Deux bombes (Maj)

Al.Hy bien sur .. mais parallèlement à The Voice, j’ai découvert la hantise des cauchemars qu’on ne peut l’approcher : c’est Fauve Hautot; Fauve qui force à réviser ce qu’on savait, qu’on connaissait de la danse..

Tant que j’y suis : 31 août, on a droit à un Fort Boyard / Fauve.

Al.Hy est devenu une « grande sportive ».. elle s’entretient.
Faites-comme elle.
Entre Paris et Lille, vous pouvez la voir évoluer en petite tenue – faire son jogging ou des altères ( 😉 ).
Pour de multiples raisons sibyllines – elle est encore plus belle que quand elle était déjà belle.

C’est un fait qu’on peut modeler son corps ..
Le monde est fait de « stars » et des gens « normaux ».
Pour le scénario d’un film : on fera prendre (vraiment) 12kg à Jodie Foster
(1) et reperdre définitivement aussitôt le tournage – mais ça coûtera très très très cher.. le prix d’une armada de spécialistes (généralement dévoués au cinéma).
Le monde est ainsi fait.

(1) Hors maquillage et trucages.

L’egodalhy

On lui pardonnera .. plus tard.

C’est un fait : la vie vous transforme.
Déjà qu’Al.Hy avoue d’elle-même, qu’elle a un sur-ego, sur dimensionné.. fo pas s’attendre qu’elle aille au troquet du coin pour se faire un mauvais café.. pas si bête.

Pourtant, elle l’a fait bien longtemps, avec ses copains, copines chtis; mais bon : The_Voice .. ce catapultage aux hautes sphères, ça laisse des traces.
Pourtant, elle est restée « bavarde » qu’elle passe son temps libre à répondre sur Al.Hy officiel plutôt que de réviser ses maths ..

Elle se défendra de ce qu’on dit, bien sur.. « Je ne changerai jamais » et c’est ET vrai ET faux :
aucun doute que ce fond lui restera, mais comme Lady Gaga et ses gardes du corps.. inévitablement, ta vie change du fait bombardée personne publique; même contre son gré – il y a par exemple les « assurances » de Madonna, qu’elle va toucher 129 milliards de dollars si elle se tord le petit doigt.. quand on annule un concert, ça coûte bonbon à la prod, si on chope la grippe pendant un tournage de super-production, c’est 50 personnes sur le carreau, les réservations d’hôtels 5 étoiles, les grues, les camions lumière, les pompiers pour faire pleuvoir.. 5 jours sous la couette, c’est une VRAIE catastrophe.

Le « milieu » aussi, où il est difficile de refuser une ligne de cocke quand « tout le monde » en prend.
On ne lui souhaitera pas bien sur..

N’empêche qu’on vit nos dernières secondes de cette fraternité de bistrot entre potes.
Mais bon : le fond reste.