Ah .. Lana !!

pas encore 30 ans lana del rey 0724200801 c

C’est comme ça qu’on voit qu’elle a une adorable bouche « en petit canarde » – moins « immense », elle fait quand même penser à celle de Miss Closer : Kyra Sedgwick, « Brenda Leigh Johnson ».

Là : Lana n’a pas besoin d’aide pour se mouvoir; que c’est qu’un régal :

Ici encore, le backstage – un de cette trop belle pubbe, trombone craquante Lana del Rey (voir la forme de son bassin, ses hanches avec une petite loupe). Même les taiwanais en raffolent.
 

 
On s’étonnera – à part l’ « artillerie », que c’est un film 35 qu’on fait.. pas un vague betamax effaçable.
Aussi que Lana est pieds nus.

D’autres débrifingues, comme ici – toujours H&M. Moins origénial sans Lana, mais qui ne manque pas de piquant.
Vous reprendrez bien un p’tit coup de Lana – là, c’est un lyric, mais aussi, un minimum plastic (mais il faut regarder jusqu’à la fin. Là : ça gueule tellement à son accueil qu’elle est obligée de réclamer le silence.. on est pas les seuls à aimer çatte (1).

Alors que celui d’Al.Hy c’est genre « spleen » pour simplifier, ici, on qualifiera celui de Lana de « mortifère ».
Même quand elle parle de « jouer », ça a toujours un arrière goût de suicide – la grande partie de son registre est ainsi.. C’est un style.
Lana est mal connue chez nous et c’est grand dommage.

Elle fait partie des 10 « Pas encore 30 ans et déjà richissimes » dit M6.

Sois-pas jalouse Al.Hy : à côté de toi, Lana n’a qu’un petit filet de voix ~~ 😉

(1) Inévitable féminin (pour Lana) du mot « ça ».

Publicités

Drôle de fille

Microscoper l’intérieur des neurones d’Al.Hy n’est pas chose aisée, mais on a quand même quelques pistes.
Bon, tout le monde sait que dedans, c’est bleu/mauve.. même violet sous un certain éclairage.
Non pas « triste » – oh que non, mais on dira « spleeneux ». La tristesse n’étant pas créatrice alors que le spleen fut générateur des plus belles pages comme on le sait.
On voit ça dans ses textes, textes personnels qui ne sont pas si loin de Kate Bush ou de Barbara en extrapolant.

diary 2

Textes spleeneux oui, mais chiant : non. Preuve en est par exemple, dans « Al.phabête » sur le point de sortir : On est « Tout seuls au monde ».. Amusant déjà : elle écrit « seul » avec un « s », preuve qu’on est pas si seul.. et puis le morceau est a base rocky qui fait qu’on ne s’endort pas sur ses lauriers.
Je ne suis qu’une « Petite chose » où elle fait une petite voix pointute marrante. Bref, elle  » .. du mauvais côté de mon humeur », « .. du mauvais côté de la lumière » toujours ballottée de droite/gauche comme un bouchon (de champagne alors).
« Lalalavie » : ça on vous laissera découvrir « je veux retrouver la clarté ». C’est quand même tristounet.
« La pluie » idem.
« Chanson contente » : comme quoi, tout n’est pas perdu.

Où on croit comprendre qu’Al.Hy est ballottée entre le gris et le rayon de soleil.

Comme toutes les filles pimpantes : jamais contente de son physique – encore pire que dans Sex and the City, c’est dire. Tiens.. AL;hy se peinture les ongles ongles en noir.

Le mieux encore ~~ pour comprendre ses arcanes intérieures, ce serait de lui voler son petit carnet secret, le copier avant de le remettre soigneusement en place; en espérant qu’elle ne dort pas l’oreille dessus, ce qui n’est pas impossible.

.. « Al.Hy est un pseudo que j’utilisais pour l’écriture lorsque j’écrivais dans un petit carnet noir » (…) J’ai trouvé que ça allait bien à la personne que j’étais quand j’étais sur scène » déclare-t-elle.

Celle qui part favorite pour être THE Voice 2012 met en avant ce côté littéraire et décalé qui nous plaît tant.

[..] a ajouté qu’elle ne monterait le contenu de ce fameux carnet à personne. Al.Hy avoue un secret pour en faire planer d’autres !