Star Wars ou pas .. (Un article qui ne concerne PAS DU TOUT, Al.Hy)

C’est vrai – ce sont les coiffures de Star Wars qui me suggère : les coiffures permettent les folies les plus folles.. c’est moins évident chez les gars – on ne fera pas entrer dans « coiffures » les casques de motards !

L’homme est une verrue sur la Nature, une anomalie de l’Evolution, la preuve : chez les animaux c’est la femelle qui est moche (à quelques rares exceptions), chez l’homme – ou plutôt, chez la femme, c’est le contraire.

nikita15 les-visiteurs81

Depuis le Déluge, comme on dit, les exemples de ces coiffures pullulent, et c’est un bonheur. Il y a 4000 ans déjà, les coiffures chez les filles et même les pharaonnes, sont souvent splendides, idem chez les romains, les coiffures d’étrusques (un peu comme l’illustration avec Nathalie Portman) ornées de deux Babaorom, sont bien appétissantes, ça vous donne envie de les croquer dans le cou, oui, vous savez, là où il y a ces petits cheveux si doux.

Et ça continue : Natopéon III, n’en parlons pas – « la classe », comme dans « Le hussard sur le toit » où Juliette Binoche nous en sert une adorable collection.
Et ça continue jusqu’aux années 60 à vue de nez. Le féminisme aurait sonné le glas de la beauté, des artifices féminins, des fanfreluches (quelles connes), ça s’arrête net juste après 68 : les femmes ne portent plus couvre-cheffe (Sauf dans la pub pour yagourts). Avant, on aurai jamais trouvé une dame « bien » qui se serait assise sans galure à la table d’un restaurant – une femme sans chapeau : c’était une tapin.

Ceux qui ne sont pas particulièrement fans de chapeaux peuvent mettre un agréable fond sonore le temps que ça passe.

Ici, on entend par « coiffure » l’ensemble cheveux + coiffe ou chapeau, un ruban dans les cheveux – un « flot » comme on dit en Lorraine, c’est déjà une coiffure.

On l’imagine, les modes ne sont pas homogènes sur la planète et il est amusant de voir les chapeaux chinois.. les coiffes des empereurs qui parfois leur cachaient la vue ! Les « argenteries » compliquées chez les chinoises ou les arabes .. un délice.

closer731 kyria201
De nos jours, il n’y plus guère que le cinéma historique ou de SF qui nous en régale de telles coiffures. On peut se repasser 20 fois tel DVD de Star Wars aux coiffures en délire – jolis délires.
Je ne me souviens plus le nom de cette pellicule – avec une des soeurs Arquette, Rosana je pense où elle change bien 20 fois de chapeau en 90 minutes.. Re régal.

Le chapeau ce n’est pas un truc anodin qu’on met sur la tête, il y a des femmes à qui ça va assez mal.. il vaut mieux présenter une gorge qui se prête au port de la coiffure.. une gorge longue, longue, comme une nuit de garde à vue – c’est encore le mieux. Tiens, un de ces mauvais exemples.. Nikita dans Nikita justement, porte ça que ça frise le ridicule, mais elle a des excuses, peu de temps avant, elle se coiffait plutôt pounquette.

Il est des filles qui ne savent même pas à quoi peut servir cet accessoire .. cette ânesse de Kyra dans la série « Closer » qui à cou et un port de reine et n’en porte quasiment jamais, sauf par grand soleil ou champs de courses – le drame.

groov7

« Star Wars » fut un régal d’imagination.

tatum-oneal_4 winonarider2

Sans compter les jolis délires.. mais difficilement portables « pour l’instant », je pense à « Blade Runner » par exemple – la séquence où il est dans la boite de nuit.

026_natalie_portman-padme2 natalie-portman-star-wars-padme amidala-padme-star-wars9

Le couvre-cheffe – je rapprocherais bien ça de l’histoire de la photo. Avant qu’elle n’existe cette photo, la vocation de la peinture était surtout « portraitiste conventionnel » sur commande pour la plupart ou sacrée.. Mais, le petit oiseau en sortant de sa boite noire, a libéré les arts picturaux de leur carcan. Comme il suffisait dorénavant de presser sur un bouton, la peinture pouvait enfin s’émanciper – Cézanne pouvait enfin voir le jour.
Les coiffures, c’est un peu ça mais à l’envers : le féminisme a interdit les chapeaux, mais les femmes vraiment libres peuvent s’exprimer – en en portant justement, de ces coiffes !

sherl32 petits-meurtres26 petits-meurtres24

On évoquera pas les coiffures de théâtre qui n’ont pas du tout vocation à être portées !!

natasa_solak2 fee_harmony12 grey_mignonne09

Comme par les hauts-talons, Al.Hy se sent peu concernée – sauf quelques photos « posées »; sa crinière de lionne fait déjà ça très bien.

al.hy skyrock 4

Vous excuserez certaines images qui font leur caractère.. mais l’affichage dépend des systèmes (Trident, Gecko, WebKit) et de la programmation CSS .. il suffit de cliquer.

[tags keywords Nathalie Portman chignon bun]

Publicités

Spécialiste en tout

Evidemment – on ne peut être spécialiste en tout.. surtout quand s’agit des ramifications de la zique rock.

Ici un lien qui cause « grunge » par exemple :

.. depuis le rock psychédélique (Pink Floyd, The Doors, Jimi Hendrix), le hard rock (Led Zeppelin, Aerosmith), le heavy metal (Black Sabbath), le punk rock (Sex Pistols, Television, The Ramones, Sonic Youth, Killing Joke), le garage rock (Iggy Pop et ses Stooges), la musique Folk américaine, ou encore Neil Young et son groupe Crazy Horse considéré par beaucoup comme étant le « parrain » du Grunge.>
Et ce site spirit-of-metal dresse des listes de genres musicaux dans le genre.

Comme ça on a le choix entre Brian Setzer et .. Brian Setzer.

Les chinoise sont-elles des « jaunes »

920mm.com 6642.com18

Mais pas tous les jours alors.

Les japs aussi sont blanches et sexy.. Ils sont le pourvoyeurs des mangas du geek (1) et de la mode cosplay (2) et autres « kawaii » (3).

On les aimes bien ces japonais à cause de l’exotisme et surtout parce qu’amis américains (après que le Japon fut allié de l’Allemagne nazie).. Le japon une fois défaits, les ricains y ont installé des bases pour surveiller l’extrême Asie.

On aime beaucoup moins la Chine, bien que Mao soit mort.. Pourtant : questions us & coutumes : Chine, Corée Japon c’est exactement la même chose : la Chine a même exporté son écriture au Japon et en Corée; ainsi .. si vous voulez apprendre le japonais, commencez par ces 4.000 caractères chinois qui sont la base du japonais . 😉 Au Japons, nombre de noms propres, de lieux.. tous les trucs « sérieux », officiels sont écrit en chinois – bien que la prononciation soit souvent altérée.

Pourtant, on remerciera le Japon d’être le conservateur historique de tout ça. En effet : pour rénover la Chine, il faut bien dire que Mao Zedong a pas mal bouzillé de vestiges mais : entre permettre aux américaines de faire la photo et améliorer les conditions des pauvres, il fallait choisir..
Ainsi – curieusement, toutes les traditions chinoises, les fleurs, le thé, les styles vestimentaire sont conservées.. par le Japon ! Idem Fengshui; qigong; Taiji, Yijing .. qui, partis de Chine imprègnent encore les Chine, Corée Japon.

La Chine a aussi donné les philosophies – tout ça, c’est un peu la même chose. Par exemple : le taoïsme chinois, c’est, à peu de choses près, le shinto japonais, comme . Comme ce « Zen » dont on parle beaucoup sans savoir ce que c’est, est une émanation de la philo « chan » chinoise, lui même une dérive bouddhique.

Zen is a school of Mahayana Buddhism[note 1] that developed in China during the 6th century as Chán. From China, Zen spread south to Vietnam, northeast to Korea and east to Japan.[2]

Beaucoup de bouddhisme « à la chinoise » aussi.. à ne pas confondre avec le « bouddhisme tibétain » qui n’est pas un bouddhisme – Il n’y a pas de Dalaï-Lama théocrate, pas de rois, ni de dieu dans le vrai bouddhisme.. à la rigueur, on vénère des statues de Sakiamuni/Sidarta ou les « bouddhas » postérieurs (« illuminé par la connaissance ») mais ils n’avaient rien de divin.. c’était tous des hommes. Le bouddhisme est bien plus un comportement, une régle de vie, une philosophie qu’une religion.

Passons aux trucs plus modernes.

30-113-large_b

La naissance des mangas a lieux en Chine.
En Chine des années 50 où la presse est quasi inexistante, naissent les dazibao (大字报) où on écrit puis dessine sur les murs.
Les chinois vénèrent cette histoire du « Voyage en Occident« , où Le Moine, le Cheval, le Singe et le Cochon vont chercher le bouddhisme aux Indes et le rapportent.
Cette longue saga donne lieux à des BDs où le Singe – qui est un coquin, fait rire les jeunes (On voit encore ça à la télé chinoise.. comme si sur TF1, tu avais une « Saga Jeanne d’Arc »). Et puis, ce style à fait boule de neige – jusqu’au Japon où la médiatisation à l’américaine fera le reste du succès qu’on connait. Ce « Voyage en Occident » chinois étant tout aussi populaire au Japon bien sur.
La manga a nettement dérivé .. Pokémon puis violence.. jusqu’au petites culottes de gamines, sexy voir même porno. Pourtant, les lois sont très strictes au Japon comme en Chine : pas de sexe visible, pas de pénétration, même pas de pointes de seins; pas d’homo et bien sur pas de pub sur la came, et si vous en voyez de ces pointes sur un site prétendument jap. ou chinois – inévitablement, c’est que ce site est hébergé dans un pays laxiste comme aux US.

Le cosplay, lui est une création japonaise, c’est une mode – pour résumer : trash-gothique-la-belle-au-bois-dormant-punkette, consistant généralement à s’identifier physiquement à un personnage. Ce style est généralement craquant et transforme n’importe qu’elle petite laideron japonaise en quasi princesse.

(1) geek (gk) Slang

a. A person regarded as foolish, inept, or clumsy.
b. A person who is single-minded or accomplished in scientific or technical pursuits but is felt to be socially inept.
c. A carnival performer whose show consists of bizarre acts, such as biting the head off a live chicken.
.

(2) « costume play ».

(3) kawaii : cute, craquante, sexy.. où on note l’analogie phonétique avec le chinois « shui » qui se prononce [chouaï].