Quelle idée !?

C’est « @Slava K » qui poste un extrait de pellicule, sur YouTube.

En regardant ce clip, tu es quand même obligé de dire que « le beau » n’est pas une exclusivité occidentale.

Nous, occidentaux – on est borné que tout nous vient « .. des States » mais quand tu zieutes cette vidéo, tu te demandes quand même si tu n’es pas en train de rater des trucs (on a qu’une vie).

Selon moi : le thème de ce film serbe (ou un truc comme ça), c’est un âne suicidaire qui n’arrive pas à ses fins – en pleine « guerre » OTAN/Serbie, mais il vaut mieux le voir (« Life Is A Miracle », « La Vie Est Un Miracle » (1)) pour se faire une idée.

Zavez pas peur.. ça se termine à peu près bien – on ne va quand même pas faire crevette Natassa !
Détail : lui, c’est vilain communiste serbe et elle une musulmane.
Al.Hy ne me grondera pas – j’ai dis qu’on faisait peu de social/sociétal et PAS de politique ici, mais ça fait partie du scénario, je ne vais pas le réécrire – déjà que je ne sais pas le serbe.

C’est marrant quand même .. on y peut rien et on retombe toujours dedans : notre ami @Slava K, qui édite cette vidéo « slave », ne trouve pas mieux de l’accompagner d’une (jolie) zique US – les slaves, y savent pas faire de musique tendre comme nous.

(1) Tiens.. ça fait penser que je ne l’ai pas revu depuis bien .. 8 mois. Ce film est tro génial humour, humour décalé, surréel, esthétique, fin, déconnant.

[Tags Keywords Black, Wonderful ,Life ,Life ,Is , Miracle, 2004, Emir, Kusturica, Nataša, Tapušković, Solak ]

Publicités

Mode journalière

J’ai perdu les paramètres – tu parles.

db0df86f969e084c55d8af603fda5756

C’était les 80/90 – j’étais allé au Grand Rex pour voir, sagement « Les Publivores » et en américaine, on eut droit à une troupe de danseuses qui évoluaient dans des robes de papier – papier journal, faites des journaux de la veille.. pour ne pas gaspiller.. pour recycler en somme 😉

C’était encore plus splendide que sexy. Les pages étaient disposées de telle façon que les coins fassent des triangles pendants.. zigzaguant en bas de la « robe »… Les feuilles étaient moulantes bien sur – sans quoi, le propos ne serait pas gravé dans ma mémoire .. et je n’ai pas noté le nom de ce groupe.

En voilà une idée de promo à la sortie de l’album d’Al.Hy.

En anglais, dans la même langue. En chinois
Là, ce sont les dresses+newspaper .. et pour finir : Платья газеты.

Comme ça – on peut agréablement recycler les canards dans toutes les langues.

 » .. zigzaguant en bas de la « robe »… Les feuilles étaient moulantes bien sur – sans quoi, le propos ne serait pas gravé dans ma mémoire ..

mais c’était pas comme ça :

La musique de la moitié de la moitié du monde

Eh oui.. c’est à peu près ça; regardez la carte.

Tout ce que voient du monde les français, les « Occidentaux » – c’est ce qui est sous influence « américaine »; le reste – c’est pire que de la m*rdre : c’est l’inconnu.
Notre vision du monde, c’est celle de la moitié du monde.

Et encore : on a représenté l’Afrique, l’Inde, le Japon dont on ne sait rien que le tam-tam.. En fait : notre vision culturelle, c’est à peu près un quart de la planète; et encore, on a inclus l’Alaska et ses ours blanc.

monde

Bonjour l’ouverture d’esprit.

A suivre ..

dalmacat the-101-cats4

La Walt Disney fait des films d’animation qui coûtent bonbon de dollars – en sous-traitant souvent avec des artistes français.. même chinois. Là – c’est ce que fait une fille, toute-seule-sans-les-mains.. euh.. si : avec les mains.

C’est Mlle SousNosCouettes.

Insolite : un développeur d’une entreprise faisait sous-traiter son travail en Chine

clubic.com – Audrey Oeillet

L’entreprise de télécom américaine Verizon a découvert, à l’occasion d’un audit de ses clients, que l’un des développeurs de ce dernier sous-traitait les tâches incombant à son poste par une entreprise chinoise, à laquelle il reversait une partie de son salaire. Objectif : se la couler douce au bureau.

C’est une étude de cas, publiée sur le blog de Verizon Business, mais supprimée depuis, qui met en avant le fait divers insolite : un développeur travaillant dans une entreprise cliente de Verizon, surnommé Bob par le rapport, faisait sous-traiter son travail par une entreprise chinoise ..

Spécialiste en tout

Evidemment – on ne peut être spécialiste en tout.. surtout quand s’agit des ramifications de la zique rock.

Ici un lien qui cause « grunge » par exemple :

.. depuis le rock psychédélique (Pink Floyd, The Doors, Jimi Hendrix), le hard rock (Led Zeppelin, Aerosmith), le heavy metal (Black Sabbath), le punk rock (Sex Pistols, Television, The Ramones, Sonic Youth, Killing Joke), le garage rock (Iggy Pop et ses Stooges), la musique Folk américaine, ou encore Neil Young et son groupe Crazy Horse considéré par beaucoup comme étant le « parrain » du Grunge.>
Et ce site spirit-of-metal dresse des listes de genres musicaux dans le genre.

Comme ça on a le choix entre Brian Setzer et .. Brian Setzer.

Qui que je suis-je ? (Mon Facebook à moi perso)

Pour laisser des commentaires : cliquer sur les titres des articles

Je suis une sorte de poète de la clef à molette si tu veux.
Un minimum cultivé mais aussi avec le regard pointu du technicien, pointu d’un ancien opérateur de prises de vues ciné.tv, sondier .. moi-même soprane II il y a bien longtemps.
Ici, mon noulot, c’est de regarder Al.Hy « sous la loupe » en somme.

Une certaine ouverture d’esprit aussi : j’ai passé 7 ans en Chine (où j’ai bien vu – malgré ce qu’on raconte, que Mao est bien mort) – Ai un fils de 23 ans qui me rafraîchi sans cesses les neurones. Il parle 5 langues dont chinois et arabe – un futur bizenessman (dit-il) et espère « président de la république ».. Bon, pour ce dernier item : on verra.

                                   - - -

Lorrain (près de chez Jeanne d’Arc), puis dans une base américaine.. musique « noire ». Divorce de mes parents direction Paris.
Technicien en herbe, je fabrique mon premier « poste à transistor » Transistor au singulier car – à part une diode.. il n’y en avait qu’un dans une boite à savon.
Quelques années plus tard (quand même !) je fais un passage journaleux à l’Est-Républicain.
Arrivé à Paris Capitale : modeste critique d’art, petit journalisme. Très influencé par le surréalisme, par Boris Vian, sans invitation, je suis reçu par Salvator Dali qui m’offre une demi journée de reportage à Cadaques.

Bien qu’à tendance technicien, j’entre en licence de linguistique car j’étais intrigué par la communication, les langues, la sémiologie.. tout ça. Je prend aussi deux UV de cinéma (1) Puis comprenant que la linguistique – à part un vernis, ne me mènerait qu’à faire rat universitaire, me tourne vers l’informatique bien plus juteuse et entre parallèlement à l’Ecole de Vaugirard (Ecole Louis Lumière, rue Lhomond) pour préparer un BTS d’opérateur de prises de vues cinématographiques.
Devient « pigiste » en quelque sorte – alternant tournages – assistant LM, opérateur ou réalisateur CM et MM (Des « 30 millions d’amis avec Pierre, cadreur télé aussi) mais quand le porte-monnaie est vide, je prend des piges en informatique pour payer les factures qui s’amoncèlent.
C’est à la fin de « La Nuit Américaine » d’ailleurs, où il dit après le tournage : « Bon, bein on se revoit à l’ANPE (Pôle Emploi de ces jours-ci).. Salut ! ». Où comprend que les gens des médias (sauf Al.Hy 😉 ), soient obligés de fayotter pour survivre. En fait, ça marche comme ça : tu es chômeur professionnel et tu décomptes de ton carnet bleu les quelques jours où tu as bossé (à moins d’être né avec une petite cuiller là où on sait, ou de « connaître » QUELQU’UN).

Puis : divorce saignant.. j’en ai marre de ces lois françaises de crotte et, enlevant quasiment mon fils de 11 ans, nous allons voir comment ça se passe de l’autre côté de la planète.. vous savez.. là où il fait nuit quand ici, c’est grand soleil : en Chine.
On en revient 7 ans plus tard; mon fils est « bi-culturel » et parle un chinois courant (Il est diplômé du HSK international – à 16 ans et 360 jours !). Presque « tri-culturel » car sur le chemin de rentrer en France, je le largue deux ans en Syrie où il apprend l’arabe littéraire à l’université de Damas.
Il me demande à quoi servent le chinois et l’arabe puisque les « deals », les affaire se font en anglais ? Je lui répond : « C’est par politesse; c’est pour le coeur ». Nul doute que lorsque vous êtes en compétition avec des ricains en Chine ou dans les pays arabes, Afrique.. ça vous donne un sacré avantage – vos interlocuteurs savent combien leur langue est difficile.
Mon fils Brice en revient juste 6 mois avant, le problème qu’on sait.
Ensuite, il est allé passer 4 mois de « vacances » en Russie – pour le russe – débarquant par moins 25.

Encore ?

Suis breveté pilote avion TT_VFR mais avec seulement 130h de vol.. c’est devenu vraiment trop chéro et il y a l’inutilité.
J’adore le cheval, ou plutôt : les chaouals et moi : on est potes de naissance.. et puis, j’ai eu ma jument « Gaby », mais c’est une autre histoire .. J’adore les zamino.. j’ai même réparé une pauvre poule que le chien Carl – il lui avait arraché la peau du dos.. J’aime quelques humains aussi; mais tu m’diras : Al.Hy est-elle humaine.. avec ses alhyens ?..

                                   - - -

Ne vous privez pas de booster Al.Hy – une fille (trop sensible à l’intérieur) qui à un coeur grand comme ça et qui plus est, essaye de se demerdrer hors sentiers battus, sans aller pleurnicher à Patrick.

J’ai dis avoir ouvert https://hypheurite.wordpress.com/ à Al.Hy qui m’a répondu :

♥ J’adore ! Ça me fait vraiment plaisir. la menteuse !! elle n’a pas besoin de ça ~ 😉

(1) récit filmique, et l’étonnant Vladimir Propp – qui, dans « Morphologie_du_conte » explique qu’il ne peut y avoir qu’une quarantaine d’ « histoires », de scernaii, de thèmes musicaux .. le reste n’étant que cosmétique, d’us et coutumes locaux.. étonnant non ?