Lilly et cœtera ..

D’abord :

Je ne sais pas à quel hauteur, mais Lily and the pricks est un groupe de couple qui – entres autres, produisent Al.Hy

Lilly Wood and the Prick (stylised as Lilly Wood & the Prick) is a French alternative, pop and folk duo established in 2006 by Nili Hadida and Benjamin Cotto when they met in a café and decided to collaborate on writing songs together.
After collaborating on a number of songs. In 2008 they made a cover of « L.E.S. Artistes » from Santogold. They also met guitarist Pierre Guimard who heard their songs on Myspace and offered to work with them and opened his studio for production of their work.
2008 saw release of their track on a compilation entitled Folk & Proud followed by in 2009 the EP of the duo Lilly Who and the What? referring to the stage name of the duo. It was released on Choke Industry independent label founded by Pierre Guimard and by Matthieu Tessier, the duo’s manager. After 2009, they signed with another independent label called Cinq7.[1]

Des french qui chante anglois.

Pierre Guimard aussi « fait partie » de la production et pour « presser » tout ça, il y a bien sur Universal Records label « Mercury ».

Mais quand on voit le résultat de ce ramassis de « production », je dirais : pourrai mieux faire.. le résultat n’est pas là.
Al.Hy dit « Je m’en fous, ça me va très bien ».. qu’on la croit qu’à moitié quand on la sait débordante d’ego..

Al.Hy déborde de près de 300 « add » FaceBook, une pile de contact collectés pendant ses humanités à
EF2M
(Paris, Marseille, Tourcoing ..) un book gros comme ça collecté durant The Voice et pièces rapportées genre « Patrick Bruel » probablement, mais rien n’y fait. Comme les poètes, Al.Hy est elle une chanteuse vraiment maudite ?

Les « maudits » sont les meilleurs remarque.

Vas comprendre.

Publicités

Samedi 14 heures ..

C’est là qu’ Al.Hy va avoir des problèmes (plus de deux millions de visiteux..) de taxis.. c’est la Braderie Annuelle de Lille.
Pour cause livraison de moules et de freuttes.

Sympas quand même, ces pérennes et anciennes coutumes.. bien actuelles – toujours mieux que de s’attraper des champignons et des crottes de chiens chez « Paris Plage ».

lille 4

Ça, c’est le foutingue habituel d’Al.Hy..
Va falloir qu’elle modifie quelque peu son parcours 😉
Sans compter la pause à la buvette de la Citadelle.. Al.Hy est humaine.

Là .. en bleu pour changer un peu :

lille 6

Un bain de foule en perspective.. juste avant la sortie de « Tous seuls .. » (au Monde).

Les smseux (Petite maj)

cappe tourrond

Les djeunes sont friands de SMS.. certains vieux l’étaient aussi d’une certaine façon; par exemple : on utilisait le télégraphe de monsieur Chappe pour se dire deux ou trois trucs et on racontait pas l’Ancien Testament – tu peux me faire confiance (3). Puis, ce fut le tour de la télégraphie « Morse », le code « Q ». QRA, signifie : « Lieu de résidence », QRT : arrêter, mourir.. QFE : « Quelle est la pression atmosphérique à l’altitude de l’aérodrome (ou au seuil de la piste)en hPa) ? », et des extensions familières comme « 77 » : bonjour, 88 : baisers (réutilisé par les CBistes).
Aujourd’hui donc, on reste dans la ligne et on va au plus rapide fort de nouvelles technologies mises à notre disposition.
Mais c’est vrai que dans l’usage courant, 88, ça manque quand même de romantisme.. vrai que ça fait reculer la langue française déjà qu’elle tousse à cause de l’améringlish.

C’est Stéphanie Bédard qui m’engueulait parce qu’elle pensait qu’involontairement, je soignais mal ma grammaire, faisais des fautes ( » .. mois saucisse. ») et qu’elle admettait mal des tournures surréalistes au 3° degré.. avant que je ne m’explique.

Les smseux vont être tro déçus car Al.Hy tient son langage, elle – même quand elle tchatte. En outre, et je l’adore pour ça : fruit du hasard certainement : elle a un verbe aussi débridé, marrant, que le mien. On a pourtant un précipice d’écart d’âge mais on vibre que je la comprend à mi mot comme elle me comprend je l’espère. Et tout ça sans sms..

A moins que ce soit une « grosse » coquine.. futée rusée kom elle est, elle s’adapte; elle use d’un bon français ou de SMS selon avec qui elle dialogue // oui, c’est plutôt ça.

Revenons-en à son esprit saute-mouton débridé :
Hier 20 h, elle me dit par exemple : « Je vais à la chasse » pour dire : « Met ton clavier en pause.. je vais acheter de la viande morte à la superette du coin car je commence à avoir la dalle ». Ou déclare à ses alhyens :

Al.Hy 17 août
Envolée sur Zébulon depuis quelques jours, voici ma carte pause-(t)-hâle.
J’ai déjà hâte de vous retrouver,.. Tellement de choses nous attendent..

Ce qui dénote un caractère trempé d’une bonne dose d’humour // Vous avez peut-être vu comme moi, Al.Hy tirer la langue durant une interview (Après Wuther .. de mémoire)

« Mots » exactement du genre de ceux que j’écris moi même 😉
Et Al.Hy – involontairement ou pas (certainement) ne joue pas qu’avec les mots mais aussi avec le sens car sur l’illustration où elle tombe dans une piscine enroulée de palmiers :

Envolée sur Zébulon depuis quelques jours, voici ma carte pause-(t)-hâle
J’ai déjà hâte de vous retrouver,.. Tellement de choses nous attendent..
Sachez, mon adorable tribu, que je serai bientôt au service de vos oreilles !
Baisers mouillés,
Al.Hy

qui a l’évident sens de « hale » comme « halée » (bronzée) par le soleil. Que dire : triple sens : carte postale, mais « pause » (congés bien mérités) ..

Idem pour ce qui est d’autres jeux de mots dignes de Salvador Dali – genre « Je ma muse » qui défriserait Stéphanie, mais qui est mignon comme toute (1). Moi, c’est de même facture genre « petite nana chronique » ou « internenette » que je m’aime bien aussi.
Ophélie/Al.Hy préparait un bac lettres.. alors, elle use correctement les mots – c’est normique.
Elle en use joliment d’ailleurs pendant que nombre de mots tombent aux oubliettes sous la pression de l’anglais – comme ce « stress » qui ne veut strictement rien dire alors qu’en français, on a bien 50 mots pour exprimer telle idée. Tiens – ne serait-ce que :

design kate micucci

Affolement, angoisse, angoissé, anxieux, appréhension, alarmé, à cran, agité, à bout, aversion, avoir peur, contrainte, craintif, choqué, commotion, claqué, crevé, dépassé, débordé, harassé, épuisé, embarrassé, embêté, empoisonné, épouvanté, ennuyé, émotion, ébranlement, exploité, éreinté, exténué, énervé, effroi, s’effrayé, effarouché, fatigué, forcé, fébrile, fourbu, frayeur, frémir, frousse, frissonner, hantise, harassé, humilié, impressionné, inquiet, impatient, intimider, las, lessivé, menacé, meurtri, miné, moulu, noyé, obligé, contraint de/à, obnubilé, outré, obsédé, paniqué, poursuivi, apeuré, pressé, peine, peureux, phobique, pusillanime, pensif, préoccupé, palpiter, perdre ses moyens, rompu, s’alarmer, soucieux, soucieux, songeur, secousse, surchargé, surexploité, surmené, sursauter, tarauder, terreur, terroriser, traumatisme, tendu, tension, tourmenté, troublé, timide, timoré, avoir le trac, tracassé, trembler, tourmenté, trouille, vanné, vidé ..

.. je me suis arrêté à la lettre « v » et encore – j’en oublie bien une vingtaine.

Dans cette pauvre langue qu’est l’anglois.. il n’y aurait qu’un mot pour résumer tout ça ?
Le français est une belle langue mais il est vrai qu’on a intérêt souvent, à la raccourcir, simplifier mais l’ « améliorer » aussi, jouer avec – comme fait le poète, lui inventer des tournures comme « Je ma muse » qui couvre joliment bien un concept, celui d’être inspirée par le feunne.

Ce polichinelle qui critiquait Al.Hy qu’elle gueule ou crie.. moi, quand j’entend Al.Hy, je vibre en accord « parfait » avec ses ré, ses la ♬ et ses zut. Idem pour sa façon de s’exprimer internetement.

Ou alors – suite à un accident de bracelet (2) : Ophélie est un peu ma fille.

(1) « Tout » s’accordant avec Al.Hy, comme chacun l’a comprit.

(2) Ref. à « La vie n’est pas un long fleuve tranquille ».

(3) Un épisode de Kaamelott rigole d’un ancêtre au télégraphe Chappe.. où on communiquerait avec deux drapeaux comme dans la marine aussi.

[Tags Keywords Kate Micucci]

Mode journalière

J’ai perdu les paramètres – tu parles.

db0df86f969e084c55d8af603fda5756

C’était les 80/90 – j’étais allé au Grand Rex pour voir, sagement « Les Publivores » et en américaine, on eut droit à une troupe de danseuses qui évoluaient dans des robes de papier – papier journal, faites des journaux de la veille.. pour ne pas gaspiller.. pour recycler en somme 😉

C’était encore plus splendide que sexy. Les pages étaient disposées de telle façon que les coins fassent des triangles pendants.. zigzaguant en bas de la « robe »… Les feuilles étaient moulantes bien sur – sans quoi, le propos ne serait pas gravé dans ma mémoire .. et je n’ai pas noté le nom de ce groupe.

En voilà une idée de promo à la sortie de l’album d’Al.Hy.

En anglais, dans la même langue. En chinois
Là, ce sont les dresses+newspaper .. et pour finir : Платья газеты.

Comme ça – on peut agréablement recycler les canards dans toutes les langues.

 » .. zigzaguant en bas de la « robe »… Les feuilles étaient moulantes bien sur – sans quoi, le propos ne serait pas gravé dans ma mémoire ..

mais c’était pas comme ça :

Sur un site en Netherlands

tenjobg2-1280_satur&gam_grn mod

on apprend (en anglais) à bien causer « djeune ».

Genre : « space adj. spécial, bizarre » et autres « kiffer » bien que même les viocs en connaissent maintenant la définition.
On est sidéré d’autre part, de voir à quelle vitesse les acacadémiciens alimentent le dictionnaire.. tous les ans, ils lui injectent quelques centaines de conneries, des centaines de mots qui viennent spécialement de nulle part. Et après ça, on t’ordonne de ne pas mettre les coudes sur table..
Et pas que des US ou d’Algérie.. même de Belgique (Ça va faire plaisir aux chtis) ! avec ce « .. je l’ai tchéké » pour : je l’ai essayé (« test »é, to check) chez Yoplait.

« Arrête de te la péter » et autres expressions comme celle-là que j’aime assez :

« Bitcher »
« Bitcher » vient du mot anglais « bitch » en anglais, qui signifie « chienne » et une femme à la vertu très limitée. « Bitcher » signifie ici « parler sur le dos des autres, faire des ragots,etc. »

Contexte: « Vivement les vacances que j’aille bitcher au soleil. C’est bon pour le teint. »

[Tags keywords Hollande, Pays Bas, panzani, look, coco, pâtes, spaghetti, gardemots]

5iou

Al.hy n’est pas franchement franchouillarde – qu’elle chante même dans un US courant Kate Bush.. même avec l’accent nigger de Harlem dans son « Mircidis Benz » (« Mercedes Benz »)…

Ça ne l’empêche pas pourtant d’écrire ses textes et de les chanter in french.

Ici, quand on parcourt des sites amis ou moins, bien 50% font leur annonce « in inglish ».. qui zauraient honte d’être français ? « Ça nous vient des Zuesses .. » mais nombre de trucs de chez nous « vont » et sont repris par les US.. ne serait-ce que notre « Faire cuire de la barbe au cul » qui deveint « Bar_BQ » via l’immigration irlandaise.

mercedes benz 3

Et question marketing, cette histoire de « faire en anglais » ne tient pas la route – NENA en apportant la preuve en allemande, avec son « 9 und 9zig Luftballons » ..

Al.Hy ne chante pas (encore) en japonais

Il m’a fallut m’expatrier durant 7 ans – avec mon fils.
Nous sommes partis pour la Chine, lui n’avait guère que onze ans.

J’avais un peu préparé cette expédition. Un an avant et tous les jours, pour le familiariser : je lui écrivais un caractère chinois sur un bout de papier.. qu’il l’apprenait dans le bus pour aller à Saint-Mery (Paris IV°).

Arrivé en Chine – je ne savais dire que 8 mots ou peu s’en faut, lui : guère plus mais je me suis aperçu de la facilité avec laquelle il appréhendait les choses, comment il se démerdait avec les vendeurs où avec le guichet de la SNCF chinoise – tandis que moi, je galérais.
Le chinois est une langue tonale.. musicale si tu veux et si tu ne places pas correctement les tons, tu dis n’importe quoi tandis que les chinois rigolent jaune.
A cause l’empilement de notre socioculture, il devient de plus en plus difficile d’apprendre le chinois – notre cerveau de « vieux » fait de la résistance.

IMG_0001 b

Alors que lui – faisait réparer sa minimob sur le bord du trottoir et se faisait comprendre !..
Nous, les vieux – mettons un point d’honneur à appliquer nos cours de grammaire alors que les jeunes « s’en foutent » de la grammaire; ils vont au plus efficace. On l’ignore mais les petits allemands, russes ou arabes n’ont jamais entendu causer de ces déclinaisons chiantes.. ils parlent, c’est tout !

Moi, je devais bien connaitre (mal) 800 mots de tous les jours mais ne les sortaient jamais au moment opportun. Je cherchais comment on pouvait bien dire « fil à coudre » alors que Brice disait à la vendeuse « Gei wo zhe dongxi » : donne moi ce truc.. en pointant du doigt – et ça marchait très bien.
Il mettait du « dongxi » à toutes les sauces mais allait de l’avant alors que je traînais derrière à cherche le mot juste dans mon dico 😉
Il allait à l’école communale, le foulard rouge autour du cou.. fut admis à l’université sur dérogation d’âge !! Et obtint son HSK (diplôme international de chinois) à 16 ans et 360 jours.. je ne l’ai toujours pas.

Avis aux jeunes : c’est maintenant.
Passé 30 ans, ça devient dur-dur; et pour ajouter une carte au jeu de la réussite : ya pas d’hésitation.
Pire : plutôt que l’enseignement aussi vain que scolaire, il faut aller passer ses vacances dans le pays considéré.

AL.Hy et ce japonais .. Chanter phonétiquement, ça se pratique – mais c’est quand même mieux de comprendre ce qu’on chante, et puis : ça ouvre l’esprit.
Ce doit être Baudelaire.. il voulait lire Tolstoï, mais ça le défrisait de mal comprendre les finesses au travers de la traduction, alors – passé 10 pages, il se dit « Merde !.. fo que j’apprend le russe » -ce qu’il fit, avant de reprendre son bouquin à la page 11.

Question langues : nous français, sommes des minables. Et outre être des minables, on se pavane avec l’impression de connaître !

De retour – après 15 jours de vacances en Grèce.. j’ai parachuté Brice en Syrie où il passa deux ans à Damas à apprendre l’arabe.. (1) et un petit tour en Russie pour boucler la boucle. Ce qui fait – avec l’anglais et le français paternel : 5 langues.
« Pour l’Espagnol, je verrai plus tard » dit-il mais c’est vrai qu’après le chinois et l’arabe, le « reste », c’est de la gnognotte.

Bien sur.. il m’a demandé pourquoi apprendre ces langues ?.. Que je lui ai répondu « Tu les a apprises pour rien« , « Tu les apprends par politesse.. pour le coeur » car les transactions commerciales etc, se font presque toujours en ameringlish; sauf que : quand tu deals avec des chinois ou pays arabes, que tu es en concurrence avec des allemands ou des ricains, nul doute que tes clients chinois ou arabes savent combien il est difficile d’apprendre leur langue – et t’en sont reconnaissants. Ils se montreront sensibles à ta finesse et ton ouverture d’esprit.

C’est dans « Lawrence d’Arabie » où Peter O’Tool continue en arabe, la sourate que décline le petit roi Feiçal.. et ce petit détail l’engage dans une révolution.
Petites causes, grands effets.

Voilà pour le coeur.

Pour avoir des infos sur le chinois ou l’arabe, son FaceBook, c’est michel.jackçon.

(1) Par chance : était de retour juste avant les évènements.

Chansons à texte

On est tout en extase devant le Coca-Cola; on a tous cette amour pour les chansons « en américain ».

Par chance : le français moyen – c-à-d 95%, n’est pas capable d’aligner une phrase korrect en US. Comprendre – alors, c’est encore pire.. comment dit-on « A peu près », en anglais ? On dit : .. more, less (2).

Ainsi, on s’extasie sur des chansons comme :

« Seulement toi .. hou hou [..]
Le danse magique que tu as faite.. bla bla

Fait que mon rêve devienne réalité ..
Seulement toi .. a ah ♫ ♫  »

ou autres « Only you », heureusement sans trop s’y appesantir.
Je me suis souvent amusé de quelques chansons creuses des Beatles (que j’adore par ailleurs), Zaz – n’en parlons pas :

« Qu’on me donne la tour Eiffel ♫
Je n’en veut pas
Qu’on me donne un chèque en blanc
Je n’en veut pas
Qu’on m’donne une verre de soda
Je n’en veut pas (bis) .. »

Ake ça vole pas haut non plus et qu’Al.hy présente quand même nettement mieux !

Il faut taper dans le ringard : Jacques Brel, Brassens, Trenet (1).. moins ringard : Barbara (Une petite cantate) ou « Cargo Culte » de Gainsbourg (1), pour que ça le fasse.

Cette année, c’est le cinquantenaire de la Biteulmania
« On a l’impression que depuis les Beatles, on a rien fait de mieux – La pop n’a rien fait de mieux depuis » dit Europe_1/ Le mec exagère un peu, il y a eut Jackson, mais on comprend bien.

Le râpe.. alors n’en parlons pas :

Ke je kiffe pa lé keuffes .. Euh !

.. d’abord fodrait apprendre le français.

(1) Cargo Culte

Je sais moi des sorciers qui invoquent les jets -dans la jungle de Nouvelle-Guinée.
Ils scrutent le zénith convoitant les guinées que leur rapporterait le pillage du fret.
Sur la mer de corail au passage de cet appareil – ces créatures non dénuées de raison,
ces « papous » attendent des nuées ~~ l’avarie du Viscount et celle du Comet.
Et comme leur totem n’a jamais pu abattre à leurs pieds ni Boeing ni même DC4,
ils rêvent de hijacks et d’accidents d’oiseaux.
Ces naufrageurs naïfs armés de sarbacanes – qui sacrifient ainsi au culte du cargo,
en soufflant vers l’azur et les aéroplanes…

Où es-tu Melody ?

et ton corps disloqué – hante-t-il l’archipel que peuplent les sirènes ?

Ou bien, accrochés au cargo dont la sirène d’alarme s’est tue, es-tu restée ?

Au hasard des courants as-tu déjà touché ces lumineux coraux des côtes guinéennes
où s’agitent en vain ces sorciers indigènes – Qui espèrent encore des avions brisés,
n’ayant plus rien à perdre ni Dieu en qui croire .. afin qu’ils me rendent mes amours dérisoires, moi, comme eux, j’ai prié les cargos de la nuit.
Et je garde cette espérance d’un désastre aérien qui me raménerait Melody ~~
Mineure détournée de l’attraction des astres
[..]

Read more: GAINSBOURG SERGE – CARGO CULTE LYRICS
[ From: http://www.metrolyrics.com/cargo-culte-lyrics-gainsbourg-serge.html ]

Grand malheur : ce texte n’est pas de moi.
 

 

Wiki – Serge Gainsbourg : chant, composition

Alan Parker : guitare, Dave Richmond : basse, Dougie Wright (?) : batterie
Jean-Claude Vannier : composition, orchestration, direction musicale
Enregistrement guitare, basse, batterie : Marble Arch, Londres (21-23 avril 1971)
Directeur orchestration et arrangement : Jean-Claude Vannier, Production : Jean-Claude Desmarty
Prise de son : Jean-Claude Charvier, Assistant : Rémy Aucharles, Mastering : Jean-Marie Guérin

Boudé par le public à sa sortie (seulement 71 400 exemplaires vendus et certifié disque d’or en 19832)..

(1) Quand dis « ringard » – ça a le sens de « très anciens.. on ne va pas cracher dans ma soupe à Charles quand il chantait  » ..les petits oiseaux qui vendaient des petits bouts de gruyère » au claire de Lune.

..Il y a des canards qui parlent anglais
Je leur donne du pain ils remuent leur derrière
En m´disant  » Thank you very much Monsieur Trenet

(2) Je l’ai appris le mois dernier en regardant malgré moi, cette pubbe Nespresso.

Idiot (Mauvais calcul au minimum)

Ce midi, aux infos FR1 ou TF3 (un truc comme ça) – le mec dit que pour un bon succès genre chanteur, se dois de se faire en anglais à cause de Grande Bretagne, US .. chauvinisme décalé mis à part.
Ce qui nous fait bien rigoler, ou alors le mec jaloux vous souhaite de vous tirer une balle de 22LR dans le pieds.

Les US, Grande Bretagne réunis, ça compte guère plus de 300 millions d’auditeurs potentiels, alors qu’il en reste quand même 6,7 milliards à pourvoir.
Moi français (si je pouvais chanter comme Al.Hy), je produirais une chanson en arabe et cartonnerais comme jamais.. Imagine Al.Hi chantant chinoise : 1,35 milliard de chinois de Chine et encore bien 500 millions de jaunes éparpillés – d’autant que les jaunes dont chinois, japonais raffolent de « petites françaises romantiques »; il n’est pas un super-marché chinois qui ne diffuse en boucle « Je m’appelle Hélène ».. t’as qu’a voir !

Les années .. je sais plus, l’allemande NENA, avait été assez respectueuse de sa langue (« gutturale », comme vous savez) et surtout gonflée pour chanter « 99 Luftballons » en allemand que ça avait cartonné trois fois le tour de la planète.. l’étoile ne voulant plus descendre du firmament du TOP TEN !

La plupart des succès estivaux sont en.. espagnol ou portugès et restent aussi scotché Top 10 estival jusqu’à ces jours-ci ! Vous vous en souvenez bien de cette « Lambada » ..

Chorando se foi quem um dia so me fez chorar
Chorando se foi quem um dia so me fez chorar
Chorando estara, ao lembrar de um amor..
que déjà quand vous étiez toute petite ..

Et je ne compte pas l’Inde..

Billevesée cet anglais obligatoire.

Pour en rire : Passé le top ten, les producteurs de Nena lui demandèrent de faire en somme un « Nena, le Retour » en ameringlish et ça ne rapporta guère que quelques pièces jaunes.
En rire toujours : le respect de la langue – A la cour de Russie, jusqu’au dernier tsar, il était de bon ton de parler : français. La fin du titre « 99 Luftballons » comprend un « s » par respect aux accords en français, alors que ce pluriel n’existe pas en allemand.
Encore : contrairement à ce qu’on pense – en américain, il y a bien quelques mots accentués.. qui gardent leur accent français comme « café » dans certains cas. Tous les mots romantiques sont d’origine française, comme « rendez-vous », « bouquet » de mariée ..
Ça n’a rien à voir, mais pour qu’on arrête de nous bassiner avec la langue anglaise : aux Etats-Unis d’Amérique du Nord, l’anglais n’est pas la langue officielle ou plutôt : la Constitution n’en prévoit pas de langue officielle.

On ne vous apprendra rien probablement mais « bar_BQ » du dimanche, ça vient du français : « Faire cuire le la barbe au cul », soit : à la broche. Voilà comment les ricains enrichissent leur vocabulaire ! ,)

Pipeletteries & autres coups de pattes

Cette feuille est une redite à laquelle on apporte quelques précisions, apporte notre sentiment.

Les « journalistes » et paparazzi français sont un peu moins caustiques que les tabloides anglais, mais leur logique n’est pas meilleure.

al.hy sexy 3072529687_1_15_ep8jZWlr faked

Avant de s’insurger contre les pauvres journalistes qui en prennent plein leur grade : « Tu vois des mecs qui n’ont en rien à f*utre et qui viennent se la racler sur toi. C’est dommage. Ils ont peut être autre chose à faire », balance-il. A s’exprimer de la sorte, Louis ne va pas se faire que des amis dans les médias…

Malgré tout, il faut avouer que la relation qu’entretiennent l’ex petite favorite de The Voice et son « pote » ne semble pas tout-à-fait claire. En effet, lorsque le présentateur demande aux présupposés tourtereaux s’ils auraient avoué être ensemble dans le cas où l’information se serait révélée exacte, Al.Hy offre une réponse quelque peu suspecte : « notre vie privée nous appartient », s’exclame la miss. On se demande si le petit Louis et sa copine de plateau ne seraient pas en train de nous raconter des salades…

D’autant plus qu’il y a peu, c’est la maman de la starlette qui jasait sur le dos du duo. Dans une interview exclusive accordée à Public, la petite commère avait de ce fait laissé entendre qu’il y’avait bien quelque chose entre sa fille et le chanteur. Selon ses dires, son enfant chérie appellerait le père de Louis Delort « beau papa ». Un surnom qui en dit long sur la nature de leur relation.

Mais ce n’est pas tout, hyper enthousiaste à l’idée que Al.Hy et le beau brun ne forment qu’un, la maman de la chanteuse avait même déclaré que si les ex candidats de The Voice faisaient un enfant ensemble il serait assurément très beau. Et de préciser qu’elle ne serait pas contre le fait de devenir grand-mère. Si ça ce n’est pas une preuve évidente que Al.Hy et « loulou » nous cachent un truc…

A moins que la mère de la jolie brune ait peut-être pris ses désirs pour de la réalité… Affaire à suivre… Alexandra Suc purebreak

« un peu moins caustiques » mains moins poli en revanche :

Al.Hy aussi en prend pour son grade au passage « l’ex petite favorite », « starlette », « jolie brune ».. on ne peut pas dire que les médias pipôles torche c*l aident, mais Al.Hy s’en souviendra.
« ex, petite favorite.. » deux coups de patte dans une courte phrase !
Et « la miss », selon le contexte : c’est gentil ou méprisant.
Où « la petite commère » en parlant de Mme Moisan est quasiment – sinon insultant, pour le moins fort irrespectueux; depuis quand use t-on d’un tel lexique à l’endroit (encontre) de parents de stars ? Où alors, le canard « Public » a tellement les glandes qu’il ne sait plus bien où est sa maison.  » .. enfant chérie », ce n’est guère mieux. Ne parlons pas de « le beau brun » qui ressemble assez à « bronzé » !

D’abord : « .. notre vie privée nous appartient » En quoi cette phrase serait-elle condamnatoire ?? Les désires journalistique – vendre du papier et la réalité sont deux choses distinctes.

Par contre, ce que Corinne Moisan pense – c’est une chose, mais on verra une certaine imprudence à confier ça – comme on le ferait au lavoir de Saint Amand. C’est pour le moins imprudent et contre productif. Car – comme on le sait, le premier « mobile » des fans, c’est de s’identifier à leur idole; nul doute que nombre de petits chtis, déjà minimum xénophobes (1), tourneraient les talons à AL.Hy.

En outre : Al.Hy aurait déjà une copain depuis longtemps, mais sans y mettre de nom, c’est « faute avouée pardonnée » comme m’a dit AL.Hy.

Note. L’illustration est une photo modifiée pour mettre l’accent sur les meilleurs morceaux d’Al.Hy – mais il y en a tellement. 😉

(1) avec les « parisiens gros bec » [les parisiens ont la parole facile] et autres.. comme dans toutes provinces d’ailleurs.

Al.Hy chante en kossovar et en suédois

Bush 11

J’ai survolé une dizaine de commentaires honteux.. passons sur ces critiques du physique.. d’imbéciles probablement parfaits. Moi, je trouve Al.Hi tout à fait comestible – craquante et passablement sexy que si elle frappait à ma porte sur le coup de 2h du matin que je l’inviterai à un thé citron et lui offrirai le canapé plutôt que de la laisser sous la pluie. Même si elle me proposait de me montrer où elle a été opérée de l’appendicite: je dirais pas non (Voir cette jolie histoire en (3)).

Regardez G.W Bush parfaitement symétrique D/G .. déjà qu’il est pas terrible. Ce sont JUSTEMENT toutes nos imperfections qui font qu’on est nous et pas un vague robot standard (2).

J’ai connu une fille (réalisatrice ciné), elle avait une sorte d’eczéma psychosomatique dans les mains.. ça ne l’empêchait pas d’avoir de nombreuses autre qualités.. pour la plupart : on a une épaule plus haute que l’autre, un oeil plus haut que l’autre ..

Bref, passons sur les patentés conn*rds profonds qui s’en serait pris au physique de Leonard de Vini pour répudier ses qualités.

Là : c’est presque plusse manichéen que le Bien et le Mal. Pourtant – professionnel du son et de l’image – pas bêtement dévoué à genoux devant tel ou telle (1)n je sais bien que rien n’est jamais complètement gris, totalement vert.
Le minimum quand on critique c’est de comparer le négatif et le positif.. il y a TOUJOURS les deux à hauteurs variables, sans quoi : on est de parti pris vide et neuneu.

Ici, ce qui suit, c’est du « neuneu » de bas étage (sur un site de pisseuses qui montre de la peinture à ongles). J’ai prit la peine de recopier car il s’agit de réflexions tellement fortes que l’auteur en à fait une image dans un bel encadré.

Sic :

fullhouse.ek.la 7

04/05/2012 – Mais en réalité, je suis horrifié. Horrifié car je viens de voir la raison de ce retour dans les charts. Elle s’appelle Al.Hy et elle vient de faire la pire reprise passée et à venir d’une chanson de Kate !!! Mes doigts tremblent en écrivant. Vraiment, c’est une merde absolue !! [..] Déjà, on se demande dans quelle langue elle chante !! du suédois, du Kossovar ? Et le chant, c’est vraiment un massacre !!

Et moi qui trouve au contraire qu’Al.Hy personnalise la version de Bush qui elle, est trop pointute, criarde. AL.Hy donne de la profondeur, on dirait qu’elle y croit – qu’elle chante sa propre histoire. Elle donne à Wut.. une étonnante dimension, tandis que la Kate est sautillante presque comique incrédule quand elle chante que son mec lui manque.. Moi qui trouve que son accent US à Al.Hy et parfait comme son débit est ses accentuations idem .. ce dont on s’était déjà étonné dans Mercedes Benz où on dirait une jeune du Bronx ~ 😉
Je n’évoque pas le look, la grâce dans la robe jaune, la gestuelle.. on va encore dire que je bave, que je fayotte ou pire : qu’Al.Hy m’a promis un EP no charge.

On se souvient de la hargne – la curée contre la peau de ce « nègre » devenu blanc, le nez de Michael Jackson.. A t-on jamais reproché les poils au nez d’Albert Einstein ?

Tant pis pour le ridicule de ce mec – personne n’est parfait, sauf lui.
Je sais bien : vous allez me dire que je me donne beaucoup de mal pour ramasser ce qui est dans le poubelle, mais ça – ça fait aussi partie de l’histoire de The Voice – que voulez-vous.

(1) Il y a 15 petits jours, j’ai même fait des critiques à Al.Hy que je pensais qu’elle allait le faire la g*.

(2) Dans ce « cas » de Bush, on a copié son côté gauche et comme le visage semble trop effilé par rapport à ce qu’on connait, c’est que d’évidence : il a le côté droit nettement plus large ! C’est dans ce cas qu’il nous est sympathique et avenant (enfin : on se comprend).

(3) Dans le bus #72, une fille, jupe passablement Mary Quant (4) s’installe devant le vieux monsieur.
Le vieux jette un rapide regard à l’endroit voulu.
Passent deux stations et il dit à la tigresse : « Mademoiselle, je vous donne dix francs suisse si vous remontez légèrement votre jupe ». Et la demoiselle s’exécute après un regard circulaire.
Une station plus tard, ça recommence contre 50.
Trois stations ..
Et la fille dit tout à coup au monsieur: « Pour 100 F, je vous montre où j’ai été opérée de l’appendicite.. » Tu parles que le quatrième age s’exécute vitesse missile Tomahawk. Et 30 mètres plus loin – en pointant du doigt un hôpital par la fenêtre, elle dit : « C’est là ».

(4) Al.Hy comprendra.

[Tags Keywords Janis, Joplin]

« Al.Hy chante tro bien » (forme elliptique négative)

Le but de staragora n’était pourtant pas de se ridiculiser .. et pourtant :

The Voice : Al Hy en fait trop ?

© TF1 Le 06/05/2012 à 13:57 , dans le dossier The Voice

Al Hy, qualifiée pour la demi-finale, ne nous a pas vraiment charmé…

Sans surprise, c’est Al Hy qui s’est envolée vers la finale de The Voice.

La protégée de Jenifer a ainsi battu tous les chanteurs qui faisaient partie de son équipe.

Mais même si la jeune chanteuse était donnée comme favorite, la rédaction de Staragora n’a pas été transportée par sa prestation du samedi 5 mai.

Sa voix rauque a fait son travail mais quelques faiblesses sont venues ternire sa prestation ..

.. régalez-vous de la suite sur cette feuille « de spécialistes« .

Cette petite phrase vipérine : « La protégée de Jenifer » comme si ça avait quelque chose de malsain.. chaque coach a sa protégée » quoi de plus anormal ?

Quelques extraits de commentaires :

LES AVIS DES INTERNAUTES ( 57 RÉACTIONS )

*** Sousou.musique (06/05)
Comment vous en faites trop vous êtes juste jaloux !! Elle à une voix hors du commun et c’est géniale! Je suis dans la musique depuis près de 5 ans et sa voix je la trouve simplement magnifique. Après chacun c’est goût mais Alhy a très bien interpréter Gottingen de Barbara. Sur ce bonne journée !

*** blablabla (06/05)
Ce n’est que du faux depuis le début. Elle veut nous faire croire qu’elle est une extraterrestre, venue d’un autre monde !!! elle s’est faite une voix pas comme les autres, forcée, pas naturelle; mais saura t-elle durer avec ses alliens, ses citrons et autres planètes?

blablabla (06/05)
Que du surfait et avant de dire que c’est extraordinaire allez donc écouter les V.O. Son monde à elle ne fait pas l’UNA. Quand aux votes : joués d’avance. Comment peux-t-on expliquer 3 similitudes, 3 quandidats avec 70,5 (public) et biensur une parité parfaite com dab pour la fin de ce genre d’émission 2 garçon et deux filles, 1 garçon et une fille de 18 ans, 1 garçon et une fille la trentaine. Bizarre, comme c’est bizzare!!!

*** lili67 (06/05)
Arreter de la critiquer cette fille a 18 ans et a une voix incroyable ! Amalya a bien sur magnifiquement bien chanté mais je trouve qu’elle le méritait plus voila c’est pas parce que je prefere ah.ly que j’aime pas amalya ! Elle le méritait point.

loulou (06/05)
Moi je préfère Al.Hy elle mérite vraiment, elle un truc dans sa voix qui me fait frisonner!! Elle à une personnalité bien à elle, ça j’aime!

*** Lisa95 (07/05)
Oui elle en fait trop :/ Bien sûr qu’elle a une jolie voix, mais perso, quand elle crie, j’ai mal aux oreilles … Mais bon, elle est déjà annoncée gagnante, ce que je ne comprend pas ! Amalya méritait amplement sa place en finale. Al Hy a un bel univers, mais elle n’est pas non plus The Voice ! Louis

*** Mzelle (17/06)
Vous n’avez pas honte ? Al.Hy est bluffante ! Elle est belle, douée, créative, jeune et a une voix extraordinaire ! Sa voix rauque mais suave me charme tout de suite ! Elle me transporte ! Chacunes de ses interpretations étaient parfaites même si il y avait quelques défauts, c’est ça qui fait tout le charme d’une chanson ! Quoi de plus ennuyeux qu’une chanson sans défaut ?..

Qui que je suis-je ? (Mon Facebook à moi perso)

Pour laisser des commentaires : cliquer sur les titres des articles

Je suis une sorte de poète de la clef à molette si tu veux.
Un minimum cultivé mais aussi avec le regard pointu du technicien, pointu d’un ancien opérateur de prises de vues ciné.tv, sondier .. moi-même soprane II il y a bien longtemps.
Ici, mon noulot, c’est de regarder Al.Hy « sous la loupe » en somme.

Une certaine ouverture d’esprit aussi : j’ai passé 7 ans en Chine (où j’ai bien vu – malgré ce qu’on raconte, que Mao est bien mort) – Ai un fils de 23 ans qui me rafraîchi sans cesses les neurones. Il parle 5 langues dont chinois et arabe – un futur bizenessman (dit-il) et espère « président de la république ».. Bon, pour ce dernier item : on verra.

                                   - - -

Lorrain (près de chez Jeanne d’Arc), puis dans une base américaine.. musique « noire ». Divorce de mes parents direction Paris.
Technicien en herbe, je fabrique mon premier « poste à transistor » Transistor au singulier car – à part une diode.. il n’y en avait qu’un dans une boite à savon.
Quelques années plus tard (quand même !) je fais un passage journaleux à l’Est-Républicain.
Arrivé à Paris Capitale : modeste critique d’art, petit journalisme. Très influencé par le surréalisme, par Boris Vian, sans invitation, je suis reçu par Salvator Dali qui m’offre une demi journée de reportage à Cadaques.

Bien qu’à tendance technicien, j’entre en licence de linguistique car j’étais intrigué par la communication, les langues, la sémiologie.. tout ça. Je prend aussi deux UV de cinéma (1) Puis comprenant que la linguistique – à part un vernis, ne me mènerait qu’à faire rat universitaire, me tourne vers l’informatique bien plus juteuse et entre parallèlement à l’Ecole de Vaugirard (Ecole Louis Lumière, rue Lhomond) pour préparer un BTS d’opérateur de prises de vues cinématographiques.
Devient « pigiste » en quelque sorte – alternant tournages – assistant LM, opérateur ou réalisateur CM et MM (Des « 30 millions d’amis avec Pierre, cadreur télé aussi) mais quand le porte-monnaie est vide, je prend des piges en informatique pour payer les factures qui s’amoncèlent.
C’est à la fin de « La Nuit Américaine » d’ailleurs, où il dit après le tournage : « Bon, bein on se revoit à l’ANPE (Pôle Emploi de ces jours-ci).. Salut ! ». Où comprend que les gens des médias (sauf Al.Hy 😉 ), soient obligés de fayotter pour survivre. En fait, ça marche comme ça : tu es chômeur professionnel et tu décomptes de ton carnet bleu les quelques jours où tu as bossé (à moins d’être né avec une petite cuiller là où on sait, ou de « connaître » QUELQU’UN).

Puis : divorce saignant.. j’en ai marre de ces lois françaises de crotte et, enlevant quasiment mon fils de 11 ans, nous allons voir comment ça se passe de l’autre côté de la planète.. vous savez.. là où il fait nuit quand ici, c’est grand soleil : en Chine.
On en revient 7 ans plus tard; mon fils est « bi-culturel » et parle un chinois courant (Il est diplômé du HSK international – à 16 ans et 360 jours !). Presque « tri-culturel » car sur le chemin de rentrer en France, je le largue deux ans en Syrie où il apprend l’arabe littéraire à l’université de Damas.
Il me demande à quoi servent le chinois et l’arabe puisque les « deals », les affaire se font en anglais ? Je lui répond : « C’est par politesse; c’est pour le coeur ». Nul doute que lorsque vous êtes en compétition avec des ricains en Chine ou dans les pays arabes, Afrique.. ça vous donne un sacré avantage – vos interlocuteurs savent combien leur langue est difficile.
Mon fils Brice en revient juste 6 mois avant, le problème qu’on sait.
Ensuite, il est allé passer 4 mois de « vacances » en Russie – pour le russe – débarquant par moins 25.

Encore ?

Suis breveté pilote avion TT_VFR mais avec seulement 130h de vol.. c’est devenu vraiment trop chéro et il y a l’inutilité.
J’adore le cheval, ou plutôt : les chaouals et moi : on est potes de naissance.. et puis, j’ai eu ma jument « Gaby », mais c’est une autre histoire .. J’adore les zamino.. j’ai même réparé une pauvre poule que le chien Carl – il lui avait arraché la peau du dos.. J’aime quelques humains aussi; mais tu m’diras : Al.Hy est-elle humaine.. avec ses alhyens ?..

                                   - - -

Ne vous privez pas de booster Al.Hy – une fille (trop sensible à l’intérieur) qui à un coeur grand comme ça et qui plus est, essaye de se demerdrer hors sentiers battus, sans aller pleurnicher à Patrick.

J’ai dis avoir ouvert https://hypheurite.wordpress.com/ à Al.Hy qui m’a répondu :

♥ J’adore ! Ça me fait vraiment plaisir. la menteuse !! elle n’a pas besoin de ça ~ 😉

(1) récit filmique, et l’étonnant Vladimir Propp – qui, dans « Morphologie_du_conte » explique qu’il ne peut y avoir qu’une quarantaine d’ « histoires », de scernaii, de thèmes musicaux .. le reste n’étant que cosmétique, d’us et coutumes locaux.. étonnant non ?