Le bon temps où les nanas mangeaient à leur faim

Goûts et couleurs .. A chacun sa Norma Jeane Baker, remarquez – moi, c’est plutôt Eve Perieux et, bien sûr : Laly Mignon (1) et puis encore // Jennifer Aniston avec Beth Behrs sans oublier Amy Adams qu’on voit bien ici :

C’est une princesse tombée d’un conte pour enfants. Là, elle vient de débarquer chez lui, il la recueille le temps qu’elle retrouve son prince Charmant chevalier Blanc.
Elle lui reprochait de se mettre en colère alors qu’elle – comme Blanche Neige, ne peut pas se mettre en colère sauf que : de princesse de BD elle devient, à son « contact » une femme.. et peut donc se mettre en colère à son tour.

et encore un peu assez Anne Hattaway mais je mets pas de vidéo car – vu qu’à cause de sa bouche, ça ne tiendrait plus dans l’artik, ni // bien sûr, Keira Knightley (« Closer ») pour la similaire raison de bouche.

Tiens, puisque je parle d’Eve Périeux (Prod. AB Azoulay Les Vacances de l’Amour) ~~ un clip qui ne devrait pas déranger les messieurs 😉

eve perieux sexy

(1) Jeu de mots pour Laly Meignan

[Tags Keywords Il était une fois – Enchanted – Amy Adams ]

Publicités

Al.Hy > Lenny Kravitz > Prince > Michael Jackson (ouf !)

On se rappelle : Al.Hy chantant avec Lenny Kravitz – que ça décoiffait et qu’Al.Hy « débutante » (2) sur les plateaux télé se demandait où elle était tombée.. comme si elle chantait en duo avec Paul Mac Cartney.

C’est pas du tout le sujet, sauf que Kraviyz dit qu’il a été influencé – entre autres, par « Prince ».

« Prince », encore un drôle de personnage.. voix de tête, de fausset (1), haute-contre ou un surprenant truc comme ça. Et que quand on compare son style à celui de Michael Jackson, on est forcé de voir une certaine fraternité. A part le « moon walk » quand même : tout y est.

Et – comme ce qui sort de l’ordinaire déplaisant souverainement aux masses : Prince, tout comme M. Jackson fut taxés – pour le moins, de sexualité suspecte 😉

Encore que les funk R&B – tout ça, c’est pas trop mon truc.. mais là : on fera une exception :

(1) « Sic mea fata » générique de début de « Blanche » de Walerian Borowczyk & L. Branice M. Simon G. Wilson 1971

(2) Débutante sur les plateaux, mais plutôt « rôdée » vocal et rodée clavier.

[Tags Keywords Sex, pédophile, homo, homosexuel, pervers, Kiss ]