une personnalité incroyable ! Pas surprise, mais très fière de ce qui lui arrive : elle le mérite. » Pascaline Thibaut ne se fait pas prier pour évoquer cette Ophélie qu’elle avait «repérée depuis très longtemps », qui avait sept ou huit ans quand elle a rejoint la chorale de l’école de musique : « J’ai vu que cette petite avait quelque chose à dire. Elle chantait avec ses tripes, prenait le coeur. Toute petite qu’elle était, elle avait ce timbre de voix particulier, un peu cassé. » [..]

« Timide, réservée, dans sa bulle. Pas du tout extravagante. [..] Aux Rencontres chorales, Ophélie a souvent chanté le solo de l’artiste invité : Michel Fugain, Fabienne Thibeault, Yves Duteil, Enrico Macias se sont succédé. « Elle avait toujours peur [..]
Elle n’avait pas confiance en elle, mais ma confiance à moi était totale. Je savais que dès qu’elle se mettait à chanter, ça allait taper. » [..] Une prestation pour une association à l’église Sainte-Thérèse, où Ophélie avait interprété la chanson des Choristes, Caresse sur l’océan : « Elle devait avoir dix ans. Elle a fait un tabac. »
Un spectacle pour le Noël des déshérités au Kursaal de Dunkerque, où Michel Fugain « lui a tenu le micro ». Ou les petits solos de la fête de fin d’année à l’école La Tour : « Ça crée parfois des tensions entre élèves [..] N’est pas soliste qui veut. »
[..] elle a été son premier « coach ». « Après son père» rectifie Pascaline Thibaut [Gilles Moisan a composé de ses textes – Ndr]. Il est très impliqué, elle a une famille formidable. Les karaokés et concours de chant lui ont donné une aisance avec la scène. » LVDN – Bernard Défontaine
.

http://www.lavoixdunord.fr/femmes/the-voice-d-ophelie-qui-n-etait-pas-encore-ia2251b393n442300

Vous pensiez qu’ Al.Hy, comme toutes les « djeunes » avait été, est, et sera une bonne déconneuse, eh bien : non.

Dans son parcourt, on peut regretter que Fabienne Thibeault n’ait pas « harponné » Ophélie quand elles se sont vu mais on ne refait pas l’histoire.

535366_604610332886752_926038426_n clean

Puis débarqua « The Voice » .. DANS LA FAMILLE D’AL.HY… PUBLIÉ LE 28 JUILLET 2012, RÉÉDITÉ À 05H08
Fini le temps des ducasses de Saint-Amand où Ophélie Moisan faisait ses premières scènes. Mais la relève est assurée. Gilles, le papa, est maintenant accompagné de ses deux autres filles, Juliette, 16 ans, et …

Mais « finalement » :

La Voix du Nord – Saint-Amand-les-Eaux : contre toute attente, Al.Hy est troisième de The Voice !

PUBLIÉ LE 25 MAI 2012, RÉÉDITÉ À 08H02
A la surprise générale, l’Amandinoise est arrivée troisième à la finale de The Voice. Ophélie Moisan, alias Al.Hy, était pourtant donnée favorite de l’émission de Tf1. Nul doute …
Les coachs d’Ophélie sont fiers d’Al.Hy qualifiée pour la finale de « The Voice »

Les « coatchs » l’ont surtout prise pour une gourde – comme nous d’ailleurs – on a été prit pour des gosses. Nul doute que les « attentes » des téléspectateurs hurlant debout « Al.Hy, Al?Hy !! » et les financiers de TF1, ont des « attentes » très différentes.

On se souvient par exemple : The Voice: Bernard Tapie aurait cherché « un plan » pour faire gagner sa fille Sophie – huffingtonpost
Reste plus qu’à apprendre à te battre contre ces pourris, AL.Hy.

Quelques anecdotes et précisions encore, pour comprendre dans quel milieu baigne la Miss Moisan (LaPariien) :

*** C’était plié dès le premier soir, quand elle a repris les 4 Non Blondes en piano voix, devant un jury qui lui tournait le dos et 9 millions de téléspectateurs [The Voice TF1 – Ndr]. Depuis, même si la concurrence est nourrie, chacune de ses prestations fait l’événement ..

*** « Elle est spatiale », résume Gilles, son père, permanent syndical à la SNCF [..]
elle le faisait déjà en animations et en maisons de retraite ». Dès l’âge de 10 ans, Al. Hy, qui s’appelait encore Ophélie, s’est produite avec son père et sa petite sœur Juliette [Notons qu’elles sont presque jumelles : Ophélie est née le 01/01/1994, soeur : une petite année plus tard !]. « Elles m’ont mis au défi de chanter avec elles. Je voulais leur faire sentir qu’on ne doit pas avoir peur de la scène. »

*** Dans la maison familiale de Saint-Amand-les-Eaux, près de Lille, les filles ont un salon de musique. Al.Hy s’y réfugie pour faire des vidéos de ses reprises (Aretha Franklin, Brel, John Lennon ou Lady Gaga), de préférence en plein milieu de la nuit, avant de les mettre sur YouTube.

C’est là que Bruno Berbérès, directeur de casting de nombreuses comédies musicales et de « The Voice », la repère. « Un mélange de Janis Joplin, Nina Hagen, Armande Altaï, Amy Winehouse, Edith Piaf et Diane Dufresne. » En 2010, Bruno la présente, en vain, aux auditions d’« Il était une fois Joe Dassin ». Suivront « Dracula » et « 1789 ». Al.Hy frappe les esprits, mais pâtit de ses 17 ans. « J’étais scandalisé à chaque fois qu’elle n’était pas embauchée », commente le recruteur. Dove Attia, ex-juré de « Nouvelle Star » sur M 6 et producteur de « 1789 » la regrette encore : « Elle aurait eu deux ans de plus, je ne l’aurais pas laissée filer. Elle est magique, incontrôlable, sur le fil. »

Tout est là, déjà. Y compris les compositions personnelles, « une centaine »

*** Celle d’une rêveuse, qui aime « la littérature, la philo et le thé au citron ». Trimballe des kilos de livres dans son sac à main, qu’elle lit tous en même temps. Un joyeux fouillis ..

*** douceur inouïe, presque une langueur, quand elle vous parle. Les yeux verts vous dévorent. Elle embrasse avec fougue pour une cigarette offerte. Fantasque mais bien là, dans l’instant. « Elle a un truc héroïque, un côté Jane Eyre, reprend Bruno Berbérès ..

*** Ni capricieuse ni colérique. « Quand je suis énervée, ça ne se voit pas, confesse Ophélie. Taper du poing sur la table, ça sert juste à faire du bruit. » A la recherche du mot juste en permanence, elle pense encore avoir « du mal à communiquer » (1). Qu’elle ne change rien, surtout. De toute façon, sa famille y veille. « On lui a dit que ceux qui l’encensent un jour pourraient lui tourner le dos le lendemain, précise son père. C’est la théorie des 3 L : on vous lèche, on vous lâche et on vous lynche. Elle va garder la tête froide. » Et il va le falloir, tant on lui prédit un grand avenir. « Elle a suffisamment d’épaisseur pour s’approprier son futur répertoire, quel qu’il soit », estime Olivier Nusse, patron de la maison de disques Mercury, qui signera le gagnant de « The Voice ». Même s’il reste prudent sur l’après-TF 1 : « Si chaque artiste talentueux pouvait connaître le succès… Une participation à une émission de télé n’est pas un gage de réussite. On peut parfois agacer à force d’être plébiscité. Pour l’instant, Al.Hy fascine plus qu’elle n’agace. »

(1) Ce qu’elle me confia aussi – comme quoi, c’est une lourde préoccupation.
Je me suis trouvé dans ce cas et me suis même orienté vers une licence de linguistique en croyant que ça me guérirait.

[Tags Keywords Lycée Antoine Watteau : Juliette. Lycée Ernest Couteaux : Ophélie]

Les mots d’excuses ne seront pas acceptés

Samedi 20:45 sur TF1 : Al.Hy dans « The Voice ».
 

 
Au fait, dans un article précédent.. on avait congratulé les musiciens accompagnant « The Voice », mais en oubliant le travail de la régie, des opérateurs/cameramen dont les poursuites sont des plus professionnelles (la moille [moy] est un art (1)).. sans eux : pas de « belles » d’image.
Merci aux travailleurs de l’ombre, ces chef-ops, ces électros, le/la monteuse.. Il faut éviter de s’engueuler avec la monteuse.. elle peut vous saccager un film – ce que le « direct » évite; en direct, c’est la régie qui « monte » – plus vite que son ombre.. sélectant telle caméra, sur 6 ou 8 de 10° de seconde en 8° de seconde.. un art invisible.. seulement visible par l’oeil du spectateur qui se régale (comme nous) ou pas 😉

Merci pour ces contre-plongées qui mettent en valeur « les jupes des filles’ .. Qui nécessitent une évidente préparation.
 

 

(1) Moy, moï, moye, moïe : ensemble de deux manivelles – la verticale et l’horizontale, qui servent à déplacer l’angle de la caméra sans compter les trav dr/gauche, avant/arr tout en serrant ou desserrant le zoom – pire que le point mousse si tu veux; quand on se fait pas engueuler par la régie, dans l’oreillette !

Gaspillage et les diverses façon de gueuler

Ça, ce fut notre première feuille sur Al.Hy qui venait de nous scotcher dans The Voice – Au lendemain matin du 2012/04/28 :

On est étonné que les télés n’y aient pas songé plus tôt : remplacer ces vieilles croûtes des médias, de la chanson.. « The Voice », qui existe depuis quelques mois, et prétend découvrir de nouveaux talents qui « feraient leur premiers pas ».. Ces « jeunes » qui passent à « The Voice » sont pour la plupart écoeurants de qualités – prêts à poubéliers les vieilles peaux qui encombrent le dimanche après-midi.. mais bien sur, ils ne sont pas encore dans les petits papiers des patrons des médias .. Ils sont des dizaines à frapper à la porte de la zique et de la chanson sans personne « derrière » eux..
Ici, ouvert d’esprit mais pas disposé à gober n’importe quoi, on écoute ça – The Voice, presque à chaque fois.. du « coin de l’oreille ».. souvent fameux, parfois « pourrait mieux faire » mais, ce soir, on reste scotché à la prestation de AL.HY, laissant loin derrière Kate Bush.. sa voix est moins éraillée (2)(3) dans « Wuthering heights « .

C’est une fille et très jolie, pas sex-symbole/bimbo, pas trop anorexique (!) mais alors une voix, une « joliesse » et des sensibilités, une gestuelle de colibri de sexe femelle (colibri fille); bref, elle n’a plus grand chose à apprendre de la scène on dirait (alors que c’est la première fois qu’elle la fréquente hors patronage), il lui suffit de garder ce « naturel ». Naturel qui est de composition, sur le texte de Kate Bush, sans quoi : elle peut tout faire, même du trash pompier merdeux si nécessaire..

Julia insuffisante.. ils gardent Al.hy .. « Monstrueuse » qu’ils disent tous les trois, les coatches.
Monstueuse.. on est goude d’accord.

« Wuthering Heights » sur le site TF1 – accrochons-nous :
 

 
[Une seconde source là, sur YouTube, mais elle était au format 1.33 (Laurel et Hardy) et puis comme elle ne contient pas la pubbe obligatoire, TF1 l’a censurée comme de bien entendu].. Merci RuTube 😉

Très loin de ce style habituel et convenu qui veut qu’on fasse des hou-hou-hous à chaque strophe (d’aucun appellent ça très molo, genre Shakirâle, Chat-qui-râle).. Elle, Al.Hy nous scotche littéralement.
Elle gueule et saute 5 octaves (2) qu’on en a encore les oreilles sifflantes. Ma-gi-que; c’est fille a une voix de malade. Elle tape encore plus fort que Ludivine .. c’est dire. La voix parsemée de petites cailloux blancs, de petites surprises, un peu comme quand on mâche du nougat tendre si tu veux, que ça vous mièle les papilles.. et qu’on sent avec surprise gourmande un bout d’amande ou surtout de pistache.. vous la croquez.. vous pensez qu’elle est vert tendre.. vous croquez vert tendre; Al.Hy, c’est exactement la même chose mais en mieux. Mieux qu’un éclat, qu’une pépite plutôt, de chocolat blanc (Lindt), à la noix de coco : de l’émotion brute de fonderie. Rien à jeter.. même pas/ surtout pas l’emballage !

Comment parvenir à la quasi perfection dans le genre avec du matos presque ordinaire dans le fond – ne cherchons plus : on l’a trouvée.

Cette fille n’est pas une bimbo – elle est mignonne sexy comme il faut sans plus.. mais, quand elle se met à glousser, plutôt : roucouler, se déplace (cannes plus que convenables – regardez bien la vidéo), alors, ça devient pire que le banana-slip, elle a une gestuelle douce, gracieuse.. délicate, prend entre le pouce et l’index le bord de la robe (tout en se rappelant qu’elle porte des jarretelles .. il y a peut-être des enfants !).. pince le tissus sur son épaule comme ne peut le faire qu’une vraie « fille » ..
Bon – ça fait bien 8 fois qu’on re-visionne et ouï la pellicule – maintenant, on en est venu à préférer sa version à celle de Kate Bush.. le désastre !

Elle se démerde fort bien au clavier ce qui ne gâche rien. Il lui arrive de se grimer « fille de bastringue » pour chanter le saoul (Izia [la fille de Jacques Higelin] ‘Back in town’).. question de goût. En plus de chanteuse : bonne comédienne.
On note à la seconde illustration, à l’écartement de ses talons, qu’ Al.Hy est bien une fille – ce qui nous rassure; ce qui nous rassure moins, qui nous déçoit même : on ne voit pas bien la marque de ses jarretelles (troisième illustration) ! On en profite pour noter à sa peau « trop » blanche, qu’on peut la cataloguer « rouquine » sans hésitation bien qu’en vrai, elle soit châtaigne.

Gueuler (bien) c’est un métier.

et on se demande bien pourquoi ils ne sont pas eux, ces jeunes – au toppe 10, plutôt que de nous réchauffer du ringard protégé par les Lobbies du spectacle ?

Le commentateur, durant l’émission, félicite les zigmuciens.. qui sont-ils ? pas savoir, mais c’est vrai que les mecs déchirent, clavier & drums : du trop rare.

Quant à des détails sur son parcour.
s à Al.Hy.. à part « Ophélie Marie Moisan » et le Lycée Ernest Couteaux, on reste sur notre faim, les paparazzi ne l’ont pas encore phagocité.

Bon, il faut savoir s’arrêter – effacer cette fille de notre oreille sans quoi, d’inévitables troubles du comportement, des « manques » vont se manifester.. le mieux est peut-être d’écouter une de ces vieilles façons de gueuler, un autre genre; de la musique ancienne comme on dit, mais la musique ancienne goude
 

 
(1) que l’on retrouve dans « Dior – J’adore » 2012.
(2) Même avec de la réverb.

2. Come to My Garden de Minnie Riperton
Message de l’auteur de la liste :
« Avant Mariah il y a eu Minnie. Une des rares voix capable de jouer sur 5 octaves. Une voix partie trop tôt »

5 octaves, c’ est exceptionnel, surtout vers le bas, 4 peut-être ?

(3) Quand elle chanta « La Foule », elle avait choisit de mettre sa patte, sa sensibilité – c’était une erreur, car c’était la dimension vocale et non pas une composition.. il eut fallut rivaliser avec E.Piaf; bref, elle ne nous avait frappé plus que ça dans cette reprise.