Les critères d’Al.Hy

criteres 7

Al.Hy se porte bien – merci.

Que ce soit dans le milieux du spectacle ou les filles en général – obnubilées par les standards actuels, pour ressembler à l’ex Claudia Schiffer, elles feraient n’importe quoi.

Il y a 15 jours, Al.Hy a publié cette photo sur son Al.Hy_Officiel. Cette belle image va me donner l’occasion (sauf son respect) de commenter un peu tout ça.
J’ai déjà commenté ça, ici : les aductors et les « salières » qui sont les deux principaux critères à l’observation de la limite avant le « surpoids ».

Et, comme je le souligne en rouge (bien que l’image soit trop éclairée, à la limite de la surexposition), les adducteurs et la salière de la sujette examinée à la loupe témoigne qu’elle est dans la norme. C’est quand ces critères ont disparu qu’on peu se dire « enveloppée » et encore.. ce n’est pas inesthétique, c’est socioculturel. Sous Napoléon III, avoir des salières eut été fort mal vu. Hier encore, je voyais une photo de la mère d’un copain : en 1950.. et elle n’est pas « maigre », je te promet ! Pas mieux pour Marilyn Monroe Baker qui a largement tout ce qui faut où il faut – elle devait manger tous les jours.

Bien, mais on ne va pas s’arrêter là dans le look.. on titrerait bien : « Look, psychologie et .. s’assumer »

C’est vrai qu’on est d’autant plus sensible à son look qu’on est une personne médiatique.. sous l’oeil cruel des caméras et des paparazzi qui guette le moindre de vos « excès ».

Pourtant, on ne peut pas échapper à sa morphologie (Grosses ou petites « attaches » ..), on peut un peu agir sur son métabolisme, surtout sur ses mauvaises habitudes mais faut il encore vivre et même « bien vivre » puisqu’on ne le fait qu’un fois.

On connait cette formule de taille/poids qui est sujette à caution car elle ne tient pas compte de la morphologie justement, de l’ossature. Celle-ci est un peu moins oiseuse, un peu moins subjective bien qu’imparfaite; elle ne conviendra pas de la même façon a une danseuse classique et à une ouvrière agricole – à age comparable.

Un des facteurs de surpoids (ou d’anorexie – c’est souvent la même chose à l’envers), c’est quand – pour divers raisons : « On est pas bien dans sa peau ».. on est pas parfaite physiquement (1) Suite à une rupture : on se jette sur les gâteaux au chocolat comme le fait Mme Closer (Kyra Sedgwick as « Brenda Leigh Johnson »).
Le seul vrai problème, ce sont les défauts physiques nets.. un « bec de lièvre », un strabisme – généralement, ils affectent la psychologie des décennies durant, faussent les relations – la puberté ..
Quand on est pas bien dans sa peau – et ça revient souvent ou longtemps, on se venge en s’auto-détruisant !! Avouons que le conflit est épique : d’un côté on voudrait être la plus belle et on s’empresse de se bafouer.

Je connais passablement plusieurs types de sociétés, plusieurs cultures – dont arabe et chinoise et je note que c’est seulement en Occident qu’on se permet d’avoir des états d’âme.
C’est moins vrai du fait le l’influence de l’Occident, de la télé, mais j’ai souvent vu en Chine, des présentatrices télé très imparfaites, j’ai vu des filles avec des taches grises de dioxyne sur le visage ou avec un strabisme très net et faire des mariages très heureux (2). Nous, on est assez riche pour avoir le moyen d’avoir des états d’âme, on se « paye » le luxe de pleurer sur notre sort dès qu’on se raye un ongle.
Le meilleur moyen de contenir son aspect physique, ce n’est pas de grossir pour faire plus de seins ou maigrir, se faire vomir pour perdre des fesses – ce n’est pas par la bouffe que ça passe, c’est par la psychologie.

A part quelques cas particuliers,s c’est surtout en s’assumant qu’on se normalise.
Vous maltraitez votre corps et « paf » : les privations produisent exactement l’effet inverse; à la moindre privation brutale – le corps, le foie, la graisse se défendent, collectent en prévoyant la prochaine privation.

Et puis : quand on est bien dans sa peau, on le reflète ce « bien dans sa peau ».

Se faire charcuter ? n’en parlons pas. Liane Foly par exemple, avait un nez très caractéristique les 1988/1990 – ça lui donnait un genre comme on dit. Puis elle est passé chez le charcutier et a perdu toute personnalité, elle est devenu ordinaire;

(1) Souvent, on est seule à le savoir.

(2) A Xi’an, j’ai rencontré une adorable fille.. avec quelques années de moins, je lui aurais bien fait d’inavouables propositions, pourtant – elle avait « une grosse » voix et des mains disproportionnées.

Publicités

Sinon le Q, au moins les jolies filles – ça aide (Maj)

springbreakers-poster1

Sans même parler de groupes vraiment « trash » comme Die Antwoord (Afrique du Sud) ..

On a déjà fait une feuille sur Robin Thicke ne s’en privant pas.. après « Gangnam Style » de PSY, qui a fait le carton qu’on sait – aidé de sa brochette de filles.

Robin Thicke a même produit une version dénudée & payante de « Blurred Lines » où les filles sont seins nus (jolis – d’ Emily) où Emily Ratajkowski porte un string couleur chair que l’illusion est totale.
Les coréens aussi sont spécialistes des groupes de filles qui n’ont pas peur de prendre froid.. suivit par les Chine et Japon qui en sont pas en reste. Filles qui ne « chantent » que quand elles ont le temps.. disons « dansent », évoluent sur scène.

Les « excès » sont beaucoup moins fréquents aux US très pudibonds (contrairement à ce qu’on pense) qui auraient tôt fait de faire blacklister un clip osé..

Bien sur : nombre de succès du à des clips souvent plus « vidéo » que vraiment « musicaux » 😉 voir Mylène Farmer par exemple.

D’évidence.. il faut que le style s’y prête .. on voyait mal Barbara en mini-jupe, mais la simple suggestion est certainement un bon paramètre de vente.. même s’il est autant obscur que subliminal.
Bon, il faut vouloir vendre aussi et nul doute que Jen Superbus ou Jen The Voice, ne se privent pas de cet ingrédient épicé.

[Tags Keywords Brown ,eyed ,girls, Candy, man, SBS, Inkigayo, 인기가요 ]

Tendance en deux lignes (En 28 mots, très exactement)

A Saint-Trop, le mono n’a plus la cote.. les filles remettent « le haut ».

Il n’y en a plus que deux sur dix à tomber le haut.

(Source FR3 19:45)

BACON-BRA-pic-1

Passé ces 28 malheureux mots.. qui devrait nous attrister, mais en fait – c’est tout le contraire. On ne retournera pas le couteau dans ces poitrines qui feraient mieux de se cacher – on dira plutôt qu’une demoiselle, c’est un peu comme un cadeau.. la présentation, l’emballage compte autant que son contenu.
Et puis : ça permet de rêver.. la mode, ça sert à ça : cacher dans l’espoir de mieux « mater », se rincer l’oeil; c’est de que nous dictent nos hormones.
On a jamais sifflé une fille en mono sur la plage alors qu’une nana qui sait un peu y faire – incite à rêver de voir ce qui se trame « sous les jupes des filles ».. incite à s’extasier – en le manifestant bruyamment !

Les filles qui n’aiment pas qu’on les siffle :

  • les thons – elles sont moches (elles ne risquent rien); on les remarque surtout car elles détestent qu’on siffle les autres !
  • moches et ne savent pas se rendre mignonnes (sachant qu’une demoiselle ordinaire peut se faire craquante si elle le veut – en trois coup de cuiller de rouge à lèvres.
  • féministes – donc moches (mal bai..ées) qui ne savent pas se rendre ..
    .
    Pour notre bonheur : « restent » les autres.. celles qui ont de l’humour 😉 En Chine – il est une mode qui transforme les laiderons en petits lots. La soluce, c’est d’enfiler une jupette très courte par dessus un jean.. sans jean : se serait on ne peut plus provoquant; elles ne montrent strictement rien (surtout pas ses rondeurs), mais le résultat est toujours bluffant.
    En fait : c’est de l’érotisme qui ne dit pas son son nom – on se ballade avec une jupette raz duc.. que chaque jeune a déjà maté sur les sites spécialisés – gardé en mémoire profonde, mais on la met PAR DESSUS un jean !

    Voyez.. on en revient toujours à l’ « emballage » 😉

    Note sur l’illustration : Bacon Bra, il s’agit d’un soutif comestible.

  • Les chinoise sont-elles des « jaunes »

    920mm.com 6642.com18

    Mais pas tous les jours alors.

    Les japs aussi sont blanches et sexy.. Ils sont le pourvoyeurs des mangas du geek (1) et de la mode cosplay (2) et autres « kawaii » (3).

    On les aimes bien ces japonais à cause de l’exotisme et surtout parce qu’amis américains (après que le Japon fut allié de l’Allemagne nazie).. Le japon une fois défaits, les ricains y ont installé des bases pour surveiller l’extrême Asie.

    On aime beaucoup moins la Chine, bien que Mao soit mort.. Pourtant : questions us & coutumes : Chine, Corée Japon c’est exactement la même chose : la Chine a même exporté son écriture au Japon et en Corée; ainsi .. si vous voulez apprendre le japonais, commencez par ces 4.000 caractères chinois qui sont la base du japonais . 😉 Au Japons, nombre de noms propres, de lieux.. tous les trucs « sérieux », officiels sont écrit en chinois – bien que la prononciation soit souvent altérée.

    Pourtant, on remerciera le Japon d’être le conservateur historique de tout ça. En effet : pour rénover la Chine, il faut bien dire que Mao Zedong a pas mal bouzillé de vestiges mais : entre permettre aux américaines de faire la photo et améliorer les conditions des pauvres, il fallait choisir..
    Ainsi – curieusement, toutes les traditions chinoises, les fleurs, le thé, les styles vestimentaire sont conservées.. par le Japon ! Idem Fengshui; qigong; Taiji, Yijing .. qui, partis de Chine imprègnent encore les Chine, Corée Japon.

    La Chine a aussi donné les philosophies – tout ça, c’est un peu la même chose. Par exemple : le taoïsme chinois, c’est, à peu de choses près, le shinto japonais, comme . Comme ce « Zen » dont on parle beaucoup sans savoir ce que c’est, est une émanation de la philo « chan » chinoise, lui même une dérive bouddhique.

    Zen is a school of Mahayana Buddhism[note 1] that developed in China during the 6th century as Chán. From China, Zen spread south to Vietnam, northeast to Korea and east to Japan.[2]

    Beaucoup de bouddhisme « à la chinoise » aussi.. à ne pas confondre avec le « bouddhisme tibétain » qui n’est pas un bouddhisme – Il n’y a pas de Dalaï-Lama théocrate, pas de rois, ni de dieu dans le vrai bouddhisme.. à la rigueur, on vénère des statues de Sakiamuni/Sidarta ou les « bouddhas » postérieurs (« illuminé par la connaissance ») mais ils n’avaient rien de divin.. c’était tous des hommes. Le bouddhisme est bien plus un comportement, une régle de vie, une philosophie qu’une religion.

    Passons aux trucs plus modernes.

    30-113-large_b

    La naissance des mangas a lieux en Chine.
    En Chine des années 50 où la presse est quasi inexistante, naissent les dazibao (大字报) où on écrit puis dessine sur les murs.
    Les chinois vénèrent cette histoire du « Voyage en Occident« , où Le Moine, le Cheval, le Singe et le Cochon vont chercher le bouddhisme aux Indes et le rapportent.
    Cette longue saga donne lieux à des BDs où le Singe – qui est un coquin, fait rire les jeunes (On voit encore ça à la télé chinoise.. comme si sur TF1, tu avais une « Saga Jeanne d’Arc »). Et puis, ce style à fait boule de neige – jusqu’au Japon où la médiatisation à l’américaine fera le reste du succès qu’on connait. Ce « Voyage en Occident » chinois étant tout aussi populaire au Japon bien sur.
    La manga a nettement dérivé .. Pokémon puis violence.. jusqu’au petites culottes de gamines, sexy voir même porno. Pourtant, les lois sont très strictes au Japon comme en Chine : pas de sexe visible, pas de pénétration, même pas de pointes de seins; pas d’homo et bien sur pas de pub sur la came, et si vous en voyez de ces pointes sur un site prétendument jap. ou chinois – inévitablement, c’est que ce site est hébergé dans un pays laxiste comme aux US.

    Le cosplay, lui est une création japonaise, c’est une mode – pour résumer : trash-gothique-la-belle-au-bois-dormant-punkette, consistant généralement à s’identifier physiquement à un personnage. Ce style est généralement craquant et transforme n’importe qu’elle petite laideron japonaise en quasi princesse.

    (1) geek (gk) Slang

    a. A person regarded as foolish, inept, or clumsy.
    b. A person who is single-minded or accomplished in scientific or technical pursuits but is felt to be socially inept.
    c. A carnival performer whose show consists of bizarre acts, such as biting the head off a live chicken.
    .

    (2) « costume play ».

    (3) kawaii : cute, craquante, sexy.. où on note l’analogie phonétique avec le chinois « shui » qui se prononce [chouaï].

    Comme tous les terriens, vous rêvez d’apprendre le ukulélé & Même les filles moches sont jolies

    Phase 1.

    Ne cherchez plus – hypheurite.wordpress, qui nourrit autant le corps que l’esprit a trouvé la solution; le professeur idéal en Kate Micucci. La preuve :
     

     
    Ce qui est amusant aussi dans ce clîp, c’est cette merdique poursuite, pano droite gauche et inversement.. trop nul à yache.
    Vous trouvez que Kate semble sortir de ce film torride « Delicatessen« .. plein de petits monstres ? détrompez-vous.
    Si elle semble assez défavorisée, ce n’est pas par la nature, c’est par le maquilleur de « Scrubs » et par l’objectif de la caméra qui est une focale assez courte (Sauf que – vu la longueur de son nez : vaut mieux passer par derrière pour l’embrasser sur les deux joues, ), la preuve :

    kate-x2-8

    Hautes comme trois pommes en tout – bien sur, ce n’est pas une bunny, pas Britney Spire, mais elle est mignonne, gentille frimousse expressive et des poumons tout à fait convenables. Comme on le voit : la contre-plongée lui va assez bien.
    Kate Micucci use même de son côté « ordinaire » la coquine .. sur cette chaîne US, elle se dit spécialiste es châteaux de sable.

    Pour faire marcher cette magie du ciné, on a aussi besoin de gens ordinaires, même très ordinaires (1) Bon, on ne parle pas du type de droite – lui, c’est vraiment un cas – avec ou sans maquillage.

    « Moches » peut-être pas (Sauf Sallie Ford, quand même), mais disons : « Même les filles ordinaires » sont jolies.
    C’est souvent question de présentation et surtout : de l’idée qu’elles ont d’elles-mêmes qu’elles projettent vers leur entourage. Quand tu as 23 complexes idiots, tu ne sors plus en boite et risque de laisser bonbon aux charcutiers en tous genres.

    Le challenge étant : s’accepter tel/telle qu’on tel qu’on « naît » ou plus exactement : telle qu’on est.

    mederic7

    Des gens que la nature n’a pas trop bien servi deviennent pourtant même parfois des « caractères », voire vedettes au cinéma.

    Voyez par exemple Alyson Hannigan dans « How I met your Mother » ou « Le destin de Lisa » (série allemande vers le 6h du matin qu’elle est tellement « moche »; c’est une Alexandra Neldel grimée bien sur d’un barre de ferraille orthodontique .. mais ce personnage de « fille » ordinaire est pourtant tout à fait indispensable aux sitcoms pour capter l’attention de votre fille ou de la mienne. Alex quand même un peu moins plusse pire qu’ Ugly Betty – « Betty Suarez » ( America Ferrera ) qu’on sait pas où c’est le haut où est le bas, que même on prend son avant pour son derrière.. n’exagérons pas.

    Et même les pubs raffolent de jeunes filles ordinaires – soit, mais tellement craquantes au final.

    kate-draw2

    Une petite dernière pour la route, vas !..

    Perso msg fer Kate : msg start : Whata pitty, nice & cute gal Kate, I’m living in Paris (the real one, not the boring « Texas » one). Waitin’ U in Paris Olympia as soon as possible ~~ 😉 STOP msg endup 29 words, 2 signs ignored. Cash 1,29 USD

    (1) Quand même pas comme dans « Delicatessen » – là c’était un cas particulier !