La police (technique)

Un excellent site pour les polices de caractères..
Elles sont gratuites pour un usage perso.
Vous connaissez des dizaines de site bien sur, mais celui-ci offre l’avantage de fonts marrantes et exotiques.

Par exemple, vous pourrez écrire en  » Alhambra  » qui est un pseudo arabe pour menu de resto. Ou « Double Feature p » déguoulinante de sang, comme dans Rocky Horror Picture Show.

Sur dafont.com.
Pour le développement d’un site, c’est déconseillé car vos visiteurs ne sont pas équipés des mêmes fonts, en conséquence, ils ne verront que le jeux de polices standards.

Publicités

« Garfunkel and Oates »

Des alhyens ont retenu deux A/R pour « Les States » ..

Grand bien leur fasse.
Ils ont planifié, pour la plupart :

  • D’acheter une petite Statue de la Liberté surveillant le Monde ( aussi appelée souvenir)
  • D’aller faire un tour organisé Route Sixty Six
  • Goûter si les MacDo sont vraiment meilleur sur place.
  • Acheter une centaine de cartes postales (même si c’est les mêmes comme de toute façon, les destinataires sont différents. Les remplir de quelques mots du genre :

    « Loin mais proche de cœur. [Signé] Nous deux » si vous êtes deux à avoir bravé l’Atlantique rugissante.

    Ça marche avec tout le monde et en plus, ça paraît original, unique, personnel autant que sincère.

    Ensuite – comme on va acheter deux tasses sous-titrées « Rocky Horror Picture Show » à Soho _ il est aussi fortement conseillé aux intellectuels, d’aller voir ce spectacle grandiose « Garfunkel and Oates » (toutes les places à 25 USD) où gesticule en particulier notre petite Kate Micucci. Ce sketch est vraiment sans intérêt mais c’est justement pour cette raison que ça restera un souvenir imputrescible que vous pourrez raconter au coin du feu dans votre chaumière et à la table de vos proches.

    Bon : c’est ni Dante ni Molière, ni Shakespeare mais au moins dans ce sens : ça le fait quand même.

    Nous : les States – pardon, mais ça ne nous branche pas trop déjà qu’on est saoulé de tout ça à la maison. Les US, c’est naturellement un rêve de jeunes mais en prenant de la bouteille et en lisant entre les lignes, on devient beaucoup plus critique – le rêve américain perd pas mal de sa consistance – enfin, c’est le cheminement qui a été le nôtre.

    [Tags Keywords géopolitique, NWO, équilibre, BRICS, forces, mondial]

  • Véronique Oliver story (Même les chtis peuvent le faire !)

    J’ai un peu la honte.. On se croit cultivé parfois – on apprend une page du Larousse, par coeur, tous les jours et : « Paf ! », un truc qu’on sait pas !

    Depuis l’inénarrable « Fille paumées et cheveux gras » (ou un truc comme ça), on se demandait.. et puis, une récente pubbe le réutilise. On fouille quand même le net avant de LA trouver.. c’est Véronique Olivier bien sur ..
    On était dans l’ignorance la plus complète et le voile se lève.. sur Véronique Oliver. Voyez plutôt :
     
    magazine 60 veronique oliver 4
     
    Le premier album simplement intitulé « Magazine 60 », sort en 1981 chez Barclay Records. Il se classe dans le Top Ten et se vendra à plus de 260 000 exemplaires sur toute la France, dont plus de 100 000 exemplaires sur les seuls départements du Nord et du Pas de Calais : du jamais vu. Seront également écoulés 380 000 45 tours. Devenu disque d’Or, la promotion, les télés, radios et galas s’enchainent..

    Au fait : ce morceau de culte se prénomme « Don Quichotte » (No estan aqui) et pas « Borriquito como tu » comme on pourrait confusionner.

    Deux autres versions.. la troisième.

    Comme quoi les ch’tis les pieds dans la flotte, peuvent fort bien passer pour des andalous.
    Cette zique est utilisée en ce momment pas SoSH « Wifi party » Orange.

    Sur bide-et-musique.com : des commentaires dont on partage volontiers l’esprit
     
    cheveux gras 6
     
    *** pascualmusic, le 16/09/2002 à 13:59:20
    On entend ce titre dans un film qui vient de sortir  » Filles perdues , cheveux gras « .

    *** Beegee, le 26/11/2002 à 09:54:15
    A propos de « Filles perdues, Cheveux gras », je recommande chaudement la BO.

    *** R16.TX, le 03/02/2006 à 18:16:06
    Damned !!! Enfin je le retrouve ce truc !!! Vite, passez-moi un synthé Playskool que j’apprenne à refaire la mélodie :p… Rhâââ le générique de « FILLES PERDUES CHEVEUX GRAS »… Marina Foïs je t’aime ! :p

    .. à ne pas confondre avec les autres Bourriquito.

    Un peu de technique maintenant : ces vidéos postées sur YT ont été converties au format 16:9, ce qui épaissi les hanches de Véro, mais qu’on ne s’y trompe pas : au format 640×480 (format de l’époque) et vous verrez qu’elle est tout à fait respirable la demoiselle.
    On la soupçonne aussi d’avoir les incisives écartées .. qu’elle répare dans un clip.. Ce qui la transforme en adorable gisquette, ce sont aussi ses bas « à varices », sa jupette retroussée sympa p’tit cul et son tablier qui nous rappelle sans doute Patricia Quinn « as Magenta » dans « Rocky Horror picture Show » 1975.. le clip est de 81..
    Nos sympathies, nos « émotions » ne se suffisent pas de hasard.. il y a toujours un lien entre les objets du plaisir.

    Très ordinaires le « band » et la mademoiselle ? Sans aucun doute, mais avouons que les idées remplacent souvent le pétrole à condition de se remuer un peu, le popotin.

    Micro et look d’enfer

    Un article peu technique, si on veut : la gestuelle et la chanteuse.

    Dans « House of Rising Sun« , on voit Eric Burdon droit comme un « I » pendant 3 minutes et demi.
    La performance est vocale, c’est un fait, mais c’est pas trop sexy, hein ?

    Passons aux choses plus sérieuses .. on a deux bons exemples avec Jen Ayache et Al.Hy. La première qui gambade comme une cabrette pendant qu’Al.Hy, beaucoup plus fine et délicate, n’en est pas moins sexy – elle joue de ses mains (quand elles ne sont pas sur le clavier).. deux colombes et tant pis si l’image est par trop usée !

    Là – ce films, c’est un très bon exemple de ce qu’une fille peut faire de son corps – surtout de ses bras et de ses mains.

    « Enchanted » avec Amy Adams :
     
    amy adams 34