Nouilles « sèches » (Maj)

aubergines chinoises 2

Eh oui : en Chine, quand tu veux des nouilles, il faut préciser « sèche » (干 gan, qu’on prononce à peu près « canne » (1)), c-à-d : je ne les veux pas dans de la soupe. Car elles sont habituellement servies ainsi.

A Shanghai et sa région, il y a une recette de nouilles à l’aubergine (茄子 qiezi).
Vous allez dans une épicerie chinoise car vous ne trouvez ces fines et longues aubergines que là. Plus fermes car elles n’ont pas encore gonflé, elles ne sont pas spongieuses.

On prépare des nouilles de riz (plutôt plates) et on tranche les 3 ou 4 aubergines en grosses rondelles (2 cm).

On les fait revenir dans une huile quelconque qu’on jettera (2).. on arrose largement de sauce soja (酱油 jiangyou – celle de cuisine (3) qui est plus épaisse, pas celle de table) et on touille, fait encore un peu revenir.

Quand ça a une bonne tête, on mélange – touille avec les pâtes ou dépose sur les pâtes – c’est prêt.. à cela près qu’on jettera un peu de cives ou fanes de petits oignons émincées.. un peu de coriandre fraîche aussi (S’il n’y a pas de coriandre.. c’est pas chinois !)
Les chinois sont très sensibles à la présentation.. même en famille – avec du « brun », on met du rouge ou du vert ! Avec du jaune : du rouge ..

Avouez qu’on ne peut guère se régaler plus simple !

Léger et joliment végétalien.. les « non végétariens » – comme moi, ajouteront 50 g de boeuf émincé.
30 à 60 g de viande, c’est la « ration » chinoise ordinaire – tandis que la notre, c’est de 200, à 280 ! par repas !

Un épisode d’une série phare en Chine pour ceux que ça intéresse et après une pubbe merdrique, c’est « Que du bonheur ».. mais façon chinoise ! Et puis – on voit comment vit une famille de la classe moyenne.. comme chez nous – sauf que les chinois ont cette détestable habitude de pas bien parler le français comme nous :

jia_1

La Chine est plus grande que l’Europe, la Chine n’est pas un simple « pays » puisqu’elle est 17 fois la France (23 fois la population); alors, ne cherchez pas des nouilles shanghaiennes à Pékin – ce serait comme croire que la paella est le plat national norvégien 😉

(1) 干贝 ganbei (sec verre) ; cul sec !!

(2) Sauf huile d’olive – il n’y a pratiquement pas d’olives en Chine.

(3) 烹调 pengtiao : cuisine, cuisiner

Publicités

Ça va pas lui plaire ..

LEIA

Tout le monde sait ça : Il y a deux types de filles – les filles sèches et les filles molles.
Rien à voir avec les formes mais seulement la démarche, le comportement, la préhension de l’espace.

Par exemple : Jenifer, la pote à Al.Hy est du type « sèche », ce qui ne l’empêche pas d’être jolie – ça nana rien à voir.

Personnellement, j’ai un très faible pour « les filles molles » genre Al.Hy qui est une bonne spécimen.

J’ai des exemples bien sur – comme Jennifer Ayanche (« Superbus ») qui est aussi une fille molle.. comme Jenny Agutter (films « L’Âge de cristal », « Walkabout« ) .. Carrie Fisher, Nathalie Portman, Elodie Bouchez, Chloé (Odile Vuillemin – TV « Profilage ») et heureusment – quelques autres; contrairement à Ashley Judd, Catherine Frot. Jennifer Lopez, elle, est parfois molle, parfois moins.

Là, c’est une pubbe Orange où évolue une fille typiquement molle (celle avec un t-shirt bleu) :

http://rutube.ru/video/25110537b45e36e427b10663038d2a46/

la même mais en t-shirt saumon :

http://rutube.ru/video/ac1e6fb75f09ed9d54abe9f801db4099/

sup