La coiffure dans tout ça (Maj)

al.hy 3 coiffures 9

C’est une banalité – diront très justement les filles, mais voyez comme la coiffure peut « changer » que c’est une autre personne.
Une nana se trouve moche : elle prend la carte bleue de son mec et prend aussi RDV chez un spécialiste en look (ou autre « visagiste ») et voilà qu’elle ressort en quasi-princesse.

Dans cette illustration et pour quelqu’un qui connait mal AL.Hy – Al.Hy se tire les cheveux, dégage largement ses joues et surtout ses oreilles et – ressemblerait tout à coup, à Anne-Élisabeth Blateau de la série « Scènes de Ménage » (mais il faut regarder un épisode pour se faire une idée); Anne-Élisabeth y parait replète – presque rondouillarde (pour le scénario) que ça ne plaira probablement pas à Al.Hy, tant pis, cette comparaison est là pour l’exemple & le fun.

Ce sont les oreilles qui font cette énorme différence – qui changent car quand les cheveux sont libres et longs, ils les cachent et allonge le visage.

Tout ça pour dire qu’Al.Hy vient de me savonner cruellement ( ;)) qu’un image du carrousel de gauche – ce n’est « pas du tout moi ». Il est vrai qu’on se connait mal déjà.. je veux dire « de visu » et il ne faut pas grand chose pour transformer un look..

Le maquillage aussi, mais il est moins pérenne, il est fugace..
A ce titre : il est une surenchère actuelle détestable sur les cils « grands comme des papillons » que ça en devient ridicule – Ridicule comme cette mode en Chine.
Les chinoises ont les yeux plus ou moins bridés ~~ qu’elles font charcuter et en outre : se mettent de lentilles colorées pour annexer leur pupille toujours noire.. que c’est un choc quand vous voyez que la caissière à de « grands » (« Rond » disent les chinoises)yeux bleus !

149452_528493297182986_1104887412_n part

Les filles pas anorexiques

se trouvent moches..

Bein didon – quand on voit défiler ces mannequines, ça ne met pas trop en appetit, ou alors, c’est pour manger avec des baguettes.

Quel est le bon « modèle » de fille ? Autant dire qu’il n’y en pas. Sauf excès quand même : de toutes les épiques et de tous lieux, la « mode » fluctue. En Chine, par exemple, la Dulcinée préférera un prétendant « potelé » pour le moins; parait que c’est un signe de bonne santé et surtout : aux revenus « acceptables » 😉
Le harem de Napoélon III, luis aussi, mangeait tous les jours.

Et puis : les formes déliraient plutôt les cordes vocales on dirait :
 

 

Nous, on dirait qu’Al.Hy est dans la bonne moyenne : elle vit bien et s’il y avait un « trop », serait qu’elle chante trop bien.

Al.Hy et Jen à l’Aeronef de Lille :
 

 
Al.Hy ne fait pas trop mal aux yeux, hein ?

Chipé sur al-hy-2012.skyrock.com .