5iou

Al.hy n’est pas franchement franchouillarde – qu’elle chante même dans un US courant Kate Bush.. même avec l’accent nigger de Harlem dans son « Mircidis Benz » (« Mercedes Benz »)…

Ça ne l’empêche pas pourtant d’écrire ses textes et de les chanter in french.

Ici, quand on parcourt des sites amis ou moins, bien 50% font leur annonce « in inglish ».. qui zauraient honte d’être français ? « Ça nous vient des Zuesses .. » mais nombre de trucs de chez nous « vont » et sont repris par les US.. ne serait-ce que notre « Faire cuire de la barbe au cul » qui deveint « Bar_BQ » via l’immigration irlandaise.

mercedes benz 3

Et question marketing, cette histoire de « faire en anglais » ne tient pas la route – NENA en apportant la preuve en allemande, avec son « 9 und 9zig Luftballons » ..

Publicités

Les vieux – c’est toujours comme ça

« De mon temps, c’était l’bon temps »
et c’est comme ça à chaque génération : les jeunes sont des « blousons noirs » ou « des punks », à notre époque, c’était différent, on aidait les vieilles dames à traverser au passage clouté.

Tout ça, c’est faux – bien sur (les époques se ressemblent), mais c’est un peu vrai quand même..

Voyez par exemple cette émission « Fans des années 80 » qui commencent en 70 d’ailleurs – émission à trois heures du mat’. Cette redite de redite montre quand même l’hyper créativité de cette époque qui a vu des Beatles aux Pink Floyd.. Led Zep, Andy Warhol et j’en passe.

Mon fils – très critique sur la pauvreté française et pauvreté occidentale – a passé son adolescence en Chine et il supporte très mal le « climat » français, le rap, le manque de créativité.
Lui et moi : on est des vieux en somme.

Quand j’écris « Beatles aux Pink Floyd.. », ça dépasse les musiciens chanteurs bien sur, ça affecte la société en profondeur; c’était « la guerre du Vient-Nam » qui – contrairement à l’Afghanistan, a affecté, modelé, les visions artistiques, musicales .. le théâtre et le cinoche.
Comme quoi : « une bonne guerre », ya qu’ça de vrai 😉

A notre époque : à par le rap, on a guère droit qu’à la télé-réalité.. tous deux en guise de « révolution culturelle » 😉

Heureusement que quelques museaux sortent du lot – comme Al.Hy, sans ça « Bonjour Tristesse ».