On vous a à l’œil

Ici – dans plusieurs articles, on parle de surveillance FaceBook , internet, gna gna .. mais il y a mieux – ou « pire », c’est selon :

Un logiciel intelligent pour prévoir l’avenir !

rtflash

Tous les amateurs de science-fiction se souviennent que dans la célèbre saga d’Isaac Asimov : « Fondation », il était devenu possible de prévoir l’avenir dans les grandes lignes grâce à une nouvelle science, la « psychohistoire » qui combinait sciences humaines, informatique et mathématiques.

Une équipe de recherche associant Kira Radinsky, chercheuse au Technion, et Eric Horvitz du laboratoire de recherche de Microsoft, a conçu un logiciel qui s’inspire de ce roman et vise à prévoir l’avenir en analysant à partir de puissants outils mathématiques des données historiques, économiques et sociales.

Dans un article intitulé « Analyser l’Internet pour prévoir l’avenir », les deux chercheurs présentent une méthode qui s’appuie sur l’analyse des évènements mondiaux marquants de ces 20 dernières années pour prévoir le futur. ..

Dans cet article.. on vous présente ça comme une simple curiosité scientifique en somme alors que ce mécanisme intervient déjà nombreusement, est déjà dans les ordinateurs des NSA, FBI, et autres CIA pour orienter le monde dans le bon sens qui va bien.
Qu’il y ait de bons côtés : se préparer à un attaque de grippe atypique .. très bien, mais – prévoir que l’Europe sorte de la Crise « pour y faire quelque chose », interpellerait pour le moins.

Dés plans sur les ventes d’Al.phabête de la comète Al.Hy, la NASA ne dit pas.

Publicités

La preuve (Maj)

Ces 15 derniers jours, une question a traîné dans les médias, c’est celle de l’espionnage que font les Google, Facebook, Twitter de nos données personnelles.
Et il n’en faut pas beaucoup pour se convaincre que la CIA, en demandant poliment à ces fournisseurs de réseaux sociaux.. peut accéder à tout, même vos boites mail.

La preuve – car il faut bien une preuve.. eh bien : la voila :
 
password facebook14
 

Où on traduit par : Créez un mot de passe unique car nous avons constatéé que ce passwd est le même que dans d’autres comptes, mail .. que sais-je ..

Comme en somme nous arrivé là ?
Nous avons plusieurs comptes FaceBook, comme Al.Hy par exemple – il n’y a pas de mal à ça : j’en ai un public et un autre plus perso. Et, en visitant un site d’Al.Hy, FaceBook invalide le compte que je suis en train d’utiliser.. pleurnichant que se suis probablement un malfrat.
Où on constate que : pour comparer ces mots de passe, il faut qu’ils soient stocks « en clair » quelque part – dans une table MySQL que quiconque peut consulter !
Comme ça.. c’est bien – si perd le mot de passe de mon eMail, suffit que je téléphone à la CIA pour qu’elle me le retrouve !

On est rassuré.

Une autre « preuve » ce jour : après un reboot ou que sais-je, le « Gardez votre connexion » est perdu. Alors, FaceBook demande de se relogger en m’authentifiant pas mon mail xxxx@outlook.com.. ce que je fais, mais fourni par erreur mon ancien mot de passe – FaceBook répond Vous avez entré l’ancien mot de passe. Avec le bon, ça marche, mais c’est bien la preuve que FaceBook conserve TOUS les mots de passe DE TOUT LE MONDE et quand on sait que chacun n’a qu’un ou deux mots de passe (sous peune d’y perdre son latin – être obligé de faire des anti-sèches) qui sert à plusieurs applications – on se fait des frayeurs ..

Ainsi : sans avoir rien à cacher.. FaceBokk et le Patriot Act US veillent sur nous !
Avec ça et la géolicalisation Google.map, votre smartphone allumé, vous pouvez être sur que les CIA et CGSE
savent où vous êtes en ce moment, à deux mètres près !
De « rien à cacher » à « tout mettre sur la place publique » (ou dans les tiroirs de la CIA), il y a une marge.

Sans compter comment vous êtes harcelé par le moteur FaceBook qui vous emmerdre tant que vous n’avez pas donné la marque de vos couche-culottes, insistant sur vos relation, votre géo-localisation.

Les « fichiers » de ces FaceBook, Twitter .. représente une manne question « contrôle des populations ».. planétaires !..

On ne sait pas trop ce que réserve le futur mais on peut pourtant l’imaginer.

Quand vous mettez une image sur Facebook – vous avez remarqué qu’il encadre immédiatement le visage en vous suggérant de lui donner un nom « Qui est-ce ? » insistant plutôt lourdement.
Et on sait qu’il existe déjà de puissants logiciels qui offrent de rechercher des images éparses sur le web selon des critères de forme, couleur.. encore une amélioration au « fichage » de 7 milliards de terriens.

Et ça recommence ce 25 juillet. Je vais sur https://www.facebook.com/jeanpierreHal.hyiens
y dépose 4 « J’aime » et un commentaire et paff.. : « Compte provisoirement suspendu » ki fo que je retourne sur mon mail, redécline mon ID. FaceBook, nouveai passwd FacBook..

Mark Zuckerberg est un grand malade.. on s’en doutait déjà un peu en regardant bien cette vidséo.

En outre : FaceBook nous prend pour des gosses qu’on met au piquet.. La première fois, j’ai été flagué pour une dizaine, quinzaine de clicks « litigieux » mais là, c’est 5 !! où je déduis, qu’il y a un système de bons mauvais points et que que vous risquez de venir en colle le samedi.. perdant tout votre boulot, images, articles ..