Pas que .. & Al.Hy en hexadécimal

Le spleen d’Al.Hy : oui – la tristesse, alors là : non.. deux fois « non ».

♥ La photographe principe

d’Al.Hy : Amel Kerkeni (?), probablement .. mais pas que.

Stéphanie Volpato (FB) aussi met la main à la pâte.. d’autres probablement.

al.hy nkm 66500_296868567095639_187511453_n

M’est avis que ces (ses) photographes .. à moins que ce soit sur demande d’Al.Hy – lui font surtout un style « Photo de mariage » si tu veux// par là, je veux dire que c’est un minimum « guindé » la plupart du temps.. c’est généralement trop « posé », rares sont les photos déconnantes.
Le seules photos décontractées, (« fun » si affinité) sont due à Al.Hy, à son entourage ou aux photographes autour de The Voice.

Je ne voudrais pas être vache avec Amel ou Stéfanie, mais ces photos splendides marquent une certaine distance entre le contenant et son contenu. Je veux dire par là que les photos sont généralement très belles mais le résultat, c’est un peu comme quand on voit un défilé de mannequins en nuisettes : on voit bien les nuisettes, mais pas le mannequin.
Comment dire ?.. On fait en somme la promo de la belle photo mais « la personne » y semble très secondaire.

Dans cette photo en bleue : On voit bien une femme dans une posture grecque classique.. étrusque; c’est joli, mais moi, je n’y vois pas Al.Hy – j’y verrais plutôt Nathalie Geneviève Marie Kosciusko-Morizet (prononcer [NKM] 😉 ) Je n’y vois pas Al.Hy, j’y vois une « belle photo ».

J’entend râler d’ici : « Ouais, c’est pas sympa cette critique ». Mais détrompez-vous : ici – en quelque sorte, je fais la promo d’Al.Hy et pour que cette promo soit efficace, elle doit être appétissante, faire ressortir tout ce qui est améliorable et positif.
Pas de pubbe aux photographes – si bonnes soit-elles >> pub à à à.. Al.Hy !
Et puis : si ces photographes voulaient aider Al.Hy dans son marketing – elles lui suggéreraient (un peu) « plus sexy ». Car – même si ce style guindé colle bien aux « chansons texte », c’est pour le moins banal; la photo est bonne mais le contenu est terne.

♥ Ça y est !

J’ai enfin trouvé les couleurs d’Al.Hy.

Pour les amateurs de technique, d’HTML – la couleur violet d’Al.Hy, en hexadécimal, ça fait : font color= »AA55FF » comme on le voit si bien ici : Al.Hy en parme.
Ou, plus exactement :

103 025 134 violet x »67 19 86″ – 142 167 191 bleu x »8E A7 BF ».

On sait trouver les couleurs : avec un paintshop, outils_couleur, on passe la souris sur la couleur. Ensuite – si on y tient : on exécute une calculatrice et on converti en hexa.

Voilà pour le violet.. Là, c’est le bleu

Pas bête – Stéfanie se garde ses photos marrantes – débridées, déceintrées, pour elle même 😉

969972_517336668320058_2067042543_n

Publicités

Une chanson triste

Alain Souchon – Wikipédia
Les radios préfèrent Ballade de Jim qui évoque pourtant une tentative de suicide. Le clip recevra la Victoire de la musique du meilleur vidéo-clip de l’année …
fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Souchon

[..] Depuis deux ans, sûr, Jim bossait fort
Pour que sa starlette bronze en hors-bord
Avec elle, il voulait un bébé, sans rire
Comme elle est partie, attention : Jimmy veut mourir ..

C’est curieux non .. que ce soit toujours la peine et la tristesse qui fassent les plus beaux textes ?
Al.Hy suit ce chemin aussi.

Comme ces deux perles : « Ode to Billy Joe » traduit avec heur – presque mot à mot, par Joe Dassin avec son bluffant « Marie-Jeanne« .

Evidemment, c’est pas trop « La Compagnie Créole » ..

Je n’ai pas illustré de la version officielle du clip car, curieusement, je trouve qu’il n’apporte rien. Curieux non ? Il desservirait plutôt le phrasé, la mélodie. C’est comme le dessin ou la peinture : il faut s’avoir d’arrêter de « perfectionner » sans quoi – ça fini toujours caca d-oie; même les gamins savent ça.

La perfection dans ce texte, tient aussi curieusement à ces quelques mots de la chute :

.. comme elle lui sourit – Attention : Jimmy veut lui plaire

qui sont d’un optimisme sympa après ce suicide malheureusement raté 😉 Le mythe de la roue de Sisyphe n’en aura au grand JAMAIS, fini de tourner.

Ah .. Lana !!

pas encore 30 ans lana del rey 0724200801 c

C’est comme ça qu’on voit qu’elle a une adorable bouche « en petit canarde » – moins « immense », elle fait quand même penser à celle de Miss Closer : Kyra Sedgwick, « Brenda Leigh Johnson ».

Là : Lana n’a pas besoin d’aide pour se mouvoir; que c’est qu’un régal :

Ici encore, le backstage – un de cette trop belle pubbe, trombone craquante Lana del Rey (voir la forme de son bassin, ses hanches avec une petite loupe). Même les taiwanais en raffolent.
 

 
On s’étonnera – à part l’ « artillerie », que c’est un film 35 qu’on fait.. pas un vague betamax effaçable.
Aussi que Lana est pieds nus.

D’autres débrifingues, comme ici – toujours H&M. Moins origénial sans Lana, mais qui ne manque pas de piquant.
Vous reprendrez bien un p’tit coup de Lana – là, c’est un lyric, mais aussi, un minimum plastic (mais il faut regarder jusqu’à la fin. Là : ça gueule tellement à son accueil qu’elle est obligée de réclamer le silence.. on est pas les seuls à aimer çatte (1).

Alors que celui d’Al.Hy c’est genre « spleen » pour simplifier, ici, on qualifiera celui de Lana de « mortifère ».
Même quand elle parle de « jouer », ça a toujours un arrière goût de suicide – la grande partie de son registre est ainsi.. C’est un style.
Lana est mal connue chez nous et c’est grand dommage.

Elle fait partie des 10 « Pas encore 30 ans et déjà richissimes » dit M6.

Sois-pas jalouse Al.Hy : à côté de toi, Lana n’a qu’un petit filet de voix ~~ 😉

(1) Inévitable féminin (pour Lana) du mot « ça ».

Drôle de fille

Microscoper l’intérieur des neurones d’Al.Hy n’est pas chose aisée, mais on a quand même quelques pistes.
Bon, tout le monde sait que dedans, c’est bleu/mauve.. même violet sous un certain éclairage.
Non pas « triste » – oh que non, mais on dira « spleeneux ». La tristesse n’étant pas créatrice alors que le spleen fut générateur des plus belles pages comme on le sait.
On voit ça dans ses textes, textes personnels qui ne sont pas si loin de Kate Bush ou de Barbara en extrapolant.

diary 2

Textes spleeneux oui, mais chiant : non. Preuve en est par exemple, dans « Al.phabête » sur le point de sortir : On est « Tout seuls au monde ».. Amusant déjà : elle écrit « seul » avec un « s », preuve qu’on est pas si seul.. et puis le morceau est a base rocky qui fait qu’on ne s’endort pas sur ses lauriers.
Je ne suis qu’une « Petite chose » où elle fait une petite voix pointute marrante. Bref, elle  » .. du mauvais côté de mon humeur », « .. du mauvais côté de la lumière » toujours ballottée de droite/gauche comme un bouchon (de champagne alors).
« Lalalavie » : ça on vous laissera découvrir « je veux retrouver la clarté ». C’est quand même tristounet.
« La pluie » idem.
« Chanson contente » : comme quoi, tout n’est pas perdu.

Où on croit comprendre qu’Al.Hy est ballottée entre le gris et le rayon de soleil.

Comme toutes les filles pimpantes : jamais contente de son physique – encore pire que dans Sex and the City, c’est dire. Tiens.. AL;hy se peinture les ongles ongles en noir.

Le mieux encore ~~ pour comprendre ses arcanes intérieures, ce serait de lui voler son petit carnet secret, le copier avant de le remettre soigneusement en place; en espérant qu’elle ne dort pas l’oreille dessus, ce qui n’est pas impossible.

.. « Al.Hy est un pseudo que j’utilisais pour l’écriture lorsque j’écrivais dans un petit carnet noir » (…) J’ai trouvé que ça allait bien à la personne que j’étais quand j’étais sur scène » déclare-t-elle.

Celle qui part favorite pour être THE Voice 2012 met en avant ce côté littéraire et décalé qui nous plaît tant.

[..] a ajouté qu’elle ne monterait le contenu de ce fameux carnet à personne. Al.Hy avoue un secret pour en faire planer d’autres !

Vous avez eu peur.. hein ?

Al.Hy, c’est pas que « le spleen »..

Ça, c’est le fond des textes qu’elle écrit, des ziques qu’elle compose, parfois en collaborations avec des pros, ses copains voire ses proches – comme M. Gilles Moisan. Car ~~~ par ailleurs, c’est une bonne déconneuse – normale, en somme. On l’a même vu tirer la langue aux caméramen de TF1 pendant « The Voice », c’est dire.
A moins que ce soit au contraire un geste de timidité, comme le petit chat bloqué dans le coin, qui nous ferait : « Même pas peur ! ».

Après quelques répét. près de MyMajorCompagny, elle se lance enfin.
Passé « The Voice », qui l’a adulé (ils étaient tous debout à gueuler « Al.Hy, Al.Hy !! ») puis après « Echo » (iTunes), elle sort son premier album – non pas en juin comme « promis, juré craché » (au début, fo que les choses se mettent en place) mais ce mois de juillet ou plus probablement en août. Entre-nous : en septembre, ce serait le top car c’est la Rentrée & ce serait du même coup « La Rentrée d’Al.Hy ».

Cet album est composé de 11 titres.
On a eut la chance d’en écouter – non pas 3 plages comme promis, mais 5 et : promesse que ça le fait; surtout « Lalalavie » qui lui ressemble bien. Et aussi cette « Petite Chose ».. qu’elle est GRANDE, avec l’Al.Hy qu’on connait bien (1), cette Al.Hy qui nous fait vibrer seulement de ses cordes vocales et de son clavier.

(1) Comme sans « Mercedes Benz ».